-

Encore un oxymore : Catho-libéral! Que serait le p’tit jésus s’il (re)créchait dans le 16éme arrondissement de Paris?- (par keg – 273 Mars = 28/11/2016)

Publié le


Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins en pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis!)

Le choix du jour : «Catho-communistes» ou  «Catho de droite»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)

  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Les catho-strophiques partent en guerre contre la misère (non du monde, mais de chez eux). Quelle croisade. Enfin jésus est de retour avec ses idées communistes. Avez vous noté l’oxymore catho-socialistes? On ne parle jamais des chrétiens de gauche….  comme on ne parle jamais des intellectuels de droite…. Est-ce si insoluble?

….. et avec un peu de recul….

Les catho-strophiques s’attaquent à la GPA. Moi à la GPV……. A chacun son assistanat. Le mien consiste à me prendre en charge et ne pas voter pour qui annonce l’immobilisme. Je n’ai pas besoin du ventre des autres pour digérer le fiasco qui nous guette et qui est, pourtant annoncé : http://wp.me/p4Im0Q-1nR

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

La vie n’est pas à vendre – qu’on se le dise!

La vie n’est pas à vendre – qu’on se le dise!

Le jour où la mouvance « anti-mariage gay » se relançait avec une nouvelle « Manif’ pour Tous » au Trocadéro le 16 octobre 2016, Maria Poumier a répondu à quelques questions concernant ce sujet trop mal médiatisé. Bien que la manifestation ait abouti mécaniquement dans un soutien au Front National (pour qui roulent les cathos-strophiques? Pour la droite, ou à l’extrême? Les bénitiers seraient-ils pleins de têtards? ) qui a largement financé et fait ordonner cette résurgence heureuse d’un mouvement essentiel. Marion Maréchal-Le Pen en a fait figure de tête de proue emblématique lors de cette manifestation  coordonnée, apparaissant comme une fin logique et resplendissante à un chauffage d’audience orchestré par des professionnels depuis une heure.

Les programmes de « planning familial », de « PMA », de « GPA », de « mariage pour tous » sont la partie visible d’un projet d’uniformisation de l’humain par-delà toutes les frontières existantes, qu’elles se réduisent même au genre des individus visés. Les personnes vivant dans ce système régulièrement renouvelé, que ce soit par les « élections », nos impôts » (dont une portion congrue va aider à bombarder des innocents au Moyen-Orient et ailleurs…), la « TVA », e tutti quanti, sont les esclaves volontaires d’une oligarchie impitoyable. Afin de faire progresser ces folles entreprises elles font la promotion, par le biais de politiciens cooptés par ignorance ou par intérêt et des manquements d’une administration dépassée par sa perte d’influence, de programmes ultimement technocratiques voués à « normaliser » et à uniformiser tous les rapports humains, dans un énorme « melting-pot » social: plus les gens sont individualisés par la « pression de la mode », plus ils deviennent malléables. Il en est de même pour les enfants et de leur éducation, soi-disant prodiguée sous les meilleurs auspices par l’Éducation Nationale. Ainsi, dans l’intérêt de lobbies financiers de campagnes et de vaines promesses les enseignants de nos têtes blondes vont exclure Charlemagne, Louis XIV et Napoléon de leurs curricula, mais entreprennent de former nos enfants à l’éducation sexuelle en primaire (au moins cela pourra peut-être éviter moultes frustrations de catho-strophiques lyophilisées et fossilisées par leurs doctes ruines à rien) , en leur suggérant l’ambivalence. C’est clairement une contravention aux pouvoirs de l’état, qui n’a aucune autorité morale.

« Le Fruit de Nos Entrailles » (est béni, disent-ils, mais par qui? Il serait intéressant de le savoir, véritablement et non au nom d’une croyance-dictature)

 

 

Fillon est catho. Il va donc cesser de bombarder les chères têtes blondes (ou presque), innocentes du moyen orient. Cela personne ne l’a dit avant. L’information eut pu changer la marche du 1er con-sulté

Personne ne parle de « GPV  » qui concerne les 41 millions d’électeurs qui n’ont pas fait confiance à Fillon! Pourtant ils sont plus nombreux que les GPA (qui seraient fillonnistes : « j’ai pas d’argent » tel que décrit : http://wp.me/p4Im0Q-1nR)

Allez comprendre quelque chose à ce qui bat la campagne des bas instincts. Qui est extrémiste ‘FilloN ou le FN?

Avec vous noté comme le François, est insoluble dans la République (Il ne l’est que dans la ripoublique) Tiens et on nous dit que le changement est pour 2017. Où est le changement, on reste sous le règne d’un François (seule la couleur changerait. Le premier faisait du libéralisme et le second… du fillonnisme non annoncé. Il ne savait pas encore que cela s’appelait comme cela).

Foutez la paix aux enfants à naître autrement que par vos voix baptismales. Parfois il vaut mieux pour les mouflets, l’amour assuré et assumé de deux homosexuel(le)s avéré(e) que la destruction de deux catho-strophiques, véritablement catastrophiques au nom de dieu. Et puis foutez la paix à dieu, il a certainement d’autres choses plus importantes à s’occuper que vos divagations.

Et puis faites vos auto-analyses, si vous êtes actionnaires, que vous mettez vos gosses en écoles privées (certainement d’amour, véritable et vrai) si vous bouffez et/ou créchez dans le 16éme et non au resto du coeur. Vous êtes catho comme moi, je suis pape. Vous n’êtes que de façade (que faites vous de la misère, réellement?)

 

 

http://reseauinternational.net/la-vie-nest-pas-a-vendre-quon-se-le-dise/

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Présidentielle : pourquoi François Fillon est loin d’avoir gagné

Vainqueur à plus de 66% de la primaire de la droite et du centre, l’ancien premier ministre doit désormais convaincre le pays de la justesse de sa révolution conservatrice et libérale…

 Afficher l'image d'origine

« Fillon président ! Fillon président », ont clamé, dimanche soir les soutiens du vainqueur. La main sur le cœur (ne serait-ce pas plutôt sur nos portefeuilles?) , le héros de la primaire de la droite et du centre, avait la pêche, comme dirait Alain Juppé son adversaire atomisé.

Après une quinzaine irrésistible, le voilà installé à la tête de l’armée LR (la chute n’est pas loin, si pas la sienne, du moins celle de la majorité des Français 60% de 4 millions n’est en fin de compte qu’une minorité de 5,33% des électeurs de 2017. Pas de quoi pavoiser, surtout si on retire ceux de gauche qui se sont donnés l’illusion de préparer le chemin du champion de la gauche, inconnu, à ce jour –  Vous croyez qu’il va sauver la France….. « Les cons, s’ils savaient…. » disait en son temps Daladier, en parlant des Français. Lui savait, mais les Français non, mais c’était avant la secondaire…. Il n’en est pas de même en 2016, il suffit de lire : http://wp.me/p4Im0Q-1nR )  à laquelle aucun lieutenant ne devrait manquer tant la victoire fut nette et sans bavures. Même Alain Juppé l’a assuré, du bout des lèvres, de son soutien avant de se retirer sur ses terres bordelaises…

La démocratie médiatique est pleine de chausse-trappes. Et c’est désormais à l’ancien numéro 2 de Sarkozy (il nous a donné la mesure de sa combattivité servile) de tenir le rôle ingrat de favori. Pilote émérite, Fillon sait bien qu’il ne suffit pas de faire la course en tête pour l’emporter sur la ligne d’arrivée. Flaque d’huile, casse mécanique, météo capricieuse… Un rien peut faire sortir un as du volant de sa trajectoire.

Rassembler au-delà de son camp

Plébiscité par le peuple de droite, François Fillon devra aussi compter avec le Front National qui rassemble, scrutin après scrutin, 25 à 30% des votes. Et quid des centristes qui ont soutenu Alain Juppé dans la primaire ? (qui veut la peau du FN, allié de tous les pouvoirs)

Convaincre sur son programme : rude défi ! 

Mais comment convaincre les millions de Français en galère de renoncer à un « modèle social » (qui de toute façon, sous la gauche n’a cessé de battre de l’aile…. ) qui apparaît comme le dernier rempart face à la dureté des marchés ? Tous les concurrents de Fillon vont s’employer à dénoncer les dangers de ce qui sera présenté comme le stade ultime du libéralisme. La route pourrait paraître bien longue, muni de cet embarrassant viatique, jusqu’au 7 mai 2017…

 

 

Je connais certain électeur, inconditionnel de droite qui n’approuve pas mon vote blanc…… Il est bayrouté (ou bayroutiste, pour ne pas dire dérouté. Je parle bien sûr dudit électeur et non du vote blanc) et accepterait , normalement, de voter Fillon au premier tour de la présidentielle….. Il a accepté, vu le danger de la gauche ou des extrêmes, de voter Fillon au second tour primaire pour être sûr que ses idées (à lui, et non de Fillon) soient triomphantes, alors que Bayrou (acoquiné à Juppé) était encore en course et prise directe avec les chances de sa marche triomphante….

Il est des votes nominatifs qui sont des votes blancs déguisés, mais qui n’ont pas le courage de dire leur vraie couleur. C’est comme les communistes votant la socia-lie en second tour.

Il faut, en tout savoir ce que l’on est…. et na pas naviguer en eaux troubles, au gré des états majors….  Et ce sont eux (lesdits électeurs girouettes) qui ont l’impression de détenir une vérité, qu’ils sont apparemment incapables de défendre jusqu’au bout. Fillon, n’est pas Bayrou…..

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161127.OBS1797/presidentielle-pourquoi-francois-fillon-est-loin-d-avoir-gagne.html

 

****

 

Fillon: le grand malentendu

 

fillon liberalisme primaire lr

François Fillon, très net vainqueur dimanche de la primaire de la droite face à Alain Juppé, le 27 novembre 2016 à Paris © AFP Thomas SAMSON

 

Avec près des deux-tiers des suffrages, François Fillon a remporté une victoire impensable il y a un mois. Il avait véritablement construit sa victoire lors des dix derniers jours précèdent le premier tour, où il avait écrasé la concurrence, en éliminant Nicolas Sarkozy et en mettant seize points dans la vue d’Alain Juppé. Lors de l’entre-deux-tours, il a essuyé le réveil de son adversaire, qui lui a lancé quelques boules puantes, lesquelles ont mobilisé autant sinon davantage d’électeurs droitiers choqués de ces manœuvres que d’électeurs de gauche à qui étaient adressés les appels du pied. François Fillon a donc réussi d’envoyer à la retraite Nicolas Sarkozy et Alain Juppé en sept jours. Chapeau l’artiste ! L’ancien président de la République a complètement mésestimé la défiance qu’il inspirait dans le peuple de droite.

 

 

Comment pouvait-il en être autrement, cajolé qu’il était par ses fans se pressant pour obtenir une dédicace dans les Espaces culturels Leclerc transformés en autant de villages Potemkine, lui faisant croire qu’il était encore en phase avec ceux qui viendraient voter à la primaire ? Quant à Juppé, il n’a pas su profiter de l’appui de François Bayrou qui, en indiquant qu’il ne serait pas candidat contre lui, donnait une prime substantielle dans les sondages présidentiels du premier tour, et faisaient de lui  le candidat qui donnait les meilleures chances de victoire à la droite. Mais si le nouveau champion de la droite a gagné la primaire, il est encore loin d’avoir gagné la présidentielle, ouverte comme elle ne l’a jamais été depuis 1974. On a beau présenter cette compétition comme un succès démocratique, elle n’a concerné que 4 millions et demi d’électeurs sur les 36 qui devraient participer à la présidentielle, soustraction faite des 20% traditionnels d’abstentionnistes (est-on sur de ce 20%? Ne sera-ce pas plutôt 30%. Un vol de Fillon ne fait pas le printemps ou alors celui de la rue!). Le programme économique de François Fillon était sans doute en phase avec l’électorat âgé et CSP+ de la primaire ;  il faudra en convaincre au moins 14 millions d’autres de son bien-fondé.

 

 

Est-ce à dire que Bayrou est fini? Faut-il élire celui qui annonce la couleur : il ne fera rien, tel qu’annoncé http://wp.me/p4Im0Q-1nR  (on ne pourra pas dire qu’il a pris les Français en traître. Il est le seul à avoir ce courage…. Que sera la France en 2022. Existera t-elle, encore?

 

 

http://www.causeur.fr/fillon-primaire-lliberalisme-lr-41330.html

 

*****

 

 

 

*****

 

La Primaire Saison 1 est finie

 
 

Les Français se sont passionnés pour ce feuilleton aux multiples rebondissements.

 

Oui, les Français se sont passionnés pour ce feuilleton aux multiples rebondissements :

  • le départ en fanfare, dans la torpeur d’un été finissant, de celui qui pensait nous rejouer le retour de l’île d’Elbe et échapper à la malédiction de Giscard,
  • l’insoutenable suspense autour de la qualification de NKM – aurait, n’aurait pas ses signatures, la pauvrette ? -,
  • le ralliement baroque de Mariton à Juppé.
  • Et puis, bien évidemment, la remontée du diable vauvert, comme dirait Laurent Gerra imitant le regretté Léon Zitrone, commentant le Prix de l’Arc de Triomphe, de celui pour qui, il y a encore trois mois, on n’aurait pas misé un euro dans la troisième à Deauville. Pour finir, brochant sur le tout, la descente aux enfers de celui qui sait désormais qu’être le premier de la classe ne suffit pas pour devenir le premier des Français.

Un feuilleton qui nous rappelle que la vie est bien cruelle, tout de même. Bruno le Renouveau voulait épater la galerie avec son programme de 1.000 pages. Un programme que personne n’a relu, lu et ne lira jamais : un magnifique travail collectif qu’on a déjà probablement oublié au profit d’un plan de bataille griffonné sur le coin de la nappe et dont les objectifs ont pour noms de code Matignon, le Quai ou Brienne (ou Arcole)! On prend les paris.

Cruelle, aussi, la vie pour le maudit de la bande qui a enfilé les « zéro électeur » dans des centaines de bureaux de vote, comme d’autres enfilent des perles : car pour faire 0,3 % (moins de 12.000 voix), faut forcément faire le plein des vides en maints endroits. (Preuve qu’Arcole ce n’est pas toujours la joie de franchissement)

Imagine-t-on un général de Gaulle, debout derrière le pupitre de « Questions pour un champion », répondant au quizz de Michel Droit ? Autres temps, autres mœurs, me direz-vous. Certes. Au moins, chez Jean-Pierre Foucault, le candidat reste assis !

« La Primaire » Saison 1 est finie. Espérons que la Saison 2, organisée à gauche, sera tout aussi passionnante. Distribution des boîtes de jeux et autres lots de consolation au printemps prochain.

 

 

Le vainqueur qui nous perdra,  en quelques mots : http://wp.me/p4Im0Q-1nR

Nous allons voter pour cela et de cela nous sommes responsables.

 

 

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/la-primaire-saison-1-est-finie,296378

 

*****

 

Où va l’argent de l’Etat ? Visualisez en un coup d’œil le budget 2017

 

 

Le gouvernement a procédé mercredi 28 septembre au rituel annuel de la présentation de ses grandes orientations pour le projet de loi de finances 2017, c’est-à-dire du budget de l’Etat pour la dernière année du mandat.

Lire :   Budget 2017 : le gouvernement maintient son objectif d’un déficit public ramené à 2,7 % du PIB

(Qui se soucie que ce déficit auto-proclamé de 2,7% sera la dette de demain que nos enfants et petits enfant devront payer, en notre nom)

Pour vous permettre de vous faire une idée des grandes masses de ce budget, nous l’avons représenté sous la forme de 100 petits carrés : avec un peu plus de 50 milliards d’euros, l’école (ou, plus précisément, l’« enseignement scolaire »), représente presque 13 % du budget.

Ajoutez-y les pensions (soit les retraites et autres pensions d’invalidité), les transferts aux collectivités territoriales (départements, régions, etc.) et la charge de la dette (les intérêts que nous payons sur nos emprunts), et vous arrivez déjà à presque la moitié du budget.

Répartition des 387 milliards de dépenses du budget 2017

Le gouvernement veut utiliser les moyens supplémentaires dégagés cette année pour l’école, avec en ligne de mire la concrétisation de la promesse présidentielle de créer 60 000 postes avant la fin du quinquennat. Une priorité qui se traduit symboliquement par le passage de l’école au premier rang des dépenses du budget, une première depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir.

Pour la première fois du quinquennat, l’école est le premier budget
Budget alloué à chaque mission dans les projets de loi de finances 2013 à 2017 (attention, les périmètres des missions peuvent légèrement changer d’une année sur l’autre !).

 

 

Faut-il s’appesantir sur un budget bidon, voté pour un gouvernement qui n’aura certainement plus cours dans 6 mois? Ne serait-ce pas plus judicieux de confier les rennes du dernier budget d’un quinquennat à l’opposition, puisque nous sommes entrés dans l’ère des alternances quinquennales!

Mais on sait que le schéma directeur est toujours révisé en cours de route. On prévoit ce que l’on veut et on rectifie ce que la réalité nous impose… Et le tour est joué. Tant que l’on accepter le principe d’un déficit, on ne changera rien et on a donc budget libre, y compris pour mal faire.

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/ou-va-l-argent-de-l-etat-visualisez-en-un-coup-d-oeil-le-budget-2017-12524645.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

 

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :