-

keg – 243 Mars = 28/10/2016 – Il paraît que la socia-lie va être interdite de séjour. C’est à l’Intérieur que cela se dit… Mais c’est la socia-lie qui désigne du doigt, l’intérieur

Publié le


Le choix du jour : «auto-stop socia-lie» ou  «socia-lie en stop»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un capitaine défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016 (non candidat, mais par contre…anti)
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur) – Éliminé
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!) :

de l’ump (alias LR). Les besoins des analyses effectuées depuis des décennies m’oblige à garder ce sigle. Je n’ai pas envie de retravailler (en réécriture) tous mes dossiers d’analyse depuis plus de 20 ans (déjà repris pour les faire devenir ump).

Et dire que les 7 mercenaires (ump) se sont donnés le mot pour être les putatifs de demain. Leurs scores sont les meilleurs de la classe des litres de résiné qui s’écouleront sur le bitume lorsque…. Pensez (en cumul et individuellement) :

  • ils sont plus restrictifs de libertés que leur caste (95% contre 84%)
  • Ils déposent peu de propositions de loi .C’est bon pour les manants, Vrp du Peuple, pas pour eux ( 2 contre 3,43)
  • Quand aux « gros mots » utilisés pour le bien être du peuple, ils se limitent à :
    • Viser (comme objectif). On sait que l’on peut viser beaucoup de choses et n’accéder à rien. C’est le lot du Peuple depuis des décennies.
    • Relativiser (comme action), comme toute la caste politique le fait depuis des décennies (y compris ses erreurs qu’elle n’assume pas ou plus)
  • suite aux 20 et 27 Novembre 2016….

On est loin, très loin de la défense des intérêts du Peuple et il faut choisir le meilleur des en pire….. Autrement dit, déjà un non choix parmi les non choix. De toute façon, ils ont tous été façonnés au même moule des escroqueries, magouilles, malversations, emplois fictifs, dépassement d’honoraires de campagne, SDfisc (comme l’indique l’un de leur collègue – mais pas du même courant alternatif), casseroles…..  A votre bon choix, m’sieurs-dames! Soyez courageux et serrez les fesses.  vrp-7-mercenaires-de-lump(Il faut maintenant attendre le vote-plébiscite qui désignera celui qui sera à poil dans la reine des combats. On y a volontairement laissé Mariton H y faire de la figuration, pour une fois, intelligente, mais sans cacheton eut égard à sa situation de déjà cumulard de mandats)

du Non-inscrit

  •  vrp-duflot-c-ni   C Duflot (ni) – 14/10/2016 – éliminée
  •  vrp-lassalle-j-ni  J Lassalle (ni) 17/10/2016 – (en attente de déclaration officielle….)

de la socia-lie (en attente des scores des autres pour savoir « ai-je une infime chance ou non? ». C’est pas de jeu franc et régulier, mais c’est le patron, pour le moment… il fait encore ce qu’il veut à défaut de ce qu’il peut! Car force est de se rendre compte qu’il peut peu, s’il n’a jamais su!). Premiers tours de manivelle : 22 et 29 Janvier 2017 (déjà)

  • E Macron (ps)
  • F de Rugy (ps)
  • B Hamon (ps)
  • F Hollande (ps)
  • vrp-montebourg-a-ps   A.Montebourg (ps) – 26/10/2016
  • C.Taubira (ps)
  • M.Aubry (ps)
  • vrp-royal-s-ps  S Royal (ps) 28/10/2016
  • M.Valls (ps)

des écolos qui vont faire une primaire pour désigner leur champion (et donc le plus écolo-écolo et non politique)  à la primaire de la socia-lie. En somme les préliminaires de la primaire!

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort de ne pas bénéficier de cette tribune candi-datée?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

La soc-lie de bazar est de retour. Elle fait son souk-machine jusqu’au bout. Il paraît qu’il ne vont pas dépasser l’école primaire de leur cadre….. ?

….. et avec un peu de recul….

La socia-lie attaque….. elle jette ses forces ‘restreintes) dans la bataille. Beaucoup désertent! On se croirait revenu au temps du printemps Syrien…. Va t-il falloir attendre le retour des popov pour consolider le trône….

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Stop-socialisme

 
 

Cette idéologie en place actuellement en France incite à la violence.

Une page entièrement consacrée à la lutte contre la radicalisation et le terrorisme intitulée « Stop-djihadisme », sur le site Internet du ministère de l’Éducation nationale, est au mieux un constat d’impuissance, au pire une participation à ce complot qui n’existerait pas.

L’objectif principal de l’instruction publique – puisque tel devrait être l’objet de nos établissements scolaires, et non pas l’éducation, qui devrait être laissée à l’appréciation des seuls éducateurs légitimes, j’ai nommé les parents -, l’objectif principal de l’instruction publique, donc, est d’instruire les enfants de la nation dans un certain nombre de disciplines fondamentales (littéraires et scientifiques), de la manière la plus factuelle possible afin de garantir la liberté de penser des élèves (vous n’y pensez pas! « Liberté de penser » aux enfants que l’on conditionne, depuis le début de leur vie à obéir aux diktats…. C’est du suicide puéril. Ne vous moquez pas ainsi des jeunes pousses. Un jour elles vont ruer et aller dans la rue!) . Par conséquent, si cet objectif était atteint, nos jeunes ne se tourneraient pas vers une sorte de secte politique qui embrigade des esprits malléables à la recherche d’une spiritualité dont notre actuelle caste politique au pouvoir ne veut même pas entendre parler…

Ainsi, cette page Internet constitue un cruel constat d’impuissance de notre Éducation nationale.

À moins que…

Ainsi donc, s’il paraît naturel de voir des pages consacrées au handicap, aux questions environnementales, au harcèlement (comportement indirectement lié au travail en milieu scolaire) ou encore à l’entrée dans les métiers de l’enseignement, comment doit-on interpréter la présence d’une page sur le djihadisme ? N’est-elle pas intruse ? Si la réponse est négative, c’est donc qu’il faut y voir une volonté particulière non liée à son objectivation explicite (lutter contre la radicalisation), mais plutôt à son interprétation implicite (considérer comme un phénomène en lien avec l’éducation que des jeunes perçoivent la violence comme un moyen de parvenir à des fins, même lorsque ces fins se disent positives).

Alors, de même que le djihadisme est un mot dont le suffixe indique que nous sommes dans l’idéologie, peut-être serait-il judicieux de prévoir une page Internet « Stop-socialisme », puisqu’il semble que cette idéologie en place actuellement en France incite à la violence en se privant, notamment, de l’autodéfense naturelle à tout groupe qui souhaite survivre à une agression : c’est justement l’objet des manifestations policières de ces dernières nuits…

 

 

A quand une page internet « stop à la politicaille » qui a plombé, plombe et plombera la France….. ad Vitam! Il paraît que le terme n’est pas si loin que cela….. Mais en attendant on aura, en 2017, le choix entre :

  • politicaille de droite
  • politicaille de gauche
  • politicaille du centre extrême

tous trois radicalisés. Alors que faire : choisir ou barricader? Ce serait internet en tous ses états d’urgence.

 

 

http://www.bvoltaire.fr/bertranddunouau/stop-socialisme,290803

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

« La chose sexuelle »: quand la mairie de Paris censure deux livres

"La chose sexuelle": quand la mairie de Paris censure deux livres
Le Dictionnaire fou du corps (ed. Thierry Magnier) et Beta civilisations (Actes Sud-L’An 2) ((Thierry Magnier / Actes Sud-L’An 2))

La ville de Paris a demandé le rappel de deux ouvrages destinés aux élèves des écoles maternelles et primaires. Une censure incompréhensible, pour les animateurs des bibliothèques scolaires.

 

« Des vignettes qui peuvent choquer de jeunes enfants ou leurs parents (surtout ceux cathos-strophiques, pour lesquels le sexe ne se vignéttise pas, mais doit se vivree sans protection…. Il faut pro-créer pour contrer les maures et rétablir la balance des naissances gauloises/beurs) . » C’est ce qui a motivé, le 7 octobre dernier, le rappel de deux ouvrages par la Direction des affaires scolaires (Dasco) de la ville de Paris, alors que les 662 écoles – maternelles et élémentaires – en avaient déjà reçu un exemplaire à la rentrée. Quelques jours plus tard, une coordinatrice territoriale de la mairie a même demandé dans un autre mail à les « garder sous clef ».

Les deux livres en question : Beta civilisations, volume 1, de Jens Harder et Le Dictionnaire fou du corps de Katy Couprie.

Des animateurs refusent de rendre les livres

Dans l’ouvrage de Katy Couprie, on trouve, pêle-mêle, les définitions illustrées de « moustache », « aisselle », « bronzage », « touffe », « pustule », « coït », « seins », « pénis »… Bref, tous les termes qui se rapportent au corps. Mais certains (au hasard, les derniers) semblent être moins bien passés.

Ce livre, conçu avec les contributions d’Alessandro Ruggeri, professeur émérite d’anatomie humaine à l’université de Bologne, était initialement destiné à tout type de public, explique Thierry Magnier, qui a tenu, avec l’auteure, « à parler du cerveau au même titre que la vulve »:

À cet égard, Le Dictionnaire fou du corps a d’ailleurs déjà reçu plusieurs prix : celui de la pépite du livre Ovni, au salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil en 2012, ainsi que le BolognaRagazzi Awards, catégorie non-fiction, en 2013.

Extrait du Dictionnaire fou du corps (éditions Thierry Magnier)

Quant à Beta civilisations, la seule vignette qui pourrait être ciblée consiste en une illustration du Kamasutra, estime S. (il a préféré rester anonyme), animateur-lecture dans le 6e arrondissement de Paris. Ce dernier a, avec 81 autres animateurs, adressé plusieurs lettres à la Dasco le 10 octobre pour réclamer « une explication concrète sur cette censure ». Il refuse de rendre les fameux livres. Tout comme plusieurs de ses collègues, dont Thierry Bonus, secrétaire général de la CGT animateurs. Cela d’autant plus que ces ouvrages ont été testés au préalable dans les écoles, et ont fait l’objet d’une validation lors d’un comité, dans lequel la Dasco était représentée, en juin dernier.

« Les fesses, ça fait partie du dos »

L’image qui a le plus marqué les élèves représente-t-elle une vulve, un pénis, un coït ? « Non, c’est l’illustration d’un homme sans peau, où l’on voit apparaître ses organes. Ça, ça les a plus agités que les fesses ».

Quant à la fameuse scène du Kamasutra dans Beta civilisations, « ils sont totalement passés à côté ».

Représentation d’un coït dans Le Dictionnaire fou du corps (éditions Thierry Magnier)

« C’est tout notre travail qui est mis à mal »

Du côté des animateurs, cette décision est d’autant plus difficile à digérer qu’elle est incompréhensible. « C’est tout notre travail qui est mis à mal », regrette un membre du comité de validation : « Avant la sélection des ouvrages, nous avons montré en toute transparence, lors du comité final, les quelques vignettes un peu osées. Leur achat a tout de même été validé ». Pourquoi un tel revirement de situation ?

Pour l’éditeur Thierry Magnier, « il est évident qu’il s’agit d’une atteinte à la liberté d’expression ». Il ironise, non sans inquiétude :

« Quelle sera la prochaine étape ? Surtout n’emmenez plus les enfants au Louvre, il n’y a que des corps dénudés. Et interdisez-leur de consulter Le Larousse ou Le Robert, ils sont plein de mots épouvantables ! » (Il faut continuer à faire croire, aux enfants que les enfants naissent en choux-fleurs du mal ou du bien)

Alors que la Dasco met sa décision sur la compte de leur « non-adaptation à l’âge des enfants », Alexandra Cordebard estime avoir « une position claire, qui est celle de la mairie, quant à leur contenu » : « Ils ne sont pas dangereux et il n’est pas nécessaire de les extraire de la vision de quiconque ». Alors qui cherche-t-on à protéger, finalement : les « jeunes enfants » ou leurs « parents » ?

 

 

Cachez ce sein qu’ils n’ont que hâte de voir!

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20161028.OBS0465/la-chose-sexuelle-quand-la-mairie-de-paris-censure-deux-livres.html

 

****

 

Julien Courbet met en garde contre une nouvelle arnaque !

Julien Courbet met en garde contre une nouvelle arnaque !
 

Depuis quelques jours, l’animateur de l’émission « Ca peut vous arriver », sur RTL, tente d’aider des auditeurs victimes d’une arnaque étonnante. Explications.  

 

Essayer de rencontrer une célébrité que l’on aime peut parfois virer au cauchemar. C’est en effet ce qu’ont vécu plusieurs internautes dernièrement. Un problème qu’essaye de résoudre depuis quelques jours Julien Courbet, animateur de l’émission « Ca peut vous arriver », sur RTL.

Concrètement, des fans ont déboursé de l’argent (parfois beaucoup d’argent !) auprès d’une société spécialisée pour rencontrer les célébrités qu’ils admirent. Pour rien… « Il y a deux jours, Coralie, 18 ans, a alerté l’équipe de Julien Courbet : elle a payé 530 euros pour une rencontre avec les acteurs de ‘Pretty Little Liars’ qui n’a jamais eu lieu. La jeune fille n’est pas la seule dans ce cas, un millier de personnes auraient été piégées », précise le site Ozap.com.

Les dettes se sont accumulées

L’enquête a permis de mettre à jour les pratiques douteuses de la société Guest Events. Celle-ci s’engage, contre rémunération, à organiser des rencontres entre jeunes fans et acteurs et actrices de séries télé, notamment à l’occasion de conventions.

Mais le remboursement des fans lésés semble compliqué, les gérantes de l’association ayant annoncé il y a quelques jours sur leur page Facebook la fermeture de Guest Events Conventions. « Nous avons tout essayé pour maintenir l’entreprise mais malheureusement ce soir nous devons vous annoncer que tout est terminé, ont-t-elles expliqué, reprises par BFMTV.com. Et d’ajouter : « Au cours des derniers mois les dettes se sont accumulées (…). Aujourd’hui les caisses sont vides et nous ne pouvons plus avancer ». 

 

 

La thora,le coran, l’évangile le disent « tu n’auras point de vedette que moi, celui qui est (ce que l’on ne sait pas….) ». Donc exit les i-dôles et les fanés du cerveau…. Ils ont besoin de dieu, alors qu’ils ont déjà un choix global. Alors on les « gogote….(*) » et ils en ont pour leur argent. Qui est malin eux ou ceux qui les font payer.

Il paraît que le con-cept plait aux putatifs présidentiels. Ils vont faire payer pour faire croire à leurs fans qu’ils vont venir faire la cuisine (électorale= chez eux.

Julien Courbet devrait mettre en garde contre cette arnaque globale qui aura lieue en 2017!

 

 

http://www.planet.fr/actualites-julien-courbet-met-en-garde-contre-une-nouvelle-arnaque.1220363.1557.html

 

*****

 

Deux euros pour le prix d’un?  – Le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz propose de créer un euro pour le Nord et un autre pour le Sud.

 

gréau euro nord sud

Soleil

Il faudra que les bureaucrates européens et les économistes bien-pensants se fassent une raison. Le débat sur l’euro n’est pas près d’être clos – à moins, évidemment, que la monnaie unique ne s’effondre sur ses bases à la faveur d’une nouvelle crise financière au sein de la zone. En effet, les sacrifices consentis par les États pour sauver les pays en faillite – Grèce à trois reprises, Irlande, Portugal, Chypre, Espagne pour ce qui est de ses banques – n’ont pas permis de réinstaller l’ensemble du système sur une trajectoire stable de prospérité et d’assainissement financier. La croissance reste anémique en dépit de l’amélioration notable des conditions d’emprunt sous l’impulsion de la banque centrale de Francfort. Et les dettes publiques sont plus élevées que jamais, sauf dans la surpuissante Allemagne. L’Espagne elle-même, qui s’enorgueillit de la meilleure croissance économique en Europe, ne réussit pas à stabiliser une dette publique qui atteignait 35 % du PIB en 2007 – une misère – mais culmine aujourd’hui à 100 %. Nous comprenons intuitivement que les dettes publiques ne pourront être ramenées à une proportion raisonnable sans abandon de créances par les prêteurs des États. Mais comment réaliser cet abandon sans mettre en péril les prêteurs à leur tour, qu’il s’agisse des banques, des sociétés d’assurances ou des fonds de placement ?

La solution cartésienne de Joseph Stiglitz

Face à cet horizon bouché, un bon esprit libéral, couronné par le prix Nobel, vient de jeter sa gourme. Joseph Stiglitz a pris le risque de s’exposer à la critique des bien-pensants en proposant de couper l’euro en deux : un euro pour le Nord, un euro pour le Sud. Ce n’est pas tant l’idée qui est nouvelle, elle a déjà été suggérée, c’est la personnalité de son auteur, qui s’est affranchi des conventions pour relancer le débat, en consacrant son dernier livre à la question

 

 

deux €uro, ce n’est plus la monnaie unique. Alors revenons à notre célèbre SME! Il ne faut pas être Nobel pour ainsi dynamiter une union contre nature (que font les catho-strophiques? Ils ne sont pas dans la rue pour sauver leur franc, qui est rappelons le d’origine chrétienne depuis Clovis I – et non Cornillac)

 

 

http://www.causeur.fr/stiglitz-deux-euro-cartesianisme-40743.html#

 

*****

 

La Russie vient de tester son premier missile hypersonique

La Russie vient de tester son premier missile hypersonique

C’est bien le 25 octobre dernier que l’engin hypersonique appelé également « appareil 4202 » ou encore « 15U71 » a subi avec succès les tests de tir à partir du district de Dombar (région d’Orenburg) pour échouer dans le polygone de Koura, au Kamtchatka. Tout l’équipement de bord, toute l’avionique embarquée aussi bien que le système de contrôle de vitesse sont composés d’éléments de fabrication russe.

Selon le périodique « Izvestia », lorsque l’appareil atteint l’altitude maximum, sa vitesse augmente jusqu’au 15 Mach, autrement dit 7 km/sec. Le missile est à monter sur les nouveaux missiles balistiques intercontinentaux, pour remplacer les ogives traditionnelles. « 4202 » entre en régime opérationnel à l’altitude approximative de 100 kilomètres et prend son envol en quittant le missile porteur et en développant la vitesse de 5-7 km/sec. Avant l’entrée dans les couches atmosphériques épaisses et se trouvant au-dessus de la cible, le missile hypersonique effectue une manœuvre complexe pour déjouer les tirs antiaériens.

Selon nos sources chez « Roscosmos », les tirs dernièrement réussis ont été précédés par un long et onéreux programme du remplacement des pièces importées par l’organisation de la fabrication locale. Il a fallu abandonner le système de guidage produit par Kharkov (Ukraine) et certaines composantes. Le succès atteint autorise le lancement de tout un programme de tests.

Selon Dimitri Kornev, rédacteur-en-chef de la page internet « Military Russia », dès son origine, le produit « 4202 » avait peu de pièces détachées importées. Mais le système de guidage, pierre angulaire de toute avionique, responsable de sa manœuvre hypersonique et du verrouillage de cible, était fabriqué par les Ukrainiens.

C’est en 2014, que l’unité de recherche et de production des machines et outils a lancé la production du nouveau système pour remplacer l’import. Il est fort probable que les premiers tests datent de 2015, mais ils n’ont pas abouti. En revanche, le 25 octobre dernier le succès a été atteint.

Récemment, Pravda.ru a déjà écrit sur les armes hypersoniques à développer avant 2020. Le développement des systèmes antiaériens permettent d’abattre toute cible – drone ou avion – à n’importe quelle altitude. Alors le seul procédé est de créer les appareils capables de voler plus vite que les missiles-intercepteurs.

C’est pourquoi les Etats les plus techniquement avancés – Russie, Etats-Unis et Chine – se sont mis à tester les engins hypersoniques des types et spécialisations différents. La course entre « le bouclier et le glaive » avait commencé.

Quant à la Chine, déjà le 9 janvier 2015, elle a testé un planeur hypersonique WU-14 lancé dans l’espace à l’aide d’un missile balistique intercontinental. Ce planeur décolle de l’engin-porteur et puis atteint la vitesse de 10 Mach c’est-à-dire plus de 12,3 km/h pour s’abattre sur la cible. Les moyens de repérage et neutralisation antiaériens modernes ne peuvent arrêter un missile de ce type.

Ainsi la Chine est devenue le troisième pays au monde, après la Russie et les Etats-Unis, à maîtriser les technologies hypersoniques. Autrement dit, les Chinois ont fabriqué une ogive avec les ailes de direction qui peut effectuer des manœuvres ce qui lui permet de rester invulnérable. Mais l’engin chinois n’a pas de propulseur ce qui le range automatiquement dans la catégorie « d’armes pour les pauvres ». Quant à la Russie, elle travaille sur les missiles hypersoniques de tous les types dotés de propulseurs « Ramjet », capables d’être lancés à partir des rampes terrestres, bâtiments de la marine nationale ou bombardiers.

 

 

Rendez vous compte, vous tirez un coup et 2 minute 40 secondes après vous le prenez dans la gueule (retour à l’envoyeur), après avoir pris l’air autour du pâté de mission qu’est la terre.. C’est ce que l’on appelle une éjaculation précoce mais puissante en hyper. Que va en dire la mairie de Paris au vu de cette vignette hyper-sexy (il paraît que le sexe c’est du son de plaisir, où parfois mes meilleures passent le mur du con)

 

 

http://reseauinternational.net/la-russie-vient-de-tester-son-premier-missile-hypersonique/

 

*****

 

 

 

*****

 

Manifestations policières, tout ça pour ça…

Ainsi font, font, font… Les petites marionnettes,
Ainsi font, font, font… Trois p’tits tours et puis s’en vont

 

C’est ainsi que l’on pourrait résumer la surprenante promenade nocturne de ce jeudi 20 octobre dans les rues de Paris. Alors que les précédentes manifestations policières avaient donné le sentiment d’une certaine spontanéité, nous avons assisté jeudi à une marche visiblement très cadrée. Présentée comme une « manifestation sauvage » par la plupart des médias, cela ferait sourire si le sujet n’était pas si grave.

Rappel des faits

Viry-Châtillon, le 8 octobre dernier, quatre fonctionnaires de police sont en poste (dans deux véhicules distincts) à un carrefour de la ville. Ceux-ci sont attaqués par une quinzaine d’individus. Ces derniers, manifestement prêts à prendre le risque de tuer pour intimider les forces de l’ordre, n’hésitent pas à lancer des cocktails Molotov sur les fonctionnaires.

Alors que les policiers du premier véhicule ont pu sortir physiquement indemnes de l’agression, ce ne fut pas le cas des passagers du second véhicule. Piégée à l’intérieur de la voiture lors de l’assaut, une fonctionnaire, brûlée aux mains, est à présent sortie de l’hôpital. Mais l’état de santé de son collègue, plus grièvement blessé, est encore préoccupant, même s’il semble aujourd’hui en voie d’amélioration.

Si ce fait divers très grave a tout de suite fait la « une » des journaux, la réaction des forces de l’ordre a au départ été très discrète, jusqu’à ce que de premiers regroupements commencent à voir le jour il y a dix jours. À Paris, cela s’est dans un premier temps cristallisé autour de l’hôpital Saint-Louis où est encore soigné le fonctionnaire blessé. C’est dans cette séquence qu’a eu lieu la manifestation de jeudi que nous avons suivie.

La manifestation du jeudi 20 octobre

Après une pause pour chanter la Marseillaise sous l’Arc de Triomphe, les manifestants ont repris leur marche sur les Champs-Elysées en direction de l’avenue Marigny, au bout de laquelle se trouvent la place Beauvau et le Ministère de l’Intérieur. En chemin les policiers ont reçu le renfort d’une quinzaine de taxis. Le groupe ainsi constitué est alors allé à la rencontre des gendarmes en poste pour bloquer l’accès du Ministère et du Palais de l’Élysée qu’il jouxte. Après un court sit-in, la discussion s’est engagée entre les représentants des forces de l’ordre et un gradé de la gendarmerie en charge du dispositif de maintien de l’ordre.

Mots d’ordre et revendications

Si les appels des manifestants furent nombreux à demander le ralliement de tous les citoyens, force est de constater que les revendications de ce mouvement sont pour l’instant essentiellement professionnelles. Limitées aux conditions de travail des forces de l’ordre, le mot d’ordre se concentre ainsi principalement autour des demandes suivantes :

  • davantage de moyens (effectifs comme équipement)
  • un meilleur soutien de la hiérarchie
    • une réponse pénale plus ferme
    • la concentration de l’activité sur leurs tâches régaliennes

Quelques slogans un peu plus osés ont tout de même été entendus. Quelques « Francs-Maçons en prison » ont ainsi égayé la marche. Alors que plus tard, en fin de manifestation, un « Apéro chez Flamby », s’est fait entendre. Non repris par la foule, ce slogan est peut-être moins anecdotique qu’il n’y paraît. Il fait en effet naturellement référence au fameux « Apéro chez Valls », en avril dernier (nous vous en parlions ici). Cet « Apéro chez Valls » s’était décidé très spontanément dans la soirée du 9 avril, place de la République, à l’initiative d’un citoyen, dans le cadre de Nuit Debout. Et il avait mis en émoi, c’est le moins que l’on puisse dire, tout la police parisienne, le temps d’une nuit.

Plusieurs groupes de citoyens se sont malgré tout mêlés au mouvement. Nous avons ainsi pu y reconnaître des « veilleurs » du mouvement de la Manif Pour Tous qui semblent avoir pardonné les coups et les gazages passés (Ils veulent circonscrire les flics pour empêcher la gestation pour eux…..!) :

Nous avons aussi croisé des manifestants de Nuit Debout dont la pensée, elle, était semble-t-il plus proche des propos tenus par cette jeune femme croisée par les journalistes du Huffington Post :

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre, en ce jeudi soir, le soutien populaire était faible.

Une « manif sauvage », vraiment ?

Le mot est partout ces derniers jours dans les médias. Ces marches seraient des « manif sauvages » !

On ne peut s’empêcher tout d’abord de noter l’emploi particulièrement malvenu du mot « sauvage », alors même que ce mouvement est né en réaction, notamment, de l’utilisation du terme « sauvageons » (comme le relatait ici BFM) par Bernard Cazeneuve pour qualifier les assaillants de Viry-Châtillon. Le ministre de l’Intérieur, par cette expression parfaitement inadéquate, s’était alors attiré les foudres des fonctionnaires de police. (c’est bien connu, les flics sont des sauvages face aux escadrons citoyens qui osent contester la politique et ses dérives)

Mais surtout, cette expression colle peu à la réalité d’un mouvement présenté partout comme spontané, mais qui ne l’est pas tant que ça. On peut en effet s’interroger sur plusieurs détails troublants. Ainsi, alors que le lieu et l’heure du rassemblement étaient parfaitement connus (de nombreux journalistes étaient d’ailleurs sur place) aucune force de police en fonction n’était présente le long du parcours pour l’encadrer. Bien entendu, et paradoxalement, cela signifie que certains savaient bien, place Beauvau, que cette manifestation ne présentait aucun risque (normal. Le seul risque possible c’est que les terroristes y fassent un attentat déjoué….) et qu’elle se déroulerait sans le moindre débordement… En un mot, qu’elle serait parfaitement cadrée de l’intérieur.

Pire, aux abords de l’Elysée, lieu ô combien sensible, les gendarmes étaient en nombre très faible, et aucunes grilles de protection n’avaient été montées. Très loin des dispositifs mis en place pour les Manif Pour Tous ou contre la « Loi Travail ».

Dispositif pour une manifestation « non sauvage »

Dispositif pour une manifestation « sauvage »

En cela, la première manifestation parisienne, qui avait eu lieu deux jours plus tôt, le mardi 18 octobre l’était bien davantage. Moins annoncée à l’avance, elle avait surtout vu des policiers en fonction manifester en véhicules banalisés gyrophares allumés et en moto sérigraphiées.

Rodolphe Schwartz 1 – Syndicats 0

Si cette manifestation, comme nous venons de le voir, ne nous a pas semblé aussi spontanée que rapporté, une chose est sûre, l’opposition aux syndicats y était forte. Pas de gros ballons flottants dans les airs, pas de véhicules bariolés, pas de flyers ni d’auto-collants. En un mot, pas l’ombre d’un syndicat. Pire, la simple évocation du mot fut systématiquement accueillie par une bronca de la foule.

Peut-être les policiers présents sur place n’avaient-ils pas oublié les affiches de la CGT de mai dernier, certes un peu « taquines » mais qui mettaient le doigt sur une réalité : le soutien factuel des forces de l’ordre à l’oligarchie en place, contre le peuple.

Défendre et soutenir policiers, gendarmes et tous ceux qui représentent les forces de l’ordre, lorsque ces derniers victimes de violences, d’injures en rapport avec le métier qu’ils exercent, de harcèlement et de crimes lorsqu’ils sont en service ou hors services dès lors que la qualité de policier ou gendarmes est mise en cause. (oui aux policiers citoyens, non aux policiers aux ordres. Ils devraient bastonner le pouvoir et non le Peuple. Ils sont à son service….  – selon le préambule. Qui les paie?)

Une rumeur lancinante persiste à l’égard de Rodolphe Schwartz. Il serait (ou aurait été) membre du Front National. Il y avait effectivement un Rodolphe Schwartz sur la liste de Wallerand de Saint-Just (candidat Front National) aux municipales de 2014 à Paris. Ce Rodolphe Schwartz était de plus effectivement inscrit dans le 18ème secteur (secteur dans lequel résidait Rodolphe Schwartz à l’époque). Mais celui-ci est présenté sur un document officiel du gouvernement (4) comme ayant 37 ans, alors que le leader du mouvement policier n’en avait à l’époque que 27 (5). Peut-être s’agit-il d’une erreur sur ce document officiel, mais cela tend plutôt à confirmer la thèse avancée par l’intéressé selon laquelle il y aurait une erreur d’identité concernant son inscription sur cette liste (ça ne serait pas la première fois au Front National).

Il n’en reste pas moins qu’il ne nie pas des proximités idéologiques avec Marine Le Pen. L’observation de son compte Twitter fait toutefois davantage apparaître de noms emblématiques du néo-libéralisme (Eric Brunet, Nathalie Kosciusko-Morizet) et plus généralement, la quasi-totalité des candidats à la primaire de la droite, qu’une accointance claire avec le Front National.

Ce point n’est pas anodin, car Jean-Christophe Cambadélis en a fait un enjeu politique cette semaine en accusant le mouvement de récupérations. Le propos n’est pas ici de rentrer dans des guéguerres politiciennes. Encore moins de prendre parti sur un sujet si stérile. On sait que des sondages annoncent un Front National au délà des 50 % d’intentions de vote parmi les forces de police. C’est un fait acquis. Mais attention pour autant de ne pas accuser son chien d’avoir la rage pour s’en débarrasser plus facilement. Si nous nous sommes souvent montrés critiques à l’égard de forces de l’ordre aux ordres du système, nous n’avons non plus jamais imaginé que la convergence des luttes puisse un jour se faire sans elles.

Perspectives

Pour finir, il faut préciser que le mouvement né cette semaine est plus large que cette seule manifestation. De plus en plus de manifestations voient le jour un peu partout en France. Le mouvement avait d’ailleurs démarré à Nice et non à Paris. Il importe donc de continuer à en suivre l’évolution. Si le mouvement s’essouffle peu à peu, contrepartie de quelques concessions faites par le ministère de l’Intérieur, alors pourrons-nous conclure sans risque qu’il s’agissait une fois de plus d’un mouvement autocentré défendant des intérêts corporatistes. À l’inverse, si le mouvement s’ancre soir après soir et voit le ralliement de la population en contrepartie d’un élargissement des mots d’ordre, de belles choses seront possibles.

En cela, la portée symbolique des regroupements sur la place de la République, à Paris, est forte. Elle fait en effet la jonction avec le mouvement Nuit Debout, dernier mouvement populaire de résistance aux dérives libérales de notre oligarchie. Il avait manqué aux citoyens « Debout » un soutien décisif des forces de l’ordre qui n’ont jamais « tombé les masques » (6). Ce qui manque aujourd’hui aux policiers, c’est la force du nombre. Seule la jonction des deux peut apporter une solution. La force du nombre des citoyens et la légitimité de l’ordre de la police nationale, faisant cause commune en soutenant chacun la cause de l’autre, plutôt que de demander à l’autre de soutenir sa propre cause…

La convergence des luttes n’est rien d’autre que le fait d’oublier enfin sa propre lutte pour s’intéresser à celle de l’autre…

Mais dimanche, deux policiers (parlant certes en leur nom) déclaraient sur BFM (vidéo disponible ici) qu’ils avaient pu s’entretenir dans l’après-midi avec Bernard Cazeneuve dans leur commissariat d’Evry et qu’ils en appellent à cesser le mouvement, satisfaits d’avoir été entendus. La révolution n’est semble-t-il pas pour demain… Alors continuons ! (les citoyens aussi ont été entendus. La preuve, leur mécontentement continue. Hollande tombe à la bourse des valeurs politicardes. Ses actions ne sont plus cotées, ni à la bourse, ni à l’argus. Il est bon pour la casse!)

 

 

Quand les flics font leur nuit debout. Que va faire nuit debout pour et avec ce renfort (inespéré et inattendu). Nous partîmes sans et par un prompt renfort, nous trouvâmes des avec, aux champs Catalauniques élyséens où l’Attila hollandais sera arrêté et reconduit à la frontière extérieure au pouvoir (il va faire l’objet d’une reconduite… Hors du pouvoir avec sa garde toi (d’y revenir). Là où Hollande aura passé, l’herbe ne repoussera plus. Adieu la gauche, on t’aimait bien. C’est dur de mourir au printemps-été de l’an prochain à l’Élysée

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/manifestations-policieres-tout-ca-pour-ca-11474525.shtml

 

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :