-

On n’a plus le droit d’IVG mais on garde celui de morts par milliers. Preuve que les fœtus ont une fin de pouvoir et surtout de vie. Cela s’appelle le progrès- (par keg – 280 Mars = 05/12/2016)

Publié le Mis à jour le


Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins en pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis, internes à la famille!) primo-ump-fin

et ses coups d’éclat de VRP du Peuple : vrp-fillon-f-ump

Ne serait-il pas temps de sortir l’artillerie lourde du décret Fillon, dite de « l’ultima ratio », donnant autorisation…. de :  https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 – en pleines vacances! La dragée passe beaucoup mieux, et sans vaseline pour le 7,62, en pruneau et non le 49-3, de la répression)

Le choix du jour : «IVG voulue» ou  «IVG imposée»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)

  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure!

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Vous ne pourrez plus décider de vos corps. A quand la baise chronométrée et calendée sur ordre. Et en cas d’accident de la route sexuée…. genre viol et autre, que faire. Vite à vos aiguilles de faiseuse d’anges. C’est le progrès rétrograde.

….. et avec un peu de recul….

IVG ou anti socia-lie…. ? Quand l’IVG ne sera plus remboursée au nom de maladie de courte durée. Et on parle de la Belle Kacem comme présidente….. On aura droit de baiser mais pas de contrer l’accident de parcours (amical ou violent)§ Quel progrès. On parle de rétablir la peine de mort. Faut savoir et choisir entre l’IVG et l’échafaud. Quel dilemme!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

La libéralisation de l’IVG, prétexte d’une politique dictatoriale

 
Il est devenu illicite de combattre sur le plan des idées. Au secours, Voltaire, ils sont devenus fous ! Ou, pire, ils sont despotiques.
 

La loi du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse fut conçue comme une simple loi de dépénalisation de l’avortement en France.

Elle visait à donner une réponse à des situations de détresse et à rétablir un état de dignité humaine souvent bafoué. C’était un vrai progrès.

Simone Veil avait déclaré :

« Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. »

Désormais, l’IVG est défendue comme un droit, c’est-à-dire une faculté garantie sans limite par la loi. Plus même : elle est édictée comme une liberté, c’est-à-dire celle d’agir sans aucune contrainte.

La loi Belkacem du 4 août 2014 supprime la condition de détresse. Elle s’inscrit dans une démarche qui vise à lever les moindres freins à l’exercice du droit le plus large à l’IVG, qui est d’ailleurs remboursée à 100 % par la Sécurité sociale (Fillon ne va plus rembourser.. Il a besoin des foetus pour combattre la natalité galopante des autres…. Que serait la France, sa France conservatrice sans conservateur….. à naître que soi même).

Cela n’est pas un progrès car cette mesure va dans le sens d’une déresponsabilisation des comportements et des mentalités autant masculins que féminins. Il en va d’une responsabilité citoyenne de refuser cette démarche.

 Il s’agit simplement de considérer que personne n’a le droit de décider, sans des motifs impérieux, d’interrompre une vie (mais qu’est laisser une ramée de chômeurs sur le pavé du travail si ce n’est une mort certaine et citoyenne….. Il faudrait savoir! Si cela n’est pas une interruption d’une vie, alors une IVG n’en est pas non plus.). En outre, par bonheur, les dispositions d’aujourd’hui permettent de prévenir une grossesse non désirée avant que le processus de vie ne soit enclenché. La contraception est le vrai moyen. L’avortement est une thérapie que l’on devrait réserver aux cas d’exception.

Dire cela n’est pas liberticide. C’est simplement refuser de concourir à la déresponsabilisation des consciences, qui est le contraire du sens de l’intelligence humaine et ne fait qu’établir un contresens de l’esprit libertaire.

Or, aujourd’hui, dans notre démocratie qui, longtemps, fut un exemple universel, il m’est défendu d’affirmer cette position morale de bon sens et parfaitement légitime. Il est devenu illicite de combattre sur le plan des idées. Au secours, Voltaire, ils sont devenus fous ! Ou, pire, ils sont despotiques.

Ce gouvernement de gauche dont les dérives liberticides sont notoires vient de faire voter la loi dite « loi du délit d’entrave numérique à l’IVG » qui m’interdit d’exposer pleinement ma pensée sur ce véritable problème sociétal qui, en tout état de cause, mérite pourtant d’être discuté, éventuellement affronté avec les armes du bon sens et de la loyauté intellectuelle.

Cette mesure législative n’est pas un progrès.

 

Vous connaissez des mesures législatives qui soient réellement des progrès (à droite comme à gauche)? Ne sont-ce pas des mesures à l’encontre du peuple. En France, il y a toujours les 3 états….. et 1789 qui aurait du tout changer, n’a rien changé…. Soyons vigilants, surtout dans les moments d’égarement d’isoloir. Sachez pour qui, réellement, vous voter. C’est avant votre bulletin qu’il vous faut exiger toutes les précisions (et pas seulement celles qu’ils veulent bien vous donner);

Poser vous la question pour chaque problème, de la solution de quiconque réponde avec clarté à :

  • quelle est la définition du problème
  • quelles solutions sont attendues
  • quels moyens sont préconisés(techniques, financiers, politiques, économiques, sociaux, philosophiques, …)
  • Quand interviendra le renversement …. de la situation dénoncée (éradication ou non)

Si à au moins un des items, vous avez un doute, reposer vos questions…. Et si en final c’est toujours non clair ne votez pas pour cette solution. Vous avez le droit et même le devoir de comprendre…. Et votre candidat (quelque soit vos idées) sera celui qui répondra exactement à vos questions…

Ne vous condamnez pas à voter contre. Exigez de voter pour, mais en connaissance de cause. Ne croyez pas que la multiplication des candidatures vous condamne à voter pour la médiocrité. En garde à vue en 2002, pour avoir mis mon bureau de vote face à ses incompétences (c’est beau le respect des valeurs républicaines et électorales, qui met en garde à vue ceux qui défendent les valeurs….) et donc le bloquant, les pandores semblaient étonnés  que je votasse blanc, malgré la pléthore de candidats…. N’ayant eu aucun candidat qui satisfasse à mes critères d’information,…. Une élection ne peut et ne doit jamais être un challenge du nombre!

Vous pouvez choisir la médiocrité et vous aurez un gouvernement de merde (comme depuis plus de 40 ans).

Quand vous exigerez l’excellence, vous aurez la qualité.

Ce ne dépend nullement des candidats, mais uniquement de vous électeurs. On vous sert uniquement ce que vous souhaitez!

Vous pouvez choisir Fillon en toutsaufisme. mais Fillon c’est déjà :

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanjacquesfifre/la-liberalisation-de-livg-pretexte-dune-politique-dictatoriale,297298

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Ségolène Royal sous le feu des critiques après ses propos sur Fidel Castro

Ségolène Royal sous le feu des critiques après ses propos sur Fidel Castro
Ségolène Royal (Carlos Tischler/Shutter/SIPA)

La ministre de l’Ecologie a rejeté les accusations de violations des droits de l’Homme à l’encontre du « Comandante ».

 

 

Ségolène Royal actuellement à Cuba pour les funérailles de Fidel Castro s’est attirée une salve de critiques politiques, notamment à droite, après ses propos défendant le bilan de l’ex-président cubain et rejetant les accusations de violations des droits de l’Homme.

« Les bras vous en tombent », a réagi le président du Modem et ancien ministre François Bayrou au « Grand rendez-vous » Europe1/iTélé/ »Les Echos », jugeant que c’est « tellement énorme » que c’est « pire » qu’une faute politique, d’autant que Ségolène Royal parlait « au nom de la France » (et en putative candidate  présidentielle, en lieu et place de monsieur père de ses enfants déchu).

Et de lancer que « si la longue file des fusillés, des exilés, de ceux qui ont été mis en prison par le régime que Mme Royal exalte se présentait devant elle, elle rougirait ». Il a rappelé qu’en 2007, alors candidate à la présidentielle, elle avait « fait l’éloge de la justice chinoise ».

Et ce même si « Fidel Castro est une figure historique » et a mené une « révolution contre un régime pas digne d’éloges », a martelé François Bayrou.

« Plus jamais de leçon de la ‘Gôôche' »

Député écologiste réformiste et candidat à la primaire organisée par le PS, François de Rugy a demandé, dans un tweet, au « président de la République de désavouer ces propos sur #Cuba contraires aux valeurs de la #France » (Mais François ne peut plus rien? Toutes ses fatwas deviennent caduques surtout si elles devaient viser la mère des enfants de monsieur. Ce sont des pratiques qui ne se font pas pour et entre ceux qui ont partagé le même lit et la même socia-lie,au bas de l’échelle).

« Ce qu’a dit Ségolène Royal manque de mesure, de lucidité et de respect pour l’ensemble des victimes, incontestables et incontestées, de ce régime », a taclé le numéro deux du FN Florian Philippot, évoquant sur France Inter « des persécutions contre des opposants politiques, même contre d’autres minorités, les homosexuels (Tiens le FN défendant….. quand on sait que ce mot – défendant – est bi, car à double sens…). etc » et « tout sauf une grande démocratie et un merveilleux espace de respect des droits de l’Homme ».

Plusieurs parlementaires LR ont aussi attaqué la ministre socialiste de l’Ecologie. « Plus jamais de leçon de la ‘Gôôche’ sur les droits de l’homme, après l’éloge de Castro par un ministre socialiste !!! », a tweeté le député Thierry Mariani (mesure de son efficacité : vrp-mariani-t-ump  ), son collègue Guillaume Larrivé  (mesure de son efficacité : vrp-larrive-g-ump  )épinglant « la croisière en folie : au nom de la France, @RoyalSegolene chante les louanges du tyran castriste, avec un vocabulaire néo-stalinien… »

 

Après avoir savonné la planche de sauvetage de monsieur, père des enfants de madame, qui veut savonner la planche d’existence (politique suprême de dinde) de madame, mère des enfants de monsieur? Faut-il penser à une malédiction hollandaise qui transforme le pédalo présidentiel, mono capitaine, à un vaisseau fantôme bi capitainé. Après la malédiction pharaonnique, places à la malédiction hollandaise. Aurons nous un jour, un des enfants de monsieur ou madame putatif présidentiel?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161204.OBS2139/segolene-royal-sous-le-feu-des-critiques-apres-ses-propos-sur-fidel-castro.html

 

****

 

Le “gang de Roubaix” annonçait les djihadistes d’aujourd’hui  –  Entretien avec le reporter Régis Le Sommier

Dans son livre « Les mercenaires du calife », le reporter Régis Le Sommier retrace l’itinéraire des djihadistes de Paris, Bruxelles et Istanbul, lointains descendants des membres du gang de Roubaix démantelé au mitan des années 1990. Riche d’une expérience forgée sur plusieurs théâtres de guerre, il a observé l’expansion et le déclin d’Al-Qaïda en Europe puis la naissance de Daech. Un même destin attend l’Etat islamique qui, une fois la défaite militaire acquise, pourrait bien renaître de ses cendres.

gang roubaix regis lesommier daech

Hocine Bendaoui, membre du gang de Roubaix, escorté au tribunal de Douai. Sipa. Numéro de reportage : AP20003607_000002.

 

Vous retracez l’itinéraire des auteurs des attentats de Paris, Bruxelles, Istanbul, etc. Hormis leur idéologie, qu’ont en commun ces soldats du djihad ?

Dans ce maillage étroit entre individus qui se connaissent très bien, émergent des figures qui influencent les autres comme Abdelhamid Abbaoud. « Mon père a fait une migration économique, je fais une migration spirituelle. Mon père est devenu un entrepreneur propriétaire de deux magasins à Molenbeek, moi je vais au nom du Coran partir faire le djihad en Syrie. »

Depuis quand Molenbeek est-elle la plaque tournante du terrorisme en Europe ?

Depuis le 9 septembre 2001, lors du premier attentat commis par un djihadiste originaire de Molenbeek : l’assassinat du commandant Massoud. Par la suite, tous les individus liés de près ou de loin au terrorisme en Europe sont passés par Molenbeek.  Cela n’empêche pas une diversité d’itinéraires. Il existe notamment des contrastes énormes entre les terroristes du 13 novembre, tels que Samy Amimour, ancien de la RATP, ou Mohamed Abrini, petites figures qui ont commencé comme « chouf » dans le tric de drogue avant de grimper les échelons (en somme la French connexion au service allah petite semaine qui se termine en bain de foule, mais sanglant. C’est con de tuer ainsi son fond de commerce, à la chaîne, à la machette ou tout en camion).

Votre livre démontre cependant que les terroristes du 13 novembre ne sont pas tous des petites frappes, mais parfois des individus économiquement bien intégrés…

Il y a en effet de véritables cadres de l’Etat islamique comme l’artificier des attentats de Paris et Bruxelles, Najim Laachraoui, quelqu’un de parfaitement intégré qui a fait des études brillantes. Un événement s’est produit dans sa vie qui l’a fait basculer dans la radicalité, chose qui n’est pas arrivée à son frère. L’ex-otage français en Syrie Didier François m’en a beaucoup parlé. Il a côtoyé Laachraoui qui menait les négociations au nom de son « émir ». C’était un homme extrêmement brillant, qui occupait une place hiérarchique plus élevée que les opérateurs de base. Ce genre de profil est symptomatique d’un accident de vie, comme un échec universitaire, qui l’a peut-être fait renier l’Occident.  Des Ben Laden et des Mohamed Atta ont eu des parcours voisins, comme beaucoup de djihadistes de la première époque d’Al-Qaïda, lesquels ont eu un contact avec l’Occident dont ils ont épousé les valeurs avant de se retourner contre lui. (chez daesh, la lutte des classes est identique qu’à l’extérieur. Les « instruits » en haut qui commandent au larbi d’en bas. Dès lors pourquoi se radicaliser pour retrouver le même fossé de l’autre côté?)

Bien que vous connaissiez la capacité de résilience de l’EI, dont la première mouture a été défaite militairement en Irak entre 2006 et 2010,  vous pensez aujourd’hui que les revers militaires de l’Etat islamique annoncent la « déroute idéologique » de Daech. Pourquoi un tel optimisme ?

La perte du califat (mais une idée ne peut disparaître, elle mute et migre. Souvenez vous de la poussée de Médine. Une capitale-ville est figée dans l’espace té=héâtral – unité de lieu, unité de temps et unité d’action – mais une idée ne s’enferme pas? Vous pouvez m’interdire de dire et faire, mais vous ne pourrez interdire les gens de penser. Tel est la croisade daeshique… Elle se nomadise…. ! Avant les croisades occidentales se faisaient, vers l’étranger. maintenant elles se font sur place au nom des états d’urgence.) va enlever une capacité d’attraction phénoménale à Daech. Sur les dix années de guerre en Afghanistan (2001-2011), une quarantaine de djihadistes français étaient partis combattre sur le terrain. Or, rien qu’en deux ans d’Etat islamique, le total de nos djihadistes enrôlés par Daech a dépassé le millier de combattants !

Hélas, de toute évidence, le danger persistera car l’E.I a montré un grand professionnalisme dans la préparation des attentats et la mobilisation de jeunes musulmans…

Je vous répondrai par un symbole : en juillet dernier, le dernier fabriquant de magnétoscopes a fermé boutique ; or, la VHS était l’arme de prédilection de Ben Laden dans la clandestinité. On a changé d’époque. Le recrutement se faisait avec des liens humains très forts ; la conversion nécessitait du contact. Aujourd’hui, tout cela se passe extrêmement rapidement grâce aux réseaux sociaux et aux messageries électroniques. Cette nouvelle ère permet sans doute à l’E.I de conserver une capacité de nuisance et de mobilisation même quand il aura perdu sa base arrière syro-irakienne.  Mais cette base arrière reste néanmoins fondamentale : religieusement, le califat est le souhait d’une majorité de sunnites, qui pour la plupart n’a toutefois pas cru au projet d’Al-Baghdadi.

 

On ne peut tuer une idée. La preuve, la défaite de l’Allemagne nazie n’a pas empêché 70 ans après, la « renaissance » du nazisme (fascisme spécifique). On peut détruire l’Irak, la Syrie (physiquement et moralement), daesh pourra renaître ailleurs avec une autre dénomination…. Et ce sera toujours contre l’occident et les musulmans « mauvais ». C’est de drame quand on détient la vérité. Et là on découvre enfin que la guerre n’a lieu qu’entre deux vérités qui s’opposent. Preuve qu’il n’y a jamais de vérité

 

http://www.causeur.fr/regis-lesommier-daech-alqaida-41400.html

 

*****

 

HOLLANDE S’EN VA – Anaphore en 2012, sortie théâtrale en 2016

HOLLANDE S’EN VA – Anaphore en 2012, sortie théâtrale en 2016

«Les Technocrates, c’est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu’ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t’as posée.» Coluche

 

Cette boutade de Coluche est là pour illustrer comment le citoyen lambda se fait embobiner par les sondages savants qui peuvent se contredire sans ciller. Ainsi, une surprise à la taille de ce qui se passe dans le monde, en contradiction totale avec les prévisions des boules de cristal des instituts de sondage dont on s’aperçoit qu’ils se trompent régulièrement. Leurs sondages n’ayant, selon toute vraisemblance, non pas qu’ils ne respectent pas les règles de la statistique, mais comme on sait, on peut tout faire dire à des sondages surtout si les questions sont posées avec un arrière-plan qui doit amener le sondé à répondre dans le sens voulu (c‘est d’ailleurs le principe qui prévaut pour un référendum, à part quelques accrocs – ainsi celui de la régionalisation en 1969, celui du traité Européen de 2005 qui aurait dû être oui à l’adhésion de 2008. Heureusement que sarko a su traduire la vraie réponse du peuple, mal interprétée en 2005 et rétablir la vérité selon l’ump par un coup d’état passé sous silence). Malgré cela nous avons eu le Brexit, nous avons eu l’élection de Trump, nous avons eu l’élection dans la primaire de droite en France, de Fillon, chef de file d’une droite, avec la mentalité des croisades. Le dernier jeu de massacre a été la sortie spectaculaire de Hollande qui a réussi à tromper tout le monde. Plus malin que tous les autres, Hollande quitte un navire de la gauche qui coule, conseillé, le dit-on, par Ségolène sa compagne de 30 ans et (de) ses enfants. Derrière le pseudo «renoncement» de Hollande il y a peut-être une forte odeur de coup d’État de palais, soft en apparence, mais d’une extrême brutalité dans son aboutissement.

La non-candidature de Hollande était-elle prévisible?

 Apparemment pas! Hollande a toujours lié son éventuel second mandat à l’inversion de la courbe du chômage. De plus, dans son discours de Valmy (qui n’est pas toujours une victoire française. Le peuple est peut-être girouette, mais pas moulin).  Hollande c’est ‘one shot », c’est le mec qui a été élu par défaut, parce que les gens voulaient virer Sarkozy (…) Les gens voulaient sanctionner Sarkozy; maintenant en France on ne vote plus pour, on vote contre. Hollande a un bilan catastrophique, je ne vois pas pourquoi il se représenterait. Se représenter c’est prendre le risque que Marine soit au deuxième tour. (…) À gauche comme à droite, ils sont de toute façon tous dans une logique de primaire, comme aux États-Unis, pour éviter justement la multiplication des petits candidats qui pourraient amener un candidat du Front national au deuxième tour avec moins de 20% des voix (exprimées ou inscrites. Hollande 1er tour 2012 = 15,15% des inscrits! et le cas de plus!). Le but maintenant c’est que le seuil qualificatif soit à 27 ou à 28%, c’est pour cela qu’il y a des primaires. (…) Tout est fait pour qu’il n’y ait plus de petits candidats(mais qui empêchera les frustrés de droite comme de gauche de candider hors primaires, à droite comme à gauche. Imaginez Sarko se présentant en candidat libre….!). Les 500 signatures sont révélées au public. S’il y a des primaires à gauche et à droite, il y aura peu de candidats dissidents. Du temps de Le Pen père, il avait accédé au deuxième tour avec 16,86%.» (1)

Bilan d’un quinquennat de catastrophe

La politique étrangère de la France sous le règne de la gauche

Les rodomontades pour punir la Syrie

L’amour et l’allégeance pour Israël

On se souvient que le gouvernement Ayrault avait satisfait les Français d’Israël (ne pas oublier l’allégeance; inconditionnelle; des enfants de « morts pour rien » , de Sion, de 39/45,  appelés aussi « Pupilles de la Nation, juifs » pour bien les différencier des « Pupilles de la Nation, non juifs », enfants de « morts pour la France ». Ces enfants juifs sont indemnisés, à vie, d’avoir été privés de parents. et les non-juifs n’y ont pas droit. Cette discrimination existe depuis Juillet 2000 – Jospin était premier ministre et depuis on a répondu que l’on ne voulait pas rétablir le principe d’égalité comme principe de la ripoublique. Ce qui est bon en République ne l’est plus en ripoublique) De plus, le tropisme socialiste à l’égard d’Israël (celui de Juillet 2000, sous déjà, la socia-lie s’est transformé au fil du temps en signatures-bidon de propositions de loi. Indiquant par là même que toutes les signatures apposées depuis 2012, sur les lois, décrets et directives sont caduque, nulle et non avenues… Dont acte signé. Rien d’étonnant dès lors qu’Hollande soir reconduit aux frontières de l’Elysée avec perte de possibilité d’y revenir au titre de déchéance présidentielle) . Avec cette fois-ci un corollaire expliquant la sortie piteuse de l’hollandais volant le pouvoir est connu: la France, écrit Eyal Sivan de Rue 89, est gagnée par le sionisme. Quels que soient en effet, les gouvernants en France, ils ont une peur panique de déplaire à Israël au point d’en rajouter pour être dans les bons papiers des leaders israéliens à qui rien ne peut être refusé (y compris verser il y a 3 ans, 100 000 € au « Pupilles de la Nation juifs », américains au titre de la perte de leur parent « mort pour rien », alors que dans le même temps on invoque les difficultés financières de la France – la dette – pour refuser la mesure égalitaire pour les « Pupilles de la Nation, français , non juifs »).

Pour René Naba (…) la relève est désormais pleinement assurée par Manuel Valls, un sarkozyste de gauche, (…) Manuel Valls, lié de son propre aveu, «de manière éternelle à la communauté juive et à Israël», stigmatise le boycott d’Israël, mais non la phagocytose de la Palestine ou sa rétention des recettes d’exportation des produits de Cisjordanie. (…)

A n’en point douter, la politique extérieure de la France sera plus que jamais imprévisible. Les terroristes d’Alep rendent les armes et le porte-avions français, Charles de Gaulle, rentre au bercail. Entre Hollande qui a perdu le feu sacré, et un Valls qui se pose en sauveur. Les terroristes se rendent. Assad est toujours en poste 200 000 morts plus tard, des millions de réfugiés, 35 milliards de dollars de dégât voilà le solde de tout compte de trois dirigeants occidentaux qui ont les mains pleines de sang. L’Histoire jugera.

La trahison des valeurs de la gauche

Candidature de Manuel Valls: le candidat du sionisme

Selon toute vraisemblance, le terrain est préparé pour que Valls sorte vainqueur de la primaire de la gauche c’est pour cela que le premier secrétaire du Parti socialiste fait le forcing pour demander aux socialistes de toute obédience d’accepter la primaire. Il se murmure maintenant que Manuel Valls va déclarer sa candidature à la primaire du Parti socialiste. Pourtant, les bilans de Manuel Valls et de François Hollande sont bien difficilement dissociables et une primaire qui opposerait Arnaud Montebourg et Manuel Valls serait sans aucun doute tout aussi fratricide pour le Parti socialiste.» (1)

La France aura un deuxième émigré cette fois-ci de la première génération comme président. A moins que l’extrémiste de droite, présentable qu’est Fillon, raflera la mise. Il y aura alors un bras de fer entre le courant sioniste et les relais du Crif qui misent sur Valls et l’Eglise et ses croisés qui préfèrent Fillon. Hollande a été élu sur un malentendu, celui du rejet de Sarkozy. Son anaphore de 2012 tout comme sa sortie théâtrale seront les seuls viatiques qu’il laissera.

 

« Moi président, je…. » devient « moi, ancien président je n’ai… et je ne…. ». Et c’est ce qui traduit le passé par rapport au présent appelé à de venir à venir…. La guerre des dhimmitudes est donc lancée….

 

http://reseauinternational.net/hollande-sen-va-anaphore-en-2012-sortie-theatrale-en-2016/

 

*****

 

 

*****

 

183 ONG africaines portent plainte contre Nicolas Sarkozy pour «déstabilisation de l’Afrique»

L’ancien dirigeant français est dans le viseur d’un collectif d’ONG qui lui reprochent d’avoir engagé la France dans des opérations de déstabilisation de plusieurs pays africains, parmi lesquels le Gabon, la Guinée équatoriale et surtout la Libye.

 

Une coalition africaine, qui regroupe 183 organisation non-gouvernementales du continent, a l’intention de poursuivre l’ancien chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, pour «déstabilisation de la Libye, pillage, complicité de déstabilisation, tentative de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale».

«L’Afrique a changé, l’Afrique ne se laissera plus dicter des lois de l’Occident. Nous mettrons fin aux pillages de notre continent par les Occidentaux et nous mettrons fin aux pillages des dirigeants africains irresponsables», a déclaré le représentant de cette coalition pour expliquer sa démarche.

La plainte concerne plusieurs théâtres d’opération : en Libye, l’implication de la France et «la complicité de ses marionnettes» est pointée du doigt, notamment à la suite de la mort de Kadhafi dans des circonstances encore floues, alors que des liens financiers entre Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi sont régulièrement évoqués.

Des tentatives de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale sont également évoquées.

Aux côtés de Nicolas Sarkozy, on retrouve, parmi les accusés, les avocats William Bourdon et Robert Bourgui, ainsi que les ONG Sherpa et transparency International. La coalition a également annoncé avoir déposé une plainte contre l’ONU «pour avoir cautionné la déstabilisation de la Libye, provocant jusqu’à ce jour, des milliers de morts».

Si de telles tentatives avaient déjà été amorcées par le passé, la plupart ont échoué : leur impact est, dans la majeure partie des cas, de nature médiatique.

 

Adieu immunité. La Justice va enfin pouvoir travailler en paix. Jamais une personne n’a cumulé autant de casseroles, liées ou non à l’exercice du pouvoir…. . Peut-on ainsi bafouer les valeurs de la République, au nom de la ripoublique. Sarkozy à la Santé, chiche. Il relève de

  • la cour de justice de la République (mais à quel titre, il n’est plus en exercice, excepté à l’ump, son ex-strapontin présidentiel)
  • la cour d’assise (au nom des morts économiques). C’est un crime de sang que d’avoir mis autant de gens dans l’ornière de la non vie

Hollande serait-il le dernier avatar du déclin?

 

http://free.niooz.fr/s/free/183-ong-africaines-portent-plainte-contre-nicolas-sarkozy-pour-destabilisation-de-l-afrique-12856534.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

 

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :