-

Le jeu « juge et partie », parti d’un quidam-amendaire, a pris nom decodex pour un journal et devenu arme de guerre pour la Turquie (by keg – 10/04/2017)

Publié le

Le choix du jour : «être juge» ou  «être partie»


en comparant les deux :

  • Sénat 42% des nécessiteux (qui ne sont que 17% de la chambre)  contournent la « loi des crêts »
  • Assemblée 59% des nécessiteux ( qui ne sont que 29% de la chambre) contournent la « loi des crêts »
  • Paramétrez sur une case départ l’objet de vos requêtes et découvrez les 75% qui ne sont pas « normaux »! A vos paramètres  sur  « SénatLiens » et « ANLiens » en :
  • A20  (résultats en AF11 : AK18)
  • R15 (résultats sur SousGrp » avec possible recherche de patronymie en R15)

On aurait plus de nécessiteux contraints de « tricher » la loi des crêts » à l’assemblée qu’au Sénat. Est-ce à dire que la cagnotte y est plus sévère? A creuser.

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

Tiré de « 200 pensées avant d’aller voter » :

Oui il faut pardonner à ses ennemis, mais pas avant qu’ils ne soient pendus.

Henri Heine (1797 – 1856)

 

 

 

(voir plus bas la structure des articles commentés en coloriages)

Der des der

Égypte : Sissi déclare l’état d’urgence après les attentats anti-coptes

Enfin, nous ne sommes plus seuls au monde en état d’urgence! Sissi….

http://www.france24.com/fr/20170410-egypte-apres-deux-attentats-contre-eglises-coptes-etat-durgence-ei

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : signature-bidon

Français quand vous saurez……que :

nous sommes entrés dans l’ère du « juge et partie », où chacun se juge, non à ses qualités, mais plutôt à ses défauts, même s’ils font défaut à eux mêmes….. Un guguss « rarrisimé (*) …. « , un journal-média-médian et un pays. A quand le con-tinent « juge et partie »… Cela nous manque pour faire les 4 mousquetaires !

 

….. et avec un peu de recul….

 

 Nous sommes depuis 2010 dans l’ère du « juge et partie »…. Commencée quidammement par un rarissime patronymé… elle a pris corps dans le decodex (dans ce mot il y a « codex ») du « Monde » et s’est vue élevée à l’échelon d’un pays, la Turquie. Les deux extrêmes aboutissent à la guerre totale rançonnée…. Au mitard, le décodex ne se traduit que par une recette de pub (du moins pour le moment…).

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

début de la une du jour! (Ici et maintenant et surtout pas ailleurs. Certains, malveillants et mal voyants, risqueraient de se sentir visés et bouderaient!)

Erdogan: la Turquie demandera des comptes à l’Europe pour son attitude hostile

Le Président turc a accusé les pays européens d’avoir une « attitude hostile envers la Turquie » et promis qu’Ankara demanderait des comptes à Bruxelles après le référendum constitutionnel prévu pour le 16 avril.

Recep Tayyip Erdoğan n’apprécie pas l’attitude de l’UE à l’égard de son pays, qu’il a qualifié d’« hostile » lors d’un meeting tenu ce dimanche à Izmir.

« Les représentants de la diaspora turque ont dû plusieurs fois être confrontés à des injustices et à des pressions provenant de l’Europe. Cependant, le peuple turc va bientôt demander des comptes pour tout ce qu’il a subi. Après le référendum du 16 avril, la Turquie exhortera l’Europe à répondre de tout cela », a fustigé M. Erdoğan cité par l’agence Anadolou.

En outre, le dirigeant turc a affirmé qu’il attendait des Turcs résidant en Europe qu’ils participent massivement au référendum.

Ce regain de tensions entre Ankara et Bruxelles surgit à l’approche d’un référendum sur le renforcement des pouvoirs du Président turc, programmé pour le 16 avril.

Les relations entre Ankara et Bruxelles se sont dégradées suite à l’incident impliquant le chef de la diplomatie turque Mevlüt Cavusoglu. Le 11 mars dernier, les autorités néerlandaises ont refusé à l’avion de Mevlut Cavusoglu l’autorisation d’atterrir à Rotterdam. M. Erdogan a qualifié cette décision de « restes du nazisme et du fascisme ». Plus tôt, le dirigeant turc avait fait savoir que des idées nazies se répandaient à toute allure en Europe.

 

La Turquie déclare la guerre à l’UE. Mais à qui, au fait, l’UE n’est qu’une vue de l’esprit et non une réalité unie.

Encore un joueur « juge et partie ». Décidément cela a le vent en poupe… Parti en 2010, d’un quidam, rarissime, de façon patronymique, que l’indécence m’interdit de nommer ici (et croyez moi, il se pose là en quintaux d’insultes gratuites. Certains initiés connaissent et le connaissent très bien….et pourraient vous en dire beaucoup plus que moi), il a ouvert la voie à un journal qui prétend grâce à « decodex » de vous dire, en juge et partie » impartial, qui vous donne de bonnes et vraies informations (le premier ponctionnait ses jugements sans appel, excepté celui de fonds, à raison de 200€ la sentence, via PayPal, preuve à l’appui, alors que le second, ce n’est que gratuit….mais est-ce si gratuit de dire qu’un tel vous donne de mauvaises informations…. Il est des bénéfices-racket indirects. Au plus vous visitez au plus ils perçoivent de pub qui vous noie…).

Au tour maintenant d’un pays… Non il ne s’agit pas de la Pologne d’origine (qui est d’ailleurs, de fait, ennemie dudit pays, puisque européenne), mais plus simplement de la Turquie. Son jeu de « juge et partie » avec distribution de bons points de guerre ou paix.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704091030819726-turquie-erdogan-europe/

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine (lequel est en rouge italique) est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet dudit texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Présidentielle : et si les favoris étaient quatre ?

Présidentielle : et si les favoris étaient quatre ?
La dynamique Mélenchon rebat les cartes. (PHOTOMONTAGE/AFP)

L’irruption de Jean-Luc Mélenchon dans le quatuor des candidats à près de 20% bouleverse tous les pronostics, distille le doute chez les favoris. Et si le sprint final du premier tour se faisait à quatre?

Dans la dernière ligne droite, ils seront donc quatre et non pas deux. Un petit phénomène, nommé Jean-Luc Mélenchon, est venu bouleverser le jeu. Le « petit père des peuples » de la France insoumise, dans le rôle du renard dans le poulailler, a provoqué une forme de panique dans les états-majors.

Son irrésistible ascension sert, par effet miroir, François Fillon, qui ne dévisse plus et reprend des couleurs. Le fameux « vote caché », vendu à longueur d’antennes par les fillonistes purs et durs, n’est peut-être plus un simple élément de langage, mais un vrai frémissement en faveur de l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy. Cette onde nouvelle pour le « père la rigueur », entravé par les affaires, « ensablé », explique le réveil tardif des barons de LR et des deux poids lourds de la droite, Juppé et Sarkozy. Fillon n’est plus un pestiféré. Il ne sent plus le souffre et la droite traditionnelle se met à rêver d’une victoire sur le fil. Désormais le sprint se fera bien à quatre et celui, ou celle, qui donnera le coup de rein dans les derniers mètres, pourrait bien l’emporter.

Sueurs froides

Désormais, tous les observateurs avouent se méfier de cette drôle d’élection, fertile en rebondissements, tous plus inattendus les uns que les autres. Mais l’homme qui a, aujourd’hui, la baraka est bel et bien l’ancien ministre de Lionel Jospin. Jean-Luc Mélenchon se retrouve au centre du jeu, une sorte d’arbitre des élégances électorales, de témoin de seconde division devenu acteur principal. Avec un fort pouvoir de nuisance pour ses adversaires. Cet homme-là peut grignoter partout, dans les classes populaires qui votent Marine Le Pen, chez les électeurs de gauche qui ne veulent plus voter socialiste, et même dans la besace d’Emmanuel Macron, où quelques bobos en mal de ferveur révolutionnaire pourraient lui apporter leur voix.

 

Le tout n’est pas d’être mousquetaire du roi (pardon président), mais cela ne nous dit pas qui sera le d’Artagnan de service au service du collier de la reine (pardon première dame d’atours et de compagnie)

Ils vont pouvoir maintenant une partie carrée en se souvenant qu’au bridge, il y a toujours un mort, qui ici sera le vainqueur en second tour.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170409.OBS7778/presidentielle-et-si-les-favoris-etaient-quatre.html

 

****

 

Macron: le mirage, jusqu’à quand?  –  Il est encore temps d’ouvrir les yeux

 

Emmanuel Macron maquillé sur le plateau de L’Emission politique de France 2, avril 2017. SIPA. 00801361_000004

Sorti de nulle part, Emmanuel Macron y retournera-t-il aussi vite ? La France entière – et pour des raisons diamétralement opposées – retient son souffle devant cet avatar de François Hollande : serait-il consistant ou bien ne serait-il qu’un courant d’air ? Est-il notre futur cauchemar présidentiel ou bien l’un de nos rêves puérils et fugaces ? Il faut dire que le spectacle est bien monté, l’acteur de bonne volonté dans son jeu, le public parfaitement préparé à l’applaudimètre par des commentateurs unanimes à suivre les ordres d’un dramaturge masqué. Bref, une représentation théâtrale fournie clés en main, avec deux dates exclusives de représentations nationales, les 23 avril et 7 mai prochains. Et en prime, la certitude d’une remise d’un César exceptionnel au héros. Un César qui n’aura jamais autant mérité son nom, vu le nombre de Brutus désormais en présence.

  • Une candidature marquée par la trahison

Car il n’aura échappé à personne que ce qui marque profondément cette candidature tombée du décor céleste, c’est la trahison. De toutes parts. De gauche comme de droite. Sans oublier le centre. Chacun fourbissant les pires ruses, déloyautés et traîtrises. Comme si Emmanuel Macron représentait avant toute chose, un dernier espoir de recyclage pour les seconds couteaux vieillis et les oubliés chroniques de la politique, c’est-à-dire tous ces néo-Judas fabriqués depuis des décennies par un système qui n’arrive plus à maîtriser la médiocrité. Ceux-là même qui, dans les Républiques troisième et quatrième, eussent fait et défait tous les gouvernements. Mais sont réduits depuis de Gaulle à suivre pour survivre, à se fondre dans l’anonymat d’un parti pour exister. Girouettes à l’arrêt sur le bord du chemin du pouvoir, attendant, souvent vainement dans le désert de Buzzati, qu’un Eole présidentiel veuille bien passer par là et leur donner un peu de vie.

La droite a eu son Sarko désembaucheur de gens proches de la gauche et du centre. la gauche à sonn macron-sarko

Serait alors supérieur celui qui :

  • jette son pays dans les mains du Tribunal international pour « crimes contre l’humanité » commis en Algérie. Oublieux du calvaire et du massacre des Pieds-Noirs et des Harkis.
  • récemment, voit la Guyane comme une île dérivant on ne sait où. Peut-être entre l’Atlantique et l’Oural.
  • peuple le département de Guadeloupe d’expatriés. Et pourquoi pas de colonisateurs.
  • affirme sans rire qu’il n’y a pas de culture française. Notre héros serait-il inculte ou bien aurait-il honte de ses fondations et de son éducation ?
  • dans un récent débat télévisé présidentiel, comme on chasse le papillon, ramasse avec aplomb, chez ses adversaires de droite comme de gauche, les idées les plus consensuelles pour en faire, d’un tour de passe-passe, son programme. S’empêtrant dans les 35 heures, supprimées sans qu’on les supprime, conservées sans qu’on les conserve. Et surtout, qu’on ne l’ennuie plus avec ces petits détails vulgaires ! L’acteur reprend sans cesse le dessus sur le penseur !

Tous les autres seraient donc, par automatisme, inférieurs (on revient à la racialisation de la fameuse supériorité). Avant c’était les Aryens. Maintenant ce sont les les à rien.

Une image virtuelle flottant dans le néant

Car c’est cela Emmanuel Macron : une image virtuelle flottant dans le néant.

Ce qui tend à démontrer que le théâtre n’est pas la vie. Enfin, la vie quotidienne de tous nos concitoyens.

Ce qui m’inquiète le plus en l’occurrence, ce n’est donc pas le personnage lui-même, mais ceux qui se rallient à son panache d’accessoires de théâtre. Le général de la gendarmerie Bertrand Soubelet, avec beaucoup de sagesse, vient de dire : « Sans moi » et quitte l’esquif d’Emmanuel Macron. Une décision qui rassure l’intelligence et remet un peu d’ordre dans l’incroyable foutoir qui guide nos pas depuis des mois. Mais les autres ? Ceux qui de droite à gauche tendent leur sébile pour recueillir l’onction du prophète, comment pourront-ils accepter de faire ce qu’ils refusaient dans leurs partis originels ? Et ceux qui se pressent sur les gradins pour se nourrir des mots du prédicateur, quelle sera leur réaction lorsqu’ils vérifieront qu’ils ne recouvrent rien ? Il reste deux semaines devant nous pour voir la réalité et non les sept voiles qui la vêtent. Il reste deux semaines devant nous pour ne pas donner le coup de pied de l’âne au lion France, bien malade il est vrai.

 

Et si Macron n’était qu »‘une marche arrière de la socia-lie qui s’enfonce de plus en plus en lie de stupre et de trahisons en cascades. Pourquoi faut-il que François se compare au déluge-chaos. Son chantage « moi ou le chaos de la France » sonne le déclin des Jaurès et autres vrais socialistes. Ils méritaient mieux que cela comme enterrement! Et dire que cette socia-lie a enfanté son fossoyeur lui aussi François. Faut-il, dès lors rejeter tous les François et les écarter du pouvoir, des pouvoirs!

Non l’élection d’un Emmanuel ne sera pas Noël en Mai, loin s’en faut. Dieu est peut-être avec lui, mais pas nous!

 

http://www.causeur.fr/macron-presidentielle-sondages-baisse-premier-tour-43648.html

 

*****

 

Comment déterrer la hache de guerre avec un Tomahawk

Comment déterrer la hache de guerre avec un Tomahawk

51YDM1VDG8L._SY445_On se souvient du film provo Des hommes d’influence avec Dustin Hoffmann et Bob de Niro… Un président aux abois pour des tripotages sexuels se fait inventer une guerre en Albanie afin de remonter dans les sondages. Comme dit Céline, on va vous mijoter aux petits obus ! All’s the world a stage, le monde est une scène de théâtre, disait le bon Shakespeare ! Hollywood intervient, crée ses fausses images et ses hymnes transnationaux et tout le public bonne poire gobe le coup. Malgré ce film tourné pendant les années Clinton, le public continue en France comme en Amérique de tout avaler.

 

Il est clair que l’attaque US n’a pas fait de dégâts. Et il est clair selon les spécialistes que les armes US ne sont plus ce qu’elles étaient. J’en parlais dans un texte. Je vais donc me citer (et les auteurs qui vont avec, dont le légendaire Saker… du printemps) :

« L’article évoqué citait les Afghans : « Et comme je l’ai déjà dit, dans toutes les interviews que j’ai vues, les Afghans sont unanimes : les Soviétiques étaient des ennemis beaucoup plus coriaces que les Américains. »

On soulignait la déclaration inattendue de Vladimir Poutine :

« Poutine lui-même l’a dit récemment lorsqu’il a déclaré que « nous pouvons le dire avec certitude : nous sommes maintenant plus forts que tout agresseur potentiel, quel qu’il soit ! » Je réalise que pour la plus grande partie du public américain, cela sonne comme le baratin typique que tout officier ou politicien étasunien doit dire à chaque occasion publique, mais dans le contexte russe, c’est assez nouveau : Poutine n’avait jamais dit quelque chose de semblable auparavant ».

Le Saker rajoutait à propos des gadgets US :

Enfin, les forces nucléaires russes sont actuellement plus modernes et beaucoup plus performantes que la triade nucléaire américaine, vieillissante en comparaison. Même les Américains l’admettent. »

Il y a trente ans les coups des bushmen faisaient mal et peur. Aujourd’hui Trump fait rire et penser à un Leslie Nielsen président. Il propose à la Russie de lever les sanctions en échange d’une reddition. C’est ce qu’il appelle des deals. Pour le reste on sait que l’Amérique est le pays qui dépense le plus mal pour son armée, sa santé, son obésité, son éducation, son système social nécrosé. Maurizio Blondet a rappelé sur son blog que les missiles Sunburn russes en possession des Iraniens couleraient n’importe quel porte-avions américain dans le golfe persique. Et Marx signalait que l’histoire se répète, mais souvent aussi sous une forme comique.

 

Avant le tomahawk était une arme de destruction individuel qui vous scalpait dans vos élans. devenue arme de destruction massive, surtout en nombre (60), elle scalpe, à tout, jamais la paix!

Une arme pour déterrer la hache de guerre. C’est quand le calumet?

 

http://reseauinternational.net/comment-deterrer-la-hache-de-guerre-avec-un-tomahawk/

 

***

 

 

 

*****

 

« Quelques réflexions avant d’aller voter », du Docteur Olivier Chambon

Le Docteur Olivier Chambon, psychiatre et psychothérapeute, est l’auteur de nombreux ouvrages et connu pour ses travaux sur l’utilisation des états modifiés de conscience en psychothérapie (hypnose, EMDR (1), voyages chamaniques, etc..). Aujourd’hui il lui tient à cœur de sensibiliser à une politique engagée et plus spirituelle, soucieuse du bien commun.

Il est question, dans la vidéo ci-dessous, d’un échange sur des sujets aussi divers que complémentaires et qui nous intéressent tout particulièrement :

  • l’urgence écologique,
  • les dérives du néocolonialisme et du néo-conservatisme,
  • le système monétaire et l’imposture de la dette,
  • l’importance d’une assemblée constituante et les nombreuses initiatives citoyennes comme la campagne présidentielle de Charlotte Marchandise (2) via une primaire citoyenne (LaPrimaire.org, nous en parlions ici).

Il nous propose de réfléchir également à la folie de politiciens en quête de toujours plus de pouvoir et de ce que cela dit de ceux qui les élisent… Nous, les citoyens. Nous avons tout particulièrement aimé cette vidéo pour le lien qu’elle crée entre toutes ces questions trop souvent traitées séparément les unes des autres, en oubliant à quel point elles sont liées.

Comment chaque citoyen peut-il agir pour lui même et son environnement en s’éloignant d’un système qui inhibe par la peur ?

Il partageait ces réflexions et bien d’autres lors de sa participation au dernier Sommet de la conscience.

 

Le courage d’oser dire non (en votant blanc) n’est pas le courage des abstentionnistes qui ne disent rien, excepté amen à tout ce qui adviendra, et qui seront les premiers à râler parce que cela va mal (se donnent-ils le mal de le dire que cela va mal?).

Reste après les encartés, adhérents – sympathisants  (à jour ou non de cotisation) et ceux qui vont de port en port au gré des marées et des tousaufismes.

Lesquels sont les votes secrets? En tout cas par parmi les blancs…. qui justement disent qu’ils ne mangent pas de ces pains là, rassis…. Il faudra d’ailleurs, bientôt, compter sur et par eux…

 

http://www.cercledesvolontaires.fr/2017/04/09/reflexions-avant-vote-olivier-chambon/

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon  Toujours en primaire avec lui-même, après l’officielle des spectacles
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire… ailleurs (en maroquins)  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

 

 

 

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

 

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

…. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgence

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :