-

La septicémie est en route. On ne pourra plus revendiquer la « pureté » du sang après cette saignée électoraliste. (par keg – 293 Mars = 18/12/2016)

Publié le

Le choix du jour : «7 gland dits-hâteurs» ou  «7 mères ses nerfs»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Français quand vous saurez……que :

7 sur 24 candidats à la candidature… Cela faut du déchet. Gare à la pollution politique. Il va falloir mettre en place des portiques électroniques d’égo-taxe. Tout est bon pour du profit. A 50% de moins que les camarades de droite, ils espèrent attirer le double de pigeons qui vont signer leur arrêt de mort politique…..  Vivement 2022 que l’on en finisse au moins avec 2017 qui traîne……

….. et avec un peu de recul….

il y eut les 7 mercenaires de droite. Place maintenant aux 7 glandi-hâteurs de gauche….. qui vont précipiter la défaite de la gôche gâchée…… Puis il y aura le combat des chefs ou supposés… Sans compter les second-couteaux qui voudront y être pour emmerder les camarades sur le retour d’âge ou de manivelle. L’apothéose en Avril (comme un 21)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Valls, Montebourg, Hamon et les autres : les sept gladiateurs de la primaire

Valls, Montebourg, Hamon et les autres : les sept gladiateurs de la primaire
Les 7 candidats à la primaire de gauche (THOMAS SAMSON JOEL SAGET / AFP)

Un ancien Premier ministre, un prof de philo qui accourt de Neuchâtel, un écolo obstiné, une femme, un progressiste égaré… La primaire de la gauche est drôle, si on la regarde bien.

« L’open bar » va fermer. La primaire de la gauche va commencer. « Nous avons eu à faire face à un nombre très important de candidatures, 24 candidatures sont arrivées à la Haute autorité », a expliqué samedi 17 décembre à la presse le président de cette instance, le juriste Thomas Clay. « Ça souligne le très grand intérêt (pour qui, réellement?) pour cette primaire […] une véritable passion », s’est-il réjoui. La sélection des sept candidatures est « une annonce officielle. Nous appelons à respecter la décision de la Haute autorité », a-t-il lancé comme pour prévenir toute contestation des deux petits candidats « éliminés ».

Fabien Verdier, le conseiller municipal de Chateaudun et Gérard Filoche, l’ancien inspecteur du travail, ont bien été recalé comme annoncé par les hiérarques du parti. Pour éviter tout bazar en janvier lors des débats en prime time (le 12 janvier, le 15 janvier et le 25 janvier), sept concurrents suffiront amplement.

Motif invoqué pour barrer la route à Verdier et Filoche ? Insuffisance de parrainages. Pour valider leur candidature, ils devaient obtenir les soutiens de 5% de l’un des groupes suivants : parlementaires, membres titulaires du Conseil national, maires des villes de plus de 10.000 habitants répartis dans dix départements et quatre régions, ou conseillers régionaux et départementaux de dix départements et quatre régions.

« J’ai déposé 18 parrainages là où il en fallait 15 », proteste déjà Fabien Verdier qui dénonce une « fermeture de la primaire qui devait être ouverte ». Commentaire du jeune secrétaire national du PS :

Sans surprise, ont donc été retenus : les socialistes Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Manuel Valls seront candidats. Sylvia Pinel (PRG), la seule femme en lice, Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate) et François de Rugy (Parti écologiste) participeront eux aussi à cette primaire des 22 et 29 janvier.

Présentation des heureux participants : leurs mots pour les maux de notre société et leur favoritisme répressif…… (en tableaux)

  • Valls (PS), Brutus contre tous (Monsieur 49-3, éradiquant le 49-3 s’il………? C’est Sarko voulant faire deux référendums après le coû de celui de 2005, revisité et modifiè en 2008/ Il ne manque pas de souffle le Valls et sans hésitation…. sans compter sa signature :
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez)!
  •        Valls (PS). Ses scores : vrp-valls-m-4-ps
  • Montebourg (PS),   – Cincinnatus sans troupes. Ses scores : vrp-montebour-a-4-ps
  • Peillon (PS), le retour du serpent. Ses scores : vrp-peillon-v-ps
  • Hamon (PS), le bon Fillon. Ses scores : vrp-hamon-b-ps
  • Pinel (Radiquée), la caution :  la-seule-femme-de-la-primaire-de-la-gauche. Son autre rôle n’est pas forcément plus enviable. ses scores : vrp-pinel-s-rrdp
  • De Rugy (EELV), l’écolo-triste. Ses scores : vrp-de-rugy-f-ps-ecolo
  • Bennahmias (EELV) , l’égaré. Lors des débats qui arrivent, Benhammias plaidera pour la construction d’une « majorité progressiste » qui brasse « au-delà de la gauche », de « l’électorat de Jean-Luc Mélenchon » à celui de « Nathalie Kosciusko-Morizet à droite ». Un large spectre. Une jolie histoire. 

 

Que dire de plus que l’analyse des 7 tableaux de chaque gladiateur voué aux jeux du cirque! Vous imaginiez Hollande en gland-dit hâteur? Il eut été voué aux fauves. Il a bien fait de se retirer. Il n’eut pas fait le poids contre ces mammouths -éléphantesques…..

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/presidentielle-2017-primaire-gauche/20161214.OBS2673/valls-montebourg-hamon-et-des-ratons-laveurs-inventaire-de-la-primaire-de-gauche.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

“Ma BD est une revanche sur Internet”  –  Entretien avec le critique d’art Hector Obalk

Avec son album « Michel-Ange jusqu’à la sixtine », Hector Obalk vient de réaliser le premier ouvrage de critique d’art en bande dessinée.

Michel-Ange Obalk Sixtine

« David », Michel-Ange, 1504

Ce n’est pas du tout un choix, mais le résultat imprévu d’une recherche dont je ne savais pas qu’elle me mènerait à faire cette sorte de BD. Au départ, je cherchais seulement le moyen d’illustrer ma petite prose en restant au plus près du texte. Ça veut dire qu’il ne s’agissait plus d’illustrer chaque paragraphe, ni même chaque phrase, mais chaque bout de phrase. En général, on dit qu’un livre est très illustré quand il y a deux ou trois images par page, mais pour moi, c’était très insuffisant. L’idée a alors été de faire courir une même phrase sur une petite dizaine d’images disposées côte à côte. De sorte qu’il n’y ait qu’une seule phrase par page ou par double page, c’est ça qui est très nouveau : l’œil du lecteur lit la phrase en même temps qu’il aperçoit, dans sa vision périphérique, ce à quoi elle se rapporte. Quand vous mettez des cases côte à côte, ça finit par avoir l’apparence d’une BD, mais les amateurs de BD vous diront que ce n’est pas de la BD, et ils n’auront pas tort.

Il y a déjà eu des BD sur Picasso, Léonard et d’autres…

 Si je vous comprends bien, c’est une BD dont le seul dessinateur est Michel-Ange…

Mais il n’y a pas que la beauté des images. Ces images ont du sens qu’il faut savoir mettre en contexte et interpréter.

 Et quand je fais remarquer que le Christ est sur le point de tomber des genoux de sa mère, c’est bien plus qu’une information objective ou un baratin poétique, c’est une interprétation personnelle, mais elle est visuelle, et elle ne prend que quelques mots à dire, c’est de la critique d’art.

 Les leçons de modestie me font rigoler parce que s’il y a un critique qui s’agenouille dès qu’il le peut devant le sublime, c’est moi. Tout le monde me reconnaît à mon enthousiasme lyrique, d’autant plus que le lyrisme est un registre que je revendique même s’il s’est perdu au XXe siècle. Et d’ailleurs, si je n’étais pas présent dans mes films en tant que cinéaste (puisqu’on m’y voit dans les making of inclus), le spectateur décrocherait. Mes interventions sur l’image me permettent d’intégrer un ingrédient narratif, parfois drolatique, dans le flot de mes descriptions lyriques. Bref, c’est une pause qui alterne avec l’exercice d’admiration que j’impose au lecteur tout le long de 95 % du bouquin.

 

Michel Ange en BD, ce serait mieux que le prophète en Hebdo…. et peut-être moins dangereux. Les fous de Michael l’arc ange, ne vont pas faire la peau du dessinateur caricatural… Il est encore des sujets que l’on peut BDiser

 

http://www.causeur.fr/hector-obalk-michel-ange-jusqu-a-la-sixtine-41662.html#

 

*****

 

Irak: L’ombre de Saddam Hussein pèse sur l’Irak dix ans après sa pendaison

Irak: L’ombre de Saddam Hussein pèse sur l’Irak dix ans après sa pendaison

Saddam Hussein ne disposait pas d’un abri souterrain fortifié construit par les Allemands de l’est et suréquipé d’un hôpital ultra sophistiqué, de même que d’une piste d’envol prêt à le déposer sur un lieu d’exil éventuel, comme se sont plus à le décrire, avec force détails, des bonimenteurs cupides en quête de cachetons, se pavanant sur les plateaux de télévision de leur titre galvaudé d’orientalistes de pacotille.

Mieux l’ancien président irakien n’a pas été déterré dans un trou à rat, hirsute, hébété, comme ont souhaité le présenter les spécialistes de la guerre psychologique de l’US Army. La vérité est toute autre, aux antipodes du troll américain, narrée non par des fabulateurs, mais par des acteurs du théâtre d’opération.

«Saddam n’a pas été déterré d’un trou. Il a été arrêté sur délation d’un de ses proches: Firas Ahmad est formel.

«Saddam n’a pas opposé de résistance. Les soldats ont défoncé la porte en lançant des projectiles lacrymogènes et paralysants. Il a alors perdu connaissance. Les soldats américains l’ont alors traîné vers le fameux trou pour prendre la photo.

«La photo est un montage. Elle était destinée à discréditer Saddam. L’opération de sa capture avait pour nom de code «Chemin Rouge»

A propos de la chute de Bagdad: La trahison, un facteur déterminant

Trois suicides parmi les collaborateurs

Sirotant son thé dans le café qu’il a ouvert l’été 2013, non loin du «trou», Nameq qui connaissait Saddam Hussein de longue date, se met à raconter :
« Il est venu. Il a demandé de l’aide, et j’ai dit oui ». Il a alors rétorqué : « Vous pourriez être capturé et torturé ». Mais dans notre tradition tribale arabe, en vertu d’une loi islamique, quand quelqu’un a besoin d’aide, on l’aide », explique l’homme de 41 ans.

La vie de Saddam Hussein dans la clandestinité

Saddam ne faisait jamais usage du téléphone car il savait que les Américains veillaient à intercepter ses communications. C’était un gros consommateur de livres, tant dans des poésies que des romans. Sa bibliothèque a d’ailleurs été emportée par les Américains.

«La chambre dans laquelle vivait Saddam était constamment plongée dans la pénombre. Les vigiles arrosaient constamment la terre adjacente pour lui conserver une certaine fraîcheur.

«A son interception, les Américains ont couvert la tête de Saddam d’un linge et ont laissé les chiens le mordre. Il a, par la suite, fait l’objet d’un simulacre d’exécution, et était constamment baigné dans une musique Rock assourdissante. J’ai supporté la torture et les morsures de chiens, mais la musique Rock était insupportable», poursuit-il.

La version de Khalil Al-Douleimy, avocat de Saddam

Le témoignage du général Mahmoud Hassan, responsable de la police du secteur d’Ad Dour

Saddam Hussein a été enterré près d’Aujah, son village natal. Noury Al Malky, à l’époque Premier ministre, conscient de l’écrasante popularité de l’ancien

 

Saura t-on, un jour, la véritable histoire, qui semblerait manipulée par les USA, en ce qui concerne :

  • les armes de destruction massive (l’AK ou ses homologues américains n’en sont-elles pas?)
  • la traque et l’arrestation de Saddam
  • la fin de Saddam Hussein.

Certes ce fut un dictateur, à sa façon, mais ne vaut-il pas mieux un dictateur, efficace pour son pays (apparemment) qu’un merdier sans nom dans lequel se trouve le pays depuis…. On a fait le même en Europe avec la Yougoslavie et la Serbie….

Sommes nous meilleurs que les ricains?

 

http://reseauinternational.net/irak-lombre-de-saddam-hussein-pese-sur-lirak-dix-ans-apres-sa-pendaison/

 

*****

 

Dans la série du grand n’importe quoi : Sarkozy, président du PSG !

 
L’émir du Qatar en a assez des résultats calamiteux de son club, alors il se creuse les méninges à remplacer l’actuel président.
 

La déprime, pour Nicolas Sarkozy, c’est bientôt fini ! S’il disait « oui » au propriétaire qatarien, la rumeur dit qu’il pourrait devenir le président… du Paris Saint-Germain !

C’est gqmagasine qui a lâché la bombe. L’émir du Qatar en a assez des résultats calamiteux de son club, alors, depuis le mois de juin, il se creuse les méninges à remplacer l’actuel président Nasser Al-Khelaïfi. Son propre frère ? Bof. Et s’il demandait à son grand ami Sarkozy, histoire de lui renvoyer l’ascenseur pour l’attribution à son pays de la Coupe du monde 2022, décidée quand il exerçait sa fonction de président de la République ? Surtout que Nicolas, il est raide dingue de football.

N’avait-il pas déclaré, à Paris Match, en 2013 : « Si je ne suis pas réélu en 2017, je deviens président du PSG » ? Un plan B, en quelque sorte, pour celui qui abandonnait la politique en 2012 pour y revenir quelques mois plus tard. C’est d’ailleurs le rêve de ses fils, de voir papa à la tête du « club de la famille », club qu’il « aide beaucoup », s’enthousiasmait Louis, en juin 2015. Et puis, ce serait autrement plus lucratif et excitant que de se barber à donner dans le monde des conférences à 150.000 euros…

Le petit Nicolas n’a décidément pas changé. Pas d’un iota. Bling-bling jusqu’au bout des talons, les électeurs de la primaire ne s’y sont pas trompés.

Incorrigible, mais bien dans l’air du temps. Fric et jet-set, jet-sec et fric, la vulgarité incarnée.

Imagine-t-on une seconde nos grands hommes se recycler dans une affaire de gros sous ? Les imagine-t-on, après avoir côtoyé d’autres esprits élevés, aller se fourrer dans un club de sport et discutailler avec des footballeurs ? Vous voyez de Gaulle se faire taper sur l’épaule par un Benzéma, Giscard siffler une bière avec un Ribéry, Pompidou parler sex tape avec un Valbuena ? Mais on voit très bien Sarkozy, son ex-top model au bras, au milieu de ces gens si distingués… Pauvre France !

Et François Hollande, lui, à quoi va-t-il occuper sa retraite dorée à 36.000 euros par mois ? Avec son charisme d’huître, côté conférences, il paraît d’ores et déjà que, dans le monde, personne ne se bousculera au portillon. Côté foot ? Pas de bol, Hollande étant plutôt Arabie saoudite, aucun club encore ne lui appartient. Côté bouquins ? Les journalistes, qui l’ont écouté se raconter pas loin de la moitié de son temps, en ont soupé.

Alors, que lui reste-t-il, à la fin, au quasi-ex-Président pour ne pas se morfondre, une fois quitté l’Élysée ? Julie la réalisatrice doit bien avoir des idées. Et s’il faisait du cinéma, après un quinquennat, il est drôlement entraîné ? Ou s’il devenait président d’une écurie de course ? Hollande à la tête de Vincennes, lui qui a parié sur nos têtes pourrait le faire sur celles des canassons, c’est moins dangereux !

Enfin, une chose est sûre : aucun risque de voir Hollande se retirer à Colombey pour écrire ses mémoires, c’était vraiment un quinquennat pour rien. Rien de bien.

Bon, mais revenons à notre affaire de PSG. « Cette présidence ne lui a pas été proposée et il ne l’a pas acceptée », s’emporte un conseiller de l’intéressé. « C’est n’importe quoi, il est hors de question que Nicolas Sarkozy prenne la présidence du PSG », gronde un proche. Mince, et dire qu’il en rêvait !

Pauvre Nicolas ! Lui qui confiait au Point, déjà, en 2008, son envie de diriger son club préféré, ses amis qataris sont bien ingrats de ne lui avoir rien demandé ! Enfin, vous savez ce que c’est, la rumeur, c’est comme la fumée : il y a celle sans feu et celle avec… D’autres diront : Sarkozy, président du PSG, du grand n’importe quoi !

 

A 200 000 € le match, plus besoin de faire sa conférence… pour survivre. Faites le compte de son gain perso en une saison footbalistique…. et en plus, son siège permanent au conseil constitutionnel à 10 000€ mois. Son avenir est assuré. D’autant qu’au PSG il n’y a pas de primaires à craindre. Cela sert quand même de se faite des amitiés dangereuses en politique. Que fera t-il quand Fillon attaquera le Qatar, pour menées subversives contre la France. Sera t-il jugé comme collabo?

Pour Sarko, apparemment, qu’importe la structure, pourvu que l’on soit président!

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/dans-la-serie-du-grand-nimporte-quoi-sarkozy-president-du-psg,300159

 

*****

 

 

Encore un échec hollandais…. Les rats dits cautions, ont fui devant la menace. Taxer le micheton, d’un SMIC, c’est l’obligation de multiplier, au moins par deux, de dit garanti. Il faut quand même y voir un proxénétisme d’état qui repique (sans la moindre récidive, laquelle venant comme une cerise sur le gâteau) 50% de ce qu’il alloue.

Et force est de constater son échec comme pour le travail. Jouer sur deux tableaux contradictoires, c’est mener à l’échec :

  • éradiquer les putes, c’est mettre des gens au chômage
  • éradiquer le chômage c’est mettre des gens à la putasserie

Et dans tout cela, force est de constater qu’il y a toujours 920 parlementaires qui vivent au crochet du peuple que l’on taxe déjà énormément parce qu’ils vont aux putes-parlementaires. C’est vrais que ces parlementaires font les deux « julot-casse-croute-proxo » et faiseurs de mois et de chômeurs. Pas l’ombre d’une diminution du nombre…. C’est donc l’échec assuré sur tous les plans, excepté sur les ponctions auprès des acheteurs d’un moment de détente et de plaisir tarifé, oh combien!

 

http://free.niooz.fr/s/free/les-michetons-a-lamende-la-fin-des-putains-3364687.shtml

 

*****

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Il fait voter, au 13/12/2016, la prolongation jusqu’en Juillet 2017. Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :