-

keg – 224 Mars = 10/10/2016 – Les candidats ne s’adressent qu’aux candides à qui il ne manque un « @ »(ge) de raison, pour les virer, tous de bord. Ne vous abstenez pas….. !

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «fantoches candidats  ou «candidats fantômes»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Egoth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un capitaine défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur)
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!)

 

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Les faux jetons sont avancés d’une case. A quand l’avènement des vrais sur l’échiquier déchiqueté de nos vies? On réfèrendume, on vous plume et vous dites encore, merci, dans un souffle.

….. et avec un peu de recul….

Et dire que vous allez voter pour de tels défenseurs du Peuple de ses « avantages » et de ses libertés. mais le peuple ce n’est qu’eux et vous vous n’êtes que les carpettes sur lesquelles ils s’essuient les groles…. Vous aviez cru que le Peuple c’était vous alors qu’ils ne défendaient que leurs intérêts….. Regarder le score de leurs engagements à votre égard pour vous préserver. Vous croyez encore que ce sont des candidats dignes de foi et de moralité. Des condamnés, des condamnables et des carriéristes pour qui tout est bon (à droite, comme à gauche et ailleurs) pour assouvir leur ambition (mais certainement pas la votre)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Les primaires, braises démocratiques sous la cendre politique  –  Une démocratie plus participative est souhaitable.

 

primaire lr democratie

Sipa. Numéro de reportage : 00722332_000018.

Je ne partage pas le jugement sévère de Régis de Castelnau sur cette « idée calamiteuse des primaires à la françaises (…) ridicules importations du système américain ». Je le suivrai par contre pour ce qui est de sa réprobation des « manœuvres dolosives » que constituerait le fait pour des électeurs de gauche de participer aux primaires de droite.

Tocqueville avec nous

La démocratie représentative traverse une crise profonde, qui peut-être s’avérera fatale. Il n’est pas possible en si peu de place d’en faire l’analyse : elle est complexe et cela exigerait de mobiliser non seulement le droit constitutionnel, comme cela se fait généralement, de façon réductrice, mais l’ensemble des sciences humaines. La direction générale d’une telle analyse se ferait dans le prolongement de l’apport de Tocqueville, qui montre que la démocratie engendre une culture individualiste, qui se manifeste dans de multiples domaines, et qui en retour finit par éroder les fondements mêmes de ce système politique. Au-delà des manquements et turpitudes du personnel politique (réels), et de l’inadaptation des institutions, la crise est aussi (et peut-être d’abord… ) celle de la citoyenneté. «  L’individualisme est un sentiment réfléchi et paisible qui dispose chaque citoyen à s’isoler de la masse de ses semblables et à se retirer à l’écart avec sa famille et ses amis; de telle sorte que, après s’être ainsi créé une petite société à son usage, il abandonne volontiers la grande société à elle-même »1. Albert O. Hirschman montre qu’à l’action publique est le plus souvent préféré le bonheur privé (même s’il pense qu’il y a des vagues de reflux face aux déceptions engendrées par ce rétrécissement des horizons)2.

Il est clair  que la cassure entre « le peuple » et ses représentants est un véritable désastre, par ses conséquences politiques et sociales.  La montée tendancielle de l’abstention en est la manifestation la plus évidente. De ce fait, tout ce qui peut à l’inverse aller dans le sens d’une plus grande implication citoyenne doit être encouragé (dont le vote blanc!) Même s’il y a matière à scepticisme, l’orientation vers une démocratie plus  participative est souhaitable.  Incontestablement, l’instauration de primaires, à gauche comme à droite, est une petite bouffée d’oxygène civique. Certes, seule une petite minorité de citoyens y participe ; dans le cas de la primaire de droite, cela devrait concerner 6% des Français inscrits sur les listes électorales. Mais le profil sociologique qui en est dressé par le CEVIPOF3 permet d’espérer qu’ils exercent à terme un effet d’entraînement sur l’ensemble du corps électoral. En tout cas, pour le dire simplement, ils offrent un bon exemple de comportement citoyen.

TINA, non merci !

Cela peut produire un engouement collectif pour une personnalité nouvelle – Macron – sans avoir la moindre idée de ce que cela signifie sur le plan politique et pour cause, puisqu’en l’occurrence cela ne signifie rien. C’est ériger la superficialité comme composante essentielle du comportement politique.

Enfin, et surtout, cela entérine la proposition désastreuse selon laquelle la distinction droite-gauche n’aurait plus aucun sens. Autrement dit, l’idée selon laquelle il n’y a pas d’alternative, selon la formule thatchérienne consacrée, à la politique d’adaptation à la mondialisation, à savoir une politique néolibérale totalement tournée vers la recherche de performances à  l’exportation, par économie sur les coûts, donc au rapprochement des salaires vers ceux des nations les moins favorisées, avec transferts par voie fiscale des ménages vers les entreprises, donc  consentement à l’érosion des modèles d’Etat-Providence, etc..  Certes, le quinquennat qui s’achève est celui du ralliement explicite et assumé (il était voilé jusque-là) à cette politique.  Considérer qu’un engagement écrit à appartenir à une sensibilité plutôt qu’à l’autre  n’a aucune pertinence c’est implicitement ratifier ce ralliement.

Vouloir sortir de la crise politique, c’est encourager d’abord les citoyens à montrer de la profondeur dans les choix, de la clarté dans l’engagement, et aussi encourager tous ceux qui possèdent un porte-voix médiatique allant au-delà des misérables agoras des forums ou des réseaux sociaux : politiques, journalistes, essayistes, etc.  à travailler, chacun à leur façon à l’édification de véritables projets de sociétés offrant un avenir moins désespérant.

 

Exemple de démocratie participative? L’idée généreuse de sarkozy de faire deux référendums. Il ne prend aucun risque sachant le respect qu’il a pour l’expression du peuple qui rejette les choses…. Lui se permet de rejeter le rejet (ou l’acceptation) du peuple, quand la volonté du Peuple est contraire à la sienne.

Souvenez vous 2005 et son référendum! Sans juger de la qualité du choix citoyen… Le Peuple a clairement dit non au traité européen. Cette expression du peuple était souveraine et allait dans le sens de la constitution et donc des principes de 1789…. Et lui, en 2008 a imposé au peuple ce pour quoi le Peuple avait dit non. Quelle générosité de s’en remettre au Peuple ….

Et les autres…. Mesurons leurs implications dans la défense :

  • des intérêts du Peuple (dans l’expression de leurs propositions de loi, déposées, étudiées, analysées, votées ou rejetées)
  • de la liberté du peuple

Ils sont garants, de par leur mandat de ces valeurs, au nom de leurs mandants que sont leurs électeurs. Nous verrons sous peu ce qu’il en est au niveau des candidats (actuellement députés) de leur « combat » au service du bien-être du Peuple (qui passe trop souvent avant leur propre bien-être et celui de leurs parti d’appartenance. D’où le poids de leur abnégation collective de candidat et en attendant celle individuelle de chacun. L’union faisant la force…. )

La lecture de leur score individuel, pourrait vous aider à choisir le meilleur des meilleurs ( car ne vous trompez pas, c’est la crème de chaque parti qui concourt et parmi cette crème, il en est une qui fera passer la ou les pilules plus facilement, quelques soient les modes d’administration, par devant ou par derrière) dans vos préliminaires

 

 

http://www.causeur.fr/primaires-lr-ps-democratie-40423.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

 

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

Ce qu’il faut retenir du 2e débat entre Trump et Clinton

Ce qu'il faut retenir du 2e débat entre Trump et Clinton
Hillary Clinton et Donald Trump, cette nuit à Saint-Louis (Missouri). ((ROBYN BECK / AFP))

Jamais un débat télévisé entre deux candidats à la Maison-Blanche n’avait atteint une telle férocité.

 

Ce deuxième débat, qui devait prendre la forme d’une séance de questions-réponses avec les électeurs, s’est réduit pour beaucoup à des échanges très virulents entre les deux candidats, qui se sont mutuellement accusés de mentir, multipliant les attaques personnelles. Le champion républicain a même menacé de mettre sa rivale « en prison » en cas de succès le 8 novembre prochain.

Règlements de comptes et attaques personnelles 

Il n’aura pas fallu longtemps pour que le débat entre dans le vif du sujet… et passe sous le niveau de la ceinture. Au point d’atteindre un niveau de violence inédit dans l’histoire des débat télévisés aux Etats-Unis. Sommé de s’expliquer une nouvelle fois sur ses déclarations machistes, le candidat républicain a répété ses » Il s’agissait de discussions de vestiaires. Je n’en suis pas fier, je me suis excusé auprès de ma famille et des Américains […] Mais si vous regardez Bill Clinton, c’est bien pire ! »

Interrogé également sur sa série de tweets machistes postés au pleine nuit au sujet d’une ancienne Miss Univers défendue par Hillary Clinton, Donald Trump a répliqué en rappelant que lors de l’attaque de l’ambassade américaine par des islamistes à Benghazi en 2012, son adversaire (alors secrétaire d’Etat) n’avait « pas répondu au téléphone ».

Rendez-vous le 19 octobre

La question russe a justement donné lieu à de vifs échanges, la candidate démocrate accusant Moscou essayer d’influencer les élections américaines de novembre en faveur de son rival. L’ancienne chef de la diplomatie a aussi annoncé qu’elle jugeait nécessaire de lancer une enquête sur la Russie pour crimes de guerre en Syrie.

Moment insolite à l’issue des 90 minutes de ce débat d’une agressivité rare, un des membres du panel d’électeurs américains indécis choisis pour interroger les deux candidats a demandé à chacun d’entre eux de relever une des « qualités » de l’adversaire :

Il se sont finalement serrés la main. Epilogue de ce mano à mano le 19 octobre prochain, date du troisième et ultime débat entre les deux candidats avant l’élection.

 

C’est marrant, on aurait pu se croire à une séance de l’assemblée nationale où le parti au pouvoir invoque en permanence l’incapacité de ses adversaires reçue en héritage pour justifier sa propre incapacité (regardes les séances télévisuelles, de questions au gouvernement .. du grand guignol, indigne de politiques de qualité) où 4 ans après les prises de fonction, on parle encore de l’héritage reçu.

Et dire que c’est l’un, des deux qui gouvernera le soit disant plus grand pays du monde….. ! Cela me fait froid dans le dos Ne faudrait-il pas leur interdire l’accès au bouton du champignon atomique et en laisser la garde et le soin à un collectif citoyen de sages (s’il s’en trouve. Rappelez vous l’histoire de Sodome et Gomorrhe.  Pas un sage ne les sauvât, non qu’ils ne voulaient pas, mais parce qu’il ne s’en trouvât pas un seul. On connait la suite, la femme de Loth transformée en statue de sel etc… de la mer morte)

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/elections-americaines/20161010.OBS9589/ce-qu-il-faut-retenir-du-2eme-debat-entre-trump-et-clinton.html

 

****

 

Ces niches fiscales que vous ne soupçonniez probablement pas

Ces niches fiscales que vous ne soupçonniez probablement pas
 

Si certaines sont amenées à disparaître, d’autres viennent au contraire d’être créées. Et celles-ci sont plutôt surprenantes.

 

90 milliards d’euros : c’est ce que devrait coûter en 2017 l’ensemble des niches fiscales, selon le projet de Budget 2017 publié il y a quelques jours par le gouvernement. Parmi elles, certaines sont pour le moins surprenantes, comme l’explique le site LCI.fr, qui en a recensé quelques-unes qui sont amenées à disparaître ou qui au contraire viennent d’être créées. 

Arbres truffiers  

On découvre ainsi que les producteurs d’arbres truffiers peuvent bénéficier d’une exonération d’impôt depuis une dizaine d’années. Mais plus pour longtemps, cette niche fiscale étant estimée comme inefficace, elle disparaîtra en 2017. 

Médaillés aux JO  

D’autres tout aussi étonnantes devraient rester un moment, comme par exemple la nouvelle niche fiscale concernant les médaillés aux JO. Est ainsi prévu par la loi un « étalement sur quatre ans des impôts sur les primes des champions médaillés au Jeux olympiques (50 000 euros pour l’or, 20 000 pour l’argent, 13 000 pour le bronze) », précise le site d’information. 

Flotte de vélos 

Une réduction d’impôt est également prévue pour les entreprises qui mettent à disposition une flotte de vélos. Une niche fiscale très particulière qui doit ne concerner que très peu de sociétés. 

L’électricité « intensive » 

 

Les niches fiscales ne concernent que ceux qui y sont concernés, directement, et pas l’ensemble des contribuables. Faut-il, légalement, pour ne pas payer d’impôts avoir : arbres truffiers, médailles olympiques, flotte de vélo (alors qu’un seul peut suffire à moins d’en changer toutes les heures pour utiliser toute la flotte…), électricité intensive, etc…….

Sinon nous ne les connaissons pas. Mais ce que nous savons, c’est que les 90 milliards qui manquent, c’est nous qui les payons. Où est l’égalité fiscale (parce que les autres….) ?

 

 

http://www.planet.fr/impots-ces-niches-fiscales-que-vous-ne-soupconniez-probablement-pas.1199359.1556.html

 

****

 

 

 

*****

 

Assange et la danse avec le diable de la Russie

Assange et la danse avec le diable de la Russie

Une manipulation bien réussie, c’est quand le manipulé s’en prend violemment à celui qui met en lumière le caractère de cette manipulation. C’est probablement ce qui se passera dans ce cas-ci.  Mais tant pis, allons-y quand même. Avant d’entrer dans le vif du sujet avec Gordon Duff, voici quelques réflexions générales.

Avec ce que nous savons maintenant de Wikileaks, il est aisé de faire un parallèle avec une autre organisation que nous connaissons tout aussi bien, l’OSDH. Ces deux organisations ont en effet plusieurs choses en commun. Elles sont toutes deux dirigées par un personnage unique, gérant une infrastructure virtuelle capable de réaliser ce qu’aucune infrastructure connue telles que la CIA, le MI6 et le Mossad ne seraient capables de réaliser sans l’organisation et les ramifications qu’on leur connait. La capacité d’action et de collecte de renseignements  de ces deux organisations est telle que l’on s’imagine mal un seul individu à Londres, même entouré d’une équipe de standardistes, puisse gérer la masse d’informations et la quantité phénoménale de sources, ainsi que les vérifications, la validation, etc. que cela requiert. Une information n’en est une qu’après avoir été vérifiée et validée.

Seulement, nous savons qu’OSDH, c’est le MI6. Qu’est alors Wikileaks ?

La quantité phénoménale de « fuites » implique forcément une source intouchable ayant accès aux renseignements provenant des divers services.

La seule autre possibilité serait que Wikileaks dispose d’informateurs au sein de tous les rouages de l’administration et des services de renseignement étatsuniens. C’est difficilement crédible de la part d’un petit groupe de non professionnels du renseignement, mais admettons…

 

***

 Il existe une forte envie, forte et irrationnelle, de croire en Wikileaks. Au cours des sept dernières années, Wikileaks a mené campagne contre des ennemis d’Israël, incité à attaquer l’Iran, divulgué des informations souvent reconnues inventées, embarrassantes pour les ennemis politiques d’Israël. Wikileaks a fait cela sous couvert d’anti-impérialisme et d’anti-américanisme bidon, faciles à gober par ceux qui manquent de discernement, dont l’intellect est dégradé par une génération d’émissions télévisées récréatives.

Assange lui-même a un background personnel théâtral et incomplet, ressemblant de près aux « légendes » forgées pour les agents du renseignement.

Les fabricants de fuites

Les USA communiquent régulièrement à Israël toutes les informations brutes de la surveillance intérieure, en particulier les énormes dossiers d’écoutes téléphoniques et de courriels. Cela comporte les données financières des entreprises, mais les courriels privés de Hillary Clinton sont aussi passés par-là. Voilà la véritable source des fuites. Il n’existe aucune cabale magique de pirate informatique.

Israël fait juste un tri soigneux des données, les envoie à des groupes de travail, et s’en sert pour manipuler les marchés financiers, contrôler les devises, faire chanter des hommes politiques, et en canalise certaines dans l’opération secrète connue sous le nom de Wikileaks.

La vraie question est : Qui alimente la publication de Wikipedia – Wiki – Wiki – WikiLeaks ? Ils obtiennent beaucoup d’informations qui paraissent triviales, sans conséquence, mais certaines se montrent étonnamment peu sibyllines… Les allusions précises sur les dirigeants arabes pourraient avoir pour but de porter atteinte à leur crédibilité politique dans leur pays, car ce genre de reconnaissance publique de leur hostilité envers l’Iran, pourrait en fait jouer contre eux dans leur pays.

Et je me demande si, en fait, il n’y aurait pas quelques opérations au niveau international, des services de renseignement, qui fournissent la matière à WikiLeaks, car c’est une occasion unique pour nous embarrasser, nous embarrasser pour notre attitude, mais aussi pour miner nos relations avec des gouvernements particuliers.

De nos jours, peu de gens doutent que l’Anti-Defamation League (ADL) soit une manœuvre du renseignement israélien servant à faire chanter les politiciens US. Avant d’avoir quitté cette organisation, son ancien patron, Abe Foxman, est devenu un sujet de plaisanterie, pour l’essentiel, un « parrain de mafia » en kippa. Ce qui suit a été publié par l’ADL à propos de notre travail à Veterans Today pour démasquer Wikileaks ; cela peut désormais être raisonnablement pris pour une confirmation du lien entre Wikileaks et Israël :

Le 17 décembre 2010, lors d’un autre entretien avec le journal israélien Haaretz, Duff a déclaré que « WikiLeaks, manifestement concocté par un service de renseignement, est une grossière opération de relations publiques d’Israël. »

Il y a deux façons de prendre cela, l’une étant que Veterans Today et moi sommes réellement abominables, malgré la réclame que font pour nous les grands médias israéliens, ou peut-être tout simplement, que quand Duff et Brzezinski ont démasqué Assange, quelque chose d’autre s’est produit.

Nous pensons que la réponse est élémentaire : comme Wikileaks n’a jamais divulgué un seul document ou courriel impliquant Israël, la nation au centre de la polémique mondiale, Wikileaks est Israël.

Nous pensons que cette affaire était du gâteau.

 

Faut-il deux agences de renseignement dites non-gouvernementales. Des ONG de l’info en sorte…. L’une du M16 et l’autre du AK47 de si triste réputation mortifère. Et la Russie dans tout cela?

 

 

http://reseauinternational.net/assange-et-la-danse-avec-le-diable-de-la-russie/

 

*****

 

Clandestins de Calais : la résistance s’organise dans le Var

 
 

Il est temps de sortir des ambiguïtés et des hypocrisies.

 

 

Pierrefeu, commune du Var, située à une trentaine de kilomètres de Toulon, à la porte du massif des Maures. Une commune qui a doublé en un demi-siècle, comme beaucoup de ces vieux villages de France, non loin des grandes concentrations urbaines. 6.000 habitants aujourd’hui : plus tout à fait un village, pas encore une ville. Au pied de l’éperon rocheux sur lequel se serrent les vieilles maisons autour de l’église, les lotissements ont gagné du terrain. On y vit sans doute pas mal : le soleil, la mer pas très loin.

Naguère, on pouvait même s’offrir le luxe de voter à gauche : socialiste, voire communiste. Le maire actuel s’affiche « sans étiquette » après être passé jadis par l’étape « divers gauche ». Une commune, comme des centaines de la même « strate » – pour reprendre l’expression technocratique ad hoc -, confrontée au problème de son expansion démographique, aux questions d’assainissement, au souci des zones inondables. Bref, des problèmes que l’on pourrait qualifier d’« apolitiques », comme si les problèmes de la cité n’étaient pas tous, par définition, politiques…

Et puis, tout à coup, les actualités du JT s’invitent au cœur du village. L’État veut installer une soixantaine de migrants, en provenance de Calais, dans une annexe désaffectée de l’hôpital psychiatrique. Et ce, pour une « durée provisoire de 8 mois ». Ce provisoire qui dure en France… Informé par la préfecture le 29 septembre, le maire fait voter à l’unanimité, jeudi dernier, une motion contre l’arrivée de ces migrants.

La motion énonce des arguments de bon sens :

« 60 personnes étrangères, uniquement des hommes ne parlant pas le français, risquent de déstabiliser la population et surtout de créer des tensions irréversibles »…

« Conditions de travail et de sécurité des personnels » de l’hôpital, bâtiment situé en zone inondable, etc… Mais l’État qui prévoit tout a sans doute décidé qu’il n’y aurait pas d’inondations durant les huit prochains mois.

Là-dessus, le Front national décide d’organiser une manifestation « Le Var sans migrants » samedi 8 octobre à Pierrefeu. Opposition du maire :

« Le rassemblement du FN n’est pas souhaité, nous n’en voulons pas. Nous sommes assez grands pour nous occuper de nos affaires et nous ne voulons pas de récupération politique. »

Des arguments que l’on a entendus la semaine dernière du côté de Louveciennes, dans la bouche d’élus LR ou apparentés, tous agglutinés qu’ils étaient sur l’estrade, en interdisant l’accès aux élus FN. Il faut désormais traduire « apolitique » par « tout sauf Front national »… Frédéric Boccaletti, conseiller régional et secrétaire départemental du Front national du Var, maintient malgré tout cette manifestation. En toute légitimité : près de 57 % des électeurs de Pierrefeu n’ont-ils pas voté Front national aux départementales de 2015 ?

Ils étaient donc un millier, samedi après-midi, à s’être rassemblés à Pierrefeu, autour des élus varois du Front national, pour prendre la défense des Pierrefeucains, malgré la volonté du maire qui, le matin, avait organisé sa propre manifestation, celle-ci « apolitique ».

Dans ce combat contre l’installation forcée de clandestins dans nos villes et villages, il en est comme du combat contre l’islamisme :

« Soit vous êtes avec nous, soit vous être contre nous » (c’est un slogan de la socia-lie, aussi. Ce serait le slogan de tous les totalitarismes, mode teutonne. Il est vrai que Adolf était aussi en socia-lie, déjà…. et aussi sous pervitine)

pour reprendre les mots de Marion Maréchal-Le Pen en juillet dernier. Il est temps de sortir des ambiguïtés et des hypocrisies.

 

Calais sera la mort de la socia-lie et de son génie à penser Hollande…. Il est des génies qu’il vaut mieux ne jamais réveiller. Toutes les « belle au bois dormant » ne sont pas les résultats de leurs annonces (ou effet de manche).

Quand la France refuse tout démantèlement, il serait peut-être sage de l’écouter. A moins de faire une politique de la jungle, sans foi et surtout sans loi. Où est l’état d’urgence? On a fermé Sangatte, on ferme Calais. A quand la fermeture de la France. A force de fermer sa gueule, on se retrouve devant une anarchie du pouvoir! Où est le dictateur sauveur de la France. Non Jeanne-Marine, tu ne resteras qu’une officine de magouille financiaro-politique…. . Tu n’est pu celle que l’on croit! Prend garde à ta droite qui va te frapper à gauche…

 

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/clandestins-de-calais-la-resistance-sorganise-dans-le-var,287898

 

*****

 

Colloque AGP : « le financement du terrorisme » (samedi 22 octobre)

L’Académie de Géopolitique de Paris organise le 22 octobre 2016, de 14h à 19h à la Sorbonne un colloque international intitulé : « L’oubli du paramètre géopolitique au Moyen-Orient : le cas du financement du terrorisme »

Ce colloque a pour but d’étudier tous les aspects les plus fondamentaux de ce phénomène moderne. La question du détournement de la finance islamique, du blanchiment d’argent et des circuits financiers susceptibles de financer les activités criminelles du terrorisme, si elle est importante et sera largement traitée dans les communications, ne fait apparaître que le « comment ? » de ce financement du terrorisme dont les deux autres questions essentielles relèvent du « qui ? » et du « pourquoi ? ».

En effet, les organisateurs du colloque sont intéressés à la mise à jour de la nature profonde des mouvements et réseaux, les caractéristiques opérationnelles et les nouveaux modes opératoires du milieu terroriste, parce qu’ils révèlent des stratégies éminemment étatiques sous-jacentes (chaos au Proche-Orient et réseaux islamistes en Europe). Le colloque sollicitera l’analyse minutieuse de nombreux spécialistes retenus (universitaires, personnalités, militaires, diplomates, journalistes, etc.) auxquels il sera demandé d’élucider le rôle exact de monarchies du Golfe, l’Arabie Séoudite et le Qatar, ou la Turquie, par exemple, mais également la relation du blanchiment par le financement de contrats légaux notamment d’armements avec leurs partenaires occidentaux ainsi que par l’action plus ou moins institutionnalisée de multiples fondations jouissant dans ces pays de tous les privilèges. Les communications auront néanmoins à prendre en compte l’implication, à toutes les échelles géographiques et selon toutes les nuances de l’influence, des puissances locales, régionales et mondiales concernées.

 

Cela semble intéressant. mais saurons nous la réelle vérité de tout cela. Quel serait l’intérêt de vulgariser de telles vérités. Le Peuple n’est pas prêt à entendre la vérité. S’il l’était cela se saurait et les votes successifs n’auraient pas amenée la France au bord du précipice. Quand y tombera t-elle? Ce colloque va t-il nous y renseigner? Ce ne sera donc qu’un colloque de doctes initiés, interdits aux ignares profanes. Alors pourquoi en faire une telle publicité comme si l’avenir s’y jouait? Mais l’avenir de qui?

 

http://free.niooz.fr/s/free/colloque-agp-le-financement-du-terrorisme-samedi-22-octobre-10780698.shtml

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

 

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :