-

A quoi servent des primaires… Celui de droite coule! Et celui de gauche rame à contre courant, normal pour un parti habitué « à voile et à vapeur »… avec ses courants alternatifs(by keg – 02/02/2017)

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «droite aux pâques» ou  « gauche au pas »

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : Norvège : Une banque s’essaye au crédit islamique (Y a t-on intérêt?)


je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

On ne peut impunément larguer quelqu’un, comme un lâche, …. à la longue le bon droit reprend son droit et vous largue, par « amarres de ce guss », à votre tour. C’est Valérie R qui doit se tordre….. et gondoler!

….. et avec un peu de recul….

la course à la succession est ouverte. Droite comme gauche, même combat… On va refaire des primaires. Est-ce à dire que la présidentielle va être reportée sine die (qui a voulu la peau de Charlie)? Cela se peut-il constitutionnellement? Ne serait-il, pas temps de faire jouer la clause de vacance et que l’archet-type du Luxembourg entre au château. Un quinquennat, surtout en état d’urgence ne peut être un sexennat! C’est Valérie qui serait en droit de dire doublement « merci pour cet instant » d’égarement. Il a quitté sa première dame de France (qui était la 3éme reconnue) comme un malpropre. La France lui fait payer comme un salaud…

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Plans B en série: qui sera le prochain?  –  Et si c’était…

 

Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, Jean-Pierre Raffarin et François Baroin au Conseil national élargi de l’UMP à Le Coudray-Montceaux, juin 2004. SIPA. 00495405_000007

Quelqu’un a peut-être regardé cette série : Designated Survivor. L’histoire : des terroristes ont fait sauter le Capitole. Pas de survivants ! Le président, le vice-président, tous les membres du Congrès, tous morts.

Sur la liste des successeurs, le « designated survivor », bref celui qui va être président totalement par défaut, puisque tous ceux qui étaient avant lui sur la liste sont morts. Et c’est un obscur secrétaire d’état au Logement qui va être désigné, alors même qu’il s’était fait virer de son poste la veille par le président. Interprété par un Kiefer Sutherland plus vrai que nature, ça déménage, magouilles, complots, etc. Un truc à dormir debout au boulot le lendemain parce qu’on n’a pas réussi à aller se coucher, enchaînant les épisodes avec boulimie…

Oui, la politique, c’est un sacré feuilleton. On finit par y être scotché. Un nouveau terme est né « dégagisme » inventé par un porte-parole de Mélenchon.

Ils ont tous été dégagés : Hollande, Valls, Sarkozy, Juppé et à chaque fois un « designated survivor » apparaît : Fillon et Hamon par exemple. Mais là, c’est Fillon qui va peut-être « dégager ». Que peut-il faire ? Après tout c’est humain, et si tentant. Sans penser à mal, il a mis la main dans le pot de confiture. Et ça fait quand même beaucoup d’argent de l’Etat (non, des citoyens, nuance) dispensé pour pas beaucoup de travail. Il n’est pas le seul, loin de là, mais pour un homme qui promeut la rigueur, l’honnêteté ascétique, et qui ressemble à un notaire de province, le soupçon sur sa probité, si elle ne le mène pas au suicide, l’entraîne inexorablement à l’abandon de son ambition présidentielle. Bientôt la courbe se croise sur les intentions de vote par rapport à Macron, les jeux sont presque faits, son camp ne pourra plus le soutenir. Il devra prendre les devants et jeter l’éponge.

Un faux-jeune comme Baroin? Plutôt un vieux qui rassure…

Et là, il faudra un « designated survivor », et vite ! Qu’il ait le temps de faire campagne.

Juppé a déjà dit qu’au cas où, il n’irait pas. A moins qu’on le supplie, là on ne sait pas. Sarkozy a dit au revoir pour de bon (il l‘avait fait en 2012…. Ce n’est pas si loin. Vous allez voir, il va faire son petit de Gaulle – doublement – et se faire prier…. et cela risque de marcher. On pardonne tout à un sauveur, même ses raouts au Fouquet’s!).

Un bon nombre doivent déjà rechercher le successeur qui ne va pas se faire piquer la deuxième place par Macron. Balancer une sorte de faux-jeune comme Baroin me paraît faire du suivisme par rapport à Macron. Non, le « designated survivor » doit être un vieux qui rassure et qui rassemble.

Un vieux qui représente une bonne réalité confortable. Moi, il m’est venu un nom : Raffarin. De souche paysanne, manifestement honnête (cela dépend pour quoi. En tout cas il a un sens de l’égalité inégale, en fonction du temps qu’il fait), exprimant une sorte de sagesse non exempte de fermeté, et pas idiot.  Et Macron aura l’air d’un blanc-bec, en fait successeur de Hollande, son « designated survivor » !

 

Et si la droite appelait, à l’extrême, Marine (en lui payant son ardoise européenne, toute peine à venir vaut bien dette passée), ne serait-ce que pour qu’elle essuie les plâtres d’une situation impossible à redresser s’auto-élimine pour 2022, par incompétence avérée et démontrée (jusque maintenant on ne peur qu’extrapoler, par manque d’expérience vécue, au plus haut niveau).

Bientôt la droite va chercher un candidat-kamikaze en passant une annonce sur le « bon coin » : « Cherche personne présentant assez bien avec un peu de bagage pour savoir tenir un discours endormant. Bon gage. Situation en CDD de 5 ans. Pour postuler, faire une lettre de motivation circonstanciée à adresser, avant le 10 Avril – début de campagne oblige – au parlement qui tranchera. Le candidat retenu sera donc le candidat des parlementaire et non du peuple ». (il faut bien le protéger de la vile populace et le garder sous la coupe des chambres).

Napoléon avait su profiter d’une telle période d’incertitudes et de vacillement. Il a fondé un empire dont il devint tout à fait normalement empereur.

Pour Fillon c’est le serrement du jeu de paumé, face à une situation qui le rattrape et bientôt va le doubler pour le dépasser. Adieu Fillon on t’aimait bien, en bon chrétien qui piquait dans la poche des pauvres (en leur disant « il faut savoir se serrer la ceinture ») pour donner à ses riches (en l’occurrence, lui et sa famille) châtelains de la Sarthe? Va t-il garder son château ou en faire, en exil, en Espagne (bah! ce n’est pas Elbe ou Saint Hélène, mais son pénéloponèse qui l’attend)

 

http://www.causeur.fr/fillon-baroin-juppe-presidentielle-macron-42457.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Affaire Penelope : le baiser de la mort de Lavrilleux à Fillon

Affaire Penelope : le baiser de la mort de Lavrilleux à Fillon
Jérôme Lavrilleux, ex-bras droit de Jean-François Copé. (THOMAS SAMSON/AFP)

INFO OBS. Le député européen, ex-bras droit de Copé balayé par l’affaire Bygmalion, a envoyé un courrier de « soutien » au candidat de la droite, en pleine affaire Penelope Fillon. Pas dénué de sarcasmes…

 

 

Baiser de la mort…. ou appui sincère ? L’interprétation est libre. Alors que François Fillon s’enfonce depuis une semaine dans un marasme de révélations autour du possible emploi fictif de sa femme, le candidat à la présidentielle vient de recevoir un soutien inattendu. Jérôme Lavrilleux, l’ancien bras droit de Jean-François Copé renversé par le scandale Bygmalion, lui a envoyé une lettre datée du 1er février. 

« Comme vous aujourd’hui, j’ai moi-même été pris dans une véritable tempête médiatique et judiciaire parfois alimentée par mes propres ‘amis politiques’. Aussi, je sais à quel point cela doit être dur pour vous et vos proches. »

Qui sont les « amis politiques » qui ont alimenté le scandale Bygmalion et poussé à la chute de la maison Copé ? La lettre ne le dit pas. Mais François Fillon figure évidemment parmi ceux qui ont demandé la tête de Copé, et de Lavrilleux, après la publication dans « Libération » des fausses factures destinées à masquer des dépassements de frais de campagne de 2012. Après ces révélations, Copé avait été poussé à la démission de la tête de l’UMP…. un poste arraché après des semaines de luttes fraticides et sanglantes avec François Fillon.

« Valeurs chrétiennes »

« Restez confiant car nous avons dans notre pays la chance de pouvoir compter sur une justice indépendante et compétente qui sait établir la vérité des faits et des responsabilités. C’est au final la seule chose qui compte. »

Jérôme Lavrilleux a lui même été mis en examen dans le dossier Bygmalion, tout comme une dizaine de personnes dont Nicolas Sarkozy. Tous devraient être renvoyés devant le tribunal correctionnel.

Contacté, l’actuel député européen nous confie que cette lettre visait au départ à décliner une invitation de François Fillon. Il ajoute, avec ce sens de la formule dont il ne s’est jamais départi même au plus fort de la tempête :

« Puis, ce sont des valeurs chrétiennes qui m’ont poussé à la compassion. »

A notre connaissance, Jean-François Copé n’a pas envoyé de courrier à François Fillon.

 

Il est un temps pour tout.

  • Il est un temps pour morfler (après quelques écarts campagnard
  • Il est un temps pour encaisser
  • Il est un temps pour digérer
  • il est un temps pour se refaire
  • il est un temps pour pardonner
  • il est un temps pour régler les comptes afin d’être en solde de tout compte

‘l’Ecclésiaste-Fillon »

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170201.OBS4676/affaire-penelope-le-baiser-de-la-mort-de-lavrilleux-a-fillon.html

 

****

 

 

 

*****

 

Bon sang, réveillez-vous ! C’est quoi, ce pays ?

Bon sang, réveillez-vous ! C’est quoi, ce pays ?

C’est quoi, la France ? C’est quoi, ce pays de merde ?

 

On écoute les merdias, on les croit, on les suit comme des moutons, hein, c’est ça ? On est « tous Charlie, tous Juifs, tous policiers » ? Et ceux qui ne bêlent pas doivent être dénoncés, comme dit la journaleuse Nathalie St-Cricq ? Jolie société ! Et quand la Presse se jette sur un homme, tous les jours, on fait pareil sur les Réseaux sociaux, à l’unisson comme des moutons de Panurge, on préfère la condamnation médiatique à la condamnation d’un tribunal ? Et l’emploi légal des membres de sa famille, avec l’argent de ses indemnités, certes beaucoup d’argent, trop, c’est un scandale qui dépasse TOUS les autres ? Ah si on fouillait la vie de CHAQUE Elu, on en trouverait, des abus ! Non, scandale Fillon monumental, petit scandale Le Pen, et silence sur les affaires d’un Juppé ou d’un Macron ! On condamne sans preuves, et on absout malgré les preuves ! C’est quoi, cette sélection ?

Quand Valls vomi des Français prend au premier tour de la Primaire de Gauche la 2e place à la place de celui qui a « le plus convaincu », Arnaud Montebourg,  ça n’interroge pas ? Et si Valls au 2e tour a 41%, ça n’interroge pas non plus ? La VEILLE de l’élection, j’ai annoncé dans un tweet que le score serait 59 pour Hamon – 41% pour Valls, je savais que ça arrangerait l’orgueil de Valls, et préserverait l’avenir du préféré du CRIF ! On ne dit rien sur ce tripatouillage, finalement au détriment d’Arnaud Montebourg ?

Quand les Elus français, hormis quelques exceptions à saluer, répètent tous, comme des perroquets, que « Assad est un boucher qui massacre son peuple », en prenant la défense des terroristes, en se lamentant sur les bombardements à Alep et en se taisant sur ceux de Mosssoul ou du Yémen, ça ne choque pas ? Quand un Président et son Ministre des Affaires étrangères saluent « le boulot d’Al Nosra » et osent dire que « Assad ne mérite pas de vivre » alors qu’il est un humaniste défendant son peuple attaqué (http://eva-coups-de-coeur.eklablog.com/assad-n-est-pas-un-dictateur-la-video-bombe-qui-derange-arte-et-qui-pe-a128011256), quand les dirigeants de la France rêvent d’offrir la Syrie aux terroristes qu’ils prétendent combattre, c’est normal, on passe dessus, ouais, ça va ? Et les merdias qui rivalisent de mensonges, et de propagande pour la guerre, ça ne scandalise pas tous les Français ?

Et lorsque les Zélus applaudissent au Parlement un terroriste promu maire d’Alep par les ennemis de la Syrie pour leur propagande, et rêvent de donner le Prix Nobel à des égorgeurs déguisés en humanitaires, ça passe, ça marche, alors que c’est une des pages les plus sombres de l’Histoire de France ? Et quand on annonce que Juppé est le favori des Français alors qu’il a été condamné par la Justice, qu’il est un néo-con aspirant à remplacer Assad par Daesh, et à confronter la France à la Russie, ça va, c’est bon ? Et si un Hamon est lancé comme « un rêve » pour les Français, avec son revenu de base de 750 euros alors que le dauphin de Chirac, Dominique de Villepin, était moqué par les merdias avec sa proposition de revenu universel de 850 euros, on ne se fiche pas des Français ?  Le leurre Hamon pour baisser le score de Mélenchon, et via la scission du PS, renforcer Macron, ça n’interpelle pas, non, les Français se précipitent sur le jeune promu des merdias, avant de se reporter, au 2e tour de la Présidentielle, sur le pion de Rothschild, Macron, créé pour devenir la roue de secours des mondialistes et imposer dans notre pays le Nouvel Ordre Mondial monstrueux ? C’est quoi, ces manipulations, c’est quoi, ces stratégies ? Et c’est quoi cette crédulité de masse ? Les Français n’ont pas compris que le candidat des merdias et des sondeurs bidons, sera leur pire ennemi ? Non, ils accourent soutenir un imposteur sans projet et bonimenteur parce que les merdias font sa promotion quotidienne ?

C’est quoi ce pays qui menace puis masque le comique préféré des Français, Dieudonné, parce qu’après s’être gaussé des Musulmans, il a osé se moquer du peuple « Elu » ? C’est quoi ce pays qui « censure » le 5e Parti de France, l’UPR, ou un M. Météo et un Médecin célèbre car ils critiquent la Pensée Unique ? C’est ça, la liberté « Charlie », la « Patrie des Droits humains » ? On se fout du monde !

Bon sang, réveillez-vous ! Votez selon vos convictions, pas selon les sondages bidons ou la propagande des merdias ! Arrêtez de vous jeter sur un seul homme avant qu’il soit condamné parce que les merdias veulent la peau d’un adversaire des bellicistes obsédés par Assad et Poutine ! Dénoncez plutôt la fabrique de candidats, de coupables, de favoris, au gré des diktats de l’Oligarchie ! Et concentrez toutes vos attaques et vos efforts pour sortir du paysage politique votre pire ennemi, le pion du Financier Rothschild, du mondialiste Minc, de l’ambassadeur du Nouvel Ordre Mondial Attali, du foulosophe BHL, du sulfureux J. Lang, du Dr Jekyll and M. Hyde Kouchner, de Bergé le financier de Hollande, du Medef, de Bruxelles, de Washington, de Tel-Aviv – Macron !

Ne vous trompez pas de cibles, de favoris, et de combats !

Et éteignez la télévision ! Boycottez la Presse de merde ! Informez-vous sur Internet, faites plus confiance aux soi-disant « conspirationnistes » (chercheurs de vérité), fuyez les « favoris » des merdias et des sondeurs bidons ! Réveillez-vous, bon sang, debout, les yeux ouverts, en avant ! Librement !

Trt9rpu4nwsFDRQ9sQRuYehtlhA@500x384

Hommage au résistant Siné, ostracisé par les merdias

jCGJz60pOgMMmjwdsj5f-9o2Iuc@510x614

 

Cherche désespérément chef d’abattage, bon gages, payés en partie en abats de premier choix. Il sera libre d’apprécier son mode d’abattage rituel au gré de ses fantaisies, mais sans favoriser l’un plus que l’autre. Travail très longue durée. Il doit venir à bout d’un cheptel de 65 millions de têtes de veau en respectant les clauses des conventions de branche d’entreprises et ce dans l’esprit gaulois et gaullien. Précisions que la viande ne sera que pour l’export pour relancer la balance des paiements et celles de la libre circulation de Schengen, d’autant que les bêtes sont françaises pour respecter le vœu de Montebourg « produisons hallal, mais  Français ». De plus on ne peut être abattable et s’auto – consommer. En tout, il faut savoir choisir. Pour ne pas l’avoir fait depuis des décennies, le français-électeur en est donc condamné à disparaître en rituel, hallal ou pas cher!

 

http://reseauinternational.net/bon-sang-reveillez-vous-cest-quoi-ce-pays/

 

***

 

Macron et ses soutiens : comme des mouches sur un pot de miel !

La coqueluche Macron voit désormais rappliquer de toute part des soutiens dont on peut imaginer qu’il se passerait bien.
 

Comme des mouches sur un pot de miel, à moins que ce ne soit plutôt comme des moustiques qui se ruent dans les phares, la coqueluche Macron voit désormais rappliquer de toute part des soutiens dont on peut imaginer qu’il se passerait bien, s’il est aussi malin qu’on le dit.

Il y a longtemps, déjà, que les rats ont quitté le navire hollandais, lequel, devenu vaisseau fantôme, n’en finit plus de dériver. Alors, devant le sabordage de la « primaire citoyenne de la Belle Alliance populaire », les vieux éléphants socialistes qui roupillaient encore dans les cales cherchent où donner de la trompe (c’est malheureusement d’actualité depuis que nos conquérants du far west…. ).

Grattant du pied au bord du marigot, ils se demandent où se tourner. Sûrement pas chez Hamon. Le P’tit Ben est comme autrefois Bérégovoy : il n’a pas les bonnes chaussures, pas le bon tailleur, pas les bonnes chaussettes, pas de belle compagne ni de beau compagnon à son bras. Et puis, les utopies, c’est bon entre champagne et caviar ; celles de Benoît Hamon sentent un peu trop le pâté, les rillettes et la chambre d’adolescent.

Pas question, non plus, d’aller chez Mélenchon : il serait capable de leur balancer une paire de claques. Quant à Valls, ils l’auraient à la rigueur soutenu du bout de leurs Berluti, mais il vient de prendre la gamelle de sa vie. Alors ? Alors, il reste Macron.

Et c’est la ruée.

Il y a d’abord Maman Ségolène, éperdue d’amour (ceux qui sont de tous les régimes et bouffent à tous les râteliers : Alain Minc, Jacques Attali, Bernard Kouchner…)

Le dernier en date à faire allégeance est Pierre Bergé. À 86 ans, après avoir tripatouillé dans la mitterrandie, puis dans la chiraquie, avant de soutenir Ségolène Royal et François Hollande, il « apporte [son] soutien sans la moindre restriction à Emmanuel Macron pour être le président qui nous conduira vers une sociale-démocratie (sic) », a-t-il déclaré à l’AFP. Et si c’est un choix en quelque sorte contraint par « la décrépitude du PS », c’est aussi un soutien « logique, naturel » car « Emmanuel Macron, c’est un ami personnel, lui et sa femme ».

Si vous le permettez, je m’arrête ici pour une petite analyse de texte. « C’est un ami personnel, lui et sa femme », dit Pierre Bergé. C’est pas du français que tu me causes, c’est de la peine ! Il aurait dû dire « Emmanuel Macron et son épouse sont des amis personnels », mais ce n’est pas ce qu’il dit. Et ce qu’il dit est très intéressant quand on connaît les penchants militants du bonhomme…

On ne sera pas étonné, dès lors, que le jeune Macron bénéficie d’un retour d’ascenseur. Car Bergé souligne : certes, à titre personnel, « je n’ai pas le droit de donner plus que 7.500 euros ». « Mais je suis prêt à [lui] trouver des concours financiers, si je les trouve, et à l’aider par n’importe quel moyen. »

On n’en doute pas un instant.

 

La bateau coule, tous aux rats d’eau…. Souquez la gauche s’enfonce. Elle était réputée insubmersible…. Jusqu’à ce qu’elle batit pavillon hollandais… Elle est devenue bateau fantôme et se tourne vers un candidat de la banque et pas n’importe laquelle… De celle qui prête aux grands, et à eux seuls, fussent-ils rois en leur démocratie ….. moyennant prébendes et avantages . Un état dans l’état,quoi.

Il nous reste la droite qui elle ne sombre pas…. Elle est déjà au fond de la mer et tente de faire remonter une bulle pontifiante en surface de réparation…..,  Qui ? Sarko (le vieux, pas par l’âge mais par l’ex-occupation), Juppé, Kouchner, Besson, Bockel, Morin le pâle-frenier, … et tous ceux qui ont pour habitude de naviguer à vue allant là où les pousse le vent de l’Histoire.

Que reste t-il au pauvre électeur à se mettre sous la dent. Nous sommes tous pourris, la preuve voilà l’électeur qui en croque, Mosieur, pour tout et n’importe quoi et surtout n’importe qui dès lors où il croque ce que l’on lui donne en pâture. Qui a dit que labourage et pâturage étaient les mamelles de la France. Celui là a oublié le croque-sel surtout quand il s’agit de demi-sel, tel qu’actuellement en campagne 2017.

Il nous fallait le « hollandais volant ». Nous l’avons eu. Il nous a même volé la France! L’électeur est, maintenant, orphelin de sa démocratie pour ne pas l’avoir suffisamment défendue

 

http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/macron-soutiens-mouches-pot-de-miel,310788

 

*****

 

ENERGIESTRO prévoit de produire une gamme de volants de 5 à 50 kWh de capacité de stockage.

 

Volant d'inertie Voss

Le volant VOSS (Volant de stockage Solaire) d’ENERGIESTRO rend le même service de stockage qu’une batterie stationnaire, mais avec l’avantage d’une durée de vie illimitée. En pratique un volant fonctionnera plus de 20 ans et assurera plus d’un million de cycles, alors qu’une batterie est limitée à quelques années et quelques milliers de cycles. Au total le coût du stockage par un volant ENERGIESTRO est beaucoup plus bas que celui d’une batterie.

La puissance d’un volant peut être choisie indépendamment de sa capacité. En standard, Energiestro propose une puissance nominale correspondant à une charge ou décharge en une heure (par exemple le volant de 5 kWh a une puissance de 5 kW). Pour des applications spéciales, des puissances différentes peuvent réalisées.

Le tableau ci-dessous donne les principales caractéristiques des volants de la gamme prévue :

Capacité (kWh) Diamètre (m) Hauteur (m) Masse (t) Puissance (kW)
5 0,8 1,5 1,7 5
10 1,0 1,9 3,3 10
20 1,2 2,4 6,6 20
50 1,6 3,3 16,6 50

Les volants ENERGIESTRO seront disponibles en basse tension (48 V) ou haute tension (de 500 à 1.000 V) afin de se raccorder aux onduleurs standards conçus pour les batteries.

 

L’avenir en pile ou face…. A ce jeu, le Français (commençons par lui…. les autres, on verra ensuite. C’est quand même une création cocorico qui aurait plu à Montebourg) vont pouvoir fabriquer et surtout stocker, pour eux mêmes, leur consommation électrique…. et rouler autonomes et surtout sur de longues distances. D’autres applications sont à venir……. On est ou on n’est pas pour le renouvelable (dont on connaît l’origine). En tout et plus encore qu’en politique, il faut pouvoir, et surtout savoir, choisir.

Et là pas de primaires à controverses à mettre en place. C’est en prise directe, et en transparence, avec les soucis, réels, des Français.

Le prix de cette indépendance « productive », on le peaufine et quand il sera, enfin, défini, il vous sera communiqué….  Pour le moment pour un 10kwh, il faut compter sur 5 000€, en phase de quasi  prototype.Il va de soi que lorsque ce sera en phase de production de masse, les prix baisseront….  déjà de 50% et en suite….

En France; certes on a pas de pétrole, mais on a des idées et surtout des gens courageux, pour les mettre en pratique… Il faut aider nos innovations cocorico.

 

 

http://www.energiestro.fr/produits/

 

*****

 

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon

 

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution et de l’état d’urgence abusif :

Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Occasionnellement, certains de vos visiteurs verront une publicité ici.

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :