-

L’Iran s’invite, en jouant au shah et à la souris, dans la présidentielle de 2017, après la primo socia-lie de Janvier….! (par keg – 285 Mars = 10/12/2016)

Publié le


Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins en pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis, internes à la famille!) primo-ump-fin

et ses coups d’éclat de VRP du Peuple : vrp-fillon-f-ump

Ne serait-il pas temps de sortir l’artillerie lourde du décret Fillon, dite de « l’ultima ratio », donnant autorisation…. de :  https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 – en pleines vacances! La dragée passe beaucoup mieux, et sans vaseline pour le 7,62, en pruneau d’à jeun et non le 49-3, de la répression)

Le choix du jour : «J’y rend» ou  «j’Iran pas»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure!

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Fillon le nouveau shah de la souris iraniaise ou iranienne…. ne lèvera pas le petit doigt d’embargo. On va encore, comme en Syrie, y rater les marchés du siècle. Mais que fera Valls en pareille galère shah pareille?

….. et avec un peu de recul….

L’Iran s’y rend ou non. Fillon, la pâle doublure de sarkozy (qui a fait tout ce que son maître commandait), n’ira pas y faire fortune. Lui qui s’est condamné, par écrit à ne jamais aller plus loin que 300 millions – http://wp.me/p4Im0Q-1nR – ne va pas se coller à un problème milliardaire….

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Un regard persan (ou perçant) contre le totalitarisme islamique  –  Fillon a raison: il faut combattre l’islamisme mais renouer avec l’Iran

khomeyni iran islam fillon

L’ayatollah Khomeini a Neauphle le Chateau, en compagnie de son fils Ahmad et de ses petits enfants. Sipa. Numéro de reportage : 00003552_000004.

L’âge venant, je m’aperçois de plus en plus que l’on a l’histoire de sa géographie. La mienne est celle d’une Persane, née dans un pays majoritairement musulman, et qui s’est réveillé musulman un 11 février 1979 ! Paradoxe persan? Un dur passé qui ne passe pas… Exilé à Dacca, Khomeyni aurait-il joui d’une telle aura? . L’Imam par-ci, l’Imam par-là, Neauphle-le-Château, nouvelle Mecque! Tout le monde fut gaga et resta baba… Les mises en garde furent  écartées. Le droit à la différence était décrété. Le mot «révolution», on le sait, met toujours un intellectuel français en éruptive émotion. On vit de la spiritualité là où s’exerça la pire cruauté. Depuis, presque quatre décennies ont passé et l’Occident, malgré les crimes qui ont touché sa chair et son sang, persiste et signe dans l’erreur face à la terreur.

Fillon rompt avec la pensée accommodante

«Pas d’amalgame» même si tonnent et tuent les armes. Islam des Lumières lors même qu’on nous promet l’enfer. Le livre de François Fillon, Contre le totalitarisme islamique (Albin Michel, 2016) est une vraie rupture avec la pensée accommodante. Pour être franche, il ne m’apprend rien, sinon qu’il a été en Iran. Que ceux qui n’ont ni mon ascendance culturelle, ni mon expérience de vie le lisent. Ses références sont sûres mais surtout il rassure. Il se veut un président pleinement dans le Faire (titre de son autre ouvrage), sans tabou et avec pour seul totem, la loi républicaine.

François Fillon met en exergue un proverbe persan: « Le serpent change de peau, non de nature »

Le génie millénaire de l’Iran

Examinons d’abord la carte qui nous bouscule et fait comprendre l’implosion de certains Etats et la menace pour d’autres: celle d’un Moyen-Orient effervescent où ont surgi tous les problèmes générés par les tracés géographiques, sciemment ou non arbitraires, après les deux guerres mondiales du XXème siècle.

Qu’y voit-on?  Des terres d’antiques civilisations, mais surtout des Etats nouveaux et artificiellement créés: l’Afghanistan (1919), l’Irak (1921), l’Arabie Saoudite (1936), la Syrie (1946), la Jordanie (1946), le Koweït (1961), le Qatar (1968), les Emirats Arabes Unis (1971), Bahreïn (1971), Oman (1971), le Pakistan (1947), le Bangladesh (1972), le Yémen réuni (1990). Etats artificiels et musulmans majoritairement sunnites et pour beaucoup sans peuple (comment peut-on être Qatari?), au service desquels la France a mis sa puissance de feu. Au milieu, l’on trouve une Turquie réduite dans sa superficie, après le dépeçage de l’Empire ottoman et séduite par son petit sultan. Enfin, surnage l’Iran toujours indépendant, même s’il a été zone d’influence et terrain du grand jeu de puissance mené par la Grande-Bretagne, la Russie/URSS et en dernier par les Etats-Unis. L’Iran musulman chiite et non-arabe, partant minoritaire, vieux routier de la Civilisation depuis quelques millénaires. Un pays qui n’a pas relégué son histoire préislamique dans la «Jahiliyya », l’ère de « l’ignorance ».

En Iran, la rigueur du régime n’a pas éclipsé une société civile instruite, dynamique et courageuse sur laquelle nous pouvons compter. C’est sans songer au lendemain que l’Occident a mis le pays sous sanctions, d’un revers de la main bien irresponsable. Un comble, il faut que ce soit une adversaire acharnée du régime des mollahs qui plaide pour le retour de Téhéran dans le concert des nations. S’y joue en effet le futur et la stabilité de toute la région. Les Russes en sont conscients et seront nos meilleurs alliés. Enfant, j’avais appris que notre plus grande frontière était notre bordure septentrionale de 2500 kilomètres avec l’URSS.

Dans ce domaine, l’analyse et la politique voulue par François Fillon rejoignent les raisonnements lucides de Jean-Pierre Chevènement et d’Hubert Védrine. En politique étrangère, on ne choisit ni ses partenaires, ni même le tempo de l’action, tant les certitudes sont vaines, mais on peut et on doit savoir proposer sa propre partition.

 

Fillon fera dans la mesure où ça ne coûte rien. Il l’a dit. Sa limite ne dépasse jamais 300 millions. Sera t-il « monsieur 300 millions ». Et après….. ! Quel est son programme immobile et millénariste :

Que croyez-vous que fera Fillon (mais lui, annonce la couleur avant ….) :

Et que fera son homologue camarade de gauche (son haltère égo, fort des halles au rabais chevillard-viandard), croyez-vous? Valls l’homme qui n’honore pas sa signature : 

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand….vous la déshonorez

Ils sont tous aux promesses posthumes, mortes nées (ou nées mortes avant que d’avoir servi).

Alors pensez l’Iran….. Et dire que c’est grâce à eux (les Persans), que l’on a connu le shah … Mi-Aoûté

 

http://www.causeur.fr/iran-islam-francois-fillon-41518.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Un café interdit aux femmes en France, en 2016 ? Oui, c’est la faute des pouvoirs publics

Afficher l'image d'origine

(sauf pour faire la vaisselle! )

La créatrice de l’association Brigade des mères, Nadia Remadna s’est rendue dans un café de banlieue parisienne avec Aziza Sayah, militante de la même association. La porte franchie, on leur demande : « Vous cherchez qui ? », puis on leur conseille de s’en aller : « Le mieux, c’est d’attendre dehors. Ici, il n’y a que des hommes ». « Dans ce café, il n’y a pas de mixité », conclu le gérant du bar. 

 

J’ai le sentiment d’être de retour en Algérie en 1990

Je suis née et j’ai grandi en France et lorsque j’ai eu 13 ans, mon père a fait le choix d’emmener toute la famille dans son pays d’origine, l’Algérie. J’y suis restée jusqu’à mes 23 ans. Quand je suis revenue en France, 10 ans après être partie, j’ai pu commencer des études supérieures et vivre ma vie.

« Tout le monde est content, pourquoi tu t’en mêles ? »

Aujourd’hui, je refuse d’accepter que les pouvoirs publics, les agents sociaux et les dirigeants politiques locaux, encouragent l’enfermement culturel et religieux. Je le vois bien lorsque je propose des ateliers aux habitants de Seine-Saint-Denis, via la mairie de Sevran, où je vis, ou celle du Blanc Mesnil, où je travaille.

En tant que créatrice de la Brigade des mères et citoyenne, je propose des activités centrées autour de la famille. Je constate que les mairies avec lesquelles je travaille trient automatiquement les activités en fonction du genre : le sport pour les hommes, la cuisine pour les femmes. Les organisateurs jouent un jeu démagogue malsain et je me retrouve avec des ateliers composés uniquement de femmes où il m’est presque interdit de faire intervenir un homme.

À chaque fois, je protestais et à chaque fois, j’avais le droit à la même réponse :

« C’est ce que les gens veulent et c’est très bien comme ça. Tout le monde est content, pourquoi est-ce que tu t’en mêle ? ».

L’enfermement nous concerne tous

J’aime l’Algérie et j’aime la France. Je n’ai rien contre le fait de pratiquer sa religion ou de faire vivre sa culture. Là où j’ai plus de mal, c’est quand une de ces deux choses va à l’encontre des lois de la République. L’égalité homme-femme est un principe républicain en France et nous avons des lois pour la protéger. Ce n’est pas normal qu’il y ait des politiques prêts à y renoncer simplement pour des raisons électorales.

Nous sommes en France et les cafés sont mixtes. Un gérant de bar n’a pas le droit d’intimider une femme qui voudrait consommer dans son établissement sous prétexte qu’il a décidé – illégalement – que son commerce était réservé aux hommes.

Je suis effrayée de voir que l’on sépare ainsi les hommes et les femmes. Ce n’est rendre service à personne. La mixité et la diversité sont la base essentielle d’une société en bonne santé. Je ne parle pas seulement de mixité de genre, je parle aussi de mixité sociale et religieuse.

L’enfermement n’est pas réservé aux musulmans originaires du Maghreb qui vivent en banlieue parisienne. Dans notre association, la Brigade des mères, nous avons aussi des catholiques des quartiers chics de Paris qui luttent contre le même phénomène d’enfermement.

Mon combat me coûte cher

Mon engagement associatif me coûte parfois cher. La plupart des mères qui ont commencé la Brigade avec moi ont fini par s’en aller par peur de représailles. L’attention que les médias nous ont porté les a effrayées. C’est dommage.

C’est d’autant plus difficile pour moi que je suis Algérienne et musulmane. Ceux qui ne me comprennent pas, peuvent penser que je trahis ces origines. D’ailleurs, certains membres de ma famille ou mes amis m’on tourné le dos (C’est dans les adversités que l’on découvre le trésor de ses vrais amis…. et ils sont très peu nombreux et c’est bien ainsi. Ils sont vrais, réels et inconditionnels). J’ai même eu des problèmes au travail avec des menaces de la part d’un collègue au printemps dernier, après avoir expliqué à la télévision que nos quartiers n’avaient pas besoin d’une mosquée à chaque coin de rue, mais plutôt de centre culturels. Depuis ce harcèlement au travail, je suis en arrêt maladie.

Pour faire tourner l’association, nous avons très peu de moyen. Je m’y consacre totalement puisque je ne travaille plus en ce moment mais nous n’avons même pas de local pour se retrouver ou organiser des ateliers.

C’est aux élus de régler le problème et pourtant c’est nous qui nous y collons, et sans moyens ! J’ai vraiment l’impression de faire leur sale boulot. Eux, ils se contentent de laisser les habitants de ces villes ou de ces quartiers dans des prisons culturelles et religieuses à ciel ouvert.

 

La France n’est pas une et indivisible. Elle est au moins deux :

  • la France ripoux (l’officielle). Celle des Cahuzac, des ministres sans têtes, des placements paradisiaques,… celle du « moi, président, jeu…. sans retour »
  • la France musulmane n’obéissant qu’aux lois étrangères et qui voile sa désobéissance régalienne par pudeur et pour ne pas froisser ses hôtes, généreux avec des hébergés…. (lesquels esclavagent leurs nanas)

Cazeneuve de l’intérieur a laissé faire. Que fera t-il de Matignon?

Déjà qu’il se débat avec lui-même :

Vous mélangez le tout, énergiquement en y ajoutant une pincée de Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  et vous avez le Cazeneuve nouveau et primeur à servir chaud pour Noël en lieu et place de vingt chauds…. 2017 sera ou ne sera pas…. Attention aux surprises primeurs!

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1631032-un-cafe-interdit-aux-femmes-en-france-en-2016-oui-c-est-la-faute-des-pouvoirs-publics.html

 

****

 

 

 

*****

 

CNN : il est grand temps que les Etats-Unis capitulent devant la Russie

CNN : il est grand temps que les Etats-Unis capitulent devant la Russie
La seule chose dont Washington soit encore capable en Syrie c’est de s’entendre avec Moscou et Damas sur les conditions de la capitulation de l’opposition armée. Telles furent les paroles de l’ancien ambassadeur des Etats-Unis en Pologne Peter Gilbright qui s’est exprimé lors d’un plateau de télévision de la chaîne CNN. Selon lui, cette guerre peut être considérée comme définitivement perdue pour l’opposition. La soutenir relèverait de la démence.

« Aujourd’hui, le gouvernement syrien bénéficie de tous les soutiens. Il est soutenu à la fois par les forces armées de l’Iran, les forces aériennes de la Russie, les chiites de l’Irak et de l’Afghanistan et par le « Hezbollah ». Le pouvoir leur appartient. Je ne vois aucun sens au soutien octroyé à l’opposition. Ça ne fera qu’alourdir le bilan létal », a dit l’ancien ambassadeur.

Selon lui, voici venir le temps des pourparlers pour discuter de la capitulation : sinon la défaite des perdants deviendrait cuisante. « On doit parler de l’amnistie pour donner aux gens une chance de retourner à leur domicile. Il se peut que l’on obtienne même la démission des certains fonctionnaires de l’État syrien, mais pas de Bachar el-Assad. Je parle juste de ceux qui se sont rendus coupables des crimes les plus atroces. Nous pourrions également débattre de la création d’un système de suivi international », a souligné Peter Gillbright en faisant valoir que ce scénario serait, de loin, préférable à la poursuite pure et dure de la guerre que l’on sait désormais perdue.

Bachar l’homme à abattre avec qui l’on cause. La France serait exclue des négociations et de la reconstruction. Il est vrai que la diplomatie c’est l’art de discuter le bout de gras avec celui que l’on voulait trucider, hier.
Preuve qu’il est des volontés qui ne tiennent pas plus loin que le bout du nez.
Hollande y a commencé son mandat sur un échec (il n’a pu, comme Sarkozy, tuer son musulman, bon teint) et il finit sur un échec (il est exclus des négociations de clap de fin. Mais lui c’est pas trop grave, mais c’est que la France y a perdu toute dignité et crédibilité. C’est pourquoi il devrait se démettre dès maintenant).

Si rie m’était comptée!

 

http://reseauinternational.net/cnn-il-est-grand-temps-que-les-etats-unis-capitulent-devant-la-russie/

 

*****

 

Quand les banquiers déclarent la guerre aux pauvres…

 

Autrefois, du temps de ces quarante rois ayant fait la France, quand la couronne connaissait une mauvaise passe financière, il était coutume de raser la banque et de pendre le banquier ; procédé certes un brin expéditif, mais dont on ne saurait nier l’évidente efficacité.

 

Aujourd’hui, c’est évidemment un peu différent et même les plus libéraux de nos compatriotes en conviennent : les banques ont pris l’habitude de privatiser leurs gains et de mutualiser leurs pertes. Bref, après avoir obtenu de droit de mêler activités de dépôts et d’investissements, elles ont pris la mauvaise habitude de jouer au casino financier avec les sous de leurs clients ; quitte, en cas de déroute, à se faire remettre à flot avec ceux du contribuable.

Mais dans cette martingale infernale, il y a un gêneur, un intrus : le pauvre ! Celui qui ne peut ou ne sait se défendre contre ces agios et autres frais bancaires à cause desquels les fins de mois deviennent difficiles dès le début du mois courant. Et qui – le vilain – ne rapporte rien au banquier, ne pouvant investir dans des produits financiers généralement plus foireux les uns que les autres.

Vous avez des femmes seules avec des enfants qui sont au RSA, et on les ponctionne, alors que les banques n’ont pas le droit de faire ça. Mais qu’est-ce que vous voulez qu’elles disent ? »

En fait, pas grand-chose, même si ces pratiques sont rigoureusement interdites pour ceux des Français qui n’ont que les minima sociaux pour survivre. Gilbert Combret, encore : « Ils envoient d’abord une lettre d’avertissement et ils vous facturent des frais de fonctionnement entre dix et vingt euros. Ça fait déjà très cher le timbre… » On ne saurait mieux dire.

Pis : « J’ai eu le cas d’une femme qui avait treize euros sur son compte, elle a fait un chèque de quinze euros, donc elle était à deux euros de découvert. La banque lui a facturé 75 euros de frais ! Déjà qu’elle est à la rue… »

Bien sûr, il se trouvera toujours des François Fillon (l‘immobile de service : http://wp.me/p4Im0Q-1nR. J’ai la révolte qui gronde au fond de moi) pour assurer que les pauvres sont des irresponsables coûtant bien trop cher à la société, que les chômeurs de longue durée sont tous des feignasses et que l’urgence commande de supprimer l’ISF pour mieux relever la TVA de deux points, rendant ainsi les produits de première nécessité encore moins accessibles à ces salauds de miséreux qui auraient, de plus, l’outrecuidance de vouloir voter en masse pour Marine Le Pen en avril prochain.

On aura beau dire, la méthode Philippe le Bel avait tout de même du bon.

 

Il faut reprendre l’idée de Cantonna du 7 décembre. retirer tout notre argent des banques et le remettre au fur et à mesure des échéances à venir. Les plus pauvres ne peuvent pas, mais les autres….). Ainsi tous ces petits ruisseaux que les banques utilisent pour faire des plus values, lui faisant défaut…. elles seraient bien obligées de « négocier » avec les petits comptes…

On est contraints d’avoir un compte bancaire et les banques nous facturent des obligations…. En 2008, si nous n’avions été là, où seraient les banques. Cela s’appelle du racket légal. Mais quand les exemples de racket viennent du pouvoir, pourquoi s’étonner des autres…..

 

http://www.bvoltaire.fr/nicolasgauthier/quand-les-banquiers-declarent-la-guerre-aux-pauvres,298344

 

*****

 

Les Italiens ont voté « non » au référendum de Matteo Renzi qui a démissionné. Ceci complique sérieusement la situation des deux grandes banques italiennes, Monte Dei Paschi Di Siena et UniCredit qui sont censées trouver rapidement 10 milliards d’euros pour se recapitaliser. Des milliards que, bien évidemment, personne n’a et qu’il conviendra de faire surgir discrètement du néant. Bail in, les déposants payent ? Bail out, les contribuables italiens et européens payent ? Les décisions vont être difficiles à prendre sans gouvernement…
 

En attendant, ce bon Mario Draghi à la BCE va prolonger ses rachats obligataires pour tenter d’enrayer la hausse des rendements obligataires.  le rendement de l’emprunt de l’Etat italien a doublé, passant de 1% à 2%. La guerre contre les marchés ne réussit donc pas à les exterminer tout à fait.   Suivez le guide !

La dette française va paraître moins alléchante aux acheteurs étrangers ; quant aux investisseurs nationaux, les épargnants qui souscrivaient des contrats d’assurance-vie en euro assis sur la dette française, ils prennent progressivement conscience du danger ; la collecte a considérablement ralenti depuis la promulgation de la loi Sapin et l’argent est même sorti en octobre pour la première fois depuis trois ans.

Pendant ce temps, les Allemands aimeraient bien au contraire que le problème de la dette en euro soit résolu autrement que par la création monétaire. On l’a oublié mais la Grèce patauge toujours dans les déficits chroniques et le dossier n’est pas refermé. Pour rajouter un peu d’huile sur le feu de cette pétaudière, le ministre des Finances allemand, Wolfgang Schäuble, a indiqué avant la réunion des ministres des Finances de l’Europe ce lundi 5 décembre que la Grèce devait maintenant se réformer ou quitter l’euro.

Depuis 2010, la Grèce a reçu 300 milliards d’euros de prêts d’urgence, mais sans mettre en place les réformes demandées en contrepartie alors même que les intérêts sur la dette non effacée sont extrêmement bas…

L’euro, construction politique, peut-il survire lorsque la volonté politique n’est plus ? Votre propre banque peut-elle résister si l’épave de la banque systémique UniCredit par à la dérive faute de renflouement ? Il est temps de préparer votre patrimoine à une année 2017 qui sera tendue pour l’euro. Comment faire ? Les premières réponses et mesures d’urgence sont expliquées ici. Evidemment, l’or, la monnaie universelle et multimillénaire qui a toujours été le moyen de se protéger contre les bêtises des gouvernements, a une place dans votre stratégie de défense, comme le rappelle Doug Casey. Pour le moment, les gens se réfugient vers le dollar, donc l’or n’est pas cher. C’est lorsque les polices d’assurance ne sont pas chères qu’il faut y souscrire ! (morts en cascades annoncées. Comme en 29. Il est urgent de s’y souscrire…./ pour s’assurer ses jours d’au delà)

 J’hallucine-Eugène en matière de champignons. Je connaissais les trompettes de la mort (comme d’autres celles de la renommée) , mais sans huile d’olive. Il paraît que cela facilite le passage d’introduction…..Et pendant ce temps la dette flirte à qui mieux mieux avec qui en veut. La gueuze lambic sons tous ses états (de grâce ou  non) se roule dans le stupre avec qui veut et surtout peu. Il ne faut pas être un puissant pour copuler avec les sommets…. les puissants en tirent les dividendes, les pauvres, les rognures de dettes….
At home il faut se rendre pour le hic de la soirée.
 
 
 http://free.niooz.fr/s/free/de-lhuile-dolive-sur-le-feu-de-la-crise-europeenne-12880033.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)
Article 21 Préambule de la constitution :
  • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :