-

keg – 250 Mars = 05/11/2016 – Non je n’ai pas fait l’amour avec Hollande dans son ascenseur. La preuve, je suis (é)pédément amoureux de libertés et non d’état d’urgence….

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «ascenseur social» ou  «ascenseur pour les chafaud – âge »

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016 (non candidat, mais par contre…anti)
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur) – Éliminé
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!) :

de l’ump (alias LR). Les besoins des analyses effectuées depuis des décennies m’oblige à garder ce sigle. Je n’ai pas envie de retravailler (en réécriture) tous mes dossiers d’analyse depuis plus de 20 ans (déjà repris pour les faire devenir ump).

Et dire que les 7 mercenaires (ump) se sont donnés le mot pour être les putatifs de demain. Leurs scores sont les meilleurs de la classe des litres de résiné qui s’écouleront sur le bitume lorsque…. Pensez (en cumul et individuellement) :

  • ils sont plus restrictifs de libertés que leur caste (95% contre 84%)
  • Ils déposent peu de propositions de loi .C’est bon pour les manants, Vrp du Peuple, pas pour eux ( 2 contre 3,43)
  • Quand aux « gros mots » utilisés pour le bien être du peuple, ils se limitent à :
    • Viser (comme objectif). On sait que l’on peut viser beaucoup de choses et n’accéder à rien. C’est le lot du Peuple depuis des décennies.
    • Relativiser (comme action), comme toute la caste politique le fait depuis des décennies (y compris ses erreurs qu’elle n’assume pas ou plus)
  • suite aux 20 et 27 Novembre 2016….

On est loin, très loin de la défense des intérêts du Peuple et il faut choisir le meilleur des en pire….. Autrement dit, déjà un non choix parmi les non choix. De toute façon, ils ont tous été façonnés au même moule des escroqueries, magouilles, malversations, emplois fictifs, dépassement d’honoraires de campagne, SDfisc (comme l’indique l’un de leur collègue – mais pas du même courant alternatif), casseroles…..  A votre bon choix, m’sieurs-dames! Soyez courageux et serrez les fesses.  vrp-7-mercenaires-de-lump(Il faut maintenant attendre le vote-plébiscite qui désignera celui qui sera à poil dans la reine des combats. On y a volontairement laissé Mariton H y faire de la figuration, pour une fois, intelligente, mais sans cacheton eut égard à sa situation de déjà cumulard de mandats)

du Non-inscrit

  •  vrp-duflot-c-ni   C Duflot (ni) – 14/10/2016 – éliminée
  •  vrp-lassalle-j-ni  J Lassalle (ni) 17/10/2016 – (en attente de déclaration officielle….)

de la socia-lie (en attente des scores des autres pour savoir « ai-je une infime chance ou non? ». C’est pas de jeu franc et régulier, mais c’est le patron, pour le moment… il fait encore ce qu’il veut à défaut de ce qu’il peut! Car force est de se rendre compte qu’il peut peu, s’il n’a jamais su!). Premiers tours de manivelle : 22 et 29 Janvier 2017 (déjà)

  • E Macron (ps)
  • F de Rugy (ps)
  • B Hamon (ps)
  • F Hollande (ps)
  • vrp-montebourg-a-ps   A.Montebourg (ps) – 26/10/2016
  • C.Taubira (ps)
  • M.Aubry (ps)
  • vrp-royal-s-ps  S Royal (ps) – 28/10/2016
  • vrp-valls-m-ps   M.Valls (ps) – 30/10/2016

des écolos qui vont faire une primaire pour désigner leur champion (et donc le plus écolo-écolo et non politique)  à la primaire de la socia-lie. En somme les préliminaires de la primaire!

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort de ne pas bénéficier de cette tribune candi-datée?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Quand vous prenez un ascenseur, vérifiez bien qu’il vous mène là, où, vous, vous voulez aller et non là où d’autres veulent vous forcer à aller. Soyez terroristes de leurs pensées… C’est votre droit, c’est votre obligation de citoyen (responsable)

….. et avec un peu de recul….

Si vous prenez l’ascenseur, social ou non, évitez d’appuyer à l’étage socia-lie, vous risqueriez de vous perdre dans les méandres marécageux et nauséabonds de la putréfaction-décomposition. On vous aura prévenu (pour les deux voyage- ascensions de 2017)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Faut-il faire l’amour dans un ascenseur pour devenir socialiste ?

 

 
 

Les records de profondeur atteints par les derniers sondages n’ont pas encore réussi à décourager les communicants de l’Élysée.

Les records de profondeur atteints par les derniers sondages n’ont pas encore réussi à décourager les communicants de l’Élysée. Sur ce navire, même par moins 4.000 mètres, l’orchestre continue à jouer. Des instruments à vent exclusivement. À la surface, les journalistes spécialisés contemplent les bulles qui s’échappent de cette fanfare sous-marine composée exclusivement de pipeaux et de flûtes désenchantées.

La dernière poche d’air venue crever la surface a retenu l’attention par son ésotérisme. Elle émane du patron de cet ensemble musical, un certain Gaspard Gantzer, dit « le commandant Cousteau de la communication ». Sur sa page Facebook, les internautes ébahis ont pu lire : « Ceux qui croient que les 4 % pro-Hollande et les 4 % d’amoureux en monte-charge ne font qu’un n’ont rien compris. » L’affaire était obscure. Peut-être s’agissait-il d’un message de détresse codé ? Un appel au secours, un SOS rédigé dans un langage emprunté à la « Résistance » ? Au travers de son assemblage de mots incompréhensibles, le pauvre homme tentait peut-être d’attirer l’attention d’un hélicoptère ou d’une chaloupe. Il voulait être hélitreuillé de l’Élysée, sortir de là, revenir dans le monde des vivants, respirer à nouveau.

C’était évident. D’autres ont imaginé que l’étrangeté du message était causée par l’ivresse des profondeurs… Mais rien de tout cela.Après traduction par les services de contre-espionnage de la planète Mars, en réalité, Gaspard Gantzer établit un parallèle entre les 4 % de citoyens encore favorables à François Hollande et les 4 % de Françaises et de Français qui, selon les sondages, ont déjà fait l’amour dans un ascenseur. C’est pour démontrer l’absurdité des sondages, explique le patron de la communication abstraite de François Hollande. Ah d’accord ! Enfin bon… L’explication reste tout aussi obscure que le contenu du message. Si nous tentons de suivre – au péril de notre équilibre mental – le raisonnement de ce technocrate, il serait tout aussi absurde de demander aux Français s’ils se sont déjà livrés à un coït furtif entre le 3e et le 7e étage, que leur demander s’ils font encore confiance au chef de l’État. Oui, pourquoi pas… Qui va avouer sans complexe s’être livré à l’une ou l’autre de ces activités ? 4 % tout au plus. Quant à ceux qui pensent à François Hollande en faisant l’amour dans un ascenseur… À peine 1 %. « Quand je pense à Holland, je déb… », dit la chanson. (qui a osé dire qu’il était un puissant. Demandez à ses nanas-scories! Elles vous éclaireront à la lanterne et non en primairen, mais en secondaires-supplétives)

Nous voilà donc rendus au bout de la compréhension des pensées fumeuses de ce communicant de l’extrême. Au travers de son message abscons, Gaspard Gantzer voulait dire que 50 % de Français font confiance à François Hollande, mais seulement quand ils prennent l’ascenseur nus et en couple et qu’en plus, ils n’osent pas le dire aux sondeurs. J’ai bien tout compris ? (et à l’arrivée, cela ne ferait donc plus que 2%! Où est le prompt renfort attendu au porc, salut!)

 

 

En tout cas, les heureux élus de la socia-lie et/ou du baiso-drame de l’ascenseur (qui ne sont pas forcément les mêmes, ce qui donnerait au final 8% soit 50% de l’attractivité de 2012 au 1er tour). Ils  ne pourront pas dire qu’on ne les a pas prévenu qu’ils prenaient un ascenseur pour l’échafaud-age canonique non requis.

Si un ascenseur monte au 7éme ciel, apparemment, le leur descend aux enfers pour le rendez-vous, Dante est-ce que tu les entend venir à défaut de voir leur galop à qui touchera le fond de Bercy (alias cagnotte. Il paraît qu’elle a été mise ne lieue sur au Luxembourg. Bercy n’étant pas si sur et  si pérenne que cela. On les comprend, avec tous ces apprentis-puiseurs de coffres), le premier! Réponse courant 2017.

 

 

http://www.bvoltaire.fr/janyleroy/faut-faire-lamour-ascenseur-devenir-socialiste,292467

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

Prélèvement à la source : ce qui changera si la droite passe

Prélèvement à la source : ce qui changera si la droite passe
Illustration de impôts en France (GILE MICHEL/SIPA)

Le rapporteur général du Budget au Sénat, Alberic de Montgolfier, a présenté son rapport sur la réforme fiscale du gouvernement et esquissé ce que pourrait faire la droite en cas d’alternance.

A chacun son rapport sur le prélèvement à la source. Le gouvernement avait présenté le 5 octobre une étude d’impact de 413 pages. La version de l’opposition, que le rapporteur du Budget au Sénat, Albéric de Montgolfier, a présentée jeudi 3 novembre, en compte 121. Autant de littérature pour sceller le destin de cette grande réforme de l’impôt sur le revenu.

François Hollande, qui mobilise toute l’administration fiscale, fait là un de ses derniers paris politiques. La réforme aura un impact sur une quinzaine de millions de contribuables et sur près de 2 millions d’entreprises. Sera-t-elle vraiment appliquée ? Les candidats à la primaire de droite, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et François Fillon en tête, promettent de l’abroger en cas d’alternance en 2017, sauf peut-être Bruno Le Maire. A chacun son agenda…

« Le prélèvement à la source est un choc de complexité », répond cette semaine Albéric de Montgolfier, qui a parié une bouteille de champagne (Taittinger, pour rester entre soi) que la réforme ne se ferait pas.

Non sans une dose de schizophrénie, l’élu « Les Républicains » d’Eure et Loire rappelle qu’il avait été proscrit en 68 dans les accords de Grenelle, à la demande des syndicats. Il développe même tout un réquisitoire contre une réforme que sa famille politique défend depuis plus de 50 ans.

Le dernier pari de Hollande

(Mehdi Benyezzar/L’Obs)

Pas si contemporain

Le principal objectif du prélèvement à la source, faire disparaître le décalage d’un an entre la perception des revenus et le prélèvement de l’impôt, ne serait pas entièrement atteint, estime Albéric de Montgolfier. Car si l’impôt était bien prélevé sur les revenus de l’année en cours, le taux d’imposition, lui, serait calculé sur les revenus déclarés deux ans plus tôt pour les neuf premiers mois de l’année, et sur ceux de l’année précédente pour les trois derniers mois.

De plus, dans le projet du gouvernement, les crédits d’impôt resteraient, eux, perçus au mois de septembre, avec un an d’écart. Certains foyers, note l’élu, se retrouveraient avec une perte de trésorerie en début d’année.

Pas si simple

Il va y avoir de nombreuses régularisations, met aussi en garde Albéric de Montgolfier. Pour ceux qui ont opté pour un taux neutre, par exemple, afin que leur employeur ne sache pas qu’ils ont hérité d’un château, ou que leur femme a un salaire mirobolant, et payent le solde ensuite directement à l’administration fiscale.

« Demandez aux Allemands, où l’impôt est prélevé à la source. Ce n’est pas une simplification pour le contribuable », met en garde le rapporteur.

(Mehdi Benyezzar/L’Obs)

L’année de transition, prévue en 2017, est au contraire une source d’incertitude juridique, selon lui, notamment pour ceux qui ne déclareront pas les revenus exceptionnels. Plus compliqué aussi pour les employeurs. Si les grands groupes n’ont pas de problème pour mettre à jour leur logiciel de paye, quid des très petites entreprises ? interroge le sénateur. Et en plus d’être une charge, le prélèvement à la source expose les patrons à des sanctions pénales s’ils révèlent le taux d’imposition de leur salarié.

Pas possible

La réforme n’aura pas donc lieu, affirme Albéric de Montgolfier :

Le déploiement de la Déclaration sociale nominative (DSN), censé être le sésame technique du prélèvement par les entreprises, ne serait pas complet à temps.

Le prélèvement à la source, un cadeau de 75 milliards d’euros

L’alternative

Alberic de Montgolfier. (LIONEL BONAVENTURE/AFP)

Certes, le système actuel fonctionne bien, avec un taux de recouvrement élevé, mais il a tout de même « un inconvénient » : le décalage d’un an entre la perception des revenus et le prélèvement de l’impôt.

Comme l’ancien ministre du Budget Eric Woerth, il défend une autre solution : la mensualisation contemporaine.

La droite propose de généraliser le prélèvement mensuel, déjà adopté par plus de la moitié des contribuables, et de répartir les prélèvements sur 12 mois au lieu de 10. Mais surtout, l’impôt ne serait plus calculé sur les revenus de l’année précédente, mais sur ceux de l’année en cours, explique le rapport sénatorial. Il serait prélevé par l’administration et non par les entreprises.

Cela semble en effet beaucoup plus simple, pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? Cette option, défendue par le Conseil des prélèvements obligatoires en 2012, mais écartée par deux rapports en 2007, a été étudiée par l’exécutif.

Ce serait au contribuable de prévenir l’administration en cas de baisse de revenu, afin qu’elle prélève un montant inférieur sur son compte, ce qu’elle ne pourrait faire qu’un ou deux mois plus tard.

Ce serait une réforme a minima, selon Bercy, mais nettement plus simple à mettre en œuvre, selon la droite. Comme le souligne ironiquement Albéric de Montgolfier, elle ne peut être totalement considérée mauvaise par l’exécutif : c’est l’option qu’a retenu le gouvernement pour les indépendants. Champagne ?

 

 

On parle beaucoup du prélèvement à la source qui impliquerait 15 millions de contribuables et 2 millions d’entreprises…. C’est bien.

Force est de constater, une fois encore, le deux poids-deux mesures….

Pourquoi ne pas faire aussi le prélèvement à la source du Chiffre d’Affaire, ne serait-ce que pour éviter l’optimisation fiscale de certains délicats du portefeuille dont l’exemple type, dernièrement, de Engie, qui comme chacun sait est détenu par Bercy. Bercy anti fraude fiscale de certains mais pas pour tous…. –  https://launedekeg.wordpress.com/2016/10/25/keg-239-mars-24102016-non-les-politiques-appeles-a-brasser-des-milliards-ne-peuvent-soccuper-de-centimes-les-votres-au-quotidien-quand-ils-seront-elus/  – pas moins de 27 milliards à l’as…. Qui va récupérer le pactole, après échec….. Certainement pas le Peuple qui va se voir gratifié d’une augmentation de  415 € supplémentaire de prélèvement à la source, pour combler le manque à perdre! L’état, comme chaque citoyen respectueux le sait, est l’actionnaire majoritaire et aurait pu bloquer la manip…….  )

Surprenant que l’on ne parle pas donc de ce prélèvement à la source, si particulier et surtout qui allégerait ceux des citoyens. Il semblerait qu’il n’y ait pas de volonté politique, laquelle ne s’exerce que vis à vis des plus faibles, des plus fragiles et surtout les moyens organisés pour se battre et surtout se défendre.

Faudra t-il envisager le prélèvement sur les barricades? Le Peuple aura t-il le courage qui manque aux pouvoirs?

  • Pour les petits c’est prélèvement à la source, avant tout! (on doit avoir peur de leur optimisation, suicidaire pour l’économie française …..)
  • pour les grands et gros, c’est prélèvement, après Luxembourg (ou tout autre succursale du paradis autre…). On doit souhaiter cette optimisation qui enrichit….

 

 

 

****

 

Primaire : un débat décevant

Un SDF

La première erreur est d’avoir accepté la dictature des médias.

La deuxième erreur est d’avoir perdu un temps précieux pour des considérations abstraites déconnectées du réel et pour des escarmouches sans intérêt.

Il y a aussi les points d’accord des candidats qui me semblent erronés. Un exemple, parmi d’autres. En ce qui concerne l’attitude face au monde musulman, l’un des risques majeurs est d’être envahi par quelques millions de migrants fuyant la guerre, la famine et les exactions : le pape lui-même commence à en convenir. L’Arabie saoudite et le Qatar, riches et peu peuplés, sont-ils en première ligne dans ce déferlement potentiel ? Les habitants de ces états ont tout de même le droit de pratiquer leur religion comme ils l’entendent et de donner de l’argent à qui ils veulent. Si un élu abuse des largesses d’un émir, qui est coupable ? L’émir, ou l’élu ?

Enfin, et surtout, il y a des absences inadmissibles de propositions concrètes et crédibles. Un exemple frappant parmi d’autres. Les candidats sont unanimes, il faut plus d’autorité : très bien, mais il n’y a pas de discipline sans sanctions et nul n’ignore que c’est là que le bât blesse. Comment traiter les élèves perturbateurs, dans quel cadre, qui décide ? Pas un seul des sept candidats n’a osé aborder ce point fondamental : ahurissant. Plus précisément, Jean-Frédéric Poisson est le seul à avoir proposé une mesure précise : augmenter la part de l’enseignement privé. Difficile d’avouer plus clairement que, hormis les établissements privilégiés, il n’a plus confiance dans l’enseignement public, et il n’est pas le seul.

Est-ce que ce débat a diminué les chances d’Alain Juppé pour mai 2017 ? Non. Par contre, si la base n’arrive pas à faire bouger les lignes, c’est son quinquennat qui sera un échec. Le besoin d’alternance aidant, Marine Le Pen prendra le pouvoir en 2022.

Alors, j’enterre, moi aussi, François Hollande ? Non. Si Sarkozy gagne la primaire et qu’une partie des voix de droite se reporte sur François Bayrou, il peut encore garder un peu d’espoir. Redisons-le, à l’heure ultime, un homme de gauche reste un homme de gauche et les confidences du chef de l’état n’y changeront rien.

 

 

Quel politique s’occupe du devenir de ce chien (voir la photo)?

 

 

http://www.planet.fr/politique-primaire-un-debat-decevant.1226234.29334.html

 

*****

 

Suis-je un salaud si j’hésite à accueillir tous les migrants?  –  Lettre ouverte à France 3 Midi-Pyrénées

La semaine dernière, Fabrice Valery, rédacteur en chef adjoint chargé des éditions numériques de France 3 Midi-Pyrénées, a publié un article fustigeant les commentaires «haineux» et «nauséeux» de certains téléspectateurs après un reportage sur l’arrivée de migrants à Toulouse. C’est voir du racisme et de la xénophobie là où ne s’exprime souvent qu’une légitime méfiance à l’égard du flux migratoire.

Manifestation de 3 000 migrants à Paris, novembre 2016. SIPA. 00779425_000022

 

Monsieur le rédacteur en chef adjoint chargé des éditions numériques de France 3 Midi-Pyrénées, cher Fabrice Valery,

On ne se connaît pas, mais je vais tout de même me permettre de te tutoyer, confraternité oblige. Tu es sorti du bois la semaine dernière pour écrire un article fustigeant les commentaires « haineux » et « nauséeux », « cette mare d’immondices » déversée sur la page Facebook de France 3, après un reportage sur l’arrivée de migrants à Toulouse.

Après avoir lu attentivement tes quelques lignes, écrites par un type bien, un journaliste qui a le cœur sur la main, l’éthique de conviction en bandoulière et une haute opinion de sa fonction (nous y reviendrons), je me suis posé cette terrible question, seul devant ma glace au chocolat : suis-je un – immonde – salaud ?

C’est vrai Fabrice, je dois te faire une confession qui va sans doute te décevoir : comme une majorité de mes compatriotes, de tes lecteurs et téléspectateurs je… comment te dire… heu… bah voilà, je ne suis pas hyper emballé à l’idée d’accueillir massivement les migrants issus du monde arabo-musulman. Le salaud que je suis a la faiblesse de penser que, dans le contexte actuel que traverse notre pays, ce n’est peut-être pas l’idée du siècle. Généreuse, certes. Mais bonne ? Là, j’ai comme un doute…

Combien de fans de la charia?

Je n’ai hélas pas ta grandeur d’âme. Accueillir à bras ouverts et sans sourciller tous les migrants issus du monde arabo-musulman qui se pointent chez nous, alors qu’une partie de ce même monde nous a déclaré la guerre et qu’une autre partie non négligeable ne partage pas nos valeurs ou manifeste de réels problèmes d’intégration sur notre territoire… j’ai beau être matinal, j’ai un peu de mal. Une petite devinette de salaud : si 50% des jeunes musulmans de France sont favorables à la charia, quel pourcentage parmi les nouveaux arrivants ? Lesquels ne sont pas bien vieux non plus apparemment…

Je n’ai pas un cœur aussi grand que le tien, mais on se retrouvera au moins sur un point Fabrice. Je trouve normal que mon pays offre l’hospitalité, ne serait-ce que provisoirement, aux femmes, aux enfants, aux familles qui fuient les combats en Syrie ou ailleurs. Le hic, comme le montrent les images et les différents rapports, de l’ONU notamment, c’est que la grande majorité des migrants aujourd’hui sont constitués de jeunes hommes isolés.

Tu le sais, un salaud, ça a particulièrement mauvais esprit. Du coup, presque à mon corps défendant, je me dis qu’il y a quelque chose qui cloche. Soit ces jeunes hommes seuls ne viennent pas des zones de combat, auquel cas il s’agit d’immigrés en situation irrégulière (à moins, Fabrice, que tu ne sois aussi favorable à l’idée d’accueillir toute la misère du monde, mais c’est là un autre débat). Soit ces jeunes hommes proviennent de zones en guerre et ont abandonné femmes, enfants, frères ou parents à leur triste sort…

En parfait salaud, je me dis aussi qu’un gars dont la motivation première est de fuir la guerre n’a pas forcément besoin de parcourir 10 000 km ou la moitié du globe pour s’extirper des zones de combat. Pourquoi partir si loin ? Je sais, là c’est moi qui vais trop loin Fabrice et, dans ton esprit, j’ai sans doute déjà plongé dans ta fameuse « mare d’immondices ». A ma décharge et à la décharge de la majorité de ces salauds de Français qui sont aussi tes lecteurs, c’est vrai que ces dernières années, tous ces voiles, ces attentats, ce salafisme, ces burkinis, ce communautarisme, ces prisons surpeuplées, ces minutes de silence non respectées et ces zones de non-droit ont entamé une bonne partie de notre bienveillance et de nos illusions. Tout le monde n’est pas Gandhi, Jésus, Bouddha, journaliste du service public…

Les riverains de Stalingrad? Des salauds!

Qu’est ce que j’aimerais garder ta fraîcheur et ton innocence quasi enfantine cher confrère ! Je suis certain que si un campement de Roms ou de migrants s’installait sous tes fenêtres, tu sauterais instinctivement de joie et organiserais illico une petite fête de bienvenue. Peut-être même en hébergerais-tu certains car, avec ta grandeur d’âme, tu sais mettre en accord tes convictions avec tes actes. Quant aux riverains de Calais, de la station Stalingrad ou d’ailleurs qui se plaignent des nuisances et prétendent vivre un enfer, ce sont tous des salauds égoïstes qui ont basculé du côté obscur. Ils te donnent sans doute la nausée, eux aussi.

Juste entre nous : avec trois millions de chômeurs et un pays qui se fragmente plus qu’il ne se métisse, on peut légitimement se demander si le fait d’accueillir plus vite qu’on n’intègre est forcément très judicieux. Non ? Ah, pardon Fabrice… Ce qui est bien avec toi, c’est que tu sais « contextualiser » et tu nous dis ce qu’il faut penser. C’est la mission d’un journaliste du service public selon toi. J’ai, naïvement, toujours pensé que la vocation première d’un journaliste était de décrire le Réel plutôt que de dire le Bien. Mais du coup le Bien selon quels critères ? Les tiens ? Ah, Fabrice, le bon vieux temps de la Pravda !

L’essentiel de ton papier patauge allègrement dans le politiquement correct, tu sais celui qui soumet le Réel à l’Idéal et confond le Bien avec le Vrai. Tu vois de la haine dans chaque bout de phrase et jette les noms de certains internautes en pâture qui se demandent en commentaires où sont les femmes et les enfants, s’inquiètent de la vision de la femme de certains migrants et évoquent même, abomination suprême, les viols. Heureusement, tu es là. Pour rétablir LA vérité. « Nous ne pouvons laisser dire des choses fausses et laisser publier des propos insupportables sur notre page Facebook. »

La nausée un peu facile

Bon, c’est vrai qu’en bon rédac-chef adjoint du contenu numérique, tu nous as quand même un peu survendu le truc ! Je m’attendais, à te lire, à un florilège de propos racistes, abjects, vulgaires, véritablement haineux et à un tissu de « choses fausses »… alors que les gens que tu cites ne font qu’évoquer la photo ou les images du reportage que tu publies dans ton papier. Moi même, j’ai beau chercher, je n’en vois pas beaucoup de femmes et d’enfants. Je n’en vois même aucun d’ailleurs.

Quand aux viols, cette « peur » que tu qualifies d’ « irrationnelle », cette salope d’internaute songeait, peut-être, à ceux de Cologne ou à celui commis à Calais, une semaine avant ton papier, par des migrants d’origine afghane. A ta décharge, tu ne pouvais pas le savoir. c’est France 3 Pas-de-Calais qui était concerné, pas France 3 Midi-Pyrénées.

Visiblement, tu as la « nausée » un peu facile. Je te conseille donc amicalement de prendre un comprimé de Motilium. Ce qui est sympa avec les chics types comme toi, c’est qu’il ne voient jamais le mal… en tout cas quand il s’agit de l’Autre. Si le raciste croit qu’un noir ou un arabe est forcément coupable même s’il est innocent, l’antiraciste tend à penser qu’un noir ou un arabe est forcément innocent même s’il est coupable. Et se retient de pointer du doigt le blanc, anciennement colonisateur et toujours un peu raciste sur les bords. J’ai la faiblesse de croire qu’il existe un espace assez large entre ces deux extrémités.

Tu écris : « Vous qui voyez dans ces images des violeurs ou des agresseurs, dites-vous qu’y figurent peut-être le médecin qui sauvera demain votre enfant ou le maçon qui construira votre maison. » Tu as tout à fait raison. Mais tu pourrais inverser la phrase, ce serait tout aussi vrai ! Ta vision idyllique de la nature humaine (sauf concernant tes lecteurs et téléspectateurs apparemment) se heurte à une constante dans toutes les sociétés depuis la nuit des temps : un gars qui ne s’intègre pas et vit en marge sort rarement le meilleur de lui-même, quelle que soit la couleur de sa peau.

Liberté d’expression version France TV

Tu envisages même de restreindre la liberté d’expression. Il y a la règle, mais il y aussi l’esprit, précises-tu subtilement. La liberté d’expression version FranceTVinfo, que l’on retrouve aussi d’ailleurs à France Inter ou I Télé, c’est-à-dire la liberté d’exprimer pleinement… les mêmes idées que celles de la rédaction. Mais il y a quand même des limites. Après la Pravda, l’Ami du Peuple de Marat…

A la fin de ton papier, tu balances un encadré de l’une de tes journalistes à France 3 Midi-Pyrénées intitulé… « La nausée ». Décidément ! Une épidémie semble avoir frappé la rédaction du service public dans le sud-ouest. La Nausée, c’est le titre d’un livre de Jean-Paul Sartre, dans lequel il écrit de longues lignes sur le… salaud. « De droite pour moi, ça veut dire salaud », nous explique le philosophe du café de Flore. La vision du monde d’une bonne partie des journalistes de France TV.

Ta confrère, Marie Martin, exprime son malaise avec emphase. « J’ai honte que l’accueil de 4500 personnes pose problème en France…» Moi qui pensais que plus de 10 000 personnes venaient d’être évacuées ces derniers jours, rien que dans la jungle de Calais… Marie qui n’hésite pas à comparer la situation actuelle avec celle des réfugiés du régime franquiste ou, mieux encore, celle des enfants juifs sous l’Occupation. Il n’y a que les salauds qui sourient devant de telles analogies… Faut dire qu’on a la nausée et le point Godwin faciles chez les scribes du service public.

« Elle danse Marie, elle danse. Elle adore quand ça balance… », chantait François Valéry. Mais pour conclure, je préfère citer Paul Valéry : « Si le moi est haïssable, aimer son prochain comme soi-même devient une atroce ironie. »

 

 

Je ne peux recevoir des migrants. Je suis un salaud qui s’assume….. Mes préférences en ce qui concerne mon fric vont à :

  • l’état (mes impôts et ma TVA ….. sans oublier mes PV pour excès de vitesse dont je raffole, vous vous en doutez et déremboursements et les hausses de tarifs…. publics et privés)
  • parlementaires (que je paie pour m’emmerder. Que voulez-vous je suis maso, comme tout bon Français qui se respecte!)
  • mes collectivités locales (il faut bien qu’elles vivent et fassent vivre leurs entreprises dans le collimateur…..ainsi que les familles de leurs larbins qui, elles, n’ont rien demandé)
  • mes élus locaux (ils ont une famille à nourrir et des vacances et retraites à préserver au service des leurs)
  • mon denier du cul…..
  • et que croyez vous qu’il me reste pour becqueter (et je ne parle pas de m’amuser, me distraire, me cultiver – afin de ne pas mourir idiot, d’autant que le terme se rapproche, trop dangereusement, à mon avis….)

Que tous ceux qui sont pour l’accueil des migrants, les accueillent chez eux (les nourrissent, les vêtent, les amusent,….) . Je suis sur qu’ils seront moins nombreux. C’est toujours plus facile de faire porter le poids de ses volontés à un groupe plutôt qu’à soi, seul. C’est d’ailleurs le principe politique….: la minorité qui impose la majorité.

Je suis un salaud, même pas foutu d’accueillir (je n’ai plus les moyens de mes prodigalités). Et puis m’a t-on, une seule fois, demandé mon avis sur le problème (comme sur d’autres d’ailleurs)?

Il est toujours plus facile d’accueillir des migrants surtout quand on fait payer les autres et que l’on divise le poids financer de sa propre générosité restreinte et réduite aux caquets!

 

 

http://www.causeur.fr/migrants-calais-france-televisions-40847.html

 

*****

 

Un ADN inconnu découvert dans les îles du Pacifique

Un ADN inconnu découvert dans les îles du Pacifique

Le casse-tête de l’origine de l’ ne cesse de se compliquer: on supposait jusqu’à présent que l’ADN humain découlait d’un croisement entre l’ de Néandertal et l’hominidé de Denisova mais une récente étude met à mal cette théorie.

 

Ainsi, on a découvert dans l’ADN des habitants des îles de l’océan Pacifique des couches génétiques d’origine inconnue. Les à l’origine de cette percée supposent qu’il existait donc un troisième type d’hominidé, encore inconnu, qui s’est également croisé avec l’ancien Homo sapiens.

L’étude a révélé que les habitants de Papouasie-Nouvelle-Guinée ( au sud-ouest du Pacifique ) et du nord-est de l’ comportaient un petit fragment d’ADN d’une espèce d’hominidé inconnue qui a disparu. Ils ont retrouvé des traces d’ADN similaires à l’hominidé de Denisova, mais pas identiques. Elles appartiennent probablement à une autre espèce d’hominidé inconnue.

Cette supposition est critiquée par certains anthropologues, qui pensent que cette découverte pourrait tout de même correspondre à l’hominidé de Denisova. En effet, les ossements de l’hominidé de Denisova n’ont été découverts pour l’instant que dans une grotte de l’Altaï et leur analyse a montré que ces hominidés étaient très diversifiés sur le plan . Selon les chercheurs, il pouvait y avoir également d’autres populations de Denisova sur tout le continent qui auraient pu se croiser théoriquement avec les ancêtres des Australiens d’aujourd’hui.

 

 

Est-ce à dire que toutes les analyses judicio-ADN sont fausses et que l’on aurait condamné des innocents par défaut de vrai ADN…. Est-ce grave docteur?

Qui a fauté dans ma lignée directe ou indirecte? Avec qui l’une de mes ancêtres se serait-elle croisée et est-ce pour cela que je suis croisé et non croissanté….

 

 

http://reseauinternational.net/un-adn-inconnu-decouvert-dans-les-iles-du-pacifique/

 

*****

 

 

 

*****

 

Choc de civilisation ou choc des ignorances

La réalité des choses

«La barbarie n’appartient pas à la préhistoire de l’humanité, elle est l’ombre qui l’accompagne à chaque pas.»
Alain Finkielkraut

islamophobie2802

Le spectre de la peur est agité suite à l’attentat dans des conditions troubles en Isère (France) . Le Premier ministre Manuel Valls a évoqué la lutte contre le terrorisme, employant le terme de «guerre de civilisation» lors de l’émission Le «Grand Rendez-vous» d’Europe 1-ITele-Le Monde. Il a cependant précisé: «Ce n’est pas une guerre entre l’Occident et l’islam.» «Nous ne pouvons pas perdre cette guerre parce que c’est au fond une guerre de civilisation. C’est notre société, notre civilisation, nos valeurs que nous défendons» «Ce n’est pas une guerre entre l’Occident et l’islam», a-t-il insisté. Cette «bataille se situe aussi, et c’est très important de le dire, au sein de l’islam. Entre d’un côté un islam aux valeurs humanistes, universelles, et de l’autre un islamisme obscurantiste et totalitaire qui veut imposer sa vision à la société». (est-ce que cela ne s’appelle pas de l’ingérence dans les religions des autres. C’est comme si on s’attaquait au droit canon des juifs. Une des leurs s’y est acharné et on sait son échec, car dériver vers une autre religion, ce n’est pas revenir aux fondamentaux, c’est faire sécession. Alors à plus forte raison quand on n’en est pas….)

Est-ce la réalité? Les citoyens français pour certains de confession musulmane sont montrés du doigt et des amalgames peuvent être faits par ceux qui ne veulent pas la paix en France.

Les réactions de la classe politique

A droite justement, c’est l’euphorie. La formule de «guerre de civilisation» n’a rien d’anodin. Et elle avait été utilisée, après les attentats de janvier à Paris et au Danemark en février, par Nicolas Sarkozy. L’ancien chef d’Etat expliquait que les attentats relevaient «d’une guerre déclarée à la civilisation. Au parti Les Républicains on se réjouit que le Premier ministre utilise ce terme, estimant que Manuel Valls fait désormais preuve de «réalisme». Cependant, la formule n’a pas fait mouche parmi les centristes ou au Front national. «Ce n’est pas une guerre de civilisation, c’est une guerre de la barbarie contre la civilisation.» (au risque de choquer, un attentat, aussi meurtrier qu’il soit – qu’allah ait leur âme, mais pas au paradis des vierges, ce ne sont pas des kamikazes, mais de simples victimes collatérales. Faudrait pas tout amalgamer, quand même – n’est pas une guerre. Même si c’est, et surtout, c’est un attentat dit des jouets! Quelles causes réelles ont-ils servi?)

´´Mal nommer les choses c’est ajouter au malheur du monde´´, disait Camus». (C’est chose faite…..) 

«Il faut éviter la peur. Parce que chacun va assimiler son voisin à un djihadiste présupposé, chacun va assimiler toute une communauté à une menace. Le moment aujourd’hui, implique de savoir raison garder. Parce que les premières victimes du djihadisme, ce sont d’abord les communautés musulmanes dans différents pays», Pour combattre le salafisme, j’ai besoin des musulmans, et de toute la communauté française rassemblée». Pour le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis. «Manuel Valls a raison: les fanatiques islamistes veulent la guerre de civilisation.» (non ils veulent l’éradication de la socia-lie qui comme son descriptif l’indique est la lie de toute une société, surtout petite et pauvre. La radicalisation offre au moins une pseudo fraternité de l’ouma-galme. Attention dire cela ce n’est pas faire un amalgame de déification, ni le prosélytisme de la radicalisation, c’est malheureusement la triste réalité de ceux qui s’y laissent prendre et croyez moi, il n’y a pas que les musulmans à s’y emmêler les pinceaux et surtout emmêler ceux des autres. Suivez leur regard à droite, à gauche et ailleurs)

Les réactions indignées des « concernés » par les amalgames

Manuel Valls parle de guerre de civilisation, il faut qu’il définisse et explique contre quelle civilisation il veut faire la guerre. Avec ses dires, il a choqué les musulmans de France et à travers le monde. S’il veut combattre Daech et le terrorisme, il a besoin des musulmans qui pensent que l’islam est une religion de paix et de tolérance. Je pense que le président de la République devrait se prononcer à propos des déclarations de son Premier ministre pour essayer de ramener l’apaisement.

Le Choc des civilisations

«Mais pour Huntington si le monde est devenu différent après la chute du mur, il n’est pas devenu pacifique et l’harmonie n’est qu’une illusion déjà rencontrée à la fin de la Première Guerre mondiale avec le concept de «der des der» qui n’a pas empêché la montée du fascisme et des nationalismes ayant débouché sur la Seconde Guerre mondiale qui elle-même a engendré la guerre froide.(…) Pour Huntington, les civilisations ont toutes pour origine une grande religion qui en a formé le socle moral et politique». (4)

La débâcle du Monde arabe n’est pas liée à l’Islam

L’Islam, «Le tiers exclu de la révélation abrahamique» est le bouc émissaire des maux actuels de l’Occident. Si l’on compte 1,57 milliard de musulmans (23% de la population mondiale), l’Asie représente la plus grande proportion d’entre eux, soit plus de 60% du total. Les quatre pays les plus peuplés de musulmans sont, dans l’ordre: l’Indonésie (202 millions), le Pakistan (174 millions), l’Inde (160 millions) et le Bangladesh (145 millions). Le pays arabe le plus peuplé de musulmans n’arrive qu’en cinquième position, c’est l’Egypte (78 millions). L’Afrique du Nord et le Proche-Orient ne comptent que 315 millions de musulmans (20% du total), suivis de l’Afrique subsaharienne (240 millions) (5)

«Quels sont les rêves secrets des Musulmans? 

  • Ce que les musulmans admirent le plus dans l’Occident, c’est sa technologie et la démocratie;
  • ce que les musulmans condamnent le plus en Occident, c’est la «décadence morale» et la rupture avec les valeurs traditionnelles (dans des proportions similaires à celles des… Américains). Les femmes musulmanes veulent à la fois des droits égaux et le maintien de la religion dans la société alors qu’elles admirent certains aspects de l’Occident, elles n’adoptent pas toutes les valeurs de l’Occident. La majorité ne veut pas que les dirigeants religieux aient un rôle direct dans l’élaboration des Constitutions, mais est favorable à ce que la loi religieuse soit une source de la législation. Pour beaucoup, l’Islam ‘est une boussole mentale et spirituelle qui donne un sens à la vie, les guide et leur donne de l’espoir.» Faudra t-il arriver à l’arabo-occident?

La réalité du monde: le grand échiquier

 «Le choc des civilisations est un thème ancien. À la veille de la Première Guerre mondiale, lorsque l’Europe dominait le monde, celle-ci s’inquiétait déjà du «péril jaune». Pourtant, depuis deux siècles au moins, l’histoire était faite par les «Blancs» et leurs rivalités constituaient, tant en Europe qu’outre-mer. L’essentiel des relations internationales. De 1792 à 1945, militairement, la supériorité des Européens est quasi absolue comme le montre aussi bien l’expédition de Bonaparte en Egypte que le recul continu de l’Empire ottoman. Seul le Japon, en empruntant les techniques occidentales, parvient en 1905 à battre la Russie. Aujourd’hui, le retour sur la scène internationale de ce qu’on appelait le tiers-monde ramène l’attention sur des civilisations tenues, hier encore, pour négligeables sur le plan des rapports de force.» (6)

«Les États-Unis ne sont-ils pas, depuis longtemps déjà, les alliés de la Turquie, de l’Indonésie, du Pakistan, de l’Egypte, de la Jordanie? L’inimitié de l’ Irak, de la Libye ou du Soudan et de quelques mouvements extrémistes, suffisent-ils à fonder une hostilité structurelle avec l’islam? Hier fondé sur la race (péril jaune), le fantasme aujourd’hui s’est transposé sur le religieux. Quant aux confucéens, personne n’ignore les antagonismes multiséculaires entre le Viêtnam et la Chine ou plus récemment entre la Corée et le Japon. Le livre de Samuel Huntington a certes d’autres vertus, mais sa thèse centrale repose sur cet amalgame. Rien de tel chez Zbigniew Brezinski. Les Etats-Unis règnent comme superpuissance unique et l’avenir se joue sur la scène eurasiatique où ils sont pour une durée indéterminée en position d’arbitre. Aucun Etat ne pourra au cours des 30 prochaines années disputer aux Etats-Unis la suprématie dans les quatre dimensions de la puissance: militaire, économique, technologique et culturelle.» (6)

C’était il y a presque 20 ans depuis, l’ascension fulgurante de la Chine a suscité des inquiétudes à Washington, parce que la Chine est une menace pour ses voisins et pour les intérêts nationaux américains. L’ancienne secrétaire d’État, Hillary Clinton, avait déclaré avec raison «La politique future sera décidée en Asie, pas en Afghanistan ou en Irak, et les États-Unis seront en plein coeur des évènements», Magazine Foreign Policy.

L’impasse radicale du modèle néolibéral

Parler de guerre de civilisation dénote une méconnaissance réelle des grands enjeux du monde. Le vrai problème qu’on occulte est un problème de prédation planétaire. Tout est bon pour créer le chaos. Si Daesh prospère c’est que quelque part on le laisse faire et on l’encourage d’une façon indirecte quand le pétrole irakien à 30 dollars en Turquie à des intermédiaires européens. Le vrai problème c’est que nous allons vers un chaos voulu, entretenu, encouragé, structuré pour que les personnes, notamment du Sud, passent leur temps à chercher ce qu’elles sont plutôt qu’à aller à la conquête de la science.

Dans cette apocalypse annoncée, les experts sont les légionnaires de la mondialisation, il est recommandé aux grands de ce monde, de favoriser dans les pays vulnérables l’émiettement identitaire et la fragmentation, de telle façon «à ce que les intéressés passent plus de temps à se demander ce qu’ils sont que de se mettre au travail». (La France serait donc un pays vulnérable. Merci François, merci Nicolas, Merci Jacquot le croquant Et surtout merci aux électeurs d’avoir très bien choisi, à la très petite semaine. Il est vrai que l’on ne peut leur demander d’avoir une vision à 15-20 ans, quand leur jugement de l’avenir se limite à la minute de l’isoloir-isolement et que celui de leurs mandants se limite à l’horizon de l’élection suivante….!)

Il n’y a pas de mon point de vue de choc des civilisations. Par contre, il y a un choc des ignorances surtout dans le fait de refuser d’écouter cette communauté qu’on veut à tout prix monolithique, coupable et qui doit passer son temps à s’excuser à s’aplatir en vain. N’en déplaise aux boutefeux pour la plupart qui émargent au CRIF et qui veulent arriver au grand remplacement à l’envers tel que suggéré par Eric Zemmour, les musulmans en France sont d’abord des citoyens français à part entière; l’Islam de France ou encore l’Islam gallican pour reprendre la belle expression de Jacques Berque pourrait être un référent si le temps lui est donné, à travers une formation adéquate en phase avec les lois de la République, de pouvoir graduellement contribuer par un discours du vrai islam maghrébin depuis quatorze siècles fait d’empathie et de tolérance à contribuer à la sérénité de la République et non pas à cette atmosphère où le voisin basané est frappé de suspicion… Les cités ou ghettos, le chômage et l’assistanat, l’huile sur le feu pour tout ce qui y trouvent leur compte dans la marginalisation de ces Français entièrement à part, sont autant de vecteurs d’émiettement de la République qui devrait prouver encore et toujours sa forte volonté intégratrice et prôner plus que jamais le désir d’être ensemble pour constituer Une nation, qui doit être selon Ernest Renan, quelque soient les circonstances, notamment dans les situations difficiles, un plébiscite de tous les jours

 

 

Le choc des civilisations ne va pas plus loin que notre vision rétrécie….. Pas plus loin que le bout de notre nez (certains l'(ont plus long que d’autres, mais  ne sentent pas plus le grain – de sable- qui arrive dans l’après tempête du désert, vieille quand même d’un quart de siècle. Et oui, déjà. Que le temps passe vite quand il fait l’histoire ou des histoires? Et dire que certains demandent du temps au temps, mais pour quoi faire, bon dieu!

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/choc-de-civilisation-ou-choc-des-ignorances-3517099.shtml

 

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :