-

La fin de règne coïncide avec le déclin de l’année! 2017 sera celle de tous les dangers, mais les sauveurs-qui-peut sont aux portes du palais, les barbares… (par keg – 296 Mars = 21 Décembre 2016)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «reconnaissance» ou  «mépris»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : il parait que le conducteur de Berlin se serait fait la belle. Un serial killer en liberté…. non surveillé!

Français quand vous saurez……que :

Le pouvoir ne sert que ceux qui savent (ou parfois et plus souvent, ne savent pas…) s’en servir. Ce n’est pas l’intérêt du pays qui prime, mais l’ego flatté et incommensurable….. La preuve par Hollande (qui c’est celui-là? Un étranger trahi par son patronyme! Encore un bi…. On comprend mieux la théorie du genre pour tous)

….. et avec un peu de recul….

La France va où ses intérêts (personnels de certains ou du pays) sont!  Ils sont malins. Rien ne se remarque dans leurs patrimoines directs…. ce ne sont que des avantages à venir, loin des ors de la république et donc non comptabilisables au sortir des mandats (non d’amener, mais plutôt d’éloigner). Qui devient après coup : »avocat » du divorce d’un exonéré d’impôts, président d’un club de ses amis orient-haut….. Faut-il continuer?

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Honte au président Hollande

 
On sait que le patriotisme n’a jamais beaucoup soucié depuis 1914 un grand nombre de socialistes placés aux hautes fonctions.
 

Le lundi 12 décembre est apparu, sur toutes les chaînes de télévision, François Hollande à l’issue d’une conférence qui se voulait « humanitaire » et, en fait, destinée à sauver les rebelles d’Alep. Stupéfaction : nous avons vu qu’au côté du chef de l’État français était dressé un drapeau vert blanc noir, à trois étoiles rouges dans la bande blanche ! Qu’est-ce que cet emblème ?

Non pas celui du gouvernement syrien (noir blanc rouge, à deux étoiles), non pas celui de Daech ni celui d’une secte, mais celui de musulmans sunnites, clans, familles, grands propriétaires qui, à l’instigation de puissances étrangères, ont tout fait pour combattre la France et son armée pendant plus de vingt-cinq ans, l’époque du « mandat » où notre pays tentait d’établir la paix, la culture, la justice, pour tous, au « Levant ».

D’ailleurs, les trois étoiles, rouge sang, représentent chacune un affrontement avec la France et ses soldats : Khan Mayssaloun, rébellion de 1925, insurrection de Damas en 1945 ! Y a-t-il un seul chef d’État au monde, qui pis est chef des armées, posant sous le symbole agressif de ceux qui ont tué ses soldats ?

Derrière le symbole, il y a une succession de fautes : soutien financier par l’entremise de riches familles du Golfe, trop souvent liées aux notables du Parti socialiste (la socia-lie serait la Clinton de chez nous?), soutien diplomatique, en conserve et concurrence avec le gouvernement américain, et même soutien militaire puisque ont été fournis équipements, conseils et très probablement encadrement et formation par un certain nombre d’officiers et sous-officiers…

Pourquoi une telle position que jamais des Anglo-Saxons n’adopteraient (les Anglais continuent bien de célébrer Trafalgar) ? Pourquoi désigner de facto chrétiens – nos protégés depuis le XVIe siècle – et alaouites, nos fidèles depuis presque aussi longtemps, nos gendarmes et nos soldats du temps du mandat, comme des ennemis ?

On sait que le patriotisme n’a jamais beaucoup soucié, depuis 1914, un grand nombre de socialistes placés aux hautes fonctions : députés se rendant aux conférences de Kiental et Zimmerwald pendant la Première Guerre mondiale, Paul Faure devenu le n° 1 de la SFIO (toujours à Vichy en… juillet 1944), les porteurs de valises et autres réseaux de soutien au FLN, la pire organisation terroriste qu’ait jamais connue notre pays, devenus tout-puissants avec Lionel Jospin (père de le discrimination de Juillet 2000, privilégiant les « morts pour rien »  au détriment des « morts pour la France » et ses suites dont le message immobile de 2016 est la continuation, la preuve par Fillon : http://wp.me/p4Im0Q-1nR  ) !

Et puis, il y a une ignorance crasse et choisie de notre Histoire.

Seul compte – incroyable, de la part d’un chef d’État ! – l’instant présent…Il y a, surtout, la volonté de montrer que l’on est le bon élève de ceux qui ont toujours voulu nous écarter du Proche et du Moyen-Orient. Bon élève de forces économiques obscures qui pourraient, croyait-on, assurer une élection ou une réélection… Forces qui ont enfanté, avec le génie que l’on sait, le « printemps arabe », un monstrueux déchaînement aux conséquences cataclysmiques pour le monde entier. Forces qu’avaient servies aussi la droite au pouvoir après 2007.

Tout cela va bientôt connaître une fin. Mais ces dix ans de grande noirceur auront abaissé pour longtemps la France.

 

La France élevée au statut de protecteur des protecteurs d’allah, claire fontaine. Cela coule de source…. Elle a apporté son soutien à Berlin….. son soutien, mais guerre plus…. Vous imaginez la France n’exprimant pas sa colère devant son impuissance à enrayer, voir éradiquer ses attentats. Dans attentat, il y a attente…. Et elle ne fait qu’attendre les autres, bien contente quand ces  derniers se font chez les amis…. On peut alors exprimer notre solidarité émotionnelle (mais point trop, ce n’est pas chez nous).

Hollande n’aura réussi qu’une seule éradication…. Celle de la socia-lie du panorama politico-magouille. C’est à mettre à son crédit d’un pot d’adieu. Il peut sortir par la grande porte et non celle dérobée du cirque (qui lui, ne fut pas grand)! Il peur partir rassuré. Sa relève est assurée :

  1. Fillon
  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

 

http://www.bvoltaire.fr/henrijosseran/honte-au-president-hollande,300398

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Attentat à Berlin : le ressortissant pakistanais, un temps suspecté, remis en liberté

Attentat à Berlin : le ressortissant pakistanais, un temps suspecté, remis en liberté
Le marché de Noël visé par l’attentat, au lendemain du drame. (TOBIAS SCHWARZ / AFP)

Un camion immatriculé en Pologne a foncé intentionnellement sur la foule de l’un des marchés de Noël les plus fréquentés de Berlin lundi soir, faisant au moins 12 morts et 48 blessés. Le point sur l’enquête.

 

Que s’est-il passé ?

Lundi soir vers 20h heures locales, un camion a traversé sur 50 à 80 mètres le marché de Noël de Breitscheidplatz, l’un des plus visités de Berlin, dans l’ouest de la capitale allemande. A quelques jours des fêtes, il était très fréquenté ce soir-là, notamment par les touristes.

Le dernier bilan de la police, encore provisoire, fait état de 12 morts et plusieurs dizaines de blessés, qui selon la presse locale souffrent de fractures diverses et hémorragies internes, causées par la violence du choc. Un témoin australien a indiqué que des enfants et personnes âgées figuraient parmi les personnes gisant au sol après le passage du camion.

« Une attaque terroriste »

La chancelière allemande Angela Merkel a confirmé ce mardi matin qu’il s’agissait d' »une attaque terroriste ».

Peu de temps auparavant, le ministère de l’Intérieur avait déjà qualifié d' »attentat » la course folle du poids lourd dans la foule, même si aucune revendication ou information sur d’éventuelles motivations n’ont circulé jusqu’ici.

L’enquête s’oriente donc vers une attaque au camion-bélier similaire dans ses circonstances à celle de Nice, le jour de la fête nationale (86 morts et plusieurs centaines de blessés).

Un temps suspecté, un ressortissant pakistanais remis en liberté

Dans un premier temps, la police a interpellé un suspect est « a priori pakistanais, selon le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière. Mais celui-ci a finalement été libéré mardi soir, « les résultats de l’enquête ne confirmant pas de soupçons concrets à son égard », indique le parquet.

En conférence de presse ce mardi, le patron de la police berlinoise avait de son coté déclaré :

Une source policière avait confié plus tôt au journal « Die Welt » qu’elle détenait « le mauvais homme ». Une information confirmée par le parquet, qui a libéré ce demandeur d’asile dans la soirée de mardi.

Un camion polonais probablement volé

Le poids lourd utilisé pour l’attentat, dont la police allemande pense qu’il a été volé, appartient à une société de transport polonaise, qui n’a plus de nouvelles de son chauffeur. Un corps sans vie a été retrouvé dans le camion après le drame. Il pourrait s’agir du routier.

Selon le ministère de l’Intérieur du Brandebourg, l’Etat régional qui entoure Berlin, cette victime est un Polonais « tué par balles ». « L’enquête essaie de déterminer à quand remonte la blessure qui a causé la mort. Nous sommes en train d’étudier des traces ADN. Aucune piste n’est écartée », a déclaré Thomas de Maizière.

Le véhicule était chargé de 25 tonnes de produits métallurgiques en provenance d’Italie. Le routier se préparait à passer la nuit à Berlin, la société berlinoise qui devait prendre le chargement n’ayant pas pu le recevoir lundi. Le déchargement n’a jamais eu lieu. « C’est mon cousin, je le connais depuis l’enfance. Je me porte garant de lui », a dit à l’AFP le patron de l’entreprise, Ariel Zurawski.

Afficher l'image d'origine

 

Juste, ci-dessus, le camion de Nice. A noter les impacts de balle en lieu et place du « passager » et non du « chauffeur »…..! Rien de bien surprenant(il devait être d’école anglaise en plus que coran-nique ta mère)

La palme de score revient quand même à Berlin. il y a 4 fois plus de morts au mètre parcouru. Triste record. Il faut de plus en plus de poids pour réussir son coup (32 Tonnes au lieu de 19T. Cela fait la tonne meurtrière en Allemagne de 0,375 morts pour 4,52 en France soit 12 fois plus. On reste malheureusement tristes champions…. Malheureusement et à une place difficilement atteignable).

Espérons qu’au « Guiness des terroristes », cela ne les incite pas à chercher à faire mieux… en rendement.

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/terrorisme/20161220.OBS2913/attentat-a-berlin-doutes-sur-le-suspect-interpelle-appel-a-la-prudence.html

 

****

 

Lagarde: les communicants du FN ont un métier reposant  –  Tout a été fait pour démontrer la connivence des élites

 

Christine Lagarde lors de son procès à Paris, décembre 2016. SIPA. AP21988367_000012

Christine Lagarde a été reconnue coupable par la Cour de Justice de la République de négligences ayant permis un détournement de fonds publics. Infraction prévue et réprimée par l’article 432-16 du code pénal. En application de la loi, Christine Lagarde a été dispensée de peine.

 

 

Immédiatement, comme il fallait s’y attendre, la clameur et quelle clameur ! On convoque prestement La Fontaine et ses animaux malades de la peste, on braille au « tous pourris ! », on profère des énormités à base d’ignorance crasse, les statuts vengeurs apparaissent aux quatre coins des réseaux, et les fils se remplissent d’invectives, voire d’appels à la mort. Comme souvent Facebook devient un singulier défouloir. Les médias traditionnels ont eu besoin d’un peu de temps pour réagir mais finalement disent exactement la même chose.

Ce mode de fonctionnement finit par être assez fatiguant, en ce qu’il repose sur une méconnaissance traditionnelle chez nous des questions juridiques et judiciaires.

Essayons d’y voir un peu plus clair et de comprendre ce qui s’est passé.

Il y a 23 ans, Bernard Tapie a été victime d’une entourloupe de la part du Crédit Lyonnais à l’occasion de la revente d’Adidas. Quiconque connaît un peu le dossier sait très bien que cela s’est passé de cette façon. Après 15 ans de procédure et la perspective d’une durée équivalente avant la conclusion, Bernard Tapie qui avait envie d’avoir son argent avant de mourir a fait pression pour en terminer par un arbitrage. Il a obtenu gain de cause sur le principe de cet arbitrage et celui-ci s’est déroulé, le conseil d’État considérant qu’il était régulier en la forme.

Un cadeau royal pour le FN

Ce qui est réprimé, c’est la négligence de l’agent public qui n’a pas suffisamment surveillé son subordonné, ce qui lui a permis de détourner des fonds. C’est donc une infraction pénale non intentionnelle. Ce qui ne va pas sans poser le premier problème de la contradiction avec l’article 121–3 du Code Pénal qui dispose qu’«il n’y a point de crime ou de délit sans intention de le commettre. » C’est un principe fondamental du droit pénal, mais si on commence à renoncer à la démagogie et à respecter les principes, on ne va pas s’en sortir. La deuxième question est relative à une évidence : il est nécessaire avant de poursuivre le supérieur hiérarchique sur la base de l’article 432-16, que l’auteur principal du détournement INTENTIONNEL ait été reconnu coupable sur la base du 432-15. Et pour l’instant, dans l’affaire Tapie ce n’est pas le cas.

Mais on n’allait quand même pas s’arrêter pour si peu, et on a donc concocté cette opération absurde et surtout illégale. Les décisions civiles qui ont annulé arbitrage ont été considérées comme suffisantes pour établir un détournement de fonds publics (!), et contre l’esprit et la lettre de la loi, on a renvoyé Christine Lagarde devant la Cour de Justice de la République. Juridiction particulière qui juge-absoud les ministres pour les actes accomplis dans l’exercice de leurs fonctions et qui est absolument nécessaire pour respecter le principe de séparation des pouvoirs. On se doute que la lâcheté de la classe politique amènera bientôt à sa suppression.

Mais pourquoi cette manipulation bizarre, et judiciairement tout à fait inutile donnant ainsi du grain à moudre aux médias ignorants et alimentant la propagande de l’extrême-droite ? En fait, Michel Sapin qui n’a pas attendu longtemps pour soutenir Christine Lagarde et souhaité son maintien à la tête du Fonds monétaire international (FMI) nous donne la réponse. Il fallait absolument sortir l’ancienne ministre des Finances de la cohorte de ceux qui auront (peut-être) à répondre dans longtemps du volet pénal de ce dossier. Pour qu’elle puisse rester à la tête du FMI sans traîner cet encombrant boulet. Alors, pourquoi se gêner et ne pas monter une petite opération.

Résultat prévisible de cette initiative imbécile : un procureur réputé proche de la droite qui requiert la relaxe, une défense qui s’est bien gardée de mettre en cause la légalité ou de déposer une Question Prioritaire de Constitutionnalité, une reconnaissance de culpabilité, et une dispense de peine pour Christine Lagarde. Par une juridiction majoritairement composée de parlementaires. Impossible de faire pire et de mieux démontrer la connivence des élites, impossible de plus abaisser l’autorité de l’institution judiciaire et de faire un cadeau royal au FN.

Chapeau les artistes !

 

Punie, mais dispensée de peine….. Pas la peine de monopoliser un palais de justice pendant tant de jours pour un si grand résultat. Quel gaspillage après l’indélicatesse des 400 millions…..

Ah! si elle se fut appelée Fatima Lagarde, elle eut connu, illico, le bonheur de la Santé ou des baumettes. A la votre!

Mais voilà c’était Christine et son « larcin » ne fut pas de 1 000 €. La République a maintenant « sa cour de justice de la ripoublique » qui fait des miracles en cours de procès-comédie.

Une négligence à 400 millions, c’est pire qu’un détournement, cela affecte des millions de Français dans leur vécu quotidien, pour un pourboire des grands

 

http://www.causeur.fr/lagarde-tapie-elites-justice-peine-41733.html

 

*****

 

Les limites physiques à la croissance sont à notre porte, l’effondrement menace, mais nous ne le voyons pas

Les limites physiques à la croissance sont à notre porte, l’effondrement menace, mais nous ne le voyons pas

Dans un monde fini, la croissance économique peut-elle continuer indéfiniment ?

 

Beaucoup comprennent intellectuellement que non, et pourtant les preuves que nous approchons des limites physiques à la croissance sont largement négligées, comme si la question ne nous concernait pas, comme si elle ne devait se poser que dans un avenir lointain.

Bien pire, les risques que l’atteinte des limites provoque un effondrement économique plutôt qu’un simple plafonnement de la prospérité, risques qui se précisent de plus en plus, ne sont ni aperçus ni discutés en dehors de cercles très réduits.

Comment un tel aveuglement est-il possible ? A quelles limites et quels risques l’économie mondiale fait-elle face à court/moyen terme ? Gail Tverberg, analyste des liens entre énergie et économie et notamment des impacts prévisibles des limites sur les ressources naturelles, mène l’enquête.

decroissance

Combien de temps la croissance économique peut-elle continuer sur une planète finie ? C’est la question à laquelle le livre de Donella Meadows et al. « Les Limites à la Croissance (dans un monde fini)« , publié en 1972 (NdT : et mis à jour en 2004), cherchait à répondre. Les modèles informatiques que l’équipe de chercheurs construisit suggéraient fortement que l’économie mondiale s’effondrerait à un moment quelconque de la première moitié du 21ème siècle.

J’étudie depuis 2005 quelle est la situation réelle quant aux limites sur les ressources. La conclusion à laquelle j’arrive est que l’équipe de chercheurs de 1972 avait bien raison. En fait, l’effondrement annoncé est pratiquement à notre porte et devrait commencer d’ici un à deux ans.(01) Par bien des aspects, l’effondrement semble déjà avoir commencé, tels la Grande Récession de 2008-2009 et l’effondrement de l’économie de petits pays comme la Grèce et l’Espagne. Comment l’effondrement peut-il être si proche, sans pratiquement que la population n’en ait aucune alerte ?

Pour expliquer la situation, j’exposerai d’abord pourquoi nous atteindrons à brève échéance les Limites à la Croissance. Je donnerai ensuite une liste de neuf raisons qui ont fait négliger la crise qui nous est promise à court terme.

Pourquoi nous atteindrons à brève échéance les Limites à la Croissance

En termes simples, notre problème en tant que peuple est que nous ne sommes plus en train de nous enrichir. Nous sommes au contraire en train de nous appauvrir, comme on le voit à la difficulté qu’ont les jeunes à trouver des emplois bien payés. Comme nous nous appauvrissons, il devient de plus en plus difficile de payer nos dettes avec intérêt. C’est la combinaison du manque de croissance dans l’économie réelle et du besoin de croissance du fait du système d’endettement dont on peut s’attendre à ce qu’elle débouche sur un effondrement. (La croissance devenue à elle seule et pour elle seule un oxymore)

La raison pour laquelle nous nous appauvrissons, c’est que des parties dissimulées de notre économie absorbent maintenant de plus en plus de ressources, ce qui en laisse moins pour produire les biens et services que nous sommes accoutumés à acheter. Ces parties dissimulées de notre économie sont affectées par l’épuisement des ressources. Par exemple, il faut maintenant davantage de ressources pour extraire le pétrole. C’est pourquoi le prix du pétrole a plus que triplé depuis 2002

Le problème alors que nous atteignons toutes ces limites est un manque de capital physique pour l’investissement, comme le pétrole, le cuivre et les métaux rares. Quoique nous puissions en extraire davantage, certains comme le pétrole sont utilisés de bien des manières pour compenser des problèmes d’épuisement. Nous nous retrouvons avec trop de demandes adressées à la production de pétrole – il n’y en a pas assez pour à la fois

  • 1) compenser les nombreux problèmes d’épuisement que le monde rencontre et
  • 2) ajouter les nouvelles usines et capacités d’extraction nécessaires pour que l’économie mondiale continue à croître.

Avec trop de demandes adressées à la production de pétrole, c’est la « croissance économique » qui tend à être sacrifiée. Les pays qui retirent la proportion la plus élevée de leur énergie du pétrole tendent à être spécialement affectés parce que les prix du pétrole élevés tendent à rendre les produits de ces pays inabordables. Les pays présentant un déclin de long terme de la consommation de pétrole, tels Etats-Unis, pays de l’Union Européenne et Japon, se retrouvent en récession ou en croissance très lente.

Les prévisions de croissance mondiale future ne cessent d’être revues… toujours à la baisse (seuls sont revus à la hausse les budgets des pays et donc les contributions volontaires et spontanées des peuples pour aider leurs dirigeants très capables de les mettre sur la paille – les Peuples et non eux, les dirigeants. Il a au moins quelque chose qui est en croissance continue et sans a coups)

Malheureusement, le problème sur lequel ceci semble déboucher est l’effondrement. Le problème, c’est le lien avec la dette. La dette peut être beaucoup plus facilement remboursée avec intérêt dans une économie en croissance que dans une économie en contraction. parce que s’endetter c’est en fait emprunter à l’avenir – ce qui est beaucoup plus facile quand on suppose que demain sera meilleur qu’aujourd’hui, plutôt que lorsque demain est pire qu’aujourd’hui. (et puis demain appartient aux autres et pas à nous)

Nous ne pouvons pas faire fonctionner notre économie actuelle sans dette. C’est la dette qui nous a permis de « tirer » la croissance économique. Les consommateurs peuvent acheter des voitures, des maisons, une éducation supérieure sans en avoir d’abord épargné le montant. Des entreprises peuvent construire des usines et extraire des métaux sans avoir d’abord épargné des profits antérieurs pour financer ces opérations. Nous pouvons désormais opérer de longues chaînes logistiques, y compris de nombreuses entreprises dépendantes de l’endettement. La possibilité de s’endetter permet bien plus d’investissement que si les entreprises ne pouvaient utiliser que ce qu’elles ont d’abord gagné.

Si nous abandonnons notre système économique à base d’endettement, nous perdons la capacité d’extraire le pétrole et les autres ressources qui nous apparaissent facilement disponibles.(06) Nous pouvons avoir une économie simple et locale, peut-être basée sur le bois comme source d’énergie principale, sans endettement. Mais il semble peu probable que nous puissions conserver une économie mondiale fournissant le gîte et le couvert à 7,2 milliards de personnes.

Nous avons en fait déjà un problème de prix du pétrole trop bas pour encourager la production de pétrole, voir mon texte « A quoi s’attendre ? Un prix du pétrole plus bas, malgré des coûts d’extraction en hausse » (lien en anglais)(12) Les autres matières premières aussi ont des prix stables ou décroissants. Le souci est que ces prix plus bas déboucheront sur la déflation. Avec la déflation, l’endettement est fortement découragé parce que le coût de l’endettement, ajusté de l’inflation, augmente. Si un cycle déflationniste de dette est démarré, il pourrait y avoir une grande décrue de l’endettement en quelques années. Ce serait une autre manière d’en arriver à l’effondrement.

Pourquoi d’autres ne voient-ils pas le problème qui est maintenant à notre porte ?

1. C’est une histoire compliquée, et une histoire interdisciplinaire.
2. Les économistes ont manqué des points essentiels
3. Les défenseurs du Pic du pétrole ont manqué des points clé
4. Une foi excessive dans la substitution
5. Une foi excessive dans les analyses de Taux de Rendement Energétique (TRE) ou Analyse du Cycle de Vie (ACV)
6. Le financement par les gouvernements mène à trop de recherche dans de mauvaises directions et pas assez dans la bonne
7. Les citoyens individuels sont facilement trompés par les articles prétendant que le pétrole est abondant
8. Réticence à croire les modèles originels des Limites à la Croissance

 les principaux défauts des modèles de 1972 de Limites à la Croissance sont :

  • Les chercheurs n’ont pas pris en considération le système financier de quelque manière que ce soit. En particulier, les modèles négligeaient le rôle de la dette. Réparer cette omission tend à déplacer la date réelle de l’effondrement plus tôt, et à le rendre plus prononcé.
  • Le modèle d’origine ne regardait pas les ressources individuelles, tel le pétrole, séparément. Donc, les modèles donnaient des indications pour les limites aux ressources moyennes ou totales, alors que les limites sur le pétrole, par elles-mêmes, pourraient abattre l’économie plus rapidement
9. Presque tout le monde préfère les histoires avec un happy ending

 

Quelque part en-dessous, on doit bien pouvoir trouver un happy ending ?

Quelque part en-dessous, on doit bien pouvoir trouver un happy ending ?

Conclusion

Raisonnements faux et optimisme forcé abondent, lorsqu’il s’agit de négliger les limites de court terme à la croissance. Une partie en est peut-être intentionnelle, mais une partie découle de la difficulté inhérente à comprendre un problème aussi complexe.

Il existe une tendance à croire que des analyses plus récentes sont nécessairement meilleures. Ce n’est pas toujours vrai. Lorsqu’il s’agit de déterminer quand les Limites à la Croissance seront atteintes, les analyses doivent se concentrer sur les détails qui semblaient causer l’effondrement dans l’étude de 1972 – croissance économique faible du fait des nombreux besoins en capital d’investissement entrant en compétition. La question est : quand atteindrons-nous le point où la croissance de la production de pétrole est trop faible pour permettre le niveau de croissance économique nécessaire à empêcher notre système actuel d’endettement de s’effondrer ?(30)

Il me semble que nous sommes déjà proches d’un tel effondrement. La plupart des gens n’ont pas réalisé à quel point notre système économique est vulnérable à l’effondrement, en cette époque de faible croissance de la production de pétrole.

 

(La dette = pari sur l’avenir à la roulette russe)

Nous sommes tous responsables de la création de la dette. Y compris les citoyens. Avant on achetait quand on pouvait par une économie faite petit à petit. En libérant le crédit les gentils Organisateurs ont baisé les citoyens dans les grandes longueurs :

  • en les faisant se condamner eux mêmes pour de longues années
  • en leur supprimant non le droit de grève, mais la simple possibilité (C’te bonne blague, qui va payer le crédit maison-voiture-électro-ménager-vacances au delà d’un jour de grève?)
  • en les faisant vivre avec surconsommation effrénée… Il en est des particuliers comme des pétroliers. Ils bouffent non seulement leurs années à venir….. mais aussi celles de leurs mouflets (30 000€ par pékin qui ose naître en ces temps de disette)

Pire bientôt on aura bouffé toutes les réserves de la planète et il faudra entamer les stocks de la prochaine…. Et on continue, encore et encore…. Seule la mort nous arrêtera! Nous sommes les kamikazes de la  croissance obsolète

 

 

http://reseauinternational.net/les-limites-physiques-a-la-croissance-sont-a-notre-porte-leffondrement-menace-mais-nous-ne-le-voyons-pas/

 

*****

 

Honte au président Hollande

 
On sait que le patriotisme n’a jamais beaucoup soucié depuis 1914 un grand nombre de socialistes placés aux hautes fonctions.

 

 

Le lundi 12 décembre est apparu, sur toutes les chaînes de télévision, François Hollande à l’issue d’une conférence qui se voulait « humanitaire » et, en fait, destinée à sauver les rebelles d’Alep. Stupéfaction : nous avons vu qu’au côté du chef de l’État français était dressé un drapeau vert blanc noir, à trois étoiles rouges dans la bande blanche ! Qu’est-ce que cet emblème ?

Non pas celui du gouvernement syrien (noir blanc rouge, à deux étoiles), non pas celui de Daech ni celui d’une secte, mais celui de musulmans sunnites, clans, familles, grands propriétaires qui, à l’instigation de puissances étrangères, ont tout fait pour combattre la France et son armée pendant plus de vingt-cinq ans, l’époque du « mandat » où notre pays tentait d’établir la paix, la culture, la justice, pour tous, au « Levant ».

D’ailleurs, les trois étoiles, rouge sang, représentent chacune un affrontement avec la France et ses soldats : Khan Mayssaloun, rébellion de 1925, insurrection de Damas en 1945 ! Y a-t-il un seul chef d’État au monde, qui pis est chef des armées, posant sous le symbole agressif de ceux qui ont tué ses soldats ?

Derrière le symbole, il y a une succession de fautes : soutien financier par l’entremise de riches familles du Golfe, trop souvent liées aux notables du Parti socialiste (la socia-lie serait la Clinton de chez nous?), soutien diplomatique, en conserve et concurrence avec le gouvernement américain, et même soutien militaire puisque ont été fournis équipements, conseils et très probablement encadrement et formation par un certain nombre d’officiers et sous-officiers…

Pourquoi une telle position que jamais des Anglo-Saxons n’adopteraient (les Anglais continuent bien de célébrer Trafalgar) ? Pourquoi désigner de facto chrétiens – nos protégés depuis le XVIe siècle – et alaouites, nos fidèles depuis presque aussi longtemps, nos gendarmes et nos soldats du temps du mandat, comme des ennemis ?

On sait que le patriotisme n’a jamais beaucoup soucié, depuis 1914, un grand nombre de socialistes placés aux hautes fonctions : députés se rendant aux conférences de Kiental et Zimmerwald pendant la Première Guerre mondiale, Paul Faure devenu le n° 1 de la SFIO (toujours à Vichy en… juillet 1944), les porteurs de valises et autres réseaux de soutien au FLN, la pire organisation terroriste qu’ait jamais connue notre pays, devenus tout-puissants avec Lionel Jospin (père de le discrimination de Juillet 2000, privilégiant les « morts pour rien »  au détriment des « morts pour la France et ses suites dont le message immobile de 2016 est la continuation, la preuve par Fillon :http://wp.me/p4Im0Q-1nR  ) !

Et puis, il y a une ignorance crasse et choisie de notre Histoire.

Seul compte – incroyable, de la part d’un chef d’État ! – l’instant présent…Il y a, surtout, la volonté de montrer que l’on est le bon élève de ceux qui ont toujours voulu nous écarter du Proche et du Moyen-Orient. Bon élève de forces économiques obscures qui pourraient, croyait-on, assurer une élection ou une réélection… Forces qui ont enfanté, avec le génie que l’on sait, le « printemps arabe », un monstrueux déchaînement aux conséquences cataclysmiques pour le monde entier. Forces qu’avaient servies aussi la droite au pouvoir après 2007.

Tout cela va bientôt connaître une fin. Mais ces dix ans de grande noirceur auront abaissé pour longtemps la France.

 

La France élevée au statut de protecteur des protecteurs d’allah, claire fontaine. Cela coule de source…. Elle a apporté son soutien à Berlin….. son soutien, mais guerre plus…. Vous imaginez la France n’exprimant pas sa colère devant son impuissance à enrayer, voir éradiquer ses attentats. Dans attentat, il y a attente…. Et elle ne fait qu’attendre les autres, bien contente quand ces  derniers se font chez les amis…. On peut alors exprimer notre solidarité émotionnelle (mais point trop, ce n’est pas chez nous).

Hollande n’aura réussi qu’une seule éradication…. Celle de la socia-lie du panorama politico-magouille. C’est à mettre à son crédit d’un pot d’adieu. Il peut sortir par la grande porte et non celle dérobée du cirque (qui lui, ne fut pas grand)! Il peur partir rassuré. Sa relève est assurée :

  1. Fillon


  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

 

http://www.bvoltaire.fr/henrijosseran/honte-au-president-hollande,300398

 

*****

 

En Europe mieux vaut être « réfugié » en Allemagne que retraité à la très petite semaine, en France….Là bas, un réfugié vaut 8 retraités de France…. Je pense que nombre de Français pourraient être demandeurs d’asile politique, là-bas, fuyant les rognages à venir par Fillon ou son pote Valls…. le premier promettant la continuation du système mis en place depuis son patron, et mis en urgence de l’état (sous perfusion) par la socia-lie. Voilà où nous ont mené les menées de l’umps auto-déclarés sauveurs du pays, alors que le pays n’a besoin que de se sauver d’eux! Un comble……

On a inventé l’exil retraite, deux en un. Avant il fallait d’abord faire sa retraite et ensuite c’était l’exil. Maintenant c’est concomitant et demain….. Demain, ce sera l’exil en pré-retraite. Cela s’appelle le progrès humain.

 

http://free.niooz.fr/s/free/allemagne-chaque-demandeur-d-asile-mineur-non-accompagne-coute-aux-contribuables-jusqu-a-60-000-euro-par-an-mais-la-vie-na-pas-de-prix-un-camio-13365663.shtml

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :