-

keg – 211 Mars – 27/09/2016 – En Belgique comme en France, on est en cadre noir de bourrins montés à cru (ou en méfiance)… C’est la philosophie d’attente à déjouer 2017!

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «cadre noir de la Saumure» ou «Dédé la saumure»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Egho de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org voulant être calife) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur)
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!)

    • J.F Copé (ump)
    • N Dupont-Aignan (ump)
    • F?Fillon (ump)
    • Henri Guaino (ump)
    • NMK (ump)
    • J.F Poisson (ump)
    • F de Rugy (ps)
    • B Hamon (ps)
    • F Hollande (ps)
    • E Macron (ps)
    • C Dyuflot (ni)
    • J Lassalle (ni)

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « des putes à Sion…..  »

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la policomic-représentation  (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

On vous cadre tout en noir, même à Saumur. C’est l’histoire du déjoue-ment d’un attentat-déjoué ayant eu lieu…. ! Urgence d’état oblige. Ils ne savent plus quoi inventer pour s’amuser la galerie.

….. et avec un peu de recul….

Les apprentis cavaliers à l’assaut de la dèche en saumure…… Cela manque un peu de chèche (cheveux au vent)!  Mais que voulez vous le cadre noir n’est pas spahi!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

L’étrange affaire des vrais-faux drapeaux de Daesh dans la planque d’une école militaire à Saumur

« Mercredi 21 septembre 2016, dans l’après-midi, des employés d’une entreprise d’insertion spécialisée dans le fauchage sont intervenus, à la demande d’une entreprise de vin de Saumur, pour nettoyer les abords d’un refuge troglodyte abandonné, non loin de l’église Saint-Florent, à la sortie de Saumur.

La police nationale, la police municipale et la gendarmerie se sont rapidement rendues sur place, suivies par  le sous-préfet de Saumur, le procureur de la République, l’identité judiciaire, la direction départementale de la sécurité publique, la police scientifique…

Les riverains se sont évidemment inquiétés de ce déploiement de forces, et la presse locale, essentiellement le  Courrier de l’ouest, a été rapidement sur le coup.

Après deux heures d’investigation, le sous-préfet de Saumur (ce n’est qu’un « sous », surprenant alors que les affaires de terrorisme sont l’apanage du « sur ») a fini par donner l’information selon laquelle cela n’aurait été qu’une fausse alerte : il ne s’agissait, paraît-il, que du « Centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique » qui réalisait un « exercice de formation » (sans informer au préalable la population? Il est vrai qu’il vaut mieux la mettre devant le fait accompli d’un attentat grandeur nature parce que pas arrêté à temps pour n’être qu’un attentat déjoué. Nice n’est pas Saumur et cela ne marine pas….).

Telle est du moins la version officielle qui a été servie à la presse, qui suivait l’affaire avec l’attention que l’on imagine.

Très curieusement, la presse s’est contentée de cette explication (mais que fait-elle depuis des lustres si ce n’est se contenter de… et ce depuis l’affaire Merah!).

Très curieusement aussi, tous les grands médias nationaux sont restés totalement silencieux sur cette affaire qui a mis en émoi des centaines de riverains et qui a fait intervenir tous les services concernés de la République (on ne peut impunément être subventionné pour exister et dire autre chose que l’officiel …. des spectacles distribués par les intérieurs…!).

À part le Courrier de l’ouest déjà cité, et quelques sites Internet très locaux comme Saumur Kiosque,  le nombre de médias nationaux qui ont parlé de cette affaire rocambolesque s’est en effet limité à… deux !

  • Le Figaro, qui a consacré une « brève« 
  • BFM -TV, qui a publié un article inspiré du Courrier de l’ouest, brodant sur le thème « plus de peur que de mal », tout en regrettant que l’armée n’ait pas averti préalablement la police de cet exercice… L’affaire serait quand même « remontée jusqu’au Ministère de la Défense » selon le maire de Saumur.

Seuls 3 articles des grands médias nationaux apparaissent dans la recherche sur Google actualités au sujet de cette affaire. Ce mutisme quasi-complet de tous les grands médias français sur cette affaire rocambolesque, qui a soulevé une très vive émotion à Saumur, est extrêmement étrange.

Commentaires : une affaire bien étrange

Le fait que quasiment tous les grands médias français se soient abstenus de relayer l’information et se soient abstenus d’envoyer des journalistes d’investigation (cela existe encore?) n’en rend toute cette affaire que plus étrange encore.

Car de deux choses l’une :

1) soit il s’agit de vrais drapeaux Daesh et d’une vraie « planque » de terroristes en puissance, et la présentation qui nous en est faite serait un mensonge destiné à ne pas affoler la population.

Le fait serait alors très grave en lui-même, et le mensonge vis-à-vis de la population serait scandaleux.

Mais cette hypothèse est peu plausible dans la mesure où le gouvernement ne se gêne pas, bien au contraire, pour affoler la population. Faut-il rappeler que le Premier ministre en personne a annoncé, le 19 juillet dernier à l’Assemblée nationale : « Même si ces mots sont durs à prononcer, c’est mon devoir de le faire : il y aura d’autres attentats et il y aura d’autres innocents tués. Nous devons, non pas nous habituer – jamais – mais apprendre à vivre avec cette menace. »

Même si le seul résultat tangible de cette déclaration ahurissante a été de faire fuir les touristes étrangers par milliers, et de plonger les professionnels du tourisme dans les difficultés financières, le fait est que le gouvernement aurait été probablement ravi de découvrir une « planque de Daesh » : cela n’aurait pu que le servir, pour montrer le bien fondé de l’état d’urgence, d’une part, et pour montrer que le gouvernement et les services de sécurité luttent efficacement contre le terrorisme, d’autre part.

2) soit il s’agit de faux drapeaux de Daesh et d’un « exercice de formation du centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique » – comme l’assure la version officielle de l’événement telle que l’assurent les représentants de l’État.

Mais alors, deux questions troublantes surgissent à l’esprit.2.1) Pourquoi cet exercice n’a-t-il pas été conduit selon les procédures habituelles, archi-codifiées, des exercices militaires, qui consistent toujours à prévenir le ban et l’arrière-ban de toutes les administrations concernées ?

Le « Centre Interarmées de Défense Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique » a pour acronyme officiel : CIA  NRBC.

C’est l’un des 4 organismes de formation regroupés dans les « Écoles Militaires de Saumur » (EMS), et qui comptent, outre le CIA NRBC, la célèbre École de Cavalerie, le Centre d’Étude et d’Enseignement au Renseignement à l’Armée de Terre (CEERAT) et l’École d’État-Major (EEM).

Il faut ici remarquer que le CIA NRBC n’est ni un petit organisme, ni ignorant des procédures à suivre, puisque c’est au contraire un organisme de formation militaire.

Pour preuve, lors de l’exercice militaire du CIA NRBC réalisé en Lozère, du 22 au 24 mars 2016, le lieutenant-colonel Thomas Brucker a expliqué sous la forme d’une visioconférence, le 23 mars 2016, la gestion de crise à suivre devant l’ensemble des acteurs concernés. Cette visioconférence a été résumée ainsi sur le site officiel de la Délégation militaire départementale de la Lozère (DMD48) :

« Sachant que  »la réussite de la gestion d’une crise est liée aux bonnes actions déclenchées au bon moment, tout comme il est indispensable que les acteurs se connaissent et sachent travailler ensemble », cette visioconférence regroupa à la DMD48 des représentants :
– du service interministériel de défense et de protection civiles (SIDPC) de la Lozère,
– de l’agence régionale de santé / Lozère (ARS),
– du service d’aide médicale d’urgence (SAMU48),
– des pompiers départementaux,
– de la gendarmerie nationale,
– de la police nationale
– et des réservistes de la délégation militaire départementale (DMD48).
L’ensemble de l’auditoire apprécia fortement l’intervention du LCL Brucker ».

Le Lieutenant-Colonel a donc parfaitement appliqué les procédures à cette occasion, en convoquant bien toutes les parties prenantes ayant besoin d’être informées préalablement d’un exercice militaire. Précisément tous ces intervenants qui n’ont pas été prévenus dans l’affaire de Saumur…

2.2) en quoi un organisme officiel chargé d’enseigner les méthodes de protection et de décontamination nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique a-t-il besoin de journaux en arabe et de faux drapeaux de Daesh pour assurer son enseignement (cela fait mieux en contexte « d’anges heureux » d’allah et ajoute son harissa au jeu démo de la margua. Les amateurs couscoussiers apprécieront)?

La présentation officielle qui est faite du CIA RNBC sur le site des écoles militaires de Saumur  indique que le CIA NRBC « a pour spécialité d’éliminer tous risques de contamination et, ainsi, d’assurer la sécurité physique des soldats et de la population. Il est aussi en mesure de préparer des solutions spécifiques de décontamination ».

L’exercice du 22 au 24 mars réalisé en Lozère évoqué ci-dessus était d’ailleurs parfaitement conforme à cet objet puisque, comme l’indique le site officiel de la DMD48 : « À la question « et si un incident de type NRBC (Nucléaire-Radiologique- Bactériologique-Chimique) avait lieu en Lozère ? » la réponse fut apportée par le lieutenant-colonel Thomas Brucker du CIA  NRBC de Saumur ».

Dans ces conditions, on est fondé à se demander en quoi il serait nécessaire, pour « former » des élèves aux techniques de « décontamination  nucléaire, radiologique, biologique et chimique », d’avoir comme matériel enseignant… des faux drapeaux de Daesh et des journaux en arabe !

drapeau-daesh

Conclusion : L’UPR demande une commission d’enquête parlementaire pour tirer au clair les dysfonctionnements graves révélés par l’affaire de Saumur

Alors que la défiance des Français bat des records, que ce soit vis-à-vis des partis politiques ou de l’actuel gouvernement, un nombre considérable de nos compatriotes jugent qu’on ne leur a pas dit toute la vérité sur les attentats survenus à Paris le 13 novembre 2015 et à Nice le 14 juillet 2016. (ni sur les fameux déjoués)

Dans ce contexte très lourd, le moins que l’on puisse dire est que cette étrange affaire de Saumur tombe particulièrement mal (c’est dû au cadre dans lequel cela se déroule. Nous sommes effectivement en période complétement noire des attentes déchues et déçues des Français et personne à l’horizon de 2017 ne peut nous en sortir. Il y a bien sur ceux qui sont le recours, mais le recours comme la vérité n’est plus de ce monde. Il n’y aura plus de de Gaulle. La providence a raison, Elle nous laisse dans la merde où l’on a bien voulu se mettre. Je rêve à une France où il y aurait 45 millions de candidats à la présidentielle. 20 c’est trop peu et un seul c’est pas assez!).

Est-il nécessaire de souligner que la simple détention de faux drapeaux de Daesh est un fait choquant – et même scandaleux – de la part d’une école militaire française (mais si ce sont des drapeaux pris effectivement à l’ennemi, en opération. Souvenons nous, nous sommes en guerre et cela se fait de piquer les drapeaux du copain d’en face…. Cela s’appelle même un trophée de Guerre que l’on est fier de montrer pour preuve de notre grandeur, dame!) , d’autant plus qu’une telle détention n’a aucun rapport – c’est le moins que l’on puisse dire ! – avec l’objet officiel même du CIA NRBC.

Du coup, la détention de faux drapeaux de Daesh par une école militaire, découverte inopinément dans une cache située à proximité d’une église avec du matériel vidéo, ouvre évidemment la porte aux pires suspicions quant à la préparation d’opérations… « sous faux drapeau », c’est le cas de le dire !

La découverte de Saumur ne peut que renforcer le camp de ceux qui pensent que les attentats terroristes pourraient être des manipulations visant à terroriser la population française, à s’en prendre à des boucs-émissaires, et à maintenir la France indéfiniment sous état d’urgence.

De telles suppositions paraîtront scandaleuses à certains.

Mais c’est pourtant exactement ce genre de suppositions que l’actuel locataire de l’Élysée développait, en 2009, dans un entretien accordé à John Paul Lepers.

Dans cet entretien, le futur président de la République expliquait carrément  : « il y a une forme de dérive sécuritaire qui justifie des lois sans cesse plus répressives, au nom d’une menace qui, parfois est réelle, et parfois, on le voit bien, est virtuelle, voire même inexistante. […] Je crois qu’on a suffisamment à faire avec le terrorisme réel pour qu’on n’aille pas en inventer un qui n’existe pas, […] peut-être pour montrer une efficacité qui, sur d’autres terrains notamment économiques et sociaux, n’est pas forcément au rendez-vous. »

 

Nous connaissions « Dédé la saumure ». Nous connaissons maintenant et de façon cavalière le « cadre noir de la Saumure ». Les deux concerne la manière de maintenir l’assiette sur son bourrin….

Il y a ce que l’on dit et fait ainsi que d’être quand on est dans l’opposition et ce qu’il en est quand on est au pouvoir. Et dire qu’au nom du tousaufisme, on va recommencer en 2017, tout en sachant que…..

Mais bon dieu ne savons nous n’être que cela? Alors ne nous plaignons pas et plus et fermons la une fois pour toute…. Ou alors agissons pour que de tels comportement disparaissent. On n’a que les présidents que l’on mérite. Si nous ne sommes pas plus « exigeants » (mais non dans les mots, mais plutôt dans les concrétisations), alors nous avons les présidents de merde qui confondent protection de la France dans son intégralité et protection d’une caste qui vous porte sur son pavois (c’est le cas de le dire pour une élection. Nous avons réellement pavoix au chapitre….).

Après 2017 ce sera, 2022, 2027, etc….. et ensuite plus d’élection-érection. La charia ne l’autorisera plus (nous serons interdits d’honorer nos idoles, c’est haram!)

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/letrange-affaire-des-vrais-faux-drapeaux-de-daesh-dans-la-planque-d-une-ecole-militaire-a-saumur-10448892.shtml

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Rencontre avec le dalaï-lama : « Le monde irait peut-être mieux sans religion »

Rencontre avec le dalaï-lama : "Le monde irait peut-être mieux sans religion"
Le dalaï-lama à Paris le 13 septembre 2016 (Eric FEFERBERG / AFP)

Le maître spirituel tibétain a accordé à « l’Obs » un entretien exclusif lors de son passage à Strasbourg. Avec toujours la même obsession : comment faire pour ne pas sombrer dans la violence ?

Pour une fois, les pressions du consul chinois n’ont eu aucun effet. A Strasbourg, le dalaï-lama a été reçu à bras ouverts tant par l’hôtel de ville que par les instances européennes. Point d’orgue de son séjour dans la capitale alsacienne, un week-end à décrypter, devant un public de 8.000 passionnés rassemblés au Zénith, une œuvre philosophique ardue datant du IIe siècle.

Dalaï-lama : comment la France cède aux pressions chinoises

Dès que l’on évoque la tragédie béante du Tibet, et spécialement la vague récente d’immolations, la lueur malicieuse qui danse habituellement dans les yeux du dalaï-lama s’évanouit d’un coup.

 

Croyez le quand il vous dit « à bas les religions! ». Sa sainteté sait de quoi elle parle…… A bien y réfléchir, à quoi nous ont servi les religions,  si ce n’est à amener l’avènement du croissant de lune sur la terre! Mettons, en pratique ces déclarations, sans délai du lama ….. tibétain, pour éviter le bain de sang inter religieux. Les dieux sont effectivement tombés sur la tête.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160923.OBS8657/rencontre-avec-le-dalai-lama-le-monde-irait-peut-etre-mieux-sans-religion.html

 

****

 

Les futurs déçus de 2017

Afficher l'image d'origine

De meetings en meetings, les fans des candidats ovationnent leur champion. Selon moi, cet engouement proclamé ressemble étrangement à de la méthode Coué. En effet, on sait très bien que « l’heureux élu » le sera beaucoup plus par rejet des autres que par adhésion véritable et la bulle de l’emballement factice implosera en moins de cent jours.

Il ne faut pas le dire car cela dévalorise la politique ? Je suis convaincu du contraire. Alors que faut-il faire ? Décider ce que l’on souhaite vraiment et le faire savoir à son Superman du moment. Le petit peuple de France pense comme vous : celui, ou celle, qui l’entendra en vérité bénéficiera d’une prime qui peut s’avérer décisive.

Certains thèmes sont galvaudés : dette, chômage, insécurité, migrants, violences, retraites. Mais il y a aussi ceux dont on ne parle pas :

aucune suggestion pour taxer les multinationales et lutter contre « l’optimisation fiscale ». Tous les pays sont protectionnistes sauf les états européens : ceci induit un déséquilibre malsain. La course à la compétitivité ne peut en aucun cas faire le bonheur de l’humanité. Augmenter le nombre de places dans les prisons n’est pas une solution durable. Certaines exigences syndicales sont suicidaires. Le coût, direct et indirect, des « représentants du peuple », et pas seulement celui des ex-présidents, est devenu exorbitant. La dérive financière des collectivités territoriales est affolante.

Les indécis feront la différence : c’est donc le moment de dire ce que vous souhaitez. Il faut que la France d’en bas se mobilise, non pas pour présenter des candidats, ce qui serait naïf, mais pour EXIGER des réformes précises, simples, concrètes, faciles à mettre en œuvre et, surtout, efficaces. Et ceci vaut encore plus pour ceux qui ont déjà choisi leur maître : si vous n’EXIGEZ rien, votre déception sera à la mesure de votre engagement : la Hollandie est-elle vraiment l’olympe de vos fantasmes secrets ?

La parole de certains candidats a peu de valeur ? Certes, mais insérer une réforme précise dans un programme a tout de même un impact psychologique non négligeable. Et puis, le leader que vous avez choisi, lui, est sûrement fiable.  

 

Programme électoral primaire à vendre pour cause d’inexploitation.

Mariton, hors jeu cherche repreneur, désespérément. On a laissé passer sa chance lui qui rêvait d’être le président de tous les Français (selon sa vision, ce qui exclus beaucoup de monde : les impolis, dont je suis – offrir un bonbon dans une poignée de main est une impolitesse. Apparemment il confond signe de complicité-offrande avec vacherie….. faut-il avoir fait polytechnique pour ne pas confondre ? – les ignares : rien que chez lui, c’est la majorité écrasante. Le président de tous les Français, restants, se voit contraint de brader son programme au plus offrant! Quel vie de merde que cette politique qui ne reconnaît pas ses candidats de génie (X). C’est un génie déchu et pourtant à l’inverse de la grande lessive, il bout mais n’a pas pour autant de cadeau-surprise

J’en venais à me poser la question, le concernant… S’il devenait ministre à quel marocain pourrait-on raccrocher un juif d’Algérie (il le revendique haut et fort et c’est son droit, surtout qu’il ne faut nullement négliger l’électorat juif qui, apparemment, pèse beaucoup dans la balance… On comprend mieux aussi son mépris affiché, publiquement, pour les « Pupilles de la Nation non juifs »,  qui ont l’impudence et la non politesse de réclamer l’égalité de reconnaissance que celle accordée aux « Pupilles de la Nation juifs » dont le père est « mort pour rien, alors que celui des premiers est « mort pour la France » et morts pour  qu’un jour, un Mariton quelconque puisse postuler aux fonctions suprêmes, malgré la reconnaissance implicite d’un autre né juif de 2007 en promesse électorale non tenue – Depuis cette date pas la moindre ombre de présentation d’excuses. Qui est impoli et surtout incorrect?) ingénieur (en titre, mais non de fonction. Il n’a jamais occupé son poste, qui lui est pourtant réservé, ou si peu, la carrière carriériste et cumulative de politicard payant mieux et permettant les plus grandes et folles espérances….).

Il n’y a pas de ministère de poids et mesures. Tout étant, au contraire, en démesure et sans poids réel dans les principes réellement républicains. Force est de reconnaître qu’il a raison. Tout n’est que ripoublique et on comprend mieux qu’il veuille en devenir « parrain Hervé » (pour les intimes, oui, il en a , même si certains n’en font pas partie. Chaque politicard draine à sa suite ses suiveurs-profiteurs  qui espèrent grâce à son « succès »…… J’en connais une brochette…. vrpeuple-h-mariton-ump

 

http://www.planet.fr/politique-les-futurs-decus-de-2017.1188318.29334.html

 

****

 

“La création de l’UMP a servi de prétexte pour liquider le gaullisme”

 

Invité à débattre du protectionnisme mardi 27 septembre par le Comité Orwell que préside Natacha Polony, le candidat gaulliste à la présidentielle Henri Guaino dit ses quatre vérités. Libre-échange, politique des partis, mondialisation : Guaino brise les idoles.

guaino tafta comite orwell lr

Henri Guaino. Sipa. Feature Reference: 00712051_000016.

 Il est paradoxal de parler autant de l’identité et aussi peu de ce qui la mine le plus : la religion du libre-échange avec ses traités qui aplatissent le monde en imposant des normes économiques, techniques, sanitaires, sociales, juridiques, et, au bout du compte, culturelles, uniques.

 Je crains qu’au fond d’eux-mêmes la plupart des candidats soient sur cette ligne. Ils ont juste peur de contrarier trop l’opinion et de perdre les élections.

Les élections, parlons-en. Vous avez décidé de jumeler l’annonce de votre candidature à l’élection présidentielle avec la publication d’un livre d’économie de 650 pages. Vous ne partagez donc pas l’analyse, notamment faite par Nicolas Sarkozy, selon laquelle ce sont les questions identitaires et sociétales qui sont aujourd’hui prioritaires dans l’esprit des électeurs ?

Aujourd’hui c’est l’économie qui sert de principal argument pour discréditer la nation, l’Etat, les frontières, le modèle social, l’identité culturelle, la langue… Comment peut-on revendiquer d’être une nation avec une identité si les difficultés économiques, le chômage de masse, l’exclusion empêchent d’avoir le sentiment d’une destinée commune ? Si en tout, il faut imiter les autres, se rallier à un modèle unique ? Si on se contente de glorifier la concurrence et la mondialisation en n’imaginant pas d’autre issue que de « s’adapter à la mondialisation », c’est-à-dire de la subir, au lieu de se donner les moyens d’agir dans le monde tel qu’il est ?

La création de l’UMP a hélas servi de prétexte pour liquider le gaullisme.  Pour être aimable, je dirai que c’est peut-être parce que c’était pour les politiciens de la génération qui était aux commandes une conception trop exigeante de la politique.

Au RPR ou à l’UMP, jamais le parti n’a délivré d’investiture pour la présidentielle. Il était entendu qu’un candidat ne pouvait pas être l’homme d’un parti ou d’un camp puisqu’il aspirait à devenir l’homme de la Nation. C’est l’esprit des institutions de la Vème République. La primaire fabrique le candidat d’un camp et c’est le parti qui décide de tout : qui peut se présenter, qui peut voter, à quelles conditions… Sous couvert de démocratie, les partis cherchent à verrouiller le premier tour de la présidentielle. C’est l’étape ultime du retour du régime des partis que le Général De Gaulle avait écarté. Comme toujours ce retour qui perpétue des clivages qui n’ont plus de sens annonce une grave crise politique car le verrouillage finit toujours dans le drame.

Les partis sont redevenus des cartels électoraux qui ne sont plus cimentés par un idéal commun mais la seule conviction désastreuse qu’il faut à tout prix gagner les élections et qu’on verra bien après.

Guaino candidat…. Planquez vos tableaux (de chiffres ou de maîtres) il est capable d’en faire du fric, à bon compte…. Il parle d’économies alors qu’il devrait parler de « comment faire du fric pour le compte de …. « 
C’est fou ce que l’on compte « d’escrocs » à la petite semaine dans les rangs de candidats putatifs (14 à ce jour, tous bords confondus et députés ou l’ayant été au cours des 4 dernières mandatures (depuis la 11éme jusqu’à la 14éme législature). Encore faut-il être d’accord sur le terme « escroc ». Il y a bien sur le terme juridique et le terme moral et c’est ce dernier qui m’intéresse. Le premier ayant démontré ses limites quand on voit ses assujettis passer allégrement au travers des mailles du filet-lâche à raison d’arguties si peu plausibles… Et puis il faut bien amuser la galerie en laissant croire à l’impossible).
On peut pondre un calvaire rédactionnel de 700 pages, cela ne vous met pas au niveau des nuls. Ce que l’on retiendra de ce crachage dans la soupe c’est que l’auteur du glaviot n’en a pas été moins complice dudit crachage… C’est fou ce que l’ambition personnelle fait cracher partout. Et on reproche aux beurs de le faire…. Montrons leur le bon exemple en évinçant ceux qui crachent ainsi dans la soupe et à terme sur nos tombes….
S’il concourt ce sera pour le compte de sarko à qui il fera allégeance au second tour (il y a du marocain dans l’air! Et c’est valable pour tous les candidats de droite. Ceux qui se présentent ouvertement pour cela et les autres, y compris l’ex – Mariton). Il en va des candidatures comme des rentrées-sorties d’argent et des surprimes liquides…

Vivement le vrai retour de la royauté. On avait beaucoup moins de magouilles (le peuple en payait beaucoup moins les poids cassés, à défauts de prix) et de privilèges auto-votés (et il ne fallait pas d’ex-voto pour en voir la couleur!)

 

 

http://www.causeur.fr/henri-guaino-tafta-protectionnisme-40253.html

 

*****

 

La « grande idée » de la France pour le monde

La « grande idée » de la France pour le monde

L’impérialisme français est hyperactif de nos jours. Depuis avril 2012 la DGSE, équivalent français de la CIA, vient en aide à des terroristes français pour qu’ils entrent en Syrie afin d’y décapiter des enfants et de manger leurs organes au nom des « droits de l’homme ». Bien que nous ayons affirmé ceci depuis longtemps, le Ministère français de la Vérité a dorénavant discrètement reconnu que nous avions toujours eu raison.

 

En Afrique, les Français ont encadré les terroristes de Boko Haram contre le régime de l’intransigeant et sinophile Paul Biya, au Cameroun. En janvier 2015, des forces spéciales françaises ont, selon Afrique Media, été arrêtés par les militaires camerounais combattant aux côtés des terroristes takfiristes pour être rapatriés en catimini vers la France, sur ordre du Palais de l’Élysée.

Mali Le pays est désormais détruit et divisé, mais il est très ouvert et accessible aux entreprises françaises et étasuniennes d’extraction de ressources.

République Centrafricaine L’ancien dictateur installé par la France en RCA, François Bozizé, que l’ancien président français Nicolas Sarkozy décrivait comme « l’idiot autiste de Bangui », avait signé des contrats pétroliers majeurs avec Beijing. Les contrôleurs de Bozizé à Paris en étaient furieux.

Cameroun La présence d’une base militaire chinoise dans l’ancienne colonie française de Djibouti ne plaît pas davantage à Paris.

Congo-Brazzaville Il y a quelques mois, les Français se sont livrés à une tentative de coup d’état contre leur ancienne marionnette Denis Sassou-Nguesso. Sassou-Nguesso s’est de plus en plus tourné vers la Chine ses dernières années, au grand désarroi de Paris et de Washington.

Burundi Le Burundi, un pays progressiste où officie le Président le plus populaire d’Afrique, Pierre Nkurunziza, se bat contre la désinformation médiatique française depuis 2010 mais Paris et l’ancien esclavagiste colonial belge mènent une guerre secrète contre ce pays depuis avril 2015.

République Démocratique du Congo Kabila s’est rapidement détourné de ses soutiens US, a rompu les liens avec Kagame et Museveni et proclamé sa préférence pour l’investissement chinois. Les « dieux de l’empire » n’ont pas apprécié et Kabila fut promptement assassiné. Dès lors, le pays souffrait de la prédation des milices de Kagame soutenues par les USA, qui massacraient en masse dans la province riche en minéraux du Kivu, avec l’appui massif de l’impérialisme occidental.

Le pouvoir juif est fortement impliqué dans les troubles actuels. Les Israéliens ont dominé l’industrie diamantaire du pays et possèdent désormais même une marionnette qui affirme être un Juif. Son nom est Moïse Katumbi et il promet, dans les termes de Benjamin Netanyahou, « d’ouvrir l’Afrique à Israël ». En réalité, Israël a été construit avec l’or extrait par le travail forcé au Congo. Mais l’holocauste congolais n’est pas considéré comme important puisqu’ils ne sont pas juifs.

Katumbi est un homme riche à millions, et de toute évidence le choix de l’Empire dans les élections à venir. Le problème est que les autorités électorales ont décidé de repousser les élections à juillet 2017. Le « régime » Kabila n’a pas mâché ses mots en répondant à Hollande, rappelant fermement au Président français que la République Démocratique du Congo n’est pas un territoire français.

Human Rights Watch, qui est une organisation financée par George Soros, fustige la police pour leur répression sévère de manifestants pacifiques! Cela laisse songeur, d’imaginer ce qui se passerait à Paris si l’on manifestait sans permission, armé, lynchant la police et mettant le feu aux édifices publics!

Gabon – Ali Bongo prit le pouvoir par un coup d’état militaire en 2009 avec l’aide des Français. Il devait servir les élites françaises. Mais à la place, Bongo décida de trahir ses maîtres. Il donna de lucratifs contrats pétroliers à la Chine et embaucha l’aide chinoise pour développer l’industrie agricole du pays. Et en plus, l’état gabonais poursuit actuellement le géant pétrolier français Total pour 805 millions de dollars de retards d’impôts.

La ruée « révolutionnaire » vers l’Afrique

L’impérialisme occidental a lâché la bride en Afrique. La jeunesse du continent est l’otage d’ONGs qui se spécialisent dans la manipulation de l’esprit de révolte de la jeunesse; ils se servent de propagande trotskyste perfectionnée pendant le Printemps Arabe. Les élites impérialistes occidentales affirment vouloir répandre le Printemps Arabe à travers toute l’Afrique. Elles ont déjà fait beaucoup de chemin. François Hollande a récemment déclaré aux Nations Unies que « la France a une grandes idée pour le monde ». Jeunesse de France, avez-vous la moindre idée de ce que font subir vos vieillards à des pays étrangers? Croyez-vous vraiment tout ce qu’ils vous disent à propos de ces pays que vous savez qu’ils exploitent et soumettent? Comment pouvez-vous écouter le propriétaire du journal Le Monde, Matthieu Pigasse, également directeur de la Banque Lazard, vous dire qu’il veut voir le Printemps Arabe déferler à travers l’Afrique et ne pas comprendre ce qu’il entend par là, ne pas comprendre ce que son service de presse entend dans l’usage de termes comme « communauté internationale » et « société civile »? Jeunesse de France, Pigasse veut la révolution? Donnez-la lui!

Jeunesse d’Afrique, boutez toutes ces ONGs hors de chez vous maintenant et ravivez l’esprit de Sankara, Lumumba et Mulele! Éduquez votre jeunesse à propos des stratagèmes de l’impérialisme!

La France, qui déborde de dettes et sombre dans le cloaque de son propre orgueil impérial, s’est embarquée dans une dernière razzia de pillage et de viol du Continent Noir – c’est une partie de la « grande idée » de la France pour le monde, le 11 septembre 1991 après la dissolution de l’URSS, le Président George Bush annonça au Congrès US que le Nouvel Ordre Mondial était en route et que c’était une « grande idée ». Les millions de cadavres en décomposition des guerres impériales françaises et étasuniennes en Côte d’Ivoire, en Libye, en Syrie, en Irak, au Cameroun, au Gabon, au Burundi, en République Centrafricaine, au Rwanda, au Congo-Brazzaville, en République Démocratique du Congo – et la liste est beaucoup plus longue – apportent leur propre témoignage du sens inique de la « grande idée pour le monde » de l’impérialisme occidental.

 

Tout fout le camp, mon bon monsieur…. Même l’Afrique, c’est dire les déconfitures….. Le monde n’est plus ce qu’il était. Voilà que notre a fric fait des chinoiseries à ceux qui l’ont façonnée…. On ne reconnaît jamais ses monstres à plusieurs têtes (chercheuses de soutiens). Un jour la France, un autre la Chine…. Ainsi va le monde! Misère…..

La différence est de taille :

  • Afrique, département Français
  • Afrique, province Chinoises

on va toujours vers ceux qui vous louent d’avantages…..

 

http://reseauinternational.net/la-grande-idee-de-la-france-pour-le-monde/

 

*****

 

Migrants : l’État démantèle d’un côté ce qu’il réquisitionne de l’autre…

 

La récente allocution de François Hollande à Tours fut un monument de désinformation et de mensonge prononcé d’une petite voix doucereuse.

 

La « volonté » du gouvernement, nous apprend Monsieur 8 %, serait « de démanteler Calais entièrement […] ». Sauf que, pendant que cette jungle se vide, à 40 km de là, celle de Grande-Synthe, depuis mars 2016, s’est aménagée avec l’importation de 275 petites maisonnettes en bois aux « normes internationales ». Un camp prévu pour 2.500 personnes avec toutes les installations sanitaires nécessaires, non pas géré par l’État mais par Médecins sans frontières et la mairie. Pourquoi le résident de l’Élysée n’en parle-t-il pas ? Et les campements parisiens à peine évacués déjà reformés, rien à dire sur le sujet, le résident de l’Élysée ?

Une fois la jungle démantelée, que vont devenir les 125 containers et autres installations sanitaires qui ont coûté, en décembre 2015, 24 millions d’euros ? Aménagements effectués suite à la condamnation de l’État par le tribunal administratif du Nord, le Conseil d’État ayant qualifié les conditions de vie des migrants dans la jungle d’« inhumaines et dégradantes ». En outre, l’État s’est engagé auprès de la Commission européenne, en juin 2015, à accueillir 9.000 migrants auxquels on a ajouté, trois mois plus tard, 24.000 personnes supplémentaires en deux ans, et François Hollande voudrait vraiment nous faire avaler la mise au rebut de ces coûteuses installations ?

L’État démantèlerait donc d’un côté ce qu’il réquisitionne de l’autre, à savoir des locaux pour les transformer en centres d’accueil et d’orientation, « des petites unités de 40 à 50 personnes » – trois fois rien – et seulement pour trois ou quatre mois – rien du tout (au début…. Mais à la fin? Et après son départ?). Et après ? Après, les migrants à qui l’État aura trouvé des « logements pérennes », selon les dires d’Emmanuelle Cosse, seront évidemment remplacés par d’autres et ainsi de suite…

Bien entendu, François Hollande se veut rassurant. Ces implantations de migrants aux quatre coins de la France se feront « avec, bien sûr, la volonté des élus, en pleine concertation avec eux […] » ! Témoin, d’ailleurs, cette scène houleuse dans une salle comble de ce village de 700 habitants, à Valfleury dans la Loire, quand Isabelle Surply, une élue Front national, interroge le secrétaire de préfecture (préfet et sous préfet ayant sans doute plus urgent à faire, ce jour-là), en substance :

Quelle est la nature de la décision juridique imposant 50 migrants au village ?
Pourquoi laisse-t-on mourir nos sans-abri – 6.000 Français ces deux dernières années – et trouve-t-on de l’argent pour ouvrir des CAO ?
Qui va payer ?
Les migrants seront surveillés 7 jours sur 7 : sont-ils dangereux qu’il faille les surveiller à ce point-là ?

La « stricte » et « seule » réponse du secrétaire au milieu de son aréopage ? Ils ne sont que des « fonctionnaires, nous obéissons au gouvernement de la République en fonction des lois votées ». Cela ne vous rappelle rien ?

« Une France capable d’être digne, d’être humaniste et en même temps responsable parce que nous avons des règles claires (sic) », se gargarise l’homme à scooter. Très claires, en effet, et appliquées à la lettre. « Il ne peut y avoir en France de camps », susurre-t-il encore. CAO et autres CADA, c’est, en effet, très différent…

 

Tout est dit…. Passez muscades, nous ne sommes que des noix! D’une ville « emmerdée » on va passer, au nom de la solidarité-généreuse à 200 qui auront à subir… Mais si Calais a un mur des lamentations so british, qui paiera les murs des 200 villages ainsi assiégés?  Peut-on en vouloir à cette brave mère de famille qui craint pour sa virginité (du moins celle de sa fille, devant le rassemblement de mâles en manques de femmes et du reste, ils ne sont pas tous pd!). A t-elle raison ou tort? Il est vrai que l’on voit peu de femmes en jungle. La seule connue étant Jane….(celle de Tarzan).

Et si on envoyait nos pauvres SDF à Calais, la jungle habilitée et habitable a au moins des sanitaires…. et puis cela leur ferait des vacances iodées sans volonté de franchir un chanel fut-il N° 5)

On ne parle pas de renforts de police pour surveiller 26H sur 24 ces hôtes si attendus! Déjà que la régalie a du mal actuellement…. Qui paiera les dérives. N’est-ce pas inciter les hôtes à vivre sur et en leurs hôtes obligataires?

Il est des déserts géographiques faisons en des colonies comme en Cisjordanie…. Même si on ne les peuple que de cousins (ou plus, puisque demi frères…. d’où peut-être la notion de « coupés » pour cette engeance familiale biblique)

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/migrants-letat-demantele-dun-cote-ce-quil-requisitionne-de-lautre,284987

 

*****

 

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :