-

S’il est président, il rétablira la peine de fesser, quand d’autres veulent lui botter le cul, pour services rendus. Que la populace est ingrate …! (by keg – 20/01/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : « gifle » ou  « claque »

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : Attentat de Nice : l’enquête pour mise en danger de la vie d’autrui classée sans suite. Certains vont apprécier…..


je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

Il est des claques salutaires. Cette dernière arrive trop tard, quand il n’est plus investi d’aucune autorité publique et est peut être en passe de devenir un zhéros public (ce dimanche, le suivant ou en Mai prochain). S’il l’avait eu plus tôt son destin et le notre en eut été, certainement, changé…..

….. et avec un peu de recul….

Il ne manque plus que le chapeau, clou de la primaire. S’il sort, il lui restera le claque. S’il reste la claque n’y fera rien (ses amis ne sont plus si nombreux qu’ils puissent le faire entendre avec leur broncha… Ohé Manuello. Il aura droit aux oreilles et la queue…)

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Manuel Valls : de la gifle à la claque électorale

 
Il n’est pas sûr que cette victimisation lui permette de remonter la pente. Bien au contraire !

Maintenant qu’une loi interdit la fessée, il n’est pas étonnant que l’auteur de la gifle portée au candidat Manuel Valls ait été condamné. Trois mois de prison avec sursis, 105 heures de travail d’intérêt général, un euro de dommage et intérêt : ce n’est finalement pas si cher payé ! Cet acte de violence, qui n’a pas entraîné d’incapacité de travail, laisse cependant des séquelles non négligeables.

D’abord, une interrogation sur l’indépendance de la justice. Du moins, en apparence. Ainsi, le leader de la CGT, Philippe Martinez, s’est étonné de la rapidité avec laquelle elle s’est prononcée. Pour certains, cela va très vite et pour d’autres, ça va plus lentement. » Et de citer l’industriel Serge Dassault, qui ne bénéficie pas, lui, d’une « procédure accélérée ».

Quand il évoque l’efficacité, pense-t-il à l’affiche du syndicat Info’Com de la CGT contre la police, montrant une mare de sang au-dessous d’un écusson de CRS et d’une matraque, avec la légende : « La police doit protéger les citoyens et non les frapper » ? Il s’en était mollement désolidarisé, expliquant qu’en l’occurrence, ce ne sont « pas ceux qui appliquent les ordres qui sont montrés du doigt, ce sont ceux qui donnent les ordres ». Il ne s’était pas plaint, alors, de l’absence de réaction de la justice.

En fait, la sanction proposée par le procureur a été acceptée par l’agresseur, dans le cadre d’une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité : c’est une sorte de plaider-coupable à la française.

Bref, cette gifle serait partie toute seule. (Mais la condamnation n’ a pas été seule… 3 peines en une, avec peut-être une demande en dommage et intérêt si Manuel  perd ses prétentions au sortir de la primaire. pas mal pour un mec investi d’aucune autorité ni publique, ni morale. Il est même créateur d’un nouveau délit, l’anticipation avant coup. Qu’aurait été la punition s’il se fut effectivement avoir été investi d’une quelconque autorité publique. Jusque maintenant un candidat putatif, non encore élu, n’a aucune autorité publique)

Plus grave, dans cette affaire : la confirmation de la dégradation de l’autorité. On ne peut, bien sûr, que condamner cette gifle, même si certains rêvent de botter le derrière de l’ex-Premier ministre pour le chasser plus vite de la scène politique. L’autorité repose sur la confiance : qui, aujourd’hui, fait confiance à François Hollande, à son gouvernement, à ses ex-ministres ? (Moi et à double titre, en tant que Français et de plus fils adoptif de Hollande et de sa clique, qui me le rendent mal. En effet, étant « Pupilles de la Nation, non juif », je bénéficie de la discrimination…. – valls-putatif)

Mais la séquelle la plus importante, c’est Manuel Valls lui-même qui l’a produite. Dans son propre camp, il est de plus en plus discrédité, il pourrait être devancé par Benoît Hamon ou Arnaud Montebourg : dans tous les cas, il ne se qualifiera pas pour le second tour de l’élection présidentielle. Il aurait pu jouer au grand seigneur en ignorant l’affront, non sans panache ; il a préféré porter plainte et se poser en victime (sarkozy avait poursuivi en justice « pour casse toi, pôve con »).

Il n’est pas sûr que cette victimisation lui permette de remonter la pente. Bien au contraire ! Car si la plupart des Français reconnaissent que cette gifle est inconvenante – et beaucoup moins burlesque que son enfarinage –, ils souhaiteraient bien que l’ancien locataire de Matignon reçût prochainement une belle claque électorale !

S’il ne voulait pas la gifle, il fallait éviter d’avoir la tête de l’emploi…. Preuve aussi que le 49-3 n’est pas valable pour tout. Il y avait urgence et cet état est maintenant acquis…. Faut-il prolonger outre mesure…. . Qu’auriez-vous fait à la place de ce jeune (certainement un terroriste radicalisé, encore un).

On en a déjà parlé :

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanmichelleost/manuel-valls-de-gifle-a-claque-electorale,307795

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Nathalie Kosciusko-Morizet parachutée chez Fillon : déçu et désabusé, je quitte son équipe

 

Adrien D., fidèle soutien de Nathalie Kosciusko-Morizet pendant quatre ans, a très mal pris l’annonce de l’investiture de l’ancienne candidate à la primaire de la droite dans la circonscription parisienne de François Fillon. Il a rédigé un coup de gueule pour expliquer son mécontentement et son choix radical.

Nathalie Kosciusko-Morizet pendant le débat télévisé sur France 2, du 17 novembre 2016. (ARCHAMBAULT-POOL/SIPA)

 

Hier après-midi, Nathalie Kosciusko-Morizet a été tête désignée candidate dans la circonscription de François Fillon, imperdable pour la droite. Dans des arrondissements où elle n’est pas élue, dans des arrondissements où elle ne vit pas, et cela à seulement cinq mois des élections législatives.

J’estime que c’est une insulte aux militants du 14e arrondissement (où elle est élue conseillère municipale depuis 2014 et où elle était jusque-là investie aux législatives), ainsi qu’un manque total de courage (soit-disant parce que que la circonscription est réputée compliquée face au député PS sortant).

Pour ces raisons, j’arrête mes activités auprès d’elle et je me refuse à la soutenir, comme je le faisais depuis maintenant quatre ans.

Je croyais avoir trouvé « ma » candidate

Je me suis engagé auprès de NKM en 2013. Cette année-là, j’ai pris une année sabbatique sur ma scolarité pour travailler à plein temps sur sa campagne municipale, en tant que bénévole dans son équipe numérique. Ma mission consistait à seconder la chef de pôle sur la gestion de ses réseaux sociaux, autant personnels (Facebook, Twitter, Flickr…) que militants (déploiement de comptes d’arrondissement et stratégie numérique).

Jusqu’à hier encore, je gérais la publication de ses photos et les réponses aux messages qui lui étaient envoyés. Je n’étais pas payé, je n’ai jamais demandé à l’être, et j’exerçais cette mission sur mon temps libre.

Durant ces années, j’ai rencontré des personnes formidables, qui m’ont formées, guidées, mis en garde sur les misères du monde politique.

J’ai aussi eu à faire avec des vipères, des apprentis Machiavel, qui s’imaginent une carrière politique sans jamais avoir travaillé de leur vie dans une entreprise. Des personnes dont la culture s’arrête à la quatrième de couverture des livres qu’ils ont entre les mains, et dont l’occupation principale est de mettre des bâtons dans les roues de leurs collègues pour espérer, un jour, devenir à leur tour des élus par la grâce d’un baron ou pour avoir partagé leur lit.

Mais j’ai fait avec, considérant que la vie politique est un monde difficile, où les convictions s’effacent rapidement devant les batailles d’ego et de postes, mais qu’il fallait faire le dos rond pour faire avancer la candidate, ma candidate.

Je croyais l’avoir trouvée avec NKM. Progressiste, féministe, écolo, frondeuse, faisant fi des qu’en-dira-t-on, ne se laissant pas enfermer dans une vision de la France forcément pessimiste et passéiste, tout en restant inflexible face aux obscurantismes, religieux comme politiques.

Je n’ai pas compté mes heures

J’ai peut-être été grisé par la chance de pouvoir participer de si près à une élection de cette envergure, alors que je n’étais qu’étudiant, mais je l’ai fait par conviction. Sans attendre un poste à la clef, sachant qu’il me restait devant moi encore plusieurs années d’études.

J’y croyais, naïvement

Autant le dire clairement, NKM sera élue députée, sera peut-être ministre si François Fillon gagne l’élection présidentielle. Mais elle a définitivement perdu Paris et ne sera jamais maire de la capitale. Les électeurs ne lui pardonneront jamais ce marchandage de circonscription. Victoire à la Pyrrhus. Sans doute l’a-t-elle déjà compris.

Ma solution pour anéantir le tourisme électoral

Je laisse comme seule piste de réflexion cette idée qui, j’espère, sera un jour la norme : que personne ne puisse se présenter à une élection s’il ne vit pas depuis un certain nombre d’années sur le territoire dont il veut représenter les électeurs. Qu’il s’agisse d’une mairie, d’un conseil départemental ou d’un parlement national. Cela évitera ce tourisme électoral qui donne la nausée aux Français et qui ressemble davantage à un guide du Routard des préfectures.

Après avoir tenté, en vain, de se présenter dans les Hauts-de-Seine en 2002, NKM a finalement été élue en Essonne, avant d’atterrir dans le 14e arrondissement de Paris en 2014 puis dans le 7e en 2017. À cette allure, elle aura beau jeu d’ouvrir une agence de voyage pour toutes les circonscriptions de France. Je la pensais différente.e pas seulement valser ses convictions, elle donne aussi raison à ces électeurs et pousse le vote FN. Elle fait partie des responsables !

Juste pour un siège à l’Assemblée nationale, juste pour sa carrière, juste pour sa gueule.

 

Rien à ajouter à ce que dit ce papillon qui s’est brûle les ailes au jeu de la politi-cardie. Il a de la chance, il a fait son expérience, étant très jeune et surtout en y puisant une vision que d’autres à 560 ans et plus n’ont toujours pas eue (par volonté, par lâcheté ou par opportunisme. Je pense qu’il saura faire son chemin et je lui souhaite plein de bonnes choses gratifiantes dans sa vie. Il aura appris très vite que dans politicardie, il y a bien sût politique mais il y a aussi cardie. Il a raison de ne pas mélanger cœur et crapulerie.

Quand à NMK, cela ne me surprend nullement. Tout en elle respire l’ambition démesurée. Et de plus, elle a l’avantage de pouvoir coucher, si besoin était. mais cet avantage ce sera, peut-être pour plus tard, quand les ans auront flétri son juvénisme….

 

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1636084-nathalie-kosciusko-morizet-parachutee-chez-fillon-decu-et-desabuse-je-quitte-son-equipe.html

 

****

 

Le Macron qui cache la primaire  –  Analyse d’un phénomène hors-sol

 

macron primaire ps hamon montebourg

Sipa. Numéro de reportage : 00788969_000036. Numéro de reportage : 00789102_000036. Numéro de reportage : 00787049_000003. Numéro de reportage : 00788752_000011. Numéro de reportage : 00785782_000001.

« La gauche n’a pas redressé le pays et a disloqué son camp. » Montebourg a raison. L’aveu est honnête, comme la plupart des aveux ! Le bilan, terrible. On pourrait donc en rester là. Espérer que ses représentants passent leur tour, et nous offrent, en leur absence, quelques vacances. Mais ils sont sept ! Sans compter Macron, Mélenchon et l’habituel cartel des braillards d’extrême gauche.

Valls qui s’en dédit

Manuel Valls célèbre Clémenceau dans la posture du « républicain intransigeant ». Mais il a inauguré sa campagne dans sa ville d’Evry, entouré d’hommes et de femmes soigneusement choisis pour illustrer la « diversité Benetton ». Il est fondamentalement communautariste, oubliant que la République fait fi des distinctions d’origine, de race ou de religion.

Il veut supprimer de la Constitution l’utile article 49.3 qui permet à un gouvernement de s’affranchir des chaleurs d’une majorité. Mais il l’a utilisé six fois, notamment pour faire adopter les lois Macron et El Khomri. « J’ai péché. Je m’en confesse. Sujet suivant ? » Il veut rassembler la gauche. Mais après avoir conçu la théorie des « deux gauches irréconciliables ». L’une serait moderne, la sienne. L’autre archaïque, celle des concurrents. L’exercice est périlleux : il a hérité de François Hollande et de Jean-Marc Ayrault la fracture du PS sur le traité budgétaire européen de 2012 et le crédit-impôt compétitivité.

Il a porté ensuite le fardeau de la déchéance de nationalité et de la « loi travail ». Retour au confessionnal ?

L’étiquette du PS n’est pas très porteuse aujourd’hui. Ses élus et ses militants rasent plutôt les murs en soirée. Une partie de la gauche, accompagnée de quelques nomades du centre, s’est amourachée d’Emmanuel Macron.  Il se dit « libéral ». Après avoir augmenté les impôts de 50 milliards, ce n’est pas rassurant.  Que serait-ce avec ceux qui ne sont pas « libéraux » ?

Macron, chouchou des médias

Voyez la conclusion de son meeting fondateur à Paris : je me méfierai d’un garçon, si sage en apparence et qui devient hystérique …

Valls ou Macron, cette gauche là, décidément, est trop légère, ou trop « primaire », pour gouverner un pays dont ils ont précipité la ruine, sans remords.

 

Valls, Macron, Fillon, le Pen, même combat à mener. Aucun n’est apte à sauver la France. Et alors que faire… Certains seraient tentés de rester chez eux. Je les invite, puisqu’ils sont apparemment écœurés, et on le serait à moins, de prendre leur courage et d’aller dire dans l’urne, qu’ils ne veulent plus de ce système pourri, en mettant une enveloppe vide (alias vote blanc) et leur message sera entendu surtout s’ils sont des millions, comme lui, a dire Stop. Cela ne changera rien cette fois-ci, puisque le système permettrait, si 3 électeurs s’exprimaient nominativement, d’avoir un vainqueur ayant deux vois, soit 66% des exprimés, mais que son élection serait sujet à cautions permanente, car que représentent deux voix sur 45 millions d’électeurs.

Tant que vous n’aurez pas vécu cette expérience, vous ne pourriez la condamner. Pour juger, il faut connaître et surtout avoir vécu une expérience!

 

 

http://www.causeur.fr/macron-ps-peillon-valls-montebourg-42257.html

 

*****

 

Syrie: parachutage d’aides US à Daech

Syrie: parachutage d’aides US à Daech

En Syrie, les aides en armements de l’armée américaine tombent entre les mains des terroristes de Daech.

Selon le journal américain USA Today qui se réfère à l’armée arabe syrienne, de plus en plus de groupes d’opposition en Syrie reçoivent chaque jour des armes et des munitions offertes par le Pentagone. Cependant, il n’est pas exclu que ces armes tombent aux mains des terroristes, au lieu de servir à la lutte contre Daech, ajoute la même source.

De grandes quantités d’armes américaines sont parachutées à destination des opposants syriens, regroupés actuellement autour du bastion de Daech à Raqqa.

Selon le général Carlton Everhart, commandant de « l’US Air Mobility Command », ces armes sont censées aider les forces de l’opposition à combattre Daech. Pourtant, il arrive que ces armes finissent exactement entre les mains de Daech.

L’Armée de l’air américaine utilise la technologie GPS ou la géolocalisation par satellite afin de parachuter des armes et munitions sur les zones de débarquement.

Daech a auparavant publié des vidéos, montrant les scènes de parachutage des caisses de munitions américaines qu’il a bel et bien reçues.

 

Dilemme. faut-il, ouvertement ou secrètement, armer et entretenir daech. Il paraît que l’on achève pas un homme à terre. Croyez vous que daech s’encombre d’un tel sentimentalisme (le bataclan, Nice, nous le rappellent)?

 

http://reseauinternational.net/syrie-parachutage-daides-us-a-daech/

 

***

 

 

 

*****

 

Tchernobyl : Le rêve d’un parc solaire géant attire les investisseurs étrangers

 L’été dernier, le gouvernement ukrainien annonçait souhaiter louer 6000 hectares situés dans la zone d’exclusion de Tchernobyl — soit dans un rayon de 30 kilomètres autour du site accidenté —, à des entreprises privées qui accepteraient d’y construire un parc solaire. Six mois plus tard, 39 investisseurs ont répondu à l’appel d’offres du gouvernement ukrainien. Parmi eux, 13 investisseurs internationaux, dont des Allemands et des Chinois.

(Photo Benoît Jacquelin/8e étage)
(Photo Benoît Jacquelin/8e étage)

 

 

Près de trois décennies après la catastrophe de Tchernobyl, la zone contaminée pourrait-elle retrouver une nouvelle jeunesse grâce à l’installation de centrales solaires ? Affirmatif, martèle Ostap Semerak, le ministre ukrainien de l’Écologie et des Ressources naturelles. Il y a quelques jours, l’homme s’est une nouvelle fois déclaré très optimiste dans une interview accordée à Bloomberg: « Nous avons reçu des propositions d’entreprises qui sont intéressées par l’idée de louer le terrain afin d’y construire des centrales solaires ». « Nous ne cherchons pas à tirer profit de l’utilisation du terrain, nous cherchons à tirer profit de l’investissement », a-t-il précisé.

Pour rappel, son ministère avait annoncé en juillet dernier qu’il allait autoriser deux entreprises privées à construire deux centrales solaires d’une puissance maximale de 2 mégawatts chacune dans la zone d’exclusion qui entoure le site de l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl et qu’il souhaitait également y louer quelque 6000 hectares. Depuis, 39 investisseurs ont répondu à l’appel d’offres du gouvernement ukrainien. Au premier rang desquels 13 investisseurs internationaux, dont des Allemands et des Chinois, précise le Japan Times.

De nos jours, plus de 50% de l’électricité ukrainienne provient de centrales nucléaires, 40% de centrales thermiques, fonctionnant dans leur immense majorité au charbon, et 7% d’installations hydroélectriques. Quant aux panneaux solaires, ils ne produisent pour le moment qu’un peu moins de 1% de l’électricité du pays. L’installation de centrales solaires à Tchernobyl pourrait permettre de changer la donne.

Sous réserve de trouver des investisseurs, le projet semble techniquement viable pour au moins deux raisons. Premièrement, l’énergie solaire est plutôt répandue en Ukraine et la zone d’exclusion n’y fait pas exception. Deuxièmement, les infrastructures, et tout particulièrement les lignes à haute tension, laissées derrière elle par la centrale accidentée, restent très largement utilisables.

Selon Ostap Semerak, les entreprises chinoises GCL System Integration Technology et China National Complete Engineering auraient déclaré en novembre dernier qu’elles envisageaient de construire une centrale solaire d’un gigawatt dans la zone d’exclusion. Une entreprise allemande, dont le nom n’a pas été révélé, aurait pour sa part proposé l’installation d’une centrale de 500 mégawatts. Le reste des projets envisage la création des centrales d’environ 20 mégawatts.

Les entreprises « ont demandé entre 20 et 1000 hectares pour leurs projets », a déclaré le ministre, précisant que l’Ukraine a accepté de réduire le loyer des propriétés étatiques de la zone de 85%. De plus, le pays a mis en place des subventions, dégressives au fil des années. Ainsi, les projets qui recevraient l’aval du gouvernement en 2017 recevront 17 centimes d’euros par kilowatt produit.

Avec ce projet, l’Ukraine espère plus que seulement reconquérir les territoires de la zone d’exclusion. En effet, dans une situation économique très précaire, due notamment au conflit persistant avec les rebelles prorusses dans l’est du pays, le gouvernement veut faire d’une pierre deux coups : relancer l’économie du pays en attirant des investisseurs étrangers tout en s’affranchissant au passage d’une partie de sa dépendance énergétique à la Russie.

 

Il est venu le temps du recyclage. On va construire des loisirs radio-activés…. Mourir en plein loisir. Voila que c’est une bonne idée. Payer un droit d’entrée pour la mort.

Il est vrai qu’au temps où il faut payer pour demander à une administration de faire son boulot pour laquelle elle est déjà payée (et par nous), tout devient possible. Effectivement le changement c’est maintenant. Mais on n’en demandait pas tant! Ils chargent la mule!

 

http://free.niooz.fr/s/free/tchernobyl-le-reve-dun-parc-solaire-geant-attire-les-investisseurs-etrangers-14298960.shtml

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif
  2. Valls – valls-putatif

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution et de l’état d’urgnce abusif :

Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :