-

En Avril, fait ce que tes ennemis te commandent… Ils te veulent du bien dans des effacements, les leurs, pour masquer leurs turpitudes et leurs traces… (by keg – 01/04/2017)

Publié le


Le choix du jour : «Avril en poisson» ou  «poisson en Avril»

en comparant les deux :

  • Sénat 42% des nécessiteux (qui ne sont que 17% de la chambre)  contournent la « loi des crêts »
  • Assemblée 59% des nécessiteux ( qui ne sont que 29% de la chambre) contournent la « loi des crêts »
  • Paramétrez sur une case départ l’objet de vos requêtes et découvrez les 75% qui ne sont pas « normaux »! A vos paramètres  sur  « SénatLiens » et « ANLiens » en :
  • A20  (résultats en AF11 : AK18)
  • R15 (résultats sur SousGrp » avec possible recherche de patronymie en R15)

On aurait plus de nécessiteux contraints de « tricher » la loi des crêts » à l’assemblée qu’au Sénat. Est-ce à dire que la cagnotte y est plus sévère? A creuser.

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

Tiré de « 200 pensées avant d’aller voter » :

Moins les gens ont d’idées à exprimer, plus ils parlent fort.

François Mauriac (1885 – 1970)

 

 

Der des der

Brexit : l’Union européenne fixe ses conditions de négociation

En général, quand on signe un contrat, toutes les clauses et cas de figures doivent être explicitées et indiquées, avant signature et non après. Un contrat avec l’UE n’est pas un budget de première impression, révisable par un budget additionnel en cours de route…..

http://www.france24.com/fr/20170331-brexit-union-europeenne-royaume-uni-londres-bruxelles-negociation-theresa-may

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : signature-bidon

Français quand vous saurez……que :

Au premier Avril ne découvre jamais tes protections. Tes amis qui te veulent du bien te collent au cul et disent que tu pues le hareng pour masquer la puanteur de leurs nature profonde. Oui la saloperie à une odeur et elle ressort à certains jours…. particuliers. Si de plus ce sont des « amis » qui te parlent en droit, méfie toi de leur gauche, car de quel droit s’agit-il? Celui des livres ou le leur perso…. (qui est trop souvent opposé à la loi..)

 

….. et avec un peu de recul….

En ce jour, si particulier, tout semblerait possible… y compris l’impossible et l’improbable. Cherchez parmi vos ennemis; il en est un qui veut vous faire un enfant dans le dos, quand d’autres veulent vous y faire un poisson. Interdisez, à tous vos ennemis, de vous approcher par derrière. Gardez les précieusement à l’oeil. Ceux qui vous semblent mielleux seraient  les plus meurtriers….!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

 

En Scandinavie, la chasse aux fake news a pris le pas sur la pêche aux poissons d’avril

La hantise des fake news qui ronge les médias mainstream a poussé une partie de la presse norvégienne et suédoise à renoncer à leur tradition de plaisanter avec leurs lecteurs en publiant des canulars. La chasse aux fakes news a donc pris le pas sur la pêche aux poissons d’avril.

Les lecteurs scandinaves risquent de trouver le 1er avril bien terne: les poissons d’avril traditionnellement publiés dans la presse locale n’auront pas droit de cité. La raison? La lutte contre les fake news.

Ainsi, Magnus Carlsson, rédacteur en chef du quotidien suédois Smalandsposten, a déclaré qu’il ne voulait pas que son journal publie « des histoires potentiellement virulentes et fausses ».

« Nous travaillons avec les actualités véridiques. Même le 1er avril », a-t-il annoncé à la presse locale.

Des éditions comme Dalarnas Tidningar, Hallpressen et Vasterbottens-Kuriren ont également choisi de renoncer à cette tradition.

« Traditionnellement, nous avons toujours publié des canulars qui jouissaient d’un énorme succès auprès des lecteurs, mais à cause des débats et des discussions qui ont lieu cette année en lien avec la confiance accordée aux médias et liés aux fake news, nous allons renoncer à cette tradition », a expliqué le rédacteur en chef du Vasterbottens-Kuriren.

D’ailleurs, Éric Berger, rédacteur en chef du Jonkopings-Posten, a souligné son intention d’expliquer aux lecteurs la cause de l’absence de poissons d’avril cette année.
Certains médias norvégiens comme NRK, Aftenposten, VG et Dagbladet suivront l’exemple de leurs voisins en refusant de publier des blagues le 1er avril.Ces derniers temps, fausses nouvelles et cyberattaques se sont hissées au rang de mal du siècle contre lequel on se bat même au niveau étatique. Par exemple, le ministère russe des Affaires étrangères a récemment lancé sur son site une rubrique spéciale destinée aux fausses nouvelles sur la Russie colportées par les médias étrangers, et a déjà publié son premier lot de fausses nouvelles.

 

Le décodex du monde (voir à cet effet l’article relatif à ce décodex, au moment de sa sortie) et de certain citoyen privilégié, et avec la bénédiction de la justice, ne serait qu’un vaste poisson d’avril, si… et il y a malheureusement un si… la réalité du jeu « juge et parti » n’était devenu une réalité laissée aux bons soins de gens intègres, si intègres que cela en frôle la perfection en la matière… Et chacun sait que la perfection est toujours sournoise. On ne pourrait bientôt plus faire de comparaisons, même véridiques entre situation et guguss (surtout s’il est spécialiste (hors père et hors mère) du droit usurpé…

Petit rappel ; le jeu, pour un média ou un citoyen, du « juge et partie » est de s’octroyer le droit de trier entre ce qui est licite et illicite…. – le licite étant ce qui va dans son sens, l’illicite étant ce qui va à son encontre, fusse une vérité, vérifiable, malgré certains effacements….

Il paraît que tous les parlementaires vont rembourser les « aides familiales à parlementaires nécessiteux » et les contournements de la « loi des crêts »…. Ils se sont rendus compte qu’ils n’étaient pas si nécessiteux que cela (au regard, déjà des Smicards, sans aller au seuil de pauvreté:

 

https://fr.sputniknews.com/international/201703311030709624-scandinavie-fake-news-gag-canular/

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet dudit texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Valls rallie Macron : pourquoi je porte plainte contre le PS pour abus de confiance
 

LE PLUS. Sylvie Lyons-Noguier milite au PS depuis 2007. Après le ralliement de Manuel Valls au camp d’Emmanuel Macron dans le cadre de la présidentielle, elle a décidé de porter plainte contre le Parti socialiste pour abus de confiance. Elle reproche aux responsables politiques du parti de privilégier un statut quo, à l’encontre de la volonté des militants. Témoignage.

Manuel Valls lors de son déplacement à Strasbourg le 22 décembre 2016. (P. HERTZOG/AFP)

Au vu du résultat de la primaire de la gauche, je ne m’attendais pas à ce que Manuel Valls se rallie à Emmanuel Macron. Ce faisant, je pensais en tout cas qu’il aurait l’honnêteté de quitter le PS, ce qu’il n’a pas fait. Soutenir Macron en faisant mine de découvrir le programme politique de Benoît Hamon a quelque chose d’indécent.

Une plainte pour abus de confiance

Je suis militante PS et c’est en cette qualité que j’ai porté plainte contre le parti pour abus de confiance. J’estime que c’est le seul moyen qu’il me reste pour rappeler à nos responsables les règles qui s’imposent à tous.

Si Manuel Valls ne respecte pas la promesse qu’il a faite de soutenir le vainqueur de la primaire, je veux récupérer mon argent. Je ne veux pas que mes deux euros servent à des gens qui ne respectent pas la parole qu’ils donnent. (perdre ainsi quelques millions, c’est pénaliser Hamon, au nom de Valls et de… macron)

De la colère

Il existe une forme d’inertie, une espèce de jeu entre les responsables, qui consiste à élaborer des stratégies qui n’ont aucun sens. (excepté celui de les sortir de la merde, après coup et s’essuyer au PQ des adhérents)

Je veux que ceux qui sont nos responsables politiques fassent le job pour lesquels les militants cotisent et les soutiennent (il paraîtrait que le financement de la vie politique rapporte plus que les cotisations avec les 1,70€ par voix obtenues aux législatives de 2012 et les 42 000€ par député élu…. Mais ce n’est qu’un simple sentiment!). Ou alors je veux que l’on me rende les deux euros que j’ai dépensés pour la primaire. Je refuse que des élus du PS aillent soutenir Macron pour ensuite revenir se réfugier dans le confort du PS quand l’élection sera terminée.

À ce titre, comment croire que le statut quo puisse encore être une option, quand déjà en décembre 2015, Manuel Valls appelait à voter pour Christian Estrosi lors des régionales en PACA ? À l’époque, on était nombreux à tracter, faire les boîtes aux lettres après nos journées de boulot. On était nombreux à y croire, sapés dans notre élan parce qu’il fallait endiguer la monter du FN, tant pis si nos valeurs devaient y passer.

Je ne fais aucunement le jeu du FN

Avec cette plainte contre mon parti, certains me disent que je fais le jeu du FN. Je trouve cela irrecevable. Je ne fais le jeu de rien du tout, je suis simplement fidèle à l’idée que les militants socialistes se font de leur parti. Un parti qui est capable d’inspirer la démocratie (on l’a vu avec le concept de primaire que la droite a repris. (Sinistre idée qui n’eut eue de vraie valeur que si ce fut Valls qui gagnât. Il eut alors respecté sa promesse, faite devant des millions de téléspectateurs, de soutenir le vainqueur… Mais allez savoir, véritablement) et capable de créer une dynamique derrière un candidat : Benoît Hamon a été désigné avec plus de 58% des voix ! On ne peut pas balayer cela d’un revers de main.

Personnellement, je pense que rien n’est joué pour cette élection et que Benoît Hamon a toutes chances, justement à cause de ce manque de clarification et de ce besoin de transparence ont à l’égard des candidats.

Sur le plan juridique, je n’attends rien de cette plainte, je veux simplement essayer de susciter une prise de conscience à la tête du Parti socialiste. Comme les nombreux sympathisants et militants qui m’écrivent aujourd’hui, je me sens abusée. Manuel Valls aurait dû soutenir Benoît Hamon. S’y refusant, il doit en assumer les conséquences.

 

Pensez, Valls s’en contrefout.

  • Quand on est capable de ne pas respecter sa signature  –valls-putatif
  • Quand on est capable de ne pas respecter sa promesse faite devant tous les téléspectateurs

pensez ce qu’il en est, vis à vis d’un financement à 2€ (en tout, pour les deux tours en primo-infection)

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1663457-valls-rallie-macron-pourquoi-je-porte-plainte-contre-le-ps-pour-abus-de-confiance.html

 

****

 

Voile intégral: et si les Suisses l’interdisaient?  –  La neutralité de l’espace public

Walter Wobmann présente son initiative «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage», février 2017. SIPA. AP22025147_000001

Comme ailleurs sur le vieux continent, la Suisse se pose de plus en plus la question de la présence d’un islam rigoriste et voyant au sein de son espace public. Le voile islamique cristallise les débats en ce qu’il est un symbole lourd de sens, que la Confédération peine à gérer. Dernier épisode de ce long feuilleton, le Conseil des Etats – chambre basse de la démocratie helvète – a récemment bloqué l’initiative d’un de ses parlementaires qui souhaitait interdire le port du voile intégral dans l’ensemble des cantons. Entre liberté de pratiquer sa religion et neutralité religieuse de l’espace public, deux principes démocratiques s’opposent.

 

La France n’a surmonté cette contradiction que par un habile tour de passe-passe en 2010, se réfugiant derrière un argument sécuritaire : on ne dissimule pas son visage dans l’espace public. Bien évidemment, c’est bel et bien le port du voile intégral qui était visé. En Suisse, dont les 300 000 musulmans forment un peu plus de 3% de la population, le débat se déroule beaucoup plus franchement.

Une épopée juridique et politique

Tout a commencé il y a quelques années dans le Tessin, l’un des deux cantons de Suisse italienne, où une initiative populaire d’interdiction de dissimulation du visage avait été lancée par Giorgio Ghiringhelli, ancien journaliste et politicien indépendant. Lors du référendum cantonal du 22 septembre 2013, Ghiringhelli, qui voulait envoyer un message de fermeté « face à l’islamisme fondamentaliste montant en Europe », a été suivi par 65,4% des électeurs tessinois. La polémique suscitée par cette interdiction a provoqué une guérilla judiciaire de presque deux ans, jusqu’à ce que le Tribunal fédéral (l’équivalent suisse du Conseil d’Etat), ne tranche en faveur du législateur tessinois. Ce n’est donc que deux ans plus tard, en réponse aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et face à la menace terroriste en Europe, que la loi a finalement été votée au Conseil d’Etat du Tessin. Ainsi, depuis son entrée en vigueur au 1er juillet 2016, le port du voile intégral est sanctionné pénalement dans tous les lieux publics du canton, y compris les magasins, salles communes des hôtels et restaurants mais aussi au volant d’une voiture, pour les nationaux comme pour les touristes. Toute violation de cette loi cantonale entraîne une amende pouvant aller de 100 à 10 000 francs suisses (de 93 à 9350 euros environ).

Or, quelques semaines après son entrée en vigueur, la mesure s’avère extrêmement populaire bien au-delà du seul canton du Tessin : selon un sondage publié le 28 août 2016 par le journal Le Matin Dimanche, 71% des Suisses soutiennent l’interdiction du port de la burqa dans l’espace public. Ce qui donne le ton. Pas étonnant donc, que la proposition soit reprise au niveau fédéral.

Le niet de la chambre haute

Mais c’est sans compter le détail du vote. La droite, bien que divisée sur une question risquant d’exposer la Suisse aux représailles des pays du Golfe, a massivement approuvé l’initiative parlementaire : les trois-quarts des démocrates-chrétiens, des libéraux-radicaux et deux membres du Parti Bourgeois-Démocrate ont voté aux côtés de l’UDC. Les cadres de certains partis de droite se sont pourtant bien gardés de se mouiller, la présidente du PLR Petra Gössi préférant s’abstenir, et le président du PDC Gerhard Pfister s’absentant littéralement le jour du vote. Inutile de préciser que les élus de gauche ont voté comme un seul homme contre le texte.

La peur de « provoquer une guerre culturelle »

Conclusion de l’épopée parlementaire, le Conseil des Etats s’est retrouvé avec une patate chaude, dont il ne savait que faire : fallait-il modifier la Constitution fédérale et voir ses partenaires arabes vexés ou laisser les cantons prendre eux-mêmes les mesures adéquates ? Il a choisi la bonne vieille position du repli en attendant l’initiative populaire, laissant les cantons seuls et démunis face au problème. La chambre haute suisse, sur pareille question, doit probablement préférer que le peuple tranche.

Les liaisons dangereuses de l’économie helvète

Ironique, Giorgio Ghiringhelli rappelle que le résultat de la votation dans le Tessin « a fait le tour du monde et a entraîné une formidable publicité gratuite pour le Tessin et la Suisse ». Selon lui, il n’y aura aucun impact sur le tourisme, car « en 2009, on prédisait déjà que les touristes musulmans boycotteraient la Suisse lors de la campagne pour la votation anti-minarets. […] Au contraire, leur présence n’a cessé d’augmenter. Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas pour l’interdiction de la burqa ».

Se rabattant sur la Suisse face à l’hostilité de moins en moins dissimulée de Paris à l’encontre du voile islamique, un pays comme l’Arabie Saoudite est aujourd’hui un partenaire économique non-négligeable de la Confédération. Les relations avec le Qatar ne sont pas en reste : la monarchie du Golfe persique ne cesse d’investir en hôtels et palaces de luxe en Suisse, se hissant par là même au rang de partenaire économique privilégié en prenant part aux grands groupes financiers du pays. De son côté, le Koweït a fondé la National Bank of Kuwait, une banque privée islamique en Suisse en partenariat avec une institution saoudienne. Sans compter les propositions de service de finance islamique dans les gestions de fortune disponibles dans ce pays, incluant comptes, placements et mandats de gestion non-porteurs d’intérêts, assurance, et toute une jolie palette de produits conformes aux préceptes de la charia. Rien que ça. Sauf que, dans la démocratie directe de la Suisse fédérale, les élites politiques et économiques dirigeantes n’ont pas le luxe de passer outre une opinion publique qui à plusieurs reprises affichait son hostilité au multiculturalisme, notamment pour ce qui concerne l’espace public.

 

Le voile ne sert pas qu’à dissimuler le visage…. de ses porteurs. Ceux de valises passent à visage découvert….

A ne pas avoir fait preuve de vigilance, vis à vis de ce voile, l’occident va être condamné à le subir. Mettra t-on dans les constitutions européennes, le droit à pénétrer les mosquées avec ses groles aux panards? On couvre le haut et pourquoi ne pourrait-on pas, aussi couvrir le bas….

 

 

http://www.causeur.fr/voile-integral-islam-suisse-udc-43510.html

 

*****

 

La Turquie se retire de Syrie ou prépare le sabotage ?

La Turquie se retire de Syrie ou prépare le sabotage ?

Le Conseil de sécurité nationale turc a annoncé soudainement la fin de l’opération « Bouclier de l’Euphrate » [*] lancée en août 2016 par l’entrée officielle de l’armée turque dans la ville frontalière syrienne de Jarablus occupée par Daech, sans combat et sans  accord avec le gouvernement syrien ; le but déclaré de l’opération étant de prendre Al-Bab [occupée par Daech], puis Manbij [contrôlée par les forces kurdes soutenues par les USA], pour participer à la libération de Raqqa toujours occupée par Daech.

 

Officiellement, l’opération s’arrête car elle aurait atteint ses objectifs, alors que l’armée turque et les milices associées n’ont réussi ni à entrer dans Manbij, ni à participer aux opérations de libération de Raqqa..

Ce qui indique que la Turquie a décidé de passer outre sa coopération avec Moscou et Washington [dans leur guerre contre le terrorisme] : avec Moscou en refusant de coopérer avec l’État syrien, avec Washington en refusant de coopérer avec les Kurdes.

Ankara signifie aussi que la guerre menée par le Front al-Nosra contre l’Armée syrienne est fin prête pour s’étendre encore plus vers le Nord, sans que quiconque ne puisse exiger d’elle quoi que ce soit, ou l’accuser de quoi que ce soit.

Par conséquent, le but de la Turquie est « plus de chaos » qui témoignerait de l’importance de son rôle. Un stratagème compatible avec la vanité criminelle qui commande les calculs du président turc Recep Erdogan. Lequel stratagème mérite de libérer l’Armée arabe syrienne de toute contrainte, afin qu’elle dispose de toutes les armes disponibles et oblige les factions armées, soutenues par la Turquie, à choisir entre les exigences de l’accord de cessation des hostilités d’Astana et une opération militaire qui ne tiendrait plus compte des soldats turcs censés avoir quitté le territoire syrien, comme le prétend cette annonce.

Pourtant, Erdogan devrait savoir que Moscou répond à ce genre d’obstination avec encore plus d’opiniâtreté, et que le comportement turc à la manière israélienne, adoptée par Netanyahou lors de sa dernière visite à Moscou, recevra une réponse de même nature.

Ankara est donc passée de la provocation au chantage. Moscou, Damas et Téhéran sont décidés [à éradiquer le terrorisme] et n’en ont cure. Washington a perdu l’agent chargé de son jeu politique et militaire et doit se résigner à ce que sa présence soit limitée aux régions où sévissent les Kurdes, le reste étant occupé par Daech ou des groupes armés dirigés par le Front al-Nosra.

 

Mais que veut la Turquie réellement?

La guerre? Contre qui?

 

http://reseauinternational.net/la-turquie-se-retire-de-syrie-ou-prepare-le-sabotage/

 

***

 

 

 

*****

 

 

On peut-être opposé à l’Europe sans être extrémiste (de droite ou de gauche ou blafard).

Réfléchir un peu en essayant de trouver ses raisonnements personnels dans l’analyse des situations n’est pas l’apanage de partis politiques (ils en manipulent tous l’information pour la faire cadrer avec leurs vues intérieures….). On peut avoir une vie sans parti politique. Quand vous allez aux gogues demandez » vous à vos partis la manière politiquement correcte de vous torcher le cul?

De plus quand vous n’appartenez à aucun parti pour rester libre, vous vous devez de vous faire vos idées par vous même et non selon les vues de tel ou tel chefaillon.

 

https://histoireetsociete.wordpress.com/2017/03/22/de-lutilite-du-fn-pour-que-tout-reste-en-place/

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon  Toujours en primaire avec lui-même, après l’officielle des spectacles
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire… ailleurs (en maroquins)  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

 

 

 

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

 

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

…. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgence

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :