-

keg – 258 Mars = 13 Novembre 2016 – C’est avec des maux que l’on soigne les mots de la France. Mon coeur saigne de ce qu’un chat n’est plus un chat!

Publié le

Le choix du jour : «ne dites plus,  balayeur de rue» ou  «dites, technicien de surface»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016 (non candidat, mais par contre…anti)
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur) – Éliminé
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!) :

de l’ump (alias LR). Les besoins des analyses effectuées depuis des décennies m’oblige à garder ce sigle. Je n’ai pas envie de retravailler (en réécriture) tous mes dossiers d’analyse depuis plus de 20 ans (déjà repris pour les faire devenir ump).

Et dire que les 7 mercenaires (ump) se sont donnés le mot pour être les putatifs de demain. Leurs scores sont les meilleurs de la classe des litres de résiné qui s’écouleront sur le bitume lorsque…. Pensez (en cumul et individuellement) :

  • ils sont plus restrictifs de libertés que leur caste (95% contre 84%)
  • Ils déposent peu de propositions de loi .C’est bon pour les manants, Vrp du Peuple, pas pour eux ( 2 contre 3,43)
  • Quand aux « gros mots » utilisés pour le bien être du peuple, ils se limitent à :
    • Viser (comme objectif). On sait que l’on peut viser beaucoup de choses et n’accéder à rien. C’est le lot du Peuple depuis des décennies.
    • Relativiser (comme action), comme toute la caste politique le fait depuis des décennies (y compris ses erreurs qu’elle n’assume pas ou plus)
  • suite aux 20 et 27 Novembre 2016….

On est loin, très loin de la défense des intérêts du Peuple et il faut choisir le meilleur des en pire….. Autrement dit, déjà un non choix parmi les non choix. De toute façon, ils ont tous été façonnés au même moule des escroqueries, magouilles, malversations, emplois fictifs, dépassement d’honoraires de campagne, SDfisc (comme l’indique l’un de leur collègue – mais pas du même courant alternatif), casseroles…..  A votre bon choix, m’sieurs-dames! Soyez courageux et serrez les fesses.  vrp-7-mercenaires-de-lump(Il faut maintenant attendre le vote-plébiscite qui désignera celui qui sera à poil dans la reine des combats. On y a volontairement laissé Mariton H y faire de la figuration, pour une fois, intelligente, mais sans cacheton eut égard à sa situation de déjà cumulard de mandats)

du Non-inscrit

  •  vrp-duflot-c-ni   C Duflot (ni) – 14/10/2016 – éliminée
  •  vrp-lassalle-j-ni  J Lassalle (ni) 17/10/2016 – (en attente de déclaration officielle….)

de la socia-lie (en attente des scores des autres pour savoir « ai-je une infime chance ou non? ». C’est pas de jeu franc et régulier, mais c’est le patron, pour le moment… il fait encore ce qu’il veut à défaut de ce qu’il peut! Car force est de se rendre compte qu’il peut peu, s’il n’a jamais su!). Premiers tours de manivelle : 22 et 29 Janvier 2017 (déjà)

  • E Macron (ps)
  • F de Rugy (ps)
  • B Hamon (ps)
  • F Hollande (ps)
  • vrp-montebourg-a-ps   A.Montebourg (ps) – 26/10/2016
  • C.Taubira (ps)
  • M.Aubry (ps)
  • vrp-royal-s-ps  S Royal (ps) – 28/10/2016
  • vrp-valls-m-ps   M.Valls (ps) – 30/10/2016

des écolos qui vont faire une primaire pour désigner leur champion (et donc le plus écolo-écolo et non politique)  à la primaire de la socia-lie. En somme les préliminaires de la primaire!

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort de ne pas bénéficier de cette tribune candi-datée?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Attention, les maux peuvent tuer dans un pays en léthargie hivernale…; ON ne dit plus balayeur de rue, mais technicien de surface. Les salaires restent identiques, voir inférieurs, mais le qualificatif de la qualification vous fait grimper à l’échelle sociale….. et c’est meiux poour tout le monde (surtout pour les patrons°. Après ce qui vous attend, les breloques de reconnaissances….. (multiples et variées : les breloques ou les reconnaissances)

….. et avec un peu de recul….

La laudation faite aux marris! Tel est le nouveau visage de compassion de la France en état d’urgence. Priez pour elle pauvres pécheurs à l’heure de sa mort annoncée …! (je parlais bien sur et vous l’avez compris en urgence de l’urgence qui doit renaître de ses cendres à l’aube du 21 Janvier 2017 et jusqu’aux élections. On parle d’un référendum pour en découdre… comme en 2005.)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Un horrible « dérapage » de Jean-Pierre Pernaut en plein JT !

Qu’ils sont prévisibles tous ces antiracistes certifiés… ces immigrationnistes subventionnés ! Le pauvre Jean-Pierre Pernaut va devoir aller à confesse. S’il ne demande pas pardon à la LICRA comme Jean-Frédéric Poisson a demandé pardon au lobby-qui-n’existe-pas (alias le CRIF) pour une faute qu’il n’a pas commise, sa carrière est fortement compromise… OD

derapage-jean-pierre-pernaut-jt-migrants

« Commentant un reportage sur les sans-abris qui peinent à trouver un hébergement à l’approche de l’hiver, le présentateur vedette du JT de 13h de TF1 a enchaîné sur l’ouverture de centres pour migrants partout en France. Depuis, c’est la pagaille.

En plein journal de 13h, Jean-Pierre Pernaut, l’air un brin agacé et le regard froid a lancé une remarque qui n’a pas plu à tout le monde :

«Voilà, plus de place pour les sans-abris, mais en même temps les centres pour migrants continuent d’ouvrir partout en France. Ouverture aujourd’hui d’un centre humanitaire pour héberger quelque 400 personnes à la Porte de la Chapelle à Paris»

a déclaré le présentateur à la suite d’un reportage sur les SDF qui ont toujours du mal à trouver un toit alors que l’hiver approche et que ce début de mois de novembre est inhabituellement froid cette année dans la capitale.

Immédiatement, une pluie de critiques s’est abattue sur la toile, internautes et organisations antiracistes et de gauche y voyant un éclair de racisme de la part de Jean-Pierre Pernaut. Ainsi, la LICRA (Ligue Contre le Racisme et l’Antisémitisme) a posté un tweet à l’adresse de JPP pour lui demander dans quel but il opposait la situation des sans-abris à celle des migrants. 

 

 

En France il faut être laudateur ou fermer sa gueule…. On n’a plus le droit de dénoncer

  • la politique pro-juive (on enferme les djihadistes musulmans de retour de Syrie et on acclame les djihadistes juifs de retour du génocide de Gaza)
  • les dérives politico-économiques (les lanceurs d’alerte sont « coupables » et bientôt sanctionnés. Quel est l’enfant de salaud qui a osé dire que Nergie -propriété de l’état – faisait pour quelques milliards d’optimisation au Luxembourg amenant ainsi le peuple a faire preuve d’une plus grande générosité spontanée  pour combler le manque à gagner dans les poches de Bercy, même si l’argent ainsi paradisié dut-il être détourné…. du droit chemin, au service du Peuple)
  • le choix de Trump par rapport à la Clintonic-ta mère et s’amérique (le choix entre une guerre avec la Chine ou la Russie…. Comme si on pouvait et surtout si on avait le choix (au fait laquelle préférez-vous?)

Malheur à ceux qui l’ouvrent hors des passages cloutés et donc protégées des scories politicardes. Ceux là ne méritent même pas le titre glorieux de Français (pourquoi croyez vous que le « Charlie 1er » a parlé de déchoir….. dans les sondages?)

Mais laudateur, uniquement pour survivre. Même pas pour être heureux!

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/un-horrible-derapage-de-jean-pierre-pernaut-en-plein-jt-12061918.shtml

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

13-Novembre : « Qui osera lever l’état d’urgence ? »

13-Novembre : "Qui osera lever l'état d'urgence ?"
Soldat de l’opération Sentinelle au 46ème Festival Interceltique de Lorient (Morbihan) le 6 août 2016. ((AFP/ Jean-Sébastien Evrard))

Le député PS Sébastien Pietrasanta, rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de 2015, en est convaincu : la mesure d’exception sera prolongée jusqu’à l’élection présidentielle, voire plus…

 

Après les attentats du 13-Novembre, la France a musclé son arsenal juridique et policier. Mais l’efficacité du dispositif, contesté par certains comme étant liberticide, est difficile à évaluer. Le renforcement concerne chaque étape de la chaîne sécuritaire et pénale : nouveaux outils d’investigation et de répression, surveillance des sites sensibles, peines aggravées… L’état d’urgence, lui, se poursuit. Qu’en pense le député PS Sébastien Pietrasanta, rapporteur de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de 2015 ?

La commission d’enquête parlementaire a jugé l’efficacité de l’état d’urgence « utile mais limitée », et s’amenuisant avec le temps. Pouvez-vous nous rappeler pourquoi ?

Vu ce qu’il venait de se passer dans la nuit du 13 novembre 2015, il était nécessaire de décréter l’état d’urgence, qui a permis de réaliser un certain nombre de perquisitions administratives et d’assignations à résidence de manière efficace. Mais l’effet de surprise des premières heures s’est très vite estompé, puisqu’on estime que l’état d’urgence a été vraiment utile les quinze premiers jours seulement. Après, bien moins.

Depuis la fin novembre 2015 donc, il ne serait donc plus vraiment utile… Pourtant, il court toujours, jusqu’en janvier 2017 pour l’instant.

L’état d’urgence, comme son nom l’indique, vise à gérer une urgence, une situation extrêmement particulière. L’inscrire dans le temps revient nécessairement à le galvauder. C’est presque un contre-sens. Néanmoins, la prolongation de l’état d’urgence permet la poursuite de certaines assignations à résidence, ou au préfet de prendre des dispositions particulières en matière d’ordre public.

Certains pointent son aspect liberticide. Pourquoi est-il maintenu ?

Qui pourrait, alors, avoir le courage de le lever ?

Les travaux de la commission d’enquête ont notamment révélé l’échec des services de renseignements. Où en sont vos 40 propositions, qui comprenaient notamment la création d’une agence nationale de lutte antiterroriste, que le ministre de l’Intérieur n’avait pas tardé, ensuite, à balayer ?

La question de la gestion des secours était un autre point saillant du rapport…

En effet. Une proposition, particulièrement importante, consistait à faire en sorte que les secours puissent intervenir en zone d’exclusion, alors même que les terroristes ne sont pas totalement neutralisés. Ce qui n’a pas été possible le 13-Novembre et qui a beaucoup interrogé à juste titre. D’ici fin 2017, toutes les brigades de pompiers disposeront de protections particulières adaptées à cette situation.

On demandait aussi que l’Ucofi (Unité de coordination des forces d’intervention) soit étoffée. On a été entendus. Mais on voit bien qu’une rivalité persiste, qu’on a du mal à comprendre en tant que parlementaire et citoyen, entre le Raid, le GIGN et la BRI. Et ce n’est pas un rapport de la commission d’enquête qui va, sur ce point, faire évoluer les mentalités.

Sur le plan judiciaire, par ailleurs, les pouvoirs et les moyens du parquet antiterroriste ont été renforcés et la répression des infractions terroristes aggravée.

C’était aussi un élément important, en effet, sur lequel nous devrons néanmoins être vigilants. La nouvelle politique pénale consiste à pouvoir criminaliser le plus possible – au lieu du simple délit – ceux qui reviennent de Syrie, ce qui à mon avis est une bonne chose. Mais si on n’accorde pas davantage de moyens à la justice, la cour d’assises spéciale aura du mal à suivre.

Comme l’exprimait le procureur François Molins lors son audition, la politique pénale ne doit pas subir les problèmes de contingence. Il en est de même à tous les échelons de la justice antiterroriste.

Quel regard portez-vous sur le travail réalisé, de manière générale, depuis un an ? 

On a légiféré, renforcé nos effectifs, dégagé des moyens financiers sans précédent. Tous nos interlocuteurs nous ont fait part d’un avant et un après 13-Novembre. Dans la coopération européenne par exemple, même s’il reste beaucoup à faire, un net progrès a été fait, sur l’échange d’informations notamment. La coopération entre nos différents services internes s’est elle aussi améliorée, via la mise en place de différentes cellules réellement opérationnelles.

Les exercices et simulations d’attentats se multiplient, et même s’ils peuvent paraître anodins, ils sont selon moi ce qu’il y a de plus utile dans la préparation et la réflexion.

La France a été touchée gravement et elle le sera à nouveau, il faut qu’on s’y prépare le mieux possible.

 

 

Ce député PS qui n’a déposé aucune proposition de loi et qui par contre a voté trois fois pour l’état d’urgence (dont la dernière fois le 26/07/2016 ce qui le met à 100% pour l’état liberticide….),est-il le mieux placé pour parler de l’état d’urgence. On commence à sentir le vent de la défaite des législatives à venir. Il est temps, peut-être de rétro-pédaler, en commission, pour faire frein au moteur à vents….  A quoi pensait-il lors des votes solennels contre les libertés. Peut-on à la fois être complice et opposant? Fait-il parti des frondeurs qui eux aussi ont voté par discipline de fronde – On crée les conditions du loup et ensuite on crie au loup…. Mais il est trop tard, camarade !  vrp-pietrasanta-s-ps

Cela fait une belle jambe aux futures victimes des prochains attentats….  Les prochains attentistes seront poursuivis pour crime et non plus pour un simple délité d’initié….. (et si c’était aussi valable pour les attentats économiques qui tuent des milliers de gens d’active qui en deviennent passifs….. par obligations dividendaires!)

Encore une foi, en France, il faut savoir choisir le bon camp….. Bientôt les victimes seront responsables de la « facilité » avec laquelle ils sont laissé les terroristes les trucider. Il est vrai que dans un pays où l’on demande à des « Pupilles de la Nation, non juifs » de 39/45, d’apporter la preuve que leur parents sont « morts pour la France » parce qu’ils n’avaient pas exploité d’échappatoire possible à ladite mort (on privilégie la fuite devant la « Mort pour la France…. « , c’est à dire la « mort des lâches de France ». Est-ce à dire que l’on a accordé ce titre par défaut alors que l’on eut préféré un titre de « lâcheté »!). Demander communication du rapport « retravaillé » Audoin au Ministère des anciens combattants

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20161110.OBS1057/13-novembre-qui-osera-lever-l-etat-d-urgence.html

 

****

 

Mon 13 novembre  –  Récit d’une nuit d’épouvante

Le 13 novembre 2015, Olivier Prévôt était chez lui, à deux pas du Bataclan. Voici le récit poignant de la soirée d’épouvante qu’il a vécue.
bataclan paris attentats daech prevot

Drapeaux, fleurs et bougies en hommage aux victimes le 31 décembre 2016 devant le Bataclan à Paris © AFP/Archives MATTHIEU ALEXANDRE

 

 

L’angoisse est revenue.

Mais c’est vrai qu’il faisait bon, qu’il faisait doux ce soir-là. Juste avant.

De la rue de Trévise où s’était tenu le débat, à Oberkampf où j’habite, j’ai remonté à pied les grands boulevards. Les terrasses étaient pleines, comme si tout ce que la ville comptait de jeunesse s’était donné rendez-vous dehors. Comme d’habitude, je me suis amusé à compter les Spritz dont l’orangé colore les tables. Je me souviens très bien d’avoir pensé au titre d’Hemingway, si juste : Paris est une fête. Les jours qui suivront, la référence fera florès.

Lisez la suite sur le blog d’Olivier Prévôt.

 

 

Il y a l’avant et l’après. Silence sur l’entre deux…. Silence par respect à ceux qui ne sont plus…. On n’a vu personne « je ne suis pas bataclan ». Les pancartes sont rentrées au bercail…. Effet secondaire de l’état d’urgence…? Où sont les pancartes « je ne suis pas en urgence » ? Leurs enfants sont « pupilles de la Nation » parce que leurs parents sont « morts à cause de la France ». Souhaitons que dans 70 ans, ils n’aient pas de réveils nauséeux comme leurs ainés (dans l’histoire), les enfants de « Morts pour la France ». Ce qui peut les sauver, leur kippa (d’emprunt ou d’origine).

La révolution réelle et importante ne fut pas celle de 1789, mais celle de maintenant. L’ordre (décroissant) des valeurs prioritaires en France (après la révolution de la socia-lie . Oui en 2000 c’était aussi et déjà la socia-lie au pouvoir, avec le camarade Jospin, vous savez celui du 21 Avril 2002, qui s’est retiré et a tenu parole……) :

  • Mort à cause de la France (indivis pour le moment….)
  • Mort pour rien (mort spéciale juive, en combattant les armes à la main….)
  • Mort pour la France (ceux qui battaient la semelle, en villégiature -résidence secondaire –  de maquis entre deux époques où ils battaient les cartes pour la belote jusqu’à la re….. belote)

Encore une fois, il faut savoir faire le choix intelligent. Malheureusement ce sont les autres qui décident, après coup, de ce qui est ou n’est pas …. intelligent. Les rétamés n’ont plus la possibilité de rectifier le tir.

 

 

http://www.causeur.fr/bataclan-13-novembre-daech-attentats-41041.html

 

*****

 

Alep : entre trêve humanitaire et troisième guerre mondiale ?

Alep : entre trêve humanitaire et troisième guerre mondiale ?

Une énième trêve humanitaire a lieu à Alep où l’Etat syrien, comme stipulé dans l’accord, a ouvert deux passages afin que la population civile, notamment les plus vulnérables comme les blessés, les enfants et les personnes âgées, puissent sortir vers l’ouest d’Alep. Quant aux combattants, l’Etat syrien a laissé le choix à ceux qui le souhaitent de rendre les armes en rejoignant les postes de l’armée, bénéficiant de l’amnistie présidentielle toujours en cours, ou partir vers une destination de leur choix comme l’a déjà évoqué M. Staffan de Mistoura[1], qui a proposé dans un élan de générosité de les accompagner personnellement. L’Etat syrien a encore une fois donné une preuve de son respect des décisions prises par la communauté internationale.

Les mercenaires de l’est d’Alep n’ont pas trouvé mieux que d’empêcher les civils de quitter les lieux par les bombardements des passages ouverts par l’armée arabe syrienne, laquelle a gardé son sang-froid, et s’est retirée vers l’arrière sans riposter. Les snipers sont également entrés en action afin d’empêcher les civils de faire mouvement vers l’ouest d’Alep. Certains voient dans le comportement des groupuscules armés, ainsi que dans l’escalade verbale de leurs sponsors, un certain désarroi mais leur attitude révèle surtout une volonté de persister dans la logique de guerre.

Les données du terrain démontrent qu’à chaque fois que l’armée arabe syrienne est sur le point de remporter une bataille, les adversaires de la Syrie se précipitent pour instaurer un cessez-le-feu ainsi qu’une trêve humanitaire, trouvant en parallèle les moyens pour faire échouer le processus.

Sauver l’hégémonie américaine primerait-il sur la vie de milliers et de milliers d’innocents, dont le peuple américain fait partie ?

 

 

Faut-il sauver le « soldat US »? Faut-il condamner les civils d’Alep à n’être que boucliers de lâches….. ? Est-ce l’image de terreur que veut instaurer daesh pour convaincre les musulmans à les rejoindre…. Où est la carotte d’une vie meilleure. Daesh c’est comme le gouvernement français qui ne sait que terroriser…. (pourquoi, en matière de répression routière, il n’y  pas de « récompenses » pour les bons conducteurs, non pris en faute – ce qui ne veut nullement dire qu’ils n’en commettent pas. Ils sont simplement non pris, sur le moment….)… Mais personne ne leur a appris que l’on n’attrape pas des mouches avec du vin-aigre…. ! Faut-il faire des trêves ad vitam? Les arabes ont décidément un lien très fort avec la Toussaint (souvenez vous du FLN)

Qui a intérêt à agiter le chiffon rouge de la 3éme guerre mondiale? Clinton est out, rangez vos ogives, au désespoir!

 

 

http://reseauinternational.net/alep-entre-treve-humanitaire-et-troisieme-guerre-mondiale/

 

*****

 

Les clandestins reçus comme des rois à Paris

 

 
 

Le « plus gros centre européen de transit pour migrants » ouvre ses portes après deux mois et demi de travaux.

 Sorte de gros dôme bizarroïde jaune et blanc, le « plus gros centre européen de transit pour migrants » ouvre ses portes après deux mois et demi de travaux. Sorti du cerveau d’Anne Hidalgo – notre Hillary Clinton au rabais -, le lieu pourra accueillir chaque jour entre 50 et 80 personnes, c’est-à-dire le nombre de « migrants » censés débarquer quotidiennement à Paris. Des chiffres officiels certainement très en deçà de la réalité. Au total, le centre pourra recevoir en même temps 400 clandestins qui n’ont rien à faire chez nous.

Destiné en priorité aux « hommes isolés » (où sont leurs femmes – puisqu’elles peuvent-être plurielles – et les smalas. Auraient-ils fuit leur pays en y abandonnant leurs suites?), lesquels constituent le gros des troupes de ces envahisseurs qui n’apporteront aucune richesse supplémentaire à la France, le camp a été inauguré en grande pompe par Emmanuelle Cosse, ministre du Logement des étrangers, accompagnée pour l’occasion d’Anne Hidalgo, maire d’un Paris 2.0 où le multiculturalisme a pignon sur rue.

Les autres avant les nôtres : constamment, à tout prix et à toute force. 

Localisé près de la gare du Nord, le centre participera encore à la dégradation d’un quartier qui n’a déjà quasiment plus rien en commun avec la France. Une volonté d’Anne Hidalgo qui indiquait : « C’est autour de la porte de la Chapelle que convergent les migrants et je pense qu’il faut être à proximité des endroits où ils viennent. » (C’est bien connu, toutes les diasporas font du communautarisme, interdit par la loi,  juifs, musulmans,chrétiens, protestants, athées, agnostiques,  ….  et étrangers. C’est la loi d’exil qui veut cela. Même les expatriés Français le font ailleurs. Preuve qu’il y a la loi et ce que l’on en fait). Eh oui, ces messieurs doivent pouvoir rapidement trouver leur chemin ! Ils pourront, d’ailleurs, rester entre 5 et 10 jours dans cet hôtel pour clandestins avant d’être transférés vers un centre pour demandeurs d’asile (CADA) ou un centre d’accueil ou d’orientation (CAO)…
 
Pour faire bonne mesure, un autre centre sera construit, destiné à héberger les « publics vulnérables » que sont les femmes et les familles. Il risque d’être peu occupé, tant les hommes sont ultra-majoritaires parmi ces fameuses « populations migrantes » où se cachent nos nouveaux Montaigne, ministres ou ingénieurs en physique nucléaire au chômage… Les faux mineurs isolés seront transférés vers des structures de la mairie de Paris.
 
Des dizaines de Français sans domicile meurent tous les ans à Paris ? Des Français ne peuvent plus se loger dans Paris à cause des prix prohibitifs ? Priorité aux clandestins et aux assistés. En arrivant dans le centre, ces personnes qui devraient se retrouver dans des charters trouveront un vaste hall gonflable d’orientation, au sein duquel ils trouveront toutes les informations pour squatter durablement en France (et squatter la France, en conquérant). Preuve que la mairie de Paris fait bien les choses, les démarches pour obtenir l’asile seront traduites dans des dizaines de langues, notamment les très exotiques pachto, dari et tigrinya…
 
Probablement inquiets par les tensions interethniques qui pourraient se faire jour entre ces individus un peu moins ouverts que les bobos qui les reçoivent, la halle sera subdivisée en huit « villages » de 50 places… Bref, l’argent des contribuables est encore bien dépensé…

 

 

Encore une fois la France du « vivre ensemble », par définition rassembleuse, divise …… Il y a les immigrés-malgré-eux et leurs sous catégories :

  • les hommes isolés
  • les publics vulnérables (et des deux côtés de la barrière (Autochtones et pièces rapportées de force, par eux, mais pas par nous, il me semble!)
  • les autres
  • les natifs du pays

C’est vrai que la France reste pays des lumières (on ne s’y retrouve plus….. dans ses méandres et circonvolutions de son histoire). C’est ce que l’on appelle le vivre ensemble séparé… D’un côté les gens à sauver et de l’autre les gens à sauver. La France bonne Samaritaine, en somme, ou plutôt en déduction (mais uniquement intellectuelle, parce que en matière de fric, circulez, il n’y a plus rien à piquer… Ils sont raides, les Franchouillards)

 

 

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/les-clandestins-recus-comme-des-rois-a-paris,293456

 

*****

 

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :