-

keg – 260 Mars = 15/11/2016 – Le droit de mort doit avoir la bénédiction fiscale au nom des articles 575 et 575 A du dit code et de la carotte! Quel baston….

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «mort patentée» ou  «mort non légale»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016 (non candidat, mais par contre…anti)
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur) – Éliminé
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!) :

de l’ump (alias LR). Les besoins des analyses effectuées depuis des décennies m’oblige à garder ce sigle. Je n’ai pas envie de retravailler (en réécriture) tous mes dossiers d’analyse depuis plus de 20 ans (déjà repris pour les faire devenir ump).

Et dire que les 7 mercenaires (ump) se sont donnés le mot pour être les putatifs de demain. Leurs scores sont les meilleurs de la classe des litres de résiné qui s’écouleront sur le bitume lorsque…. Pensez (en cumul et individuellement) :

  • ils sont plus restrictifs de libertés que leur caste (95% contre 84%)
  • Ils déposent peu de propositions de loi .C’est bon pour les manants, Vrp du Peuple, pas pour eux ( 2 contre 3,43)
  • Quand aux « gros mots » utilisés pour le bien être du peuple, ils se limitent à :
    • Viser (comme objectif). On sait que l’on peut viser beaucoup de choses et n’accéder à rien. C’est le lot du Peuple depuis des décennies.
    • Relativiser (comme action), comme toute la caste politique le fait depuis des décennies (y compris ses erreurs qu’elle n’assume pas ou plus)
  • suite aux 20 et 27 Novembre 2016….

On est loin, très loin de la défense des intérêts du Peuple et il faut choisir le meilleur des en pire….. Autrement dit, déjà un non choix parmi les non choix. De toute façon, ils ont tous été façonnés au même moule des escroqueries, magouilles, malversations, emplois fictifs, dépassement d’honoraires de campagne, SDfisc (comme l’indique l’un de leur collègue – mais pas du même courant alternatif), casseroles…..  A votre bon choix, m’sieurs-dames! Soyez courageux et serrez les fesses.  vrp-7-mercenaires-de-lump(Il faut maintenant attendre le vote-plébiscite qui désignera celui qui sera à poil dans la reine des combats. On y a volontairement laissé Mariton H y faire de la figuration, pour une fois, intelligente, mais sans cacheton eut égard à sa situation de déjà cumulard de mandats)

du Non-inscrit

  •  vrp-duflot-c-ni   C Duflot (ni) – 14/10/2016 – éliminée
  •  vrp-lassalle-j-ni  J Lassalle (ni) 17/10/2016 – (en attente de déclaration officielle….)

de la socia-lie (en attente des scores des autres pour savoir « ai-je une infime chance ou non? ». C’est pas de jeu franc et régulier, mais c’est le patron, pour le moment… il fait encore ce qu’il veut à défaut de ce qu’il peut! Car force est de se rendre compte qu’il peut peu, s’il n’a jamais su!). Premiers tours de manivelle : 22 et 29 Janvier 2017 (déjà)

  • E Macron (ps)
  • F de Rugy (ps)
  • B Hamon (ps)
  • F Hollande (ps)
  • vrp-montebourg-a-ps   A.Montebourg (ps) – 26/10/2016
  • C.Taubira (ps)
  • M.Aubry (ps)
  • vrp-royal-s-ps  S Royal (ps) – 28/10/2016
  • vrp-valls-m-ps   M.Valls (ps) – 30/10/2016

des écolos qui vont faire une primaire pour désigner leur champion (et donc le plus écolo-écolo et non politique)  à la primaire de la socia-lie. En somme les préliminaires de la primaire!

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort de ne pas bénéficier de cette tribune candi-datée?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Il y a la mort légale du pourvoyeur de mort patenté et la mort illégale du terroriste, sans autre forme de procès (au nom de la charia juive appelée aussi loi du talon d’Achille, c’est du belge) qui consiste à les buter (pas de procès, où ils pourraient parler..?. Pas de prison coûteuse, où il faut les distraire de la vindicte populaire….) comme des patates…. Pour qu’elles donnent bien des rejetons.

….. et avec un peu de recul….

Le terrorisme c’est la mort! A petit feu ou subit. Et puis qu’est la mort tabagique par rapport à l’autre? Qui est terroriste, du vendeur de mort, légale, à petit feu ou du tueur à mort brutale ou brutal? L’un est payé, l’autre non et se paie donc sur la société au nom des fameux articles 575 et 575 A du code des impôts (ces fameux articles qui permettent de contourner les lois constitutionnelles.

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

 

J’ai dû fermer mon bar-tabac à cause du plan Vigipirate. J’ai perdu toutes mes économies

 

LE PLUS. En 2011, Philippe Da Fonte a ouvert son bar-tabac, Le Clovis, dans le centre-ville de Reims, en face d’une synagogue. Tout se passait bien, mais en janvier 2015, quelques jours après les attentats de « Charlie Hebdo », le dispositif de sécurité a été renforcé. En quelques mois, la présence de militaires et l’interdiction de stationnement a fait fuir la clientèle.

Le bar Le Clovis à Reims a dû fermer ses portes en novembre 2015. (Google Street View)

Après 25 ans de métier, j’avais un rêve : devenir un jour gérant de mon propre bar-tabac. Après dix ans à faire des économies, j’ai réussi à concrétiser ce projet. En 2011, j’ai fait l’acquisition d’un établissement situé en centre-ville de Reims, Le Clovis.

Mon bar était situé dans un quartier populaire, mais tranquille, juste en face d’une synagogue. Tous les jours, j’ouvrais à 6 heures pour accueillir la clientèle matinale. Café, tabac, PMU… je n’avais pas le temps de me tourner les pouces.

Pendant près de quatre ans, mon chiffre d’affaires était constamment en hausse et j’envisageais même de vendre pour acheter un établissement plus grand. En janvier 2015, la donne a changé.

Les militaires ont fait fuir ma clientèle

Impossible de me faire livrer

En 9 mois, je me suis retrouvé sur la paille

Une estimation de 90.000 euros de pertes

 

 

Clovis victime collatérale du terrorisme. Qu’est-ce qui est le plus grave :

  • mourir à petit feu (surprenant pour celui qui vend la mort – d’après les pouvoirs – à la clope merle)
  • mourir à grand feu pour devenir en moins d’une minute un feu véritable

Le premier peut se reconvertir en briquetier, alors que le second…..est tout feu-tout flamme sur le bitume

Et puis comme dit celui-là, « tant qu’il y a vie….. il y a mort! » (saviez vous que la première cause de mortalité était la vie… Surprenant, non)

 

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1591940-j-ai-du-fermer-mon-bar-tabac-a-cause-du-plan-vigipirate-j-ai-perdu-toutes-mes-economies.html

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

Trump, la révolte de l’homme blanc  –  Après le Brexit, l’USxit…

Programmé pour devenir « minoritaire » à horizon 2050, l’Américain blanc redoute de ne plus être la norme et a subi un véritable déclin social. L’élection de Donald Trump marque la revanche d’une Amérique périphérique.

Donald Trump désigne la foule de l’Université du Wisconsin, novembre 2016. SIPA. AP21974378_000001

Réduit au rôle de lobby parmi d’autres, le peuple prend malgré tout un malin plaisir à rester le seul décideur de son vote et à déjouer les pronostics tellement rabâchés qu’ils ressemblent trop souvent à des « ordres à exécuter ».

« Aux yeux des couches les plus déçues de la société […] Trump dit tout haut ce qu’ils pensent tout bas » (Ignacio Ramonet)

En 2005, en France, le « oui » devait l’emporter, récemment le « Brexit » était impossible et Trump un clown bien trop vulgaire pour espérer gagner dans l’Amérique d’Obama. La cause était entendue. Bilan : tout faux ! Après le Brexit, les Américains ont choisi l’«USxit », un refus de l’injonction à voter bien. Et quand la première puissance mondiale déjoue les pronostics, elle fait les choses en grand : « fuck ! » à Wall Street et Washington et révélation au monde de l’état de dislocation réel du pays. Avec en prime, un léger « fading » – déjà perceptible sous nos latitudes – du côté de l’Empire du Bien !

Nombre d’électeurs sont, en effet, fort irrités par le « politiquement correct » ; ils estiment qu’on ne peut plus dire ce qu’on pense sous peine d’être accusé de « racisme ». Ils trouvent que Trump dit tout haut ce qu’ils pensent tout bas et perçoivent la « parole libérée » de Trump sur les Hispaniques, les Afro-Américains, les immigrés et les musulmans comme un véritable soulagement ».

Il faudra s’y faire, désormais, les médias et les sondages « défont l’opinion »

Trump a pris les médias à leur propre jeu, le nouveau président américain, animateur depuis plusieurs années d’une émission de télé-réalité connait l’impact du « bruit » médiatique – « La mauvaise publicité reste de la publicité ». Il sait les bénéfices qu’il faut attendre d’être réduit à ses déclarations les plus odieuses régulièrement moquées par les grands médias, accentuant ainsi l’effet d’entre soi d’une caste exécrée. Trump a misé gros sur le mépris des élites qui n’aiment pas qu’on leur tende le miroir des classes populaires.  Il faudra s’y faire, désormais, les médias et les sondages « défont l’opinion » …

Contrairement à sa rivale, Trump n’a pas parlé à des niches ou des communautés cherchant à rallier un peu de vote hispanique et une pincée de vote afro-américain pour faire le compte. Trump a promis d’être le président du peuple, s’adressant au peuple « blanc américain » dans la tradition du parti républicain.

La revanche des invisibles

Ainsi le véritable débat met face à face une Amérique des gagnants de la mondialisation et celle des perdants au jeu mondial, favorables à un recentrage sur la nation, pour lesquels le contrôle du libre-échange doit passer par le contrôle des frontières.

Ses électeurs savent que la mondialisation n’est pas un destin

Multi-milliardaire, enfant secrètement chéri des médias (quoi qu’officiellement détesté), imprévisible, excessif – et l’inventaire est loin d’être exhaustif – on hésiterait à l’affirmer…

Et pourtant, il y a chez lui une intuition qu’on ne pourra pas ignorer, sauf à passer à côté de l’essentiel : dirigeant de la première puissance économique mondiale, il sait, et ses électeurs savent que la mondialisation n’est pas un destin, que l’alternative n’est pas de s’y soumettre ou de disparaître, que « TINA » est une escroquerie intellectuelle, que Gauche, Droite, c’en est fini de marcher au pas. L’histoire qui n’en est plus à une ruse près, retiendra-t-elle qu’il fut le premier dirigeant à incarner l’idée que les formes que prendra la mondialisation dépendent de son degré d’acceptation par les peuples ?

L’enjeu n’est pas médiocre : il pourrait s’agir du dernier sursaut avant liquidation…

 

 

Trump, l’anti….. y compris du système Trump….. Certes il refuse son salaire de président (beau geste. Mais il acceptera, malgré tout, le dollar symbolique imposé. Sans ce dollar imposé, point de présidence et point d’état. Quelle sagesse chez les pères fondateurs!), mais sera-ce suffisant pour relever l’Amérique. Il faut plus qu’un simple symbole.!

Sera t-il le fossoyeur des states…. qui ont perdu le leadership mondial (incapables d’avoir plusieurs fronts de combat en solo, et ce n’est pas d’aujourd’hui. Déjà lor de la guerre du golfe…..).

Le pragmatisme de Trump sera t-il efficace?

Élu, il représente le non politiquement correct, il représente les petits, les sans grades, les sans dents…. Mais est-ce suffisant? Ces premiers jours de pouvoir seront décisifs… dans un sens comme dans l’autre.

 

 

http://www.causeur.fr/trump-guilluy-identite-peripherie-invisibles-41080.html

 

*****

 

Comment Hitler est devenu Hitler et pourquoi c’est important aujourd’hui…

Comment Hitler est devenu Hitler et pourquoi c’est important aujourd’hui…

Des accords de Munich au soutien du terrorisme par l’Occident

 

Qui est responsable de l’échec du Traité de Versailles, de l’arrivée au pouvoir de Hitler et du déclenchement de la Deuxième Guerre Mondiale ? Cela semble être ce que l’auteur écrit dans l’article de The National Interest.

Pourtant, son accent sur la personnalité du Führer et la mise à l’écart de l’influence de forces politiques puissantes qui ont assuré la montée de Hitler au pouvoir deviennent un écran de fumée qui masque le problème [thème rabâché d’un Hitler bouc émissaire fou, NdT]. D’où les mensonges du Pacte germano-soviétique de non-agression (Pacte Molotov-Ribbentrop) de 1939 et de la résolution de l’APCE en 2009, qui a placé un signe égal entre l’Union Soviétique et l’Allemagne hitlérienne comme étant «deux régimes totalitaires».

Alors, quand exactement Hitler est-il devenu Hitler ?

Un détail révélateur noté par l’historien Jacques Bergier est qu’à l’été 1938, les habitants de Berlin avaient cessé de crier Heil ! et étaient retournés à l’ancienne forme de salutation. Au cours de l’été 1938, le pouvoir d’Hitler était considéré comme complet, mais le commandant du 3e district militaire de Berlin, le maréchal Erwin von Witzleben, exécuté par Hitler en 1944, attaquait ouvertement la chancellerie du Reich. Beaucoup de généraux allemands croyaient que l’Allemagne allait faire face à une défaite inévitable dans sa tentative de saisir la Tchécoslovaquie en 1938.

De plus, les apaisants occidentaux ont, à Munich, fait connaître à Hitler l’industrie d’armement de premier plan tchécoslovaque. L’Allemagne a mis la main sur les productions de Škoda, le deuxième arsenal le plus important d’Europe. En plus des célèbres Škoda, l’Allemagne a également mis la main sur le géant de l’ingénierie ČKD, la compagnie aérienne Aero Vodochody, qui a produit l’avion Focke-Wulf Fw 189 pendant toute la durée de la guerre, et bien d’autres. À cette époque, les chars et les pistolets tchécoslovaques étaient vendus dans le monde entier, faisant de Prague l’un des principaux exportateurs d’armes au monde.

Avant les accords de Munich, les forces armées des deux pays ressemblaient à ceci :

  • l’armée tchécoslovaque avait 1 582 avions, 469 chars et 2 millions d’hommes,
  • alors que l’armée allemande avait 2 500 avions, 720 chars et 2,2 millions d’hommes.

La taille des deux armées était comparable. De plus, la frontière entre la Tchécoslovaquie et l’Allemagne était la montagne des Sudètes. Depuis la formation de la Tchécoslovaquie en 1919, celle-ci avait construit des fortifications dans les Sudètes. La combinaison des fortifications modernes et du terrain montagneux rendait la Tchécoslovaquie inexpugnable face à l’agression allemande. Et tout cela a été remis sans combat.

Tout le discours des garanties occidentales n’était que des promesses, tandis que la région montagneuse et lourdement fortifiée des Sudètes garantissait la sécurité de la Tchécoslovaquie à cent pour cent. Mais, le 30 septembre 1938, l’armée tchécoslovaque commence son retrait des Sudètes, laissant derrière elle les forteresses et les grandes installations industrielles. Hitler a aussitôt présenté à la Tchécoslovaquie une nouvelle série de revendications et, le 15 mars 1939, l’Allemagne a occupé tout le pays.

Hitler a été sauvé par les accords de Munich. L’accord avec les démocraties occidentales donna à Hitler assez de pouvoir pour exister jusqu’en avril 1945. La question posée par The National Interest : «Quand Hitler est-il devenu Hitler ?», a une réponse simple : «À Munich en 1938». L’accord de Munich était un accord amiable entre les démocraties et l’Allemagne nazie, et c’est quelque chose qui ne peut pas être effacé de l’histoire. C’était un accord entre un agresseur et ses apaisants. La raison pour laquelle nous devrions tous nous en souvenir aujourd’hui est claire : l’Occident essaie de nouveau de se positionner comme apaisant pour empêcher la défaite des forces terroristes qui ont englouti la Syrie et menacent déjà l’Europe.

Qui de ce fait est devenu complice (direct et par omission) de daesh? Daladier,  au Bourget,  disait « les cons…. s’ils savaient!  » ‘de retour de Munich (alors que Munich signait l’accord de guerre et non de paix)
Les non à la guerre d’aujourd’hui sont toujours les complices de celle à venir. L’histoire nous l’enseigne et ce depuis toujours. Ce n’est pas la guerre qu’il faut interdire …. à tout prix. C’est l’idée même de la guerre qu’il faut abolir, ad vitam. Lorsque l’idée de la guerre, est là, il faut lui laisser le champ libre…. car de toute façon elle aura lieue.
Hitler n’était-il pas, lui aussi calife auto-plébiscité à Nuremberg?
N’avons nous pu ou su, encore, tirer des enseignements des événements vieux de 80 ans? Quand le ferons nous? Après la 3éme? Le terrorisme islamique est-il différent du terrorisme des SA?

 

http://reseauinternational.net/comment-hitler-est-devenu-hitler-et-pourquoi-cest-important-aujourdhui/

 

*****

 

Bataclan : un an après, le fossé s’agrandit entre la France et la non-France

 
 

Un an après le Bataclan, nous devons identifier les maux qui nous rongent : l’immigration et son corollaire qu’est l’islamisation.

Les Français n’en peuvent plus de ces émissions qui ressemblent à des séances de thérapies de groupe pour bobos déconnectés du réel. Ils sentent confusément qu’une partie de la France a fait sécession, solidaire des très médiatiques tueurs fanatisés acquis à une vision guerrière de l’islam.

Disons-le : les terroristes ont bénéficié de complicités actives sur l’ensemble du territoire national. Certaines cités sont devenues, au fil du temps, de véritables ambassades de l’État islamique en France et en Belgique, tant par adhésion sincère aux idéaux que défend l’organisation terroriste que par défi lancé à la France et à la Belgique des juges, des professeurs et des éducateurs spécialisés.

Planques, garages, voitures, commissions, armes : ils ont été protégés par leurs séides sur place. Véritables centres de radicalisation, les prisons françaises transforment des caïds violents en assassins qui se purifieront par le djihad. C’est ainsi : nous devons nous préparer à de longues années de lutte contre ceux qui rêvent de rejouer le match retour de la guerre d’Algérie, appelant à l’insurrection armée contre notre civilisation, notre nation, notre culture et notre histoire. L’inaction politique permet aux mosquées des prêcheurs de haine de prospérer et aux islamistes médiatiques de profiter de la peur pour pratiquer un ignoble chantage.

Marwan Muhammad (Collectif contre l’islamophobie en France) ou Tariq Ramadan veulent que la France devienne une terre musulmane. Ils n’essayent pas de nous assassiner avec des kalachnikov mais en utilisant les armes dialectiques que la gauche libérale, aussi paresseuse intellectuellement que lâche, leur a concédées lamentablement. Ensemble, ils représentent un danger mortel pour l’Europe et la France. Un an après le Bataclan, et plus que jamais, nous devons identifier les maux qui nous rongent : l’immigration et son corollaire qu’est l’islamisation.

 

Faut-il comme Trump refuser toute immigration musulmane…. Dans un pays qui refuse l’étiquetage religieux, cela va être difficile. Il est vrai que cet étiquetage rappelle trop une certaine rafle…. Mais au nom de Jawhé faut-il laisser entrer, librement, son cousin-demi frère, au risque de refaire en terre, hors promise, la guéguerre des clans-tribus. Devrons nous payer , ad vitam, la coucherie de compensation d’une mère porteuse (apparemment la première, officielle et enregistrée, du genre humain). Devrons nous payer, jusqu’à la prochaine humanité, la stérilité d’une mama juive, en mal de puissance mâle à son seigneur…. Et pourtant, nous ne sommes pas juifs. Preuve que dans le monde tous les problèmes ont la même origine…. juive mêlée à des goyim (car qu’était la servante, à tout faire, d’Abram…… Et que l’on n’invoque pas, comme pour son ancêtre – aïeul, l’ivresse des sens ou l’ivresse d’essence. D’où vient, d’ailleurs le pétrole?)

Qu’allons nous faire des bi? Les garder en 6éme colonne? Les chasser c’est aussi chasser la 5éme colonne juive….  Faute de quoi, on pourrait nous taxer de favoritisme. Qu’étaient les volontaires Français partis combattre à Gaza, en été 2014, et rentrés sans le moindre souci, en France…. ? Je ne juge pas. Je me contente de soulever une simple logique illogique, à deux vitesses (tout comme la position officielle face aux communautarisme). Et c’est pourquoi je suis catalogué anti sémite (mais de quel sémitisme s’agit-il réellement quand on sait les liens étroits de couches entre juifs et arabo-musulmans….

 

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/bataclan-un-an-apres-le-fosse-sagrandit-entre-la-france-et-la-non-france,293798

 

*****

 

 

Ils vont devoir lui manger dans la main...

Clairvoyance, tact, discernement : trois mots qui n’auront pas été de tous les jugements des politiques français durant la campagne électorale américaine. Il leur est désormais sûr qu’il va falloir composer avec un homme qu’ils ont largement méprisé.

Pendant la campagne américaine, les politiques français, et au premier chef les membres du gouvernement et du camp socialiste, n’ont pas été avares en commentaires sur le candidat républicain qui a pris possession de la Maison Blanche.

Le président de la République française avait ainsi résumé sa vision du nouveau président après une polémique entre ce dernier, alors candidat, et le père d’un soldat américain mort en Irak en 2004, estimant que le Trump se livrait à des «excès [qui] finissent par créer un sentiment de haut-le-cœur».

Un sentiment partagé par son ancienne campagne et Ministre de l’Environnement Ségolène Royal qui, se refusant à envisager une victoire de Donald Trump, avait affirmé à l’AFP : «Pas seulement en France, mais dans le monde entier, on souhaite de tout cœur la victoire d’Hillary Clinton.»

Le Premier ministre Manuel Valls, avait jugé, dans une émission de la chaîne Public Sénat, que le milliardaire républicain était un «petit […] et un mauvais homme, sans doute». Une petite et mauvaise personne avec qui Manuel Valls va pourtant devoir composer dans ses grandes batailles.

Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères qui, en juillet 2016, confondait le président syrien Bachar el-Assad avec feu le dictateur irakien Saddam Hussein, avait estimé en septembre de cette année que le programme de Trump en termes de diplomatie était «très confus». Prenant ensuite moins de risques, le locataire du Quai d’Orsay avait affirmé en octobre que les propos de Trump sur les femmes étaient «sordide[s] et révélateur[s] du personnage».

Et, à l’instar de Pierre Moscovici, ils doivent se réveiller ce 9 novembre, avec un seul mot à la bouche : «Damn!». En effet, le Commissaire européen twittait le jour même de l’élection «L’Amérique a le choix entre le meilleur – une femme Présidente- et le pire- un populiste provocateur à la Maison Blanche. J’ai confiance.»

Enfin, le maire de Paris Anne Hidalgo, s’étant rendue auprès du maire de Londres Sadiq Khan, s’était désolée de la stupidité du nouveau président américain en assurant, avec un joli accent «so french» : «He is stupid, he is very stupid».

Savez vous ce qu’à fait Trump à l’annonce de sa victoire. Il a rit!

Le moins que l’on puisse dire, maintenant, c’est qu’ils ont l’aire con. Il va leur falloir faire comme si…. Mais faisons leur confiance, ils savent faire. Ils nous le prouvent depuis 5 ans…. Il va leur falloir retrouver les rangs de l’opposition, à égalité avec leurs complices de gauche et d’une écologie qui aurait pu faire l’économie de ne pas se politiser….

Seront-ils meilleurs qu’au pouvoir. Oui si on en croit leurs oppositions à la vie et à la mort :

entre 2012 et 2017 : rien! Quel vent de l’Histoire. Il est à parier qu’ils recommenceront d-s 2017….. à déposer. N’est-ce pas normal quand on est soi même socie-lie (c’est bien la lie qui dépose)

 

 

http://free.niooz.fr/ils-vont-devoir-lui-manger-dans-la-main-moins-de-biens-plus-de-liens-12008065.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :