-

Il, paraît que l’on va élire! Mais que peut-on, réellement, élire? Ceux qui sont éligibles sont escrocs patentés et les honnêtes sont au ras des pâquerettes… (by keg – 09/04/2017)

Publié le

Le choix du jour : «Président des caquets» ou  «roi des fous»


en comparant les deux :

  • Sénat 42% des nécessiteux (qui ne sont que 17% de la chambre)  contournent la « loi des crêts »
  • Assemblée 59% des nécessiteux ( qui ne sont que 29% de la chambre) contournent la « loi des crêts »
  • Paramétrez sur une case départ l’objet de vos requêtes et découvrez les 75% qui ne sont pas « normaux »! A vos paramètres  sur  « SénatLiens » et « ANLiens » en :
  • A20  (résultats en AF11 : AK18)
  • R15 (résultats sur SousGrp » avec possible recherche de patronymie en R15)

On aurait plus de nécessiteux contraints de « tricher » la loi des crêts » à l’assemblée qu’au Sénat. Est-ce à dire que la cagnotte y est plus sévère? A creuser.

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

Tiré de « 200 pensées avant d’aller voter » :

Evolution : Prométhée serait aujourd’hui un député de l’opposition.

Emil Cioran (1911 – 1995)

 

 

(voir plus bas la structure des articles commentés en coloriages)

Der des der

La marine américaine envoie des navires vers la péninsule coréenne

C’est la guerre sur tous les fronts. Trump va t-il faire comme ses prédécesseurs et se laisser entraîner par ses ennemis jusqu’à la faute finale. C’est toujours une solution!

http://www.france24.com/fr/20170409-etats-unis-marine-americaine-envoie-navires-peninsule-coree-nord-trump

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : signature-bidon

Français quand vous saurez……que :

Le peuple va, enfin, élire son roi-camelot, spécialiste escroc-boni-menteur, plus apte à se remplir les poches que celles des Français. Il faut bien connaître le principe de vases communicants, mais en sens unique et en thème de pub-com’. Chacun lave plus blanc, mais on ne sait jamais que qui!

 

….. et avec un peu de recul….

 

Il paraît qu’à la PAC, nous allons élire un président! Ce ne serait pas plutôt le roi des fous à la Quasimodo… Mon estomac fait ses gargouilles à la Notre dame….. leurs trip c’est pour quand? Il faut se dépêcher, les cloches sont sur leur retour (d’AG), au sana, au sana… les (en)tubars sont de sortie.

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

début de la une du jour! (Ici et maintenant et surtout pas ailleurs. Certains, malveillants et mal voyants, risqueraient de se sentir visés et bouderaient!)

Présidentielle: et si on parlait (enfin) de la France?  –  Halte aux affaires!

Ceux qui espéraient qu’on aborde les sujets qui comptent et qui fâchent comme l’identité nationale restent pour l’instant sur leur faim, tant les médias sont obnubilés par leur propre feuilleton des affaires. Il y a des questions plus décisives pour la France que l’emploi du temps d’une assistante parlementaire. Nous les avons posées aux candidats.

Palais de l’Elysée, 16 mais 2007. Crédit photo : Thomas Coex.

Après les attentats islamistes et le délabrement qu’ils ont révélé dans les fondations républicaines de l’islam de France, beaucoup redoutaient une campagne plombée par la question identitaire, dont ils croient qu’elle ne saurait avoir de bonne réponse. D’autres se réjouissaient à l’idée qu’on parle enfin, même pour s’engueuler, de ce qui fait de nous un peuple, examen d’autant plus nécessaire que la réponse est de moins en moins évidente – une histoire commune, des valeurs partagées, fort bien mais lesquelles ? Et même la proposition de Marine Le Pen d’interdire tous les signes religieux dans l’espace public n’a pas fait monter la température, ses concurrents se contentant de quelques formules à prétention morale ou sanitaire, comme « esprit étroit » ou « vision anxiogène », dont les scores frontistes montrent pourtant l’innocuité. Certes, le revolver Le Pen est déjà braqué sur la tempe des électeurs, sommés, à l’image de Manuel Valls, de ne « prendre aucun risque pour la République ». Mais même ceux qui invoquent le danger ne semblent pas y croire. Quant aux électeurs, soit ils n’y croient pas non plus, soit ils ne le craignent pas, on le saura très vite.

Avec une cocasserie dont ils n’avaient pas conscience, les journalistes se sont abondamment plaints que l’affaire Fillon les avait empêchés de parler du fond. On tremble en imaginant les pressions qu’ils ont subies pour inventer autant de unes, noircir autant de pages et occuper autant d’heures avec ces vulgaires histoires d’argent au détriment du fond qui les passionnait tant.

Cependant, de nombreux journaux et médias ont mandé des journalistes-explorateurs aux quatre coins du pays pour sonder les cœurs et les reins. Dans Libé, cela a donné une rubriquette appelée « La France invisible vue de… ». Entassée dans une page bric-à-brac, elle n’était pas beaucoup plus visible, mais l’intention y était.

Le 14 mars, le quotidien relatait sur deux pages l’audition du candidat devant les trois juges chargés de son cas sous le titre « Fillon mis en examen, le show continue ». Un peu plus loin, la France invisible était vue ce jour-là d’un lycée professionnel d’Auteuil. La rubrique était titrée, d’après une citation d’un élève : « Fillon, c’est le seul qui parle des classes moyennes. »… (Mais sait-il ce que c’est que d’être dans cette classe….?)

 

Il y a la volonté et ce que l’on en fait. mais rassurons nous, nous l’aurons notre minute de vérité seuls, face à nous mêmes, dans l’isoloir pour tenter de choisir le moi,ns tordu au premier tour et surtout le moins ripoux au second tour. Ce n’est plus l’élection à noeud-noeud, mais l’élection au moins pire et cela s’appellerait l’excellence avec qui s’enfoncer encore plus…. dans la merde. Ça pue à la longue…. !

 

http://www.causeur.fr/presidentielle-identite-candidats-debat-programme-43621.html#

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine (lequel est en rouge italique) est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet dudit texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Plongée dans les abris de la Seconde Guerre mondiale à Paris

Ils sont tombés dans l’oubli. Et pourtant, des milliers d’abris souterrains hérités de la Seconde Guerre mondiale existent toujours à Paris. Dans un livre paru chez Parigramme, l’historien Gilles Thomas et la photographe Diane Dufraisy-Couraud explorent les profondeurs de la ville, à la recherche des vestiges historiques de la Défense passive.

  • Abri en carrière
« Lorsque je rentre dans un abri, je le vois avec l’œil de l’historien. Il m’est difficile d’imaginer ce que ressentaient les gens qui s’y réfugiaient, dans des conditions dramatique, et avec le stress de la sirène… » raconte Gilles Thomas à « l’Obs ». Ci-dessus, une photo prise dans « l’une des anciennes carrières souterraines de Paris (les catacombes), soit à une vingtaine mètres de profondeur, ce qui mettait la population à l’abri de n’importe quelle bombe. À peine 20 abris y furent aménagés, contre environ 40.000 dans les caves. » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Tranchée
« Dans les années années 1930, on creusa des kilomètres de tranchées dans les jardins, parcs et autres espaces verts de la ville. Elles furent réalisées en béton (pour les murs ainsi que la dalle de couverture) et ne sont pas linéaires, mais présentent une forme dite à la grecque. » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Batterie de filtres
« Lorsque la tension internationale fit pressentir le risque imminent d’une nouvelle guerre, il avait été imaginé que le réseau souterrain du métro soit rendu totalement étanche aux gaz. Cette station de filtration était l’une des rares qui furent au final opérationnelles. » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Abri civil renforcé en métal
Selon Gilles Thomas, chaque arrondissement de Paris compte quelque 2.000 abris. Celui vu ici possède des des boisages de renfort. « On préférait souvent des supports métalliques, le bois craignant l’humidité, les incendies et les insectes xylophages. » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Fléchage dans un abri civil
« Dans certaines caves, de très nombreuses flèches rappellent leur utilisation comme abris civils », explique Gilles Thomas. Accéder à ces caves requiert l’autorisation du propriétaire ou du syndic de l’immeuble, ce qui a pour effet positif de minimiser leur fréquentation et de permettre à certaines de conserver leur état d’origine. (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Sas d’un abri administratif étanche aux gaz
« Exemple typique de sas (ou écluse) qu’il fallait franchir pour pénétrer dans un abri étanche aux gaz. La première porte est généralement plus imposante car anti-souffle. » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Porte d’entrée d’un abri dans le mur d’un jardin
Porte d'entrée d'un abri dans le mur d’un jardin
Pour localiser les abris, Gilles Thomas fait des recherches dans les archives, et est parfois tombé sur des listes exhaustives par quartier. D’autres fois, ce sont des photos d’époque qui donnent des indices. « Près de 75 ans après la Libération, certaines entrées d’abris présentent aujourd’hui un aspect tout à fait bucolique et paisible, la nature ayant repris ses droits. » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Dates d’alerte
Dates d'alerte
« Parfois les réfugiés ont laissé des écrits sur les murs des abris dans lesquels ils se trouvaient, donnant la date et l’heure de l’alerte qui les avait contraints à s’y rendre. » Dans certains cas, des dégradations ont fait disparaître ces précieux témoignages, regrette l’historien.  (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Banc dans un abri en bois
« Certains abris sous immeubles étaient pourvus de bancs intégrés à la structure des renforts. Pour les autres, les habitants devaient apporter leur propre siège. » En réalisant ce livre, Gilles Thomas s’est plongé dans la lecture de témoignages sur les abris en France, mais aussi en Allemagne, pays dans lequel la violence des bombardements fut sans commune mesure.  (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Porte massive d’un abri administratif étanche aux gaz
« Environ 250 abris à Paris intra-muros avaient été conçus étanches aux gaz de combat tant redoutés. Ils se trouvaient souvent sous des administrations, ou des sièges sociaux de grosses entreprises. » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Dessin datant du 3 septembre 1939
« Exceptionnel dessin datant du 3 septembre 1939, date d’entrée en guerre de la France, mais qui allait commencer par une ‘fausse guerre’ (‘phoney war’ en anglais) qui fut qualifiée de ‘drôle de guerre’ (‘funny war’). » (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Cave avec boisages
« Renfort typique d’une cave avec des boisages surmontés de sacs de sable (ou de terre) pour amortir les vibrations en cas d’effondrement de l’immeuble. » Certains abris peuvent donner lieu à des réhabilitations surprenantes, explique Gilles Thomas, qui cite notamment le cas d’un grand abri reconverti en ‘data center’, du fait de sa température fraîche.  (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Accès entre des buissons dans le jardin d’un ministère
Accès entre des buissons dans le jardin d'un ministère
« Noyé au milieu des fourrés se trouvait l’accès sur jardin à un abri ministériel, tout récemment démoli suite à une opération immobilière. » Les abris possédés par l’administration publique comptent parmi les mieux conservés, relate Gilles Thomas.  (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)
  • Sous le palais de Chaillot
Sous le palais de Chaillot
« Le palais de Chaillot datant de 1937, un abri étanche aux gaz fut intégré au bâtiment dès les travaux d’origine, comme c’était recommandé pour toutes les constructions nouvelles (conformément à la loi du 8 avril 1935 et du décret du 20 décembre 1935). » Le livre « Abris souterrains de Paris, refuges oubliés de la Seconde Guerre mondiale » (200 photos, 14,90 €), de Gilles Thomas et Diane Dufraisy-Couraud, est paru chez Parigramme. (Photo : Diane Dufraisy-Couraud)

 

On croirait presque à une carte du tendre des abris de la dernière.., non de la folle de Chaillot, mais de la sauvegarde des populations parisiennes avec ans l’ordre des protections :

  • les personnels des ministères
  • les personnels des administrations
  • le vulgum…

Déjà dès 1939, c’était l’Egalité absolue pour chacune de ces catégories mais pas entre elles et dire que des gens se sacrifieront pour, par et au nom de cette égalité bancale…. Avons nous évolué depuis et de nos jours?

Nous sommes arrivés à la carte des sans-abris… Quelle évolution? passer de SDF (sans domicile fixe) à SDF (sans domicile fisc) et parfois dans la même rue en côtoiement inévitable. La rue appartient à tout le monde et y compris aux riches!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20170407.OBS7717/grand-format-plongee-dans-les-abris-de-la-seconde-guerre-mondiale-a-paris.html

 

****

 

 

 

*****

 

Les richesses inépuisables des créanciers de la planète.

Dans les années soixante-dix, Richard Nixon a suspendu la couverture-or du dollar (Gold-exchange standard). Cela fut confirmé dans les accords de  la Jamaïque. « Les accords de la Jamaïque font suite à la réunion de Kingston en Jamaïque les 7 et 8 janvier 1976, du Comité intérimaire du Fonds monétaire international (FMI) qui met un terme définitif au système monétaire de parités fixes mais ajustables. Ils confirment officiellement l’abandon du rôle légal international de l’or. (Wikipédia)«

Pourtant la Suisse a maintenu sa couverture-or partielle jusqu’à la signature de son adhésion au FMI en 1992. Là, il lui a fallu l’abandonner. Ce fut fait grâce à la nouvelle constitution et la nouvelle loi de 2003.  Le seul pays qui donnait encore une consistance à sa monnaie par l’or et qui offrait à celle-ci la crédibilité suffisante pour être mondialement reconnue comme valeur refuge a dû jeter l’éponge et vendre une bonne partie de son or (Comment on aurait forcé la Suisse à abandonner la couverture-or). Nous assistons depuis à la liquidation du franc suisse pour les besoins du casino.

La particularité des accords de la Jamaïque, c’est que la levée de ces restrictions va transférer aux banques un privilège régalien injuste et injustifié de créer de la monnaie ex-nihilo (à partir de rien) mais en échange de dettes.

La star-or devait céder la place à la star-dettes.

Toute la croissance de l’économie financiarisée de la planète repose sur l’endettement. Grâce à l’endettement facile et bon marché pour une tranche de la population, une concentration impressionnante des richesses a vu le jour dans une dynamique qui s’auto-alimente, appelée « effet de levier« , notion que tout un chacun devrait intégrer pour éviter les déconvenues… La toupie  définit ainsi l’effet de levier:

« Dans le domaine de la finance, la locution « effet de levier » est utilisée pour désigner une technique quelconque ayant pour but d’amplifier les profits, mais aussi les pertes.

L’effet de levier par endettement
L’emprunt permet d’acquérir des actifs ou d’investir avec un minimum de fonds propres, pour une entreprise, ou d’apport personnel, pour un particulier.

      Si le taux de rentabilité de l’actif est supérieur au taux du crédit, l’effet de levier est positif et amplificateur. L’endettement permet alors d’augmenter la rentabilité des capitaux propres.
      Si le taux de rentabilité de l’actif est inférieur au taux du crédit, l’effet de levier est négatif. Le coût du financement (intérêts de l’emprunt) vient pénaliser la rentabilité des fonds propres. On parle alors d’effet de massue ou de boomerang.

L’effet de levier permet, en fonction de la rentabilité d’une activité ou d’un projet et des taux d’intérêt de mesurer l’utilité de recourir à des financements bancaires ou auprès de tiers. C’est un moyen puissant pour permettre aux détenteurs de capitaux d’obtenir des rendements financiers élevés. Cependant, plus le levier utilisé est important, plus l’effet boomerang peut être terrible.«

Ce mécanisme a créé des richesses hallucinantes dont les détenteurs menacent directement les Etats et leurs peuples, c’est-à-dire l’humanité.

A l’opposé, plus vous êtes en situation de précarité, et plus votre créancier va vous « coller » des pénalités. Celles-ci peuvent devenir selon les cas aléatoires, voire arbitraires. Nous avions vu précédemment que les gains des créanciers de la Grèce pouvaient atteindre plus de 30% d’intérêts. De l’usure crasse.

Face à ce cumul de phénomènes aléatoires plus ou moins légalisés, l’or continue de représenter une potentielle valeur refuge pour les gens qui ont perdu confiance dans le système-casino.

L’exemple de l’enrichissement de Microsoft  et bien sûr de ses actionnaires, est impressionnant. Il montre la place de la technologie dans la société du 21ème siècle.

Mais pour nous le plus important est le top 3 depuis le bas avec:

En mathématique, dans les pays utilisant l’échelle longue, un trillion représente 1 milliard de milliards (109x109) soit 10 puissance 18 ou, en notation scientifique à 1018, c’est-à-dire 1 000 000 000 000 000 000, encore un million de millions de millions (106x106x106). Un trillion est alors égal à un million à la puissance trois, d’où le terme. Le préfixe correspondant à ce nombre dans le Système international d’unités (SI) est l’exa. Le SI est également utilisé dans les publications scientifiques anglo-saxonnes (non destinées au public). Dans l’échelle longue, mille trillions (103 × 1018) est égal à un trilliard (1021).

  1. La valeur totale de l’endettement 63,3 trillions
  2. La valeur de la production totale et en tout temps de l’or 6,8 Trillions
  3. La valeur or détenue par les banques centrales 1,3 trillions

Sans surprise, le champion de ce top 3 nous montre qui sont les grand gagnants des accords de la Jamaïque. Avoir réussi à introduire l’endettement comme moteur du système économico-financier a été un coup de « génie« ! En avoir transmis les clés aux patrons du casino en est un autre. La modification des différentes législations pour accueillir cette double révolution révèle la puissance des tenants du système-dettes

La dette serait donc l’équivalent de 6 années de production en PIB et environ 50 fois plus forte que l’encours-or mondial. En somme du vent d’écriture. La dette vaut plus que l’or et bientôt on achètera de la dette et plus de l’or! Les Français vont devoir s’habituer et s’adapter aux grandes valeurs qui font les petites élections…

La création monétaire bancaire privée, basée sur le crédit a mis des chaînes sur l’humanité entière tout en s’appropriant à la fois les richesses mondiales et en s’offrant les garanties publiques. Les banquiers centraux veillent sur le système en garnissant un coussin de monnaie garantie par le public, appelée monnaie centrale.

Les détenteurs du système pousse même le vice à l’occasion en allant grignoter les capitaux des retraites par des taux d’intérêts négatifs dont les effets sur l’économie sont au mieux nuls.

Plus grave encore, si cela est possible, est que pareil processus d’enrichissement est inépuisable aussi longtemps que les législateurs complaisants l’approuveront.

Remarque: ceci n’est pas une invitation à investir dans l’or. Et si vous souhaitiez le faire, optez pour l’or physique. L’or numérique n’est rien d’autre qu’un énième produit du casino.

 

Et quand les riches seront si riches qu’ils n’auront plus rien à acheter, que feront-ils à s’emmerder à longueur de journées, servis par les milliards d’esclaves…. Se feront-ils la guerre entre eux et quand il n’en restera plus qu’un seul, pour dominer les autres, il regrettera le temps béni où il pouvait encore dire bonjour à un autre être humain… On le pleurera!

 

http://reseauinternational.net/les-richesses-inepuisables-des-creanciers-de-la-planete/

 

***

La diplomatie russe ironise sur l’annulation de la visite de Boris Johnson à Moscou

L’ambassade de Russie au Royaume-Uni a répondu par le biais du «soft power» à l’annulation du déplacement du chef de la diplomatie britannique Boris Johnson à Moscou.

« Théâtralité à défaut d’arguments » — c’est ainsi que la représentation diplomatique russe au Royaume-Uni a qualifié l’annulation de la visite du chef de la diplomatie britannique, Boris Johnson, à Moscou, prévue pour le 10 avril prochain.

« Boris Johnson a annulé son déplacement à Moscou: de la théâtralité à défaut d’arguments? Est-ce plus sûr à l’intérieur du jeu du G7? Écoutez notre réponse dans le style « puissance douce » », a écrit l’ambassade sur son compte Twitter.

​Or, la « puissance douce » en question est l’Ouverture solennelle de 1812 de Piotr Tchaïkovski, composée pour commémorer la victoire russe dans la guerre contre Napoléon.

Le 8 avril, le ministère britannique des Affaires étrangères a annoncé que la visite de Boris Johnson en Russie programmée pour le 10 avril avait été annulée sans qu’une nouvelle date soit communiquée. Le chef de la diplomatie a fait savoir qu’à l’heure actuelle la préparation de la rencontre des « partenaires » du G7 pour discuter des mesures à prendre à l’égard de la Syrie était prioritaire.Précédemment la visite en question avait déjà été reportée — le chef de la diplomatie britannique avait initialement prévu de se rendre en Russie fin mars. Toutefois, il a dû retarder ce déplacement en raison de changements dans le calendrier des réunions des ministres des Affaires étrangères de l’Otan.

 La diplomatie ne serait-elle plus l’art d’arrondir les angles et d’accommoder les restes? Si elle, aussi, fout le camp, nous sommes bons pour la 3éme en intégralité et non inachevée.

Attendons les premiers tirs de missiles inter-incontinents…. Il sera bien temps, après et après des centaines de millions de victimes de reparler en paix… Mais c’est quand même l’échec de l’ONU comme ce fut celui de la SDN. Quel sigle inventerons nous alors et après pour remplacer?

 https://fr.sputniknews.com/international/201704081030808034-johnson-annule-visite-russie-reaction/

*****

 

On prend les mêmes et on recommence!!!

 

Il en est de par le vaste monde comme à l’intérieur de notre village qu’est la France. Prenez des gens qui baignent dans le même jus de chaudron, depuis 30 ans et plus et qui prétendent faire du neuf avec le vieux matériel qu’ils sont et juste bon au rebut! Vous y croyez? Alors vous avez la réponse à la question, on prend les mêmes et on recommence…. !

Bon courage les amis. Avec du vieux, on ne fait jamais du neuf. Tout au plus peut-on recycler quelques rares éléments pouvant servir en échange standard sur du vieux et le reste ….. !

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/on-prend-les-memes-et-on-recommence-17221579.shtml

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon  Toujours en primaire avec lui-même, après l’officielle des spectacles
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire… ailleurs (en maroquins)  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

 

 

 

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

 

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

…. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgence

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :