-

L’OTAN, ce soir ne sera plus au doute. Le giflé va prendre une claque. Si pas ce soir, dimanche ou en Mai prochain. Qui sème le bordel récolte ses claques! (by keg – 22/01/2017)

Publié le

Le choix du jour : « OTAN emporte le vent» ou  « NATO n pas vu venir le vent»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : « Shenzhen est chien avec les aveugles ». les borgnes y sont les rois!

https://8e-etage.fr/wp-content/uploads/2017/01/15991913_1775420756117561_1672383750_o.jpg

 

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

 La guerre se fait toujours avec des budgets. Il n’y a pas de guerre gratuite fut-elle électorale. OTAN en emporte le vent, il faut se rendre à l’évidence…. Ne dit-on pas que l’argent est le nerf névralgique de la guerre. Cela promet de sacrées céphalées à venir…. On est au début d’une céphalée mondiale

….. et avec un peu de recul….

On aurait pu vous parler de la gifle. mais il paraît que le jour du scrutin, on ne puisse faire campagne…. Alors comme c’est l’armistice, on va parler OTAN en emporte le vent de l’Histoire. La dynamique des blogs va faire s’affronter le bloc de Bennhamias (putatif de gôche) PaRoMaLi au bloc Mo(de Poutine tout seul) ordre de priorité Russie, puis, après sa victoire, l’U.E

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

La dissolution de l’Otan a d’ores et déjà commencé

La dissolution de l’Otan a d’ores et déjà commencé

Dans l’actuelle confrontation des élites américaines, Donald Trump, qui estime que l’Otan est une structure obsolète, figure parmi ceux qui ont compris qu’insister sur le rôle des États-Unis en tant que gendarme du monde risquait de mener à une 3e Guerre mondiale, signale un expert monténégrin.

En tant que produit de la « guerre froide », l’Otan doit être renvoyée à la poubelle de l’histoire avec cette même « guerre froide », a déclaré à Sputnik l’expert monténégrin en relations internationales Filip Kovacevic, professeur invité à l’Université de San Francisco (Californie).

« Cela rendrait possible la réconciliation définitive entre l’Allemagne et la Russie (bonjour le fameux couple Franco-Allemand. Il est vrai qu’en perdant son fleuron Hollandais, l’Angola doit se tourner vers un autre coucheur, surtout si les météorologistes prédisent un hiver rigoureux. C’est dur d’être seule, menue, dans un trop grand lit de l’Histoire, cela en devient un délit. Alors autant chercher un accompagnateur de nuits habitué au froid . C’est donc si Berry – terre à blé – m’était comté qui va se jouer en alcôve ) tout en débouchant sur une politique de stabilité et de prospérité économique à long terme en Europe, mais ce n’est visiblement pas du goût des milieux influents aux États-Unis et au Royaume-Uni, qui ont déjà fait de l’Otan une nouvelle armée d’occupation antirusse à l’est de l’Europe qui a déjà transformé cette partie du continent en camp militaire », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

Et d’ajouter que tout cela coûtait cher au budget américain, alors que Donald Trump voudrait utiliser cet argent pour résoudre les problèmes intérieurs des États-Unis.

« Il réfléchit en bon pragmatique, estimant que si les Européens veulent l’Otan, qu’ils paient pour elle (…) Je pense que le processus de désagrégation de l’Otan qui a déjà commencé fait le jeu de Donald Trump », a poursuivi l’expert. (Rien que de plus normal. On a voulu l’union Européenne, on paie : 20 milliards = la moitié de notre déficit. Et donc si on veut l’OTAN, il faut casquer lourd. Ne serait ce que pour prouver que l’on est autre chose que des « julot casse croûte » internationaux. Cela suffit, que nos parlementaires le soient, à l’échelon national)

Et de rappeler que la Turquie, qui possède la deuxième armée de l’Otan, coopérait depuis ces six derniers mois davantage avec la Russie qu’avec l’Alliance atlantique.

« Par ailleurs, les partis populistes de plus en plus puissants en Europe plaident explicitement en faveur de la dissolution de l’Otan, et la prochaine élection présidentielle en France pourrait y contribuer largement, ce pays pouvant, comme au temps du général de Gaulle, tourner le dos à l’Alliance », a indiqué M. Kovacevic.

Par ailleurs, ce dernier a évoqué les spéculations incessantes sur les prétendus liens entre Donald Trump et la Russie.

Selon ce dernier, Donald Trump souhaite établir avec Vladimir Poutine des relations de partenariat sur un pied d’égalité, ce qui est nécessaire pour prévenir des conflits éventuels en Europe et garantir la coopération entre les deux plus grandes puissances nucléaires dans les sphères relevant de la stabilité globale, qu’il s’agisse de la lutte contre le terrorisme, le trafic de drogue, la prolifération des armes de destruction massive (ADM) ou la cybercriminalité.

 

Le grand échiquier Chancel….. Les pions sont en ordre dispersé différent. Et bien malin qui refera la diagonale du fou.! Toutes les alliance se cassent la gueule. Heureusement qu’en France, on a un marieur de dots.

En effet Bennhamias Jean Luc prône l’axe  PaRoMaLi dans l’ordre décroissant de budget militaire des pays composants : France – Italie – Espagne – Portugal qui, ensemble,  avec un budget militaire de près de la moitié de celui de l’UE, balayent effectivement l’Allemagne avec ses 42 milliards. Bennhamias vient de créer « l’union fait la force de l’axe contre l’autre union », déjà établie et installée. En somme c’est l’Union dans l’union désunie… Il aura au moins apporté un air nouveau dans la campagne (normal pour un écolo) et si les électeurs le rejettent ,c’est qu’ils n’ont rien compris à l’axe du vil-gredin.

C’est la tectonique des blocs à l’intérieur des blocs. Histoire de débloquer les situations bloquées ne débouchant que sur des duels Valls-Fillon pour continuer à se sucrer sur le dos de la bête (en l’occurrence le populo)

 

http://reseauinternational.net/la-dissolution-de-lotan-a-dores-et-deja-commence/

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Ils sont de gauche, ont voté à la primaire de droite et boycottent celle de gauche

Ils sont de gauche, ont voté à la primaire de droite et boycottent celle de gauche
Le premier tour de la primaire de la gauche se déroulera dimanche 22 janvier 2017. (Tristan Reynaud/SIPA)

Dix lecteurs de « L’Obs » expliquent leur désarroi face à leur propre camp. Pour eux, c’est certain, dimanche, ils resteront à la maison.

 

Première surprise : sur les 120 personnes qui nous ont répondu, une trentaine nous ont affirmé qu’elles n’iraient pas voter à la primaire de la gauche. Seconde surprise : parmi ces dernières, sur les 10 qui ont accepté d’être rappelées par téléphone, toutes nous ont fait part de leur intention de voter pour Emmanuel Macron en mai prochain. Verbatim.

 

  • « Un échec est bon pour Macron » Alain Cassuto, 67 ans, chef d’entreprise à la retraite, Paris

  • « Ils ne sont pas à la hauteur » Serge Constantin, 58 ans, consultant, expatrié au Maroc

  • « Aucune chance d’être au second tour » Philippe Claudot, 52 ans, dentiste, Limousin

  •  « Trop longtemps qu’on les voit » Céline M., 39 ans, cadre dans une usine, Auvergne

  • « J’ai perdu la foi » Jean-Philippe Jarreton, 66 ans, enseignant à la retraite, Lot-et-Garonne.

  • « Je suis complètement déboussolée » Frédérique Richez, 51 ans, conseillère de vente, Paris

  •        « Cinquante ans de retard » Jérôme Walczak, 43 ans, directeur d’école, Paris
  •         « Je n’arrive plus à les croire » Elisabeth C., 68 ans, conseillère en entreprise à la retraite, Paris
  •         « Il y a un manque de vision » Olivier André, 56 ans, conseiller en organisation d’entreprise, expatrié en Belgique
  •        « Le PS a tué la gauche » Christophe Roger, 49 ans, chef de projet, Marseille

 

Un échantillon d’amertume et de déception. Multiplié à 1 ou 1,5 de votants cela va faire une tare à porter. Il est vrai que sans la tare le poids (réel) est absent. C’est sur, il y aura, ce soir 2, gagnants pour la finale. Mais qui? Valls après la gifle (vite réglée par la justice. Ce qui prouve que quand on veut, on peut.. Combien on souhaiterait que toutes les affaires scabreuses soient réglées avec la même célérité. Mais à trop confondre vitesse et précipitation, ne va t-on pas droit dans le mur. Après y avoir mené la France, c’est à son tour d’y aller!) va t-il prendre une claque?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/presidentielle-2017-primaire-gauche/20170120.OBS4128/ils-sont-de-gauche-ont-vote-a-la-primaire-de-droite-et-boycottent-celle-de-gauche.html

 

****

 

Trump: une croisade sans ingérence  –  Ce qu’annonce sa nouvelle administration

Donald Trump et son vice-président Mike Pence rendent hommage aux morts pour l’Amérique, Arlington, 19 janvier 2017. SIPA. AP22001665_000041

L’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche a provoqué la stupéfaction dans le monde entier. Comment celui que tous les médias nous ont présenté comme un aventurier semi-débile a-t-il pu battre Sainte Hillary Clinton ? Le traumatisme a obscurci les esprits et il était très difficile, sans un travail assez fastidieux de recherche, de savoir ce qui nous attendait avec l’arrivée au pouvoir de cet homme politique atypique et des équipes qui l’entourent depuis déjà un bon moment. Pour appréhender les enjeux de cette élection, il faut faire l’effort d’échapper aux considérations morales et à l’impasse cognitive dans laquelle nous plongent des médias inconsolables du départ de Barack Obama.

Dissidents “made in” Goldman Sachs

Dans l’histoire récente des Etats-Unis, la conquête du pouvoir par les Républicains a toujours marqué une volonté de changement de l’ordre mondial.

  • L’abandon des accords de Bretton-Woods par Nixon pour financer la guerre du Vietnam,
  • la mondialisation néolibérale de Reagan pour financer la course aux armements contre l’URSS,
  • les croisades de George W. Bush pour confirmer l’hégémonie mondiale des Etats-Unis,

sont autant d’illustrations de cette vision des choses. L’alternance démocrate ne faisant que poursuivre le nouveau dispositif mis en place quitte à l’amender à la marge. Les déceptions des mandats Obama trouvent leur origine dans ce constat : Guantanamo est toujours ouvert, en Afghanistan rien n’est réglé, le Moyen-Orient est à feu et à sang.

Donald Trump a surpris avec la nomination prématurée de son équipe destinée à gouverner. Celle-ci laisse apparaître une vraie rupture avec les idées jusqu’alors dominantes dans les sphères militaires, financières, énergétiques et même religieuses. Le dénominateur commun de ces nominations hétérodoxes est tout d’abord une proximité ancienne avec le nouveau président, et l’originalité dissidente de ces personnages dans leur sphère d’influence habituelle.

Avec l’avènement du capitalisme financier au début du mandat Reagan, toutes les administrations successives ont eu recours à des figures de Wall Street. Obama n’a pas fait exception en nommant Hank Paulson pour sauver le système lors de la crise des subprimes.

Une haine assumée de l’islam

Autre particularité de cette nouvelle administration, la présence de nombreux hauts gradés de l’armée pour le moins atypiques. Tous sont des dissidents très politisés de l’establishment militaire. On les a connus exaspérés par les frustrations générées par la présidence Obama.

Le dénominateur commun de ces militaires est une haine assumée de l’islam.

En matière énergétique, la nouvelle administration baserait sa politique sur un concept simple : être autosuffisant en quelques années. Ce qui signifie produire 12 ou 13 millions de barils par jour. Pour ce faire, elle vise trois objectifs :

a) Poursuivre l’extraction du gaz de schiste en faisant table rase des normes antipollution de l’air et de l’eau (d’où la présence de climato-sceptiques dans cette Administration).

b) Laisser passer le pipeline Keystone de l’Alberta vers le sud des Etats-Unis.

c) Subventionner les producteurs pétroliers aux dépens des autres énergies.

Un retour à l’esprit originel du capitalisme

À moins que la Russie ne fasse du dumping, cette stratégie devra s’accompagner d’une hausse du prix du baril à 70 dollars ou plus. La volonté d’intimidation de Trump ne pourra se faire qu’en réalisant cet objectif d’indépendance énergétique car depuis la guerre du Vietnam, les Etats-Unis savent qu’ils dépendent des autres pays producteurs. L’expérience cuisante du Moyen-Orient leur a fait mesurer encore un peu plus cette faiblesse.

Le désordre et la confusion que provoqueront ces changements, notamment la très probable baisse des salaires des plus modestes, dont la partie blanche a massivement voté pour Trump, devront être compensés par un retour du discours religieux, moyen d’assurer la cohésion sociale.

Autrement dit, chrétiens capitalistes contre islam fascisant.

La démondialisation que veulent initier Donald Trump et ses amis risque d’être assez rock ‘n’ roll

 

Combien de temps, Trump restera t-il au pouvoir? Rarement un président n’a fait une telle unanimité mondiale contre lui.  Jusqu’à maintenant on restait à une désamour intérieur (Hollande…. et ses ministres, dont certains actuellement putatifs). La mondialisation a gagné du galon. C’est maintenant l’impopularité. Et dans un pays où les armes sont en vente libre et où les lobby sont puissants, il est facile de trouver des Lee Oswald en paravent de  pacotille…

Rarement néo élu a suscité autant de ……

 

http://www.causeur.fr/investiture-trump-petraeus-goldman-sachs-42276.html

 

*****

 

 

 

***

 

Et maintenant, Manuel Valls se prend pour Jean-Paul II ?

« Il y a une demande de me rencontrer. Je le ferai après cette campagne des primaires, parce que j’ai envie de discuter. […] sans jamais l’excuser. »

 

Le 13 mai 1981, place Saint-Pierre, Jean-Paul II s’écroule subitement dans sa Jeep blanche. Mehmet Ali Ağca, un Turc de 23 ans, vient de tirer sur lui plusieurs balles. Le sang macule l’aube du Saint Père. Les milliers de fidèles présents, et bientôt le monde entier, bouleversés, prient pour le Pape.

Le 17 janvier 2017, alors qu’il sort de la mairie de Lamballe, Manuel Valls vacille imperceptiblement sur ses jambes (mais ne sécroule pas!). Nolan L., un Breton de 19 ans vient de lui donner une légère gifle. Même pas de crème sur son costume immaculé (les tâches de sa gouvernance sont à l’intérieur. Sa veste est réversible, comme pour nombre de politicards). Les quelques quidams et journalistes qui ont assisté à la scène sont surpris, et bientôt la France entière, ou presque, s’esclaffe.

Mehmet Ali Ağca est condamné à la prison à perpétuité en juillet 1981. Son passé est trouble, et il a assassiné un journaliste turc en 1979. La vie de Nolan L., si l’on en croit LCI, est à peine moins abjecte : « [il] semble déjà avoir derrière lui un passé de militant régionaliste » et affiche même « un engagement très marqué à droite ». Fichtre ! Mais cela n’a sans doute aucun rapport avec ceci : « violemment plaqué au sol par un garde du corps du candidat à la primaire de la gauche, puis aussitôt emmené en garde à vue », il a été immédiatement condamné à trois mois de prison avec sursis, 105 heures de travaux d’intérêt général et 1 euro de dommages et intérêts.

Le souverain pontife a miraculeusement survécu à ses graves blessures.

Pour lui, c’est la main de Notre-Dame de Fatima, dont l’Église célèbre la fête le 13 mai, qui a dévié la balle fatale.

Manuel Valls, Dieu merci, s’est bien remis des picotements sur la joue consécutifs à l’agression dont il a été victime. Il n’a pas précisé s’il doit à son ange gardien de n’avoir reçu qu’une faible tape et non une énorme gifle.

Quatre jours après l’attentat, Karol Wojtyla s’exprime depuis son lit d’hôpital : « Je vous remercie vivement de vos prières et je vous bénis tous […] je prie pour le frère qui m’a tiré dessus et auquel j’ai sincèrement pardonné. » Le 27 décembre 1983, il rend visite à ce « frère » dans sa prison. Cette image forte fait le tour du monde.

Manuels Valls s’en est-il souvenu quand, trois jours après son « attentat », il a annoncé sur RMC et BFM TV qu’il rencontrerait Nolan L. ?

À la mort de Jean-Paul II, la foule criait « Santo subito ! » : de quoi faire rêver le candidat à la primaire…

Mais n’est pas grand qui veut. « Il y a une demande de me rencontrer. Je le ferai après cette campagne des primaires (mensonge…. quand il sera battu, il aura d’autres sujets de préoccupation, ne serait-ce sa place dans le parti, sa place en politique et son devenir immédiat. Il promet que s’il est élu Salam Abdeslam sera jugé dans les 2 jours qui suivront. Il portera plainte pour « ombre  du doute sur sa campagne ». Il ne veut pas qu’un breton paie pour un terroriste musulman qui ne lui a pas donné de gifle, personnelle, mais l(‘a donné à quelques 100 Français. Il est bien, il fait passer le Peuple avant lui. Quelle abnégation!), parce que j’ai envie de discuter. […] sans jamais l’excuser, je veux essayer de comprendre comment un jeune garçon peut basculer ainsi dans une forme de violence », explique Manuel Valls. Quel abîme entre la démarche et le pardon du Saint Père, inspirés par le Christ, et cette posture dictée par son idéologie, son ambition politique et son égo !

La violence exercée à son encontre est effectivement inexcusable. Mais elle est sans commune mesure avec celle qu’a subie Jean-Paul II. Ou les victimes des terroristes, voire des délinquants ordinaires, auxquels les socialistes trouvent pourtant tant d’excuses : ce sont des déséquilibrés, ils sont fragilisés par la précarité, la marginalisation, le racisme dont ils font l’objet…

Quant à nous, nous ne chercherons pas à comprendre la personnalité de Manuel Valls, ni la politique qu’il a menée à Matignon, et encore moins à l’excuser. La lui pardonner, peut-être, si nous pouvons nous persuader qu’il ne savait pas ce qu’il faisait…

 

Le pape était investi d’une autorité orale indéniable.

Lui n’est investi d’aucune autorité (ni publique, ni morale). Depuis quand un putatif, sans fonction officielle (candidat n’est pas une fonction, mais un simple statut à durée déterminée  – SDD) aurait-il droit à une autorité quelconque sur le peuple. Qu’il réussisse son autorité sur l’électeur (ce qui est loin d’être sur au soir de ce dimanche 212/01/2017) avant que de revendiquer la moindre autorité publique.

Je sens que dans de prochaines élection on va avoir 45 millions de putatifs à ce rythme. Après Jean-Paul II, c’est Manuel I (condamné à ne pas devenir II)

en attendant pour effacer l’effet négatif de la gifle, voyons les côtés positifs du personnage : 12 – Patrimoine 2014 – Manuel Valls – (avant sa putativité) et maintenant sa putativité : valls-putatif

 

 

http://www.bvoltaire.fr/christinecelerier/manuel-valls-se-prend-jean-paul-ii,308341

 

*****

 

Paris : «Marche des femmes» contre Donald Trump  21/01/2017

Paris : «Marche des femmes» contre Donald Trump

Afin de dénoncer la «misogynie du nouveau président des Etats-Unis», un défilé a été organisé à Paris, le 21 janvier. Dans ses rangs, entre autres : des collectifs féministes, des expatriés américains et des militants du Parti démocrate.

Comme à Washington, Sydney (Australie) ou encore Auckland (Nouvelle-Zélande), des manifestants, des femmes en grande majorité, ont battu le pavais de la capitale française, le 21 janvier, afin de protester contre le nouveau chef de l’Etat américain. Ils accusent Donald Trump d’avoir tenu des propos sexistes et racistes durant la campagne présidentielle.

Cette Marche des femme était le pendant français de manifestations similaires organisées dans de nombreux pays occidentaux, au lendemain de l’entrée en fonction du président américain.

Démarrant sur la place du Trocadéro aux alentours de 14 heures, avec pour destination le mur pour la Paix situé devant l’Ecole Militaire, la marche parisienne a notamment mobilisé des associations féministes, telles que le Collectif national pour les droits des femmes. «Nous continuerons à lutter partout dans le monde», a indiqué celui-ci dans un tweet.

Dans d’autres villes françaises, telles que Marseille, Bordeaux, Strasbourg ou Montpellier, des rassemblements similaires étaient prévus.

Manifestation anti-Trump à Londres : «Des ponts, pas des murs !»

Plusieurs milliers des manifestants se sont réunis à Londres pour protester contre l’investiture du 45e président des Etats-Unis car ils s’opposent à la volonté de Donald Trump de construire un mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Le 21 janvier, un jour après l’investiture de Donald Trump, le célèbre Tower Bridge de Londres a été décoré d’une banderole proclamant «Construisons des ponts, pas des murs». Les dizaines de milliers de manifestant qui défilent sur le pont londonien font référence à la volonté du nouveau président américain de construire un mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique pour faire cesser l’afflux d’immigrés illégaux sur le sol américain.  

 

C’est peut-être pour cela que Macron, pré-curseur, a lancé son mouvement « en marche », pour ne pas sortir du cadre imparti par les partis depuis des décennies voire un demi siècle…..Il est des en avant qui sont des en arrière. Ne dit-on pas, souvent, que l’enfer vaut le décorum….. Qui va tomber dans le piège du clinquant vide?

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/paris-marche-des-femmes-contre-donald-trump-14465314.shtml

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif
  2. Valls – valls-putatif

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution et de l’état d’urgnce abusif :

Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :