-

La socia-lie, championne du capitalisme de luxe…. Quel succès après ses optimisations fiscales de sociétés dans ses girons! Serrez-vous la ceinture…. (by keg – 12/02/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Optimisation fiscale du pouvoir» ou  «pouvoir actionnaire de luxe»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

les pouvoirs en croquent et cela n’est pas fictif…. Il paraît, toutefois que c’est secret-défense d’y toucher et même et surtout d’en parler. C’est la politique du tout voir, tout entendre et ne rien dire. Telle est la sagesse des pouvoirs, passé, présents et à venir.

….. et avec un peu de recul….

 La DGSE actionnaire officielle (avec les avaux, et non aveux, du ministre, du premier et du dernier président) d’une société de luxe. Vous imaginez la DGSE-Kerviel agissant sans les accords de plus haut?

Vous avez le droit, mais avez aussi l’obligation de réfléchir pour vous faire votre religion…. radicale

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Le trésor de la DGSE dilapidé ? Le millionnaire qui nargue les services secrets

Le trésor de la DGSE dilapidé ? Le millionnaire qui nargue les services secrets
Alain Duménil, en mars 2002. (ABRAHAM/NEC/SIPA)

L’homme d’affaires franco-suisse Alain Duménil accuse les renseignements français d’avoir tenté de lui extorquer 15 millions d’euros. La DGSE, de son côté, lui reproche d’avoir fait fondre son « trésor de guerre » de manière frauduleuse. Rencontre avec un homme au cœur d’une rocambolesque affaire d’Etat.

 

Ce jour-là, quand il nous reçoit dans l’immense salle de réunion, tout en dorures et en boiseries, de son hôtel particulier parisien de la rue Bassano, Alain Duménil, silhouette d’ogre dans une veste flanelle, affiche la mine réjouie de celui qui sait qu’il vient de jouer un joli tour à son adversaire. « J’imagine que vous avez lu la presse ? » s’enquiert-il d’emblée, un léger sourire en coin. Deux jours plus tôt, « le Monde » a fait ses gros titres à propos d’une « tentative de racket » dont l’homme d’affaires aurait été l’objet, à l’aéroport de Roissy, de la part de deux agents de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE). Un nouvel épisode rocambolesque dans une affaire qui ne l’est pas moins.

Depuis de longues années, un incroyable différend financier oppose ce millionnaire franco-suisse âgé de 67 ans aux services extérieurs français. Ces derniers lui reprochent d’avoir dilapidé une partie de leur magot secret à la suite de manipulations qu’ils estiment frauduleuses. Jusqu’à présent, le conflit se cantonnait au périmètre du tribunal de commerce de Paris, univers où les liquidations ne sont que judiciaires.

 

Se pourrait-il que la DGSE se soit aventurée à une spéculation (financière, car pour le reste, elle a en bougrement besoin)? Au profit de qui?

Quand on joue au monopoly du luxe (France luxury groupe), il faut s’attendre à pouvoir perdre 25 millions d’€uro, en toute transparence, mais discrètement…. , sur un coup de poker. Mais quel est le montant réel du magot? Allez les spécialistes du secret soyez clairs et non plus ombragés! Combien de centaines de millions.

Une telle spéculation ne peut se faire sans l’aval du ministre, du premier et du président!

Un service secret actionnaire….. privé dans une société de simple droit commercial. C’est là aussi de notre argent qu’il s’agit!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20170209.OBS5093/le-tresor-de-la-dgse-dilapide-le-millionnaire-qui-nargue-les-services-secrets.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

Un démagogue nommé Bayrou  –  Le centre, l’autre pays du populisme

Le maire de Pau proclame qu’il est au centre. Mais comme il a les bras longs, il arrive aisément à se saisir des deux extrêmes.

francois bayrou demagogie macron fillon

François Bayrou. Sipa. Numéro de reportage : 00773629_000037.

 

“jamais sous la Vème République un candidat à la présidentielle n’avait été ainsi sous l’influence des puissances d’argent”. La dénonciation des “puissances d’argent” est une spécialité française qui, bien que très ancienne, n’a pas encore atteint sa date de péremption.

Dénoncer l’argent qui corrompt, l’argent-roi a été pendant longtemps une spécificité de l’extrême droite française.

Cette dernière, nationale et patriotique se ressourçait dans la pureté de la terre qui ne ment pas, en dénonçant les ploutocrates apatrides et les banques cosmopolites.

A l’extrême gauche on tenait un discours voisin avec, néanmoins, quelques arrangements particuliers. On vilipendait le gros capitaliste suceur du sang de l’ouvrier. On traînait dans la boue le banquier rapace et avide qui dépouillait le peuple. Certaines affiches de la CGT portent encore aujourd’hui les traces de cette belle séquence révolutionnaire.

Extrémisme centriste

François Bayrou est – c’est sur sa carte de visite – un centriste. Un centriste c’est à priori un être doux et pacifique. Donc difficile de classer le maire de Pau à l’extrême droite ou à l’extrême gauche. Mais comme c’est un démagogue de première il emprunte, sans pudeur aucune, des éléments de langage à ces deux familles politiques. Ainsi il va – car il est plus que probable qu’il sera candidat à la présidentielle – taper sur les riches et sur l’argent. Les riches sont riches et donc mauvais. L’argent est sale et donc corrupteur. Et qui est le candidat des riches et de l’argent ? François Fillon ! Déjà qu’avec Pénélope…

Il nous plaît d’imaginer une campagne électorale avec François Bayrou. Elle sera vivante, animée et jouissive. Voir le maire de Pau crier “mort aux riches” le poing levé est une promesse de spectacle que lui seul peut offrir. Car quand c’est Mélenchon qui le fait personne n’y prête attention tellement c’est banal…

Frissons garantis…

Voir le même François Bayrou tonner contre les banques américaines et Wall Street qui cherchent à nous dicter leur loi est aussi un cas de figure parfaitement novateur. On l’entendra crier “A bas le dollar !” Frissons garantis… Certes Marine Le Pen le fait déjà. Mais avec elle c’est comme avec Mélenchon : on a l’habitude. Et pour finir en beauté qu’il nous soit permis de suggérer à François Bayrou un “mon ennemi c’est la finance”. Un certain François Hollande s’en est servi en 2012. Il ne refusera pas de prêter cette formule à un homme qui, contre Sarkozy, a appelé à voter pour lui.

Bayrou révolutionnaire. On nous l’a changé et converti radicalement à la défense des petits. Comment être au centre et populiste (à défaut de populaire)?
N’est pas chais qui veut et il ne suffit pas de se dire Che-Bayrou pour incarner Bairouth en Libanais!
Il y a l’intention et l’esprit de la lettre de motivation. C’est rarement kif-kif.
Manque de Pau, ce n’est pas encore cette fois-ci qu’il va se gaver présidentiel.
Il devrait laisser la place à un homme-roc (qui lui est resté fidèle, malgré les désertions spectaculaires : Méhaignerie, Douste-Blazy, ….) qu’est Jean Lassalle (le député chanteur qui fit une grève de la faim – à l’assemblée – pour sauver le travail de ses administrés et qui a su faire son tour de France, bâton pyrénéen en main, (pour ne chasser que les inopportuns)

 

http://www.causeur.fr/bayrou-fillon-melenchon-presidentielle-populisme-42605.html

 

*****

 

La guerre est devenue un moyen de gouverner

La guerre est devenue un moyen de gouverner

Les gouvernements actuels suivent à la lettre la leçon de Bush. C’est comme chefs de guerre que les gouvernants créent le mieux l’adhésion. Face au chômage, il faut inventer des solutions et affronter la logique du profit. Quand on prend l’uniforme du chef de guerre, c’est tout de suite beaucoup plus facile, surtout dans un pays dont l’armée reste malgré tout l’une des mieux entraînées du monde.

 

Le lendemain des attentats coordonnés, perpétrés dans Paris le 13 novembre 2015, le gouvernement français a naturellement déclaré l’état d’urgence. Sous cet état d’exception, la police et d’autres institutions, notamment le ministère de l’Intérieur et les préfets (représentants locaux de l’État) se sont vues conférer un large éventail de pouvoirs, dont celui de perquisitionner des logements de jour comme de nuit et d’émettre des arrêtés d’assignation à résidence sans que l’autorisation d’un juge soit nécessaire.

L’état d’urgence a été prolongé de trois mois, une première fois le 26 novembre 2015, puis de nouveau le 26 février 2016, et de deux mois le 26 mai 2016. Il a depuis été régulièrement prolongé, officiellement dans le but de couvrir la période des élections nationales, prévues en avril-mai 2017.

Bien entendu, les causes des migrations et les causes de leur visibilité actuelle, dont les pays européens sont directement et évidemment responsables, ne sont jamais énoncées dans les discours sur les migrations actuelles. La France était pourtant en guerre bien avant les attentats, lesquels ont largement servi de prétexte à intensifier ces engagements militaires. Ces dernières années, l’armée française est intervenue massivement en Afrique. La guerre est ainsi devenue un des derniers points forts des derniers mois de la présidence de Nicolas Sarkozy avec l’opération Harmattan en Libye mais aussi avec le passage à l’offensive de la force Licorne en Côte d’Ivoire pour faire tomber le régime de Laurent Gbagbo (mis en place, précédemment par…. la France!)  . Marchant dans les pas de son prédécesseur, François Hollande endosse pleinement le costume de chef des armées. L’opération Serval au Mali en 2013 qui se métastase à partir de l’été 2014 dans les pays de la sous-région avec l’opération Barkhane est emblématique du retour en force du militaire comme pilier de l’influence française dans ses anciennes colonies africaines. Sangaris, en République centrafricaine, vient conforter cette politique.  Présentées officiellement comme des victoires, ces interventions posent en réalité éminemment question.

Ces conflits doivent être désignés par leur nom : ce sont des guerres d’ingérence impérialiste. La France n’a aucun « rôle positif » dans ces interventions, malgré ses prétentions puisées à l’ancien répertoire colonial. Le discours belliciste entend anesthésier et tétaniser la population. Pourtant, comment ne pas rappeler les désastres que sèment ces guerres, les millions de morts, de blessés et de déplacés, la misère, le désespoir jetant les populations sur les routes, tandis que s’enrichissent les profiteurs de guerre, les multinationales vendeuses d’armes – la France tenant en la matière le quatrième rang mondial. Ce sont aussi des dépenses colossales, qui détournent l’argent public de dépenses sociales, culturelles et écologiques vitales. De surcroît, l’État qui mène ces guerres, en pompier pyromane, nous entraîne dans une spirale infernale ayant pour effet de renforcer la haine qui débouchera sur d’autres attentats. Les Rafale tuent des civils aussi innocents que ceux du Bataclan ou de Nice. Ces bombardements sont des bombes à retardement.

L’état de guerre proclamé encourage les peurs et crée la division. Le gouvernement socialiste a sapé l’État de droit et les droits humains, entretenant le racisme et la xénophobie tout en semant les germes de nouvelles violences et de nouveaux conflits. Les discours alarmistes et anxiogènes déclamés ici et là ainsi que la désignation d’ennemis intérieurs ont servi et servirons encore à légitimer des mesures disproportionnées qui portent atteinte aux droits fondamentaux, dans le but de mieux contrôler la population. La guerre est désormais devenue un moyen de gouverner ; elle est aussi une guerre sociale.

 

Faudra t-il se souvenir de Hollande, responsable des attentats? Les vrais, bien entendu, alors que les déjoués sont au beau fixe et que les attentats avec effet projectif depuis le passé (être déjoué 6 mois après la date soit disant prévue….!).

Si tel est son bilan, il faut reconnaître que c’est maigre!

 

 

http://reseauinternational.net/la-guerre-est-devenue-un-moyen-de-gouverner/

 

***

 

Najat Vallaud-Belkacem face à Marine Le Pen : un ministre en service commandé ?

Résultat de recherche d'images pour "service commandé"
 

Est-ce la perspective d’être bientôt éjectée du pouvoir qui la rend plus agressive que jamais ?

 
 

Bouffie de suffisance, la moue dédaigneuse, le ton méprisant ou persifleur, insolente, insultante… En résumé, cruellement dénuée de bonnes manières et toujours prompte à détourner le sens des phrases quand elles ne lui plaisent pas. Face à une Marine Le Pen gardant un calme olympien, le ministre sortant Najat Vallaud-Belkacem, dans « L’Émission politique », s’est surpassée !

Mais, à l’issue d’un bilan aussi déplorable, il n’est pas question de reconnaître la moindre erreur. Alors, celle qui affirma plusieurs fois que la théorie du genre, pourtant présente dans certains manuels scolaires, n’existait pas n’a pas eu d’autre solution que de calomnier son adversaire.

Marine Le Pen « raconte n’importe quoi ». Marine Le Pen ment (le mot a été prononcé à de nombreuses reprises). C’est à cause de Marine Le Pen que l’on constate une hémorragie des élèves du public vers le privé.

Et, toujours à cause de Marine Le Pen, la France va se communautariser ! (110 nationalités à Montreuil, d’après son maire communiste, qui a précédé, devant Mme Le Pen, notre hilarante Franco-Marocaine…)
N’en jetez plus ! Un idéologue à court d’arguments est un idéologue haineux. Mme Vallaud-Belkacem projette donc sur son ennemie jurée ses propres travers : cette « petite dérive totalitaire » chère aux socialistes, comme le lui fait remarquer Marine Le Pen, sans aucune objection de sa part…

Le 9 février, Najat Vallaud-Belkacem, dernière intervenante de l’émission, experte en langue de bois et très formatée – c’est son futur ex-patron qui l’a dit -, était d’évidence en service commandé. Marine Le Pen, à qui le ministre coupait sans vergogne continuellement la parole (au point que Léa Salamé finira par rappeler, non sans agacement : « C’est l’émission de Marine Le Pen, pas celle de Najat Vallaud-Belkacem »), a passé plus de temps à esquiver ses attaques qu’à énoncer son programme pour l’Éducation nationale. C’était bien le but recherché. A-t-il fonctionné ?

41 % des téléspectateurs ont trouvé Marine Le Pen « convaincante » et 38 % d’entre eux estiment qu’elle ferait « une bonne présidente de la République », selon un sondage Harris Interactive, après l’émission. Mais pas de sondage à propos de l’effronterie du ministre…

Est-ce la perspective d’être bientôt éjectée du pouvoir qui la rend plus agressive que jamais ?

 

Quand la socia-lie à la dérive fait le bilan d’un candidat, autre, c’est à mourir de rires….  Et le sien quand le fera t-elle? Quand elle sera reconduite…..?  Pour vous en convaincre, regardez ses interventions dans « questions au gouvernement »…. (ainsi que celles de ses collègues) On ne répond aux questions actuelles  qu’avec l’héritage reçu en début de mandat, même si 5 ans se sont écoulés depuis et/ou ce que sera l’avenir sans la socia-lie, alors que rien, électoralement, n’est encore joué et ne le sera qu(au soir du second tour des présidentielles! Vous attendez, en vain, une réponse=, actuelle, sur la question posée. C’est cela gouverner actuellement ( ce fut d’ailleurs le même avec la précédente gouvernance devenue d’opposition.

Naja va l’eau belle kacem, en burkini politicard. – 13 – Patrimoine 2014 – Najat Vallaud Belkacem –  chez elle les voiture ignorent la côte et ses argus valent ses saillies

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/najat-vallaud-belkacem-face-a-marine-pen-ministre-service-commande,313182

 

*****

 

Les emplois fictifs de Cambadélis

 

 

Et les autres…. n’y aurait-il que Pénélope et Jean Christophe?

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/les-emplois-fictifs-de-cambadelis-15176835.shtml

 

*****

 

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon

Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamon

 

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :

Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :