Réponse semi fermée à une lettre semi ouverte sur la discrimination des « Pupilles de la Nation, non juifs », enfants de morts pour la France (et non de « morts pour rien »)

Publié le Mis à jour le

Réponse à la réponse de Fillon au mail initial :

De : guilke2
Envoyé : mercredi 16 novembre 2016 16:39
À : François Fillon
Objet : En primaire, c’est très loin d’être secondaire – FF

(lire dans sa réponse des éléments de réflexion, en bleu, écrits par moi, avec curiosité et étonnement de ce que de grands hommes puissent avoir des arguments si petits et mesquins. La grandeur n’est plus ce qu’elle était. Tout fout le camp, c’est vrai…. dommage!)

 

Analyse de fil d’une candidature primaire avec envoi d’une profession de foi inconditionnelle

 

Monsieur,

 

Merci de votre réponse…..et surtout de sa célérité ! Il est vrai que nous approchons de la désignation du champion de la droite !

Force m’est de constater que vous ne variez pas le genre de réponse…. Déjà du temps où vous étiez premier ministre de Sarkozy, nous avions droit à cette réponse financière (cette situation n’a pas interdit il y a moins de trois ans à verser 100 000  € à chaque survivant américain « pupille de la Nation, juif » issu de « mort pour rien » de leur parent, pour permettre l’implantation de la SNCF sur le sol américain.  Il est vrai qu’il y allait de l’avenir de la France – économique – alors que nous faisons déjà et malheureusement  partie de son passé, honteux. Je dois l’avouer, qu’effectivement, j’ai honte de mon passé que vous avez transformé en cauchemar, individuellement et collectivement. Et pas seulement le mien, mais celui des 100 000  personnes que vous avez délibérément et volontairement discriminés)

En 2007, votre patron d’alors, Sarkozy, nous avait déjà dit : « si je suis élu….. » sans tenir son engagement. Il y eut bien une commission-bidon mise en place, à la suite de l’audit « recalibré-Elysée»  de  Audouin. (Commission à laquelle je refusais le siège qui m’était accordé pour ne pas servir de faire valoir et de caution morale, à ce qui allait se passer et que je pressentais)

L’argument de l’échec fut que les « Pupilles de la nation non juifs » n’étaient pas d’accord entre eux. Ce n’était pas vous les politiques qui étiez responsables, mais eux….

Quel courage et vous prétendez gouverner le pays, en le rassemblant….. ! Qu’est alors la fameuse primaire dont vous nous imposez le spectacle, si ce n’est mettre sur la place publique vos désaccords et vous voudriez, qu’indépendamment de la discrimination mémorielle, nous votions pour des gens incapables d’être d’accord entre eux–même, étant pourtant du même bord !). Je vous rappelle, si vous ne vous en souvenez plus, que le même Sarkozy (de votre parti) eut l’impudence de représenter son chantage « si je suis élu… » en 2012…. Il ne l’a pas été…

Nous sommes vraiment de si peu de qualité, citoyens de seconde zone, sous hommes de « pupilles de la Nation » (alors que nos parents…..sont réputés « Morts pour la France ». Mais quelle France ?)  que l’on traite ainsi, par le plus grand mépris, ces enfants  de « Morts pour la France »). Ce n’est apparemment à mettre à votre crédit.

 

Nous eussions pu espérer que vous nous sortiez autre chose que les arguments (que nous ne connaissons que par trop) de votre immobilisme. Je vous l’ai dit, s’il est une catégorie d’électeurs qui ne croient plus aux promesses ce sont les « Pupilles de la nation, non juifs », victimes de la barbarie Française (à défaut de celle que vous leur déniez, nazie). Je transmets votre réponse-échappatoire aux associations de « pupilles de la Nation non juifs », pour qu’ils en apprécient tout le sel et surtout qu’ils puissent alerter leurs parentèles et descendances directes, non seulement pour la primaire, mais aussi pour la secondaire. Nul doute que leurs espoirs confortés par les politicards depuis 2000 …..  vont être pour eux un élan de spontanéité de vote pour ceux qui les piétinent à qui mieux mieux…..  et surtout qui en remettent une couche de mauvaise volonté.

 

Je me permets de vous rappeler simplement que « celui qui veut, trouve les moyens et celui qui ne veut pas, trouve les excuses ». Êtes-vous dans les moyens ou les excuses ? Et vous voulez affronter d’autres problèmes plus épineux et surtout plus coûteux que les 300 millions nécessaires pour régler cette discrimination ! Pourtant le trou de 2000 milliards sera le même.

 

Je rends public, au-delà des « pupilles de la nation, non juifs » cet aveu d’incapacité à pouvoir faire quoique ce soit….  Il est important que les électeurs aient connaissance de cet aveu d’impuissance et d’incapacité.

J’attesterai, toutefois que vous avez daigné répondre, même si, à côté. Je ne suis pas sûr que vos petits camarades  fassent comme vous.(Cela serait pour le moins surprenant et nous ne comprendrions le pourquoi. Ils nous ont tellement habitués aux non-réponses ou alors stéréotypées du copié-collé. Mais les révolutions existent parfois. Il suffit d’y croire…. )

Relisez ma profession de foi, inconditionnelle, elle !

Merci.

 

Kelly-Eric Guillon

 

De : François Fillon [mailto:ffillon@assemblee-nationale.fr]
Envoyé : vendredi 18 novembre 2016 14:10
À : guilke2
Objet : RE: En primaire, c’est très loin d’être secondaire – FF

 

Madame,  Monsieur,

 

Votre courrier a retenu toute mon attention. Je comprends votre préoccupation d’égalité concernant le traitement des orphelins pupilles de la Nation, d’Indochine, d’Afrique du Nord, de Corée ainsi que des attentats terroristes les plus récents à l’instar des personnes victimes d’actes de barbarie ou de déportation durant la guerre mondiale de 1939-1945, qui, elles, bénéficient de l’indemnité de reconnaissance au titre du décret du 27 juillet 2004. (N’oubliez pas celui de Juillet 2000, où il n’était pas, non plus, question de victimes du terrorisme. Je vous rappelle qu’en 39/45, les nazis, ont fait preuve aussi de barbarie dans la lutte contre les maquis. Mais il est vrai que la barbarie des autres est à géométrie variable selon les besoins des dirigeants Français, actuels. De plus les décrets cités ne concernent que 39/45 et non les autres conflits. Déjà que vous avez du mal à régler le problème au niveau de 39/45…. Et puis l’utilisation des mêmes terminologies indiquent  que vous n’affronterez jamais la réalité de vos comportements discriminatoires, car les mêmes terminologies entraînent les mêmes non traitements. Où est votre stature novatrice. Si vous êtes élu, vous ferez les mêmes actions. C’est très peu encourageant ! Gardez vos promesses pour vous-mêmes et surtout envers vous)

Je partage votre sentiment d’injustice et de révolte car nombreux sont ceux, dans ces conflits, qui ont subi des actes intolérables de barbarie et qui méritent pleinement une reconnaissance de la nation.

Je ne suis actuellement pas en mesure de vous donner une réponse concrète au vu de l’endettement de notre pays qui atteint aujourd’hui plus de 2000 milliards d’euros. Le passif que nous laissera la politique menée par ce dernier quinquennat est catastrophique.

C’est la raison pour laquelle, si je suis élu Président de la République, j’engagerai immédiatement un audit (qui n’engage que ceux qui s’en battent. Faites l’économie d’un tel audit, les finances ne le permettrons pas. Il n’y a pas de petites économies) de notre situation financière qui permettra de répondre plus précisément à votre interrogation et d’engager, avec vous, le dialogue (assez de dialogues, des actes…. Cela fait 16 ans que l’on dialogue, en vain) sur cette question si douloureuse (pour qui, vous ou eux ?).

 

Demeurant à votre écoute, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur (pour vous, et vous seul, ce sera « Monsieur »), l’expression de mes salutations distinguées.

François Fillon

 

 

La réponse primaire (et pourtant définitive) de Fillon, au mail suivant :

De : guilke2
Envoyé : mercredi 16 novembre 2016 16:39
À : François Fillon
Objet : En primaire, c’est très loin d’être secondaire – FF

 

Bonsoir,

 

Dans 4 jours tout se joue pour vous

Prenez le temps de lire, jusqu’au bout, et de répondre, cela vaut son pesant de voix….

Pour une fois démontrez que vous vous souciez, réellement, des citoyens, ne serait-ce que pour être crédible dans vos déclarations.

Les Français ont besoin de gens responsables et non de marionnettes et des pantins désarticulés.

 

Merci du soin que vous apporterez à cette question empoisonnante… (et pour cause, vous en êtes quo-responsable)

A mon âge je n’ai plus grand-chose à perdre, vous si….. Et cela explique ma liberté de ton et de réalisme

 

Bien à vous

 

Keg

 

La profession de foi jointe en document : https://launedekeg.wordpress.com/2016/11/16/lettre-semi-ouverte-a-des-primaires/ (document joint au mail du 16 Novembre…, apparemment non lu vu l’intitulé de la réponse et la teneur de cette réponse

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s