-

Rien de plus frustrant pour un kamikaze que de rester anonyme…. Alors on s’aime à tout vent, histoire de se faire faucher en pleine gloire…. de et en campagne (par keg – 299 Mars = 24/12/2016)

Publié le

Le choix du jour : «Terroriste anonyme» ou  «terroriste identifié»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : A minuit, nous serons tous sur la paille. Tel est le projet des prélèvements à la source….(mais uniquement pour les pékins. Le chiffre d’affaire, pas touche à la source…. On en a besoin pour les dividendes) Elle tarie des loges. Pourquoi croyez vous qu’il y ait des maréchaux des logis dans tout corps constitué…. Mais parce qu’il faut bien mettre tout le monde en table… En 2017, ce sera la « Bastille pour tous »

Français quand vous saurez……que :

Les terroristes sont à mauvaise école. On ne leur apprend pas, assez, à se fondre dans la foule. Il sèment les indices de petits poucet! Ce serait triste de ne pas être reconnu. Quel complexe de la non-reconnaissance…. Les indices restent ténus, mais indices quand même.

….. et avec un peu de recul….

La vidéo surveillance c’est la casting à bon compte, mais pas forcément couronné de succès. La preuve, les terroristes vont et viennent en toute quiétude. Ce n’est qu’après qu’on les assassine, sans autre forme de procès. On les rend silencieux, ad Vitam. Il est vrai qu’à force de laisser des traces, ils deviennent dangereux…. Et si jamais ils se mettaient à table!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

11 repérages effectués avant l’attentat de Nice : « la vidéosurveillance est un échec »

11 repérages effectués avant l'attentat de Nice : "la vidéosurveillance est un échec"
Une des 1.257 caméras de surveillance de la ville de Nice. (VALERY HACHE / AFP)

Avant le 14 juillet, le terroriste avait fait 11 repérages sous l’oeil des caméras. « La vidéosurveillance est un échec par rapport à l’illusion de protection qu’elle entretient », nous explique le sociologue Laurent Mucchielli.

 

Manœuvres en plein jour, créneaux devant le Negresco et selfies sous les pergolas de la Prom’… Mediapart détaille les 11 allées et venues du 19 tonnes de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, sur le front de mer de la ville la plus vidéo-surveillée de France.

Ces repérages, opérés avec une déconcertante facilité avant l’attentat qui a ôté la vie à 86 personnes le 14 juillet dernier, remettent vivement en cause l’utilité de la politique de vidéo-surveillance dont Christian Estrosi s’est longtemps fait le chantre. D’ailleurs, lui ne parle pas de vidéosurveillance mais de vidéoprotection.

« La vidéosurveillance, un échec »

Angles à 360°, filatures automatiques grâce à une fonction d’autotracking… Le Centre de Supervision Urbain (CSU), qui centralise tout ce que filment les caméras, s’est doté de logiciels de pointe. La caméra n°173 a donc logiquement capturé les différents passages de la camionnette de Lahouaiej Bouhlel sur la Promenade des Anglais, les 11, 12, 13 puis 14 juillet. Mais au CSU, « personne n’a réagi », note Médiapart

Des repérages malgré les caméras

NICE. Les incohérences de la version de Sandra Bertin

Aujourd’hui, les images enregistrées par la caméra n°173 avant et pendant le carnage du 14-Juillet sont au coeur d’une amère polémique politique sur le dispositif de sécurité mis en place ce soir là.

Dans quelques jours, le 4 janvier, Sandra Bertin, la policière municipale en charge du service de vidéosurveillance de Nice comparaîtra devant la 17echambre du tribunal de grande instance de Paris, où elle sera jugée en citation directe. Pour rappel, Bernard Cazeneuve avait porté plainte pour diffamation contre elle, après qu’elle ait affirmé avoir reçu des pressions du ministère de l’Intérieur pour modifier son rapport sur la nuit du 14-Juillet. 

 

A qui profite le marché juteux des vidéo-surveillances….. Certainement pas au citoyen. La preuve par Nice…. Le kamikaze de la prise de la bastille par la smala d’Abdel kader a pu faire son repérage pour tourner son film « terreur sur la croisette des chemins »…. Il est vrai que s’il fallait arrêter tous les investigateurs en quête de site d’exploit…. il faudrait plus de caméra pour être efficace…. avec couvre-feu dès 18H! Histoire de nous rappeler le bon vieux temps des occupants occupés à nous occuper.

Imaginez, un seul instant qu’il soit resté garée devant le Negresco, chargé d’explosif…..19 Tonnes cela risque de peser sur l’estomac! Car c’est là qu’est le beau monde et non sur la promenade (il n’y avait que des pékins ordinaires. Les riches ne vont pas aux feux, il les commandent….). Preuve que l’on a, par les temps qui courent, intérêt à aller en auberge de jeunesse….

Simplement la vidéo-surveillance ne sert qu’à maintenir les Français bon teint dans le droit chemin de l’obéissance aveugle. Les terroristes s’en battent l’oeil et les glaouis…..

Saura t-on la vérité Bertin-Cazeneuve? Qui gagnera, en vérité? Que feront les ex-premiers en 2017?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20161223.OBS3037/11-reperages-effectues-avant-l-attentat-de-nice-la-videosurveillance-est-un-echec.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

La politique entre l’âne et le boeuf  –  Et le petit Jésus dans tout ça?

 

creche de noel polemique vivre ensemble laicite

Crèche en l’église St Germain. Rennes, Ille et vilaine, Bretagne, (SIPA : 00699379_000009)

Un mantra postmoderne

Le « vivre ensemble » est devenu un des mantras les plus usités de notre époque. La raison n’est pas difficile à percevoir : l’omniprésence du mot, ou plutôt du groupe de mots, sanctionne la disparition de la chose. Notre époque individualiste a toutes les peines du monde en effet à faire cohabiter les individus les uns avec les autres. A cette difficulté s’ajoute le danger que fait planer sur l’intérêt national et général l’hyper-individualisme.

Plus grave : le communautarisme, né de l’exaltation irresponsable des « différences », rend cette cohabitation encore plus problématique. Ce n’est pas un simple mur entre individus que le communautarisme dresse, mais un fossé d’ignorance, voire un refus de lier relations entre « communautés ». Si bien que le risque est grand de voir le pays se fissurer sous le poids de sécessions, qu’elles soient de nature ethnique ou religieuse.

BlaBlaCar ressuscitera-t-il les liturgies d’antan ?

BlaBlaCar est porté au pinacle : n’est-ce pas joindre l’utile du voyager à moindre coût, à l’agréable du bavardage ? Bientôt le Ministère de la santé ira peut-être jusqu’à rembourser les frais des repas entre voisins…

Empoignades au milieu de santons

Cependant les crispations perdurent. La polémique autour des crèches en témoigne. Il semble que Noël soit pris en otage par la politique. Entre l’âne et le boeuf, ce n’est plus à l’Enfant que la place est réservée, mais aux controverses sociétales, suite au désir de certains édiles d’exposer des crèches dans des endroits publics. Atteinte à la laïcité ? Crispation identitaire ? Récupération politicienne ? (A quand le p’tit jésus maure?. Vous me direz s‘il est mort, il n’y a plus à y croire…. tout au plus au dernier croissant de notre vie, avant effacement final. On ne sait jamais. Et partant plus de golgotha monté à la force des jarrets, une croix sur le dos/ C’est la pâques que l’on assassine)

Partisans et adversaires des crèches « publiques » s’affrontent. Toujours au nom du sacro-saint et inusable « vivre ensemble », certains voudraient les interdire ; d’autres au contraire vantent leurs capacités à faire revivre les traditions, et ainsi à assurer une certaine cohésion nationale en transmettant un patrimoine. Les plus véhéments n’hésitent pas à brandir l’étendard de la laïcité.

Le motif de la « différence » est soulevé par les adversaires de l’ installation de crèches dans les lieux publics : selon eux de telles initiatives risqueraient de heurter les croyances des « minorités » (c’est vrai qu’en France, ce sont les minorités qui décident. C’est tellement vrai qu’en politique, pour être président il suffit d’avoir 85% des électeurs contre soi…..). A cet argument, les tenants de l’intégration et de l’assimilation répondent que c’en est fini de la République dès lors que l’on raisonne en terme de « minorités » et d’ « accommodement raisonnable ». Belles empoignades idéologiques au milieu des santons !

Le télescopage religion-politique ne date pas d’hier

La Sainte Famille n’en demandait pas tant ! Cela prouve au moins que la politique continue de passionner les Français. Il serait vain d’ailleurs de croire que la foi des chrétiens vit en état d’apesanteur historique, en ignorant superbement les contingences d’ici-bas. Pour les chrétiens, Dieu est venu s’immerger dans le cours des événements. Ne nous étonnons pas alors que la crèche devienne, contre le gré de beaucoup de croyants, un enjeu politique  (que fait donc la « manif pour tous » pour préserver le pré-carré de son intégrisme religieux prenant le pas sur le pro-fan)!

A ce propos, signalons que Jésus est né à Bethléem à cause d’un recensement qui avait été ordonné pour tout l’Empire romain, Empire dont dépendait à l’époque la Palestine. Afin de se faire inscrire sur les registres, Joseph se rendit dans sa ville d’origine (qui était celle de David, premier roi de Jérusalem, quelques mille ans plus tôt), parce qu’il descendait de cette lignée royale. Pour cela, il dut traverser le pays du nord au sud. Ainsi, c’est à cause de la politique que Jésus est né dans la cité de David ! Le télescopage du religieux et de la politique est une vieille histoire. Même la douce et paisible naissance du Christ ne put l’éviter tout à fait !

« Jouez, hautbois ! Résonnez, musettes de la polémique ! »

Revenons dans notre France actuelle. Au défi de faire « vivre ensemble » les citoyens de religions différentes, ces polémiques autour des crèches ajoutent celui de faire cohabiter religion et politique. On peut comprendre ceux qui s’offusquent que ce débat vienne polluer la fête de la Nativité. Qu’ils se rassurent : le « petit Jésus » en a vu d’autres. Il est certain qu’il est davantage attristé par le sort que réservent les guerres aux enfants de toute nationalité, que par ces empoignades autour des crèches visant à célébrer sa naissance. (Cette année, il manquera un roi mage, interdit de représentation par fatwa)

Quant aux santonniers qui désespèrent de renouveler leur art, figé par l’académisme de la tradition, on pourrait leur suggérer de rajouter deux figurines à l’échantillon de la population gravitant autour de l’Enfant et de sa mère : un laïcard et un tenant des traditions qui en viendraient aux mains (une « filade », en provençal, pour rester dans la couleur locale). Cela ferait peut-être désordre devant la couche du nouveau-né de Bethléem. Mais le petit Jésus n’est pas venu habiter un monde idéal. Sinon, il serait resté chez lui (et cela se saurait…. depuis le temps!).

 

Il paraît que cette nuit, nous serons tous sur la paille, au nom de la laïcité et de l’état d’urgence…. C’est à cause de cela que l’on travaille avec des poutres…. Il n’y a plus de paille…. elle a été réquisitionnée pour faire dormir les gueux…. dans la béatitude d’état, en  urgence.

Est-il encore judicieux de dire « viens chez moi, j’habite chez une copine », si cette dernière est déjà sur le derche….? Autant inviter sur la dure….. tel est le nouveau credo du vivre ensemble!

 

http://www.causeur.fr/creches-noel-laicite-vivre-ensemble-41760.html

 

*****

 

Pourquoi une intervention militaire en Syrie et pas en Palestine ? BHL mis en difficulté à la télé

Pourquoi une intervention militaire en Syrie et pas en Palestine ? BHL mis en difficulté à la télé

Bernard Henri-Lévy était l’invité d’une émission d’Al-Jazeera au cours de laquelle un échange musclé s’est déroulé avec le journaliste, bien curieux de savoir pourquoi le philosophe n’avait jamais demandé d’intervention internationale contre Israël.

 

«Vous avez dit lors de cet entretien que vous étiez favorable à des interventions [militaires] lorsque les populations demandaient de l’aide face à l’oppression et la violence. Mais alors, pourquoi n’avez-vous jamais appelé à intervenir contre les forces d’occupation en Cisjordanie ? Pourquoi n’avez-vous pas demandé de zone d’exclusion aérienne à Gaza en 2014 lorsque l’aviation israélienne a tué 500 enfants palestiniens en un été ? Pourquoi un tel deux poids deux mesures ?»

Voilà la question posée par un journaliste d’Al-Jazeera qui a mis Bernard Henri-Lévy bien mal à l’aise lors de son entretien donné à la chaîne qatarie.

«J’aurais demandé ce dont vous parlez si le Hamas avait arrêté de tirer des roquettes sur Israël», répond alors BHL. Scandalisé par cette réponse, le journaliste Mehdi Hasan lui a alors rétorqué que l’on pourrait arguer de la même façon concernant la situation en Syrie.

Que nenni pour le philosophe milliardaire. Il est indécent de placer sur un même plan les 2 800 morts de la guerre de Gaza aux «400 000» tués lors du conflit syrien.

«D’accord. Mais répondez simplement à cette simple question. Pourquoi n’avez-vous pas appelé à une zone d’exclusion aérienne pour prévenir la mort de 500 enfants à Gaza ?», relance alors le journaliste.

«Je suis bien sûr favorable à la protection des enfants à Gaza, mais avant tout je soutiens l’arrêt des bombardements sans raison du Hamas sur son voisin Israël. […] La guerre de Gaza était défensive», conclut Bernard Henri-Lévy.

La vidéo a eu un important succès sur le réseau social Twitter, sur lequel elle a été partagée plus de 2 000 fois.

Le bilan des pertes civiles de l’opération Bordure Protectrice est estimé à environ 1 500 morts dont 500 enfants côté palestinien, contre six morts dont un enfant côté israélien.(faite avec l’aide de la France et de volontaires djihadistes Français partis participer au carnage, sans être le moins inquiété, lors de leur retour en France….., alors que leurs petits camarades de Syrie…..)

 

Il est des limites qu’un bon juif ne saurait et ne devrait dépasser. Qu’il se contente d’influencer la politique de son pays, sans empiéter sur les autres. Être philosophe n’est pas forcément synonyme de commandant en chef. On en a déjà un. Le commandement bi- c’est-phale est source de conflits internes. N’est-ce pas ce que disait l’ex premier (jeune, quoique….) en parlant de guerre…. C’est effectivement la guerre au sommet. Pour n’avoir pas obéi, Français a été contraint de quitter le pédalo, qui erre maintenant comme un juif en diaspora…. Quand vous êtes chef, n’écoutez jamais un philosophe. En matière militaire, écoutez vos généraux qui vous annoncent, en amont, mes dangers à venir si….

Non BHL ne peut demander l’attaque d’Israël, au nom de quoi il ne serait plus bi (reconnaissez que c’est impensable)

 

http://reseauinternational.net/pourquoi-une-intervention-militaire-en-syrie-et-pas-en-palestine-bhl-mis-en-difficulte-a-la-tele/

 

*****

 

22 Décembre 2016

Attentat à Berlin = 100.000 euros pour Anis Amri, l'Europe à l'heure du «Far West» américain

« Une récompense allant jusqu’à 100.000 euros sera versée pour toute information menant à la capture du suspect. » L’appel au public pour localiser le Tunisien Anis Amri, suspecté d’être l’auteur de l’attentat au camion de Berlin, a été lancé par la Bundeskriminalamt (BKA) la police fédérale allemande, mercredi. Et si l’annonce rappelle forcément le « top 10 most wanted » du FBI, elle se justifie par le caractère « exceptionnel » de l’affaire, « avec un suspect armé qui représente une menace immédiate pour la sécurité des citoyens », relève Alain Rodier. Mais le directeur de recherche du Centre français de renseignement (CF2R), le souligne, « une telle mise à prix n’est pas dans la culture européenne ». « Ici, ce n’est pas le Far West », lâche l’expert.

 

Chasseurs de prime et top 10 « most wanted » du FBI

Aux Etats-Unis, le système, hérité du Commonwealth, est institutionnel. Les fameux posters « Wanted » étaient émis par les autorités locales ou fédérales aux premiers jours de l’Amérique. Pour la capture de Billy the Kid ? 500 dollars. Celle de Jesse James ? 5.000 dollars. Jusqu’à 50.000 dollars pour l’assassin de Lincoln.

La légitimité des fameux chasseurs de prime a été validée par une décision de la Cour suprême de 1872. Aujourd’hui, on les appelle des « bail enforcement agents ». Environ 1.200 agents indépendants « chassent » les personnes qui se font la malle pendant leur libération sous caution. Ils touchent une prime quand ils appréhendent un suspect, qui peut ensuite comparaître devant un tribunal.

Parallèlement, le FBI a mis en place sa fameuse liste des « 10 criminels les plus recherchés » à l’initiative de son directeur, J.Edgar Hoover, en 1950. Une récompense de 100.000 dollars est offerte pour leur capture, le plus souvent dans des affaires de meurtres. Selon les chiffres officiels de 2014, 94 % des 504 fugitifs placés sur la liste ont été interpellés – dans un tiers des cas avec l’aide du public. Parfois, le montant s’envole, comme les deux millions de dollars touchés par une ex-miss Islande dans le cadre de la capture du parrain de la mafia de Boston, « Whitey » Bulger, en 2011. Il s’agit de l’argent du contribuable, mais les récompenses représentent au final une fraction assez faible des 8 milliards de dollars du budget annuel du FBI.

 

Joss Randall, le retour! Steeve Mac Queen reprendrai du service…. Les outlaws modernes se paient en croissants chauds! La traque devenue européenne respecte donc les désaccords de Schengen….. En effet Anis Amri a droit au gratin des limiers…. Ce n’est pas n’importe qui… Il a réussi à ne pas se faire piquer, sur acte…

Il s’est fait piquer sur un vulgaire contrôle routier. Abattu sur place (mais à Milan et non à Berlin), sans autre forme de procès. Encore un qui va éviter le procès et ne sera pas tenté de parler…..! Quelle idée aussi que d’avoir gardé sur soi son ticket de gare de voyage en France. Décidément les terroristes ne sont plus ce qu’ils étaient. On a l’impression qu’ils s’ingénient à garder des preuves conductrices…. Que leur apprend t-on dans leurs écoles de formation…. Tous les services spéciaux apprennent à leurs élèves à se fondre à 150% dans l’anonymat. Il est même des agents qui décèdent sans que leurs corps soient réclamés…. à cause justement de cet anonymat absolu.

A noter que la France n’a pas été à la hauteur (encore une fois. Il est vrai que Le Roux n’est pas Cazeneuve, ni Valls et qu’il ne suffit pas d’être un ministre d’intérieur pour faire des étincelles. Il faut la police chevillée au corps. De tous temps les meilleurs ministres en étaient…. Vidocq). Le terroriste a fait un transit (intestinal et intérieur) en France, sans être le moins du monde inquiété…Normal?

 

http://free.niooz.fr/attentat-a-berlin-100-000-euros-pour-anis-amri-l-europe-a-l-heure-du-far-west-americain-moins-de-biens-plus-de-liens-13439429.shtml

 

*****

 

Surprenant……! Israël en éclaireur des terroristes? Qu’en est-il, réellement? Qui commande, chez nous, en Europe, nous ou l’étranger ?

 

 

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :