-

keg – 223 Mars – 09/10/2014 – Il y aurait un candidat pour radariser l’Etat des routes et faire payer à César-DDE ce qui lui incombe… 2017 sera autoroutiere ou (os)carisée

Publié le

Le choix du jour : «radar d’état» ou «radar citoyen»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Eghoth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un capitaine défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur)
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!)

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

 L’état est responsable de plus de 50% des morts sur les routes (par sa négligence et son « je-m’en-foutisme’) et il veut vous les faire endosser financièrement….Et il se dit responsable (on se demande bien de quoi)

….. et avec un peu de recul….

Vends radar portatif et individuel pour automobiliste afin de sanctionner l’état et Cie pour tout panneau de signalisation « chaussée déformée ». Adresser vos clichés et caractéristiques du lieu  à défense des automobilistes victimes du terrorisme d’état routier. Vous pouvez demander l’aide de la « gestapo » routière pour renforcer votre observation de la dangerosité dudit État en des routes mortelles.

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Radars : stop au matraquage des classes moyennes !

 
Que l’on ne nous fasse pas le chantage à la préservation des vies car, là encore, les chiffres parlent et ils sont éloquents.

Tout a été dit sur le caractère « insincère » – pour rester policé – du dernier budget du quinquennat Hollande : prévision de croissance erronée et dépenses-cadeaux en tous genres non budgétisées. Tout cela est de bonne guerre car l’exécution de ce budget reviendra à une nouvelle majorité qui découvrira les trous laissés par les socialistes en déroute.

 
Mais il est une recette que le gouvernement a prévu en très forte hausse. Et ce n’est pas un impôt ou une taxe. Enfin, pas officiellement ! Ce sont les recettes générées par les radars automatiques, qui devraient passer, selon les vœux et les prévisions de Bercy, de 672 millions d’euros à 844 millions ! Soit plus de 172 millions d’euros et plus de 25 % d’augmentation.

Si l’on tient compte de la majoration des amendes, le rendement de cet « impôt » monterait à 991 millions d’euros. Oui, quasiment 1 milliard d’euros !
 
Et là, une limite est atteinte. Car, dans cette affaire, tout est disproportionné, et mal proportionné : le dépassement de 6 km/h qui vous vaut 1 point et une amende (n’est-ce pas une double peine injustifiée ?), l’acharnement sur les automobilistes honnêtes, de bonne foi et bons payeurs (quand par ailleurs, certains individus dans certains quartiers jouissent d’une réelle impunité dans leurs rodéos (et les élus qui sont criminels de route avec leurs excès, sont souvent exonérés. Même le ministre intérieur se fout des contrôles au nom de sa sécurité en voiture blindée. Fais ce que je te dis, mais…. ), les comparutions au tribunal, les actes de justice, les avis d’opposition administrative sur salaire, toutes mesures vexatoires qui vous font passer pour un délinquant alors qu’on aurait aimé que l’État use de la même diligence et de la même sévérité avec de vrais délinquants, et autres radicalisés…(et où est la récompense pour les bons automobilistes qui ne commettent pas d’infractions au cours d’une année…. Où sont les points supplémentaires et les primes….. ? ET si la cagnotte récoltée ne servait qu’à ces récompenses. Ce ne serait que justice. L’équilibre c’est toujours bâton ou carotte. Mais s’il n’y a que  bâton cela devient plus que malsain et surtout vicieux)
 
Mais il est vrai que la cible de cet « impôt » totalement injuste est très spécifique : ni bobos parisiens qui ne voyagent qu’en vélo, taxi, métro ou avion ; ni assistés sans voiture ; mais les ménages des classes moyennes, souvent éloignées de leurs lieux de travail, qui ont besoin de deux voitures pour aller travailler et transporter leurs enfants. La France périphérique de Christophe Guilluy, encore… Quand un ménage au SMIC ou un peu plus avec enfants voit les amendes (et stages pour points de permis, amendes de stationnement portées à 135 €) devenir son premier poste budgétaire voiture annuel (devant assurance, achat, carburant), quand cette somme dépasse ses impôts (sur le revenu et impôts locaux) et devient un poste budgétaire à lui seul, la colère ne peut que gronder.
 
Mais, surtout, que l’on ne nous fasse pas le chantage à la sécurité routière, à la préservation des vies car, là encore, les chiffres parlent et ils sont éloquents. Alors que le matraquage financier sans précédent qui s’est abattu sur les classes moyennes est en constante augmentation depuis 2013, passant de 579 à 672 millions d’euros, la mortalité routière est malheureusement repartie à la hausse depuis 2014 (et encore, dans le dernier chiffre de septembre qui vient de tomber, en hausse de 30 %).

Quand les morts deviennent recette : les 3 400  morts de 2015 ont rapporté 672 millions, soit 197 647 € par tête de pipe. De deux choses l’une pour 2017, pour l’état, tabler sur :
  • une hausse des morts de 25% de 3 400 à 4 270
  • une hausse du rendement de 25% de 197 647 € à 248 235 par heureux bénéficiaire de l’enrichissement d’état au lieu de 197 647 (mieux que la croissance industrielle et le taux du livret A et sans risque spéculatif)

J’avoue que j’ai du mal à comprendre l’état qui s’attriste des morts (a quand une cérémonie annuelle, commémorative pour les victimes du terrorisme routier perpétré par des radicalisés d’allégeance citoyenne et routière) Il suffit de voir la tristesse derrière leurs sourires « goguenards » de cons-typés, lors de leurs raouts simagrées d’après Bataclan, stade de France, promenades,    Molenbeek, tours jumelles, assassinat terroriste de Cayen et Abdel. Ils devraient se réjouir car dans les deux cas ils sont gagnants de 25% – c’est ce que l’on appelle du gagant-gagnant – et de plus dans le premier au niveau des chiffres bruts (et froids) cela fait quand même 870 chômeurs de moins (et combien d’économies au niveau de la caisse de retraite?)

Nul doute que ce chiffre sera utilisé comme argument par le gouvernement pour faire voter ces dispositions. Mais ce ne sera qu’un prétexte.
 
Quel candidat osera enfin dire, sur ce sujet aussi : maintenant, ça suffit !

A quand l’amélioration des routes (source et origine d’accidents, alors que la vitesse n’est nullement une causse d’accident mais un simple facteur aggravant, après et si l’accident a eu lieu). On se contente d’indiquer un panneau route « déformée » (on prévient bien , en général mais malheureusement pas toujours, de la présence de radars). On ne devrait pénaliser les conducteurs qu’après que l’état ai supprimé radicalement l’une des causes d’accidents qui lui incombe (de combien peut-on, individuellement pénaliser l’état pour ses routes « accidentées » qu’il ne répare pas?)

 

http://www.bvoltaire.fr/pascalcelerier/radars-stop-au-matraquage-des-classes-moyennes,287531

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

Viry-Châtillon : une patrouille de police attaquée, deux policiers grièvement brûlés

Viry-Châtillon : une patrouille de police attaquée, deux policiers grièvement brûlés
Deux véhicules de police ont été incendiés. (THOMAS SAMSON/AFP)

Quatre policiers ont été blessés samedi, dont deux « sérieusement », par une dizaine de personnes qui ont lancé sur leurs véhicules des cocktails Molotov.

 

 

C’est une attaque d’une extrême violence qui a eu lieu ce samedi peu avant 15h, dans la cité de la Grande Borne à Viry-Châtillon (Essonne). Alors qu’une patrouille de police était « chargée de la surveillance d’une caméra vidéo près d’un feu rouge », comme le rapporte une source policière à l’AFP, une dizaine de personnes armées de battes s’en sont pris à leur véhicule avec des jets de cocktails Molotov.

Quatre policiers ont été blessés, dont deux « sérieusement ».

Il semblerait que les agents aient été empêchés de sortir de leur véhicule, précise une autre source policière à BFMTV.

D’autres policiers arrivés en renfort dans une deuxième voiture « ont essuyé eux aussi des jets de cocktails Molotov ». « Légèrement blessés » mais « très choqués », ils ont également été évacués vers un centre hospitalier.

Les deux voitures de police attaquées ont été incendiées et détruites. D’importants renforts policiers ont été envoyés sur place mais à ce stade, aucune interpellation n’aurait été opérée.

Guerre de territoires autour d’une caméra

Le feu rouge près duquel a eu lieu l’attaque a longtemps été le théâtre de vols à la portière avec violence. Depuis plus d’un an, la mairie tente de reprendre le territoire aux agresseurs à ce carrefour dit « du Fournil » – du nom de la boulangerie voisine – et y avait installé une caméra de vidéosurveillance.

Le week-end dernier déjà, des incidents avaient éclaté entre la police et des jeunes qui veulent détruire cette caméra, rappelle « Le Parisien ».

« On est en guérilla civile (ce n’est donc pas un état de guerre) avec ces individus extrêmement bien organisés », renchérit Claude Carillo, du syndicat Alliance 91, auprès de BFMTV.

Le parquet d’Evry a ouvert une enquête en flagrance pour tentative d’homicide et le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a condamné « des actes d’une extrême gravité », adressant « ses vœux de prompt rétablissement aux policiers blessés », au chevet desquels il se rendra « dès que possible ».

Le Premier ministre Manuel Valls a également réagi en début de soirée, évoquant des « actes intolérables » qui appellent « des sanctions exemplaires ». Sur le même registre, François Hollande a réclamé « une peine à la mesure de la gravité » de l’attaque. 

Hollande, sommé de tenir sa promesse d’éradication, décime ses forces régaliennes au lieu du chômage et/ou ses putes…;

Que peut-il faire de plus pour le désordre public, alors qu’ils a instauré l’état d’urgence comme norme de pouvoir (à l’encontre des valeurs de la république et de la Constitution). Alors il ne lui reste plus que d’envoyer ses braves poulets se faire plumer à la sortie des tranchées. On se croirait revenu au temps des guerres de tranchées, où l’ennemi guette et « moloto-vise » tout ce qui bouge et sort de ses boyaux.

Il est vrai qu’un état d’urgence qui dure ne remplit plus sa raison et fonction d’être. Après cela, ne reste que l’état de Siège (mais qui oserait de nos jours assiéger l’état et le mettre en résidence surveillée en ses palais – ce serait la vie de châteaux), avec couvre-feu de

  • 19H à 09H….
  • 12h-14H
  • et le samedi de 00H à 24H
  • et le dimanche de 00H à 09H00 (le lundi)

Il faut un couvre feu jour car les caïds sortent le jour, comme les poulets. Les citoyens respectables ne peuvent, tranquillement, voir ses poulets (qui leur coûtent cher) se laisser plumer sans rien dire. Eu égard à ce que cela leur coûte, ils entendent que Hollande les fasse respecter… L’état d’urgence n’autorise t-il pas cette mesure de couvre-feux…. Si ce n’est pas le cas, il faudrait y remédier en modifiant la constitution de fonds (surtout en campagne) en comble.

En Belgique, ils ont de la marge…. Ils ne sont pas en état d’urgence.

Et après, cette situation, que sera la prochaine mesure : la loi Marshall?

Hollande le président nu et cru! Actes intolérables et sanctions, mais qui parle de qui et de quoi. Et surtout à squi s’adressent ces mots?

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20161008.OBS9560/viry-chatillon-une-patrouille-de-police-attaquee-deux-policiers-grievement-brules.html

 

****

 

Radars : pourquoi vous allez être flashé davantage en 2017

 
Radars : pourquoi vous allez être flashé davantage en 2017

 

Radars double-sens, radars autonomes et radars mobiles plus efficaces… Le gouvernement renforce son dispositif pour lutter contre l’insécurité routière. Explications.  

 

Il va falloir lever le pied de l’accélérateur. Dans ses prévisions inscrites dans le projet de loi de finances de 2017, révélées vendredi par Les Echos, le gouvernement prévoit une augmentation de 25% de l’argent récolté par les PV en 2017, par rapport à cette année.

A lire aussi – Vous avez désormais le droit de signaler les radars sur les réseaux sociaux  

Ainsi, le gouvernement prévoit au moins 844 millions d’euros d’amendes récoltées l’année prochaine, alors que celles-ci seront de 672 millions d’euros en 2016. 

4600 radars en 2017 

A noter également que le gouvernement prévoit l’installation d’ici 2019 de 10 000 emplacements de contrôles par panneaux leurres. (où l’on pourrait mettre un djihadiste en poste. C’est kif-kif les nombres)

 

A quand la criminalisation des excès de vitesse. Nos prisons (du moins les futures que les pouvoirs en place et à venir programment à leurs programmes-promesses électoraux) sont vides. Il faut bien les remplir. Sinon on va encore accuser les pouvoirs de ne pas savoir ce qu’ils veulent.

Surprenant que la virago (et je n’ai pas dit la gaucho) de la « répression routière associativisée », ne soit pas encore montée au créneau pour faire payer, à toute la gente auto-mobilisée, la mort-handicap de son enfant chéri…. . A défaut du responsable, c’est l’ensemble qui doit payer. Combine est-elle payée pour emmerder le monde (car elle est payée, cela ne fait aucun doute et cela devrait suffire à étouffer sa peine).

 

http://www.planet.fr/magazine-auto-radars-pourquoi-vous-allez-etre-flashe-davantage-en-2017.1199560.1501.html

 

****

 

 

 

*****

 

«Chouf, c’est la langue de l’adversaire!»  –  Entretien avec le réalisateur Karim Dridi

karim dridi chouf

 

En période de guerre, un adversaire devient un ennemi. Et un homme qui n’a pas d’ennemis n’est pas un homme. Ça me plaît de pouvoir débattre de certaines choses qui nous divisent. Votre vérité n’est pas la mienne. On peut parler de cinéma. Ce qui peut réunir les gens, c’est aussi le cinéma.

Surtout que votre cinéma n’est pas un cinéma qui « tranche ». Il y a une forme d’ambiguïté dans vos films.

Je dirais plutôt « complexité ». La vie n’est pas simple. Ce n’est pas blanc ou noir. Et ici, je ne parle pas de couleur de peau.

Vous avez intitulé votre film Chouf. Qu’est-ce que vous nous proposez de voir ?

Oui, j’aurais pu l’appeler « Regarde ». Regarde ce qui se passe dans les quartiers, et pas seulement à Marseille. Mais j’ai choisi un mot arabe. J’aime ces termes arabe utilisés dans la langue française. Et celui-là, justement, quand il désigne les guetteurs, les choufs, il n’est pas utilisé par les Arabes. Parce que c’est le mot qu’emploient les policiers français entre eux, et que ça vient de la guerre d’Algérie : l’armée française s’en servait déjà pour qualifier les guetteurs du FLN. Chouf, dans ce sens-là, c’est la langue de l’adversaire.  

 

Comment gagne t-on les guerres (par exemple, celle d’Algérie……. et un peu avant celle d’Indochine)?

Sans guetteurs qui déclenchent les alertes c’est peine perdue? (c’est le même pour tout combat y compris de la drogue des armes que celle du gouvernement qui fait la guerre à tout le monde y compris aux siens…. ). A quand la récompense due aux lanceurs d’alerte….?

C’est razzia sur la schnouff. C’est presque la même faune-éthique!

 

 

 

http://www.causeur.fr/karim-dridi-chouf-40432.html#

 

*****

 

En réponse à leurs menaces nucléaires, Vladimir Poutine jette le gant aux USA : Ultimatum

En réponse à leurs menaces nucléaires, Vladimir Poutine jette le gant aux USA :  Ultimatum

Le vrai problème serait de préserver physiquement les vestiges de la civilisation au moins au niveau de l’âge de pierre.

Quant à la Syrie, ce n’est pas la première fois, et ce n’est pas seulement en Syrie, que les États-Unis ne concluent des accords que pour perturber leur application et ensuite les conclure à nouveau. La forme de la réaction russe n’est évidemment pas comparable au rejet public de coopération de Washington qui, en réalité, reste encore à faire.

Je pense que pour comprendre l’ampleur de cet incident, il est nécessaire de prêter attention au fait que Poutine n’a pas résilié purement et simplement un contrat signé par la Russie, il a annoncé la possibilité d’y revenir, mais il a fourni certaines conditions.

Regardons ces conditions:

  1. (1) les États-Unis doivent lever toutes les sanctions contre la Russie;
  2. (2) une compensation devrait être accordée, non seulement pour les pertes dues aux sanctions américaines, mais aussi pour les pertes subies à cause des contre-sanctions russes;
  3. (3) la Loi Magnitski devrait être abrogée;
  4. (4) la présence militaire des États-Unis en Europe de l’Est devrait être fortement réduite;
  5. et (5) les États-Unis devraient abandonner leur politique de confrontation avec Moscou. Un seul mot convient pour déterminer l’essence de la demande de Poutine : « ultimatum ».

Pour autant que je m’en souvienne, la dernière fois que Washington a reçu un ultimatum, c’était de la part du Royaume-Uni, à cause de l’incident du navire Trent. Et ce fut en 1861 pendant la guerre civile américaine. Même alors, dans des conditions extrêmement difficiles, l’Amérique a accepté de répondre partiellement aux demandes britanniques.

Il convient de noter que les demandes britanniques en 1861 ne contenaient rien d’humiliant pour les États-Unis. Le capitaine d’un navire de la marine américaine avait en effet violé la loi internationale, arrêté des gens sur un navire neutre (britannique), et ainsi empiété sur la souveraineté du Royaume-Uni, provoquant presque une guerre. Ensuite, l’Amérique a désavoué les actions de son capitaine et libéré les prisonniers, tout en refusant de présenter des excuses.

Mais Poutine ne demande pas des excuses ou la libération de quelques prisonniers, il exige le changement de l’ensemble de la politique américaine, et plus encore, le versement de compensations à la Russie pour les pertes dues aux sanctions infligées par les États-Unis. Ceci est une demande taboue, humiliante. Cette demande signifie essentiellement l’abandon complet et inconditionnel de la guerre hybride que Washington ne se résigne pas encore à considérer comme irrémédiablement perdue. Et il y a aussi tous les paiements des indemnités et des réparations.

Quelque chose de semblable a été, certes, demandé aux États-Unis par la Couronne britannique avant la fin de la guerre d’indépendance, quand les Américains étaient encore les sujets rebelles du roi George III. Mais au cours des 100 dernières années, personne n’a même imaginé parler à Washington sur un tel ton.

Et, donc, la première conclusion est : Poutine a délibérément et démonstrativement humilié les États-Unis. Il a montré qu’il est possible d’employer un ton dur avec les États-Unis, encore plus dur que celui que les États-Unis eux-même ont pris l’habitude d’utiliser envers le reste du monde.

En outre, la déclaration du Département d’État a été immédiatement suivie par l’annonce du Pentagone disant qu’il est prêt à lancer une frappe nucléaire préventive sur la Russie. Le ministère russe des Affaires étrangères a, de son côté, indiqué que Moscou connaît l’intention des États-Unis de lancer une guerre aérienne contre les forces gouvernementales syriennes, ce qui signifie aussi, bien sûr, contre le contingent russe stationné légalement en Syrie.

Si nous prenons tout cela ensemble, nous pouvons voir que les États-Unis essaient depuis longtemps, officieusement, d’effrayer la Russie avec un conflit nucléaire, et que Moscou a régulièrement laissé entendre qu’il est prêt à une telle éventualité et ne va pas reculer.

Les États-Unis sont face à un choix. Soit ils continueront leurs menaces et déclencheront une guerre nucléaire, soit ils accepteront le fait que le monde n’est plus unipolaire et commenceront à s’insérer dans le nouveau format.

Maintenant, les choses sont claires et les cartes ont été mises sur la table. Voyons ce que les États-Unis vont répondre. Mais la réalité géopolitique ne sera plus jamais la même. Le monde a déjà changé. Les États Unis se sont vu publiquement jeter le gant et ils n’ont pas encore osé le ramasser.

 

Nous voici revenus au temps de duels. Ceux d’antan n’impliquaient que les deux adversaires du gant. Ceux d’aujourd’hui ne concerne que quelques centaine de millions de duellistes (et non plus duettistes. Non vous n’êtes pas autistes et vous vous en souvenez, parfaitement).

 

 

http://reseauinternational.net/en-reponse-a-leurs-menaces-nucleaires-vladimir-poutine-jette-le-gant-aux-usa-ultimatum/

 

*****

 

 

Solidarité

La CGT condamne le lourd verdict contre les militants ouvriers chinois

Arrêtés le 3 décembre 2015 et emprisonnés depuis le 5 décembre 2015, Zeng Feiyang, Zhu Xiaomei et Tang Huanxing, militants ouvriers actifs d’ONG du travail dans la Province du Guangdong, dans le sud de la Chine, ont été condamnés lourdement, le 26 septembre 2016, dans le cadre d’un procès éclair.

Zeng Feiyang, directeur d’un Centre d’aide ouvrier, est condamné à 3 ans avec sursis et 4 de mise à l’épreuve, Zhu Xiaomei et Tang Huanxing à 18 mois avec sursis et 2 ans de mise à l’épreuve – une mise à l’épreuve qui limitera largement leurs activités professionnelles.

Fin 2015, ils avaient été interpellés avec une quinzaine d’autres militants et dirigeants d’ONG du travail qui ont depuis lors été libérés avec ou sans condamnation. Pendant des mois, ils ont été privés de tout contact avec leur famille et leurs avocats. Meng Han, également militant dans une ONG du travail, arrêté le même jour, attend toujours son procès.

Zeng Feiyang, Zhu Xiaomei et Tang Huanxing ont été condamnés pour « trouble à l’ordre social » c’est-à-dire pour avoir soutenu et aidé les ouvriers chinois à faire entendre leur voix et à défendre leurs droits.

La CGT rappelle que la Chine n’a toujours pas ratifié les conventions 87 et 98 de l’OIT.

La CGT est très préoccupée par ces condamnations dans un contexte de criminalisation de l’action syndicale dans de nombreux pays du monde. Elle renouvelle sa solidarité aux ONG du travail et aux travailleurs chinois.

 

Et pour cause. la Chine pouvant être et devenir, réellement, un modèle de démocratie pour la France.

Vous imaginez le déchireur de chemise s’envolant (avec transport gratuit pour Air France, vers une destination paradisiaque en Chine) pour 30 ans, en centre de ré-éducation, pour apprendre la vraie valeur et la réelle difficulté à gérer des hommes aussi violents que ceux de la CGT (qui déchirent des chemises non « made in China. Un comble)! Impensable que la CGT France abandonne les camarades communistes du travail de l’en pire du mitan au prises avec d’autres camarades non CGT…. C’est donc la guerre des CGT sages et solide air!

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/article-de-jean-pierre-page-ancien-responsable-international-de-la-cgt-10628705.shtml

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :