-

keg – 210 Mars = 26/09/2016 – Chouette, à l’heur du petit déj’, après notre sommeil de plomb et de silence, on a droit aux croissants (mais sans le beur)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «cadre noir de daesh» ou «armée régalienne califale»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Egho de campagne (des députés voulant être calife) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016
  • Nous parlerons sous peu du candidat Mariton, joker politico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur)
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône….

——

La primaire des législatives (individus et partis)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire violent et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour, collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée (25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois (à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » somme saltimbank de la policomic-représentant –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

La califacie s’installe. L’armée a déjà son emblème, sa littérature-propagande. Elle retournerait sa veste, paraît-il, en sortant du cadre noir de sa réserve (il ne peut y avoir armée véritable et digne de ce nom sans réserve. Même les islamistes le savent et chez eux cela s’appelle « cellules dormantes », appelées à se réveiller le jour du jugement dernier, aux portes du Palais. Après un maire qui leur fit mordre la poussières poitevine à eux de nous la faire mordre aux marches du palais du maire-père du pays)

….. et avec un peu de recul….

Il n’y a jamais de bon petits déjeuners, après une nuit de sommeil et de non veille, sans croissant. Quand le croissant flottera sur l’Elysée on dira daesh que daesh et ceux qui ne le diront pas seront a-daeshés, pieds et mains liés, et livrés au cimeterre des indigents au nom de la mécréance!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Saumur. Les terroristes de Daesh étaient en fait des militaires

Saumur. Les terroristes de Daesh étaient en fait des militaires

Mercredi après-midi, des employés d’une association d’insertion (en vue d’installer une mini communauté jungliste de retour de Calais?) viennent débroussailler un terrain situé près de l’église Saint-Hilaire-des-Grottes, à la sortie de Saint-Hilaire-Saint-Florent sur la route de Gennes.

La clé qui doit ouvrir le portail ne fonctionne pas. Ils empruntent une autre entrée et voient un camion blanc banalisé qui quitte alors les lieux.
Comme ils trouvent cela étrange, ils alertent la police nationale. Sur place, celle-ci découvre du matériel pour le moins suspect : un drapeau de Daesh, du matériel audio et vidéo, un groupe électrogène, des journaux en langue arabe… Bref, des objets qui peuvent faire penser à une planque terroriste.

Branle-bas de combat. La police nationale, la police municipale et la gendarmerie sont rapidement sur place, mais aussi le sous-préfet de Saumur, le procureur de la République, l’identité judiciaire, la direction départementale de la sécurité publique, la police scientifique… Les riverains s’inquiètent de ce déploiement de forces.

Un coup de fil du sous-préfet au général commandant les Écoles Militaires de Saumur (EMS) permet de pousser un ouf de soulagement. Le matériel a été déposé par les militaires du Centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique qui sont en formation. Ils utilisent en effet ces grottes comme terrain d’exercice. Mais la police n’était pas au courant, pas plus que les autorités qui se sont rendues sur place…

Surprenant de découvrir que daesh c’est l’armée Française et surtout ses commandos des litres….. D’accord pour l’utilisation des galeries et sous-terrains d’exercice…. qui n’auraient pas été signalés (c’est comme si on demandait à daesh de nous indiquer ses dates et programmes de manœuvres, histoire de leur dégager le terrain et que rien n’entrave leurs exécutions (capitales ou non)…. Mais le matos? On savait que l’on manquait de munitions (on doit acheter des sous munitions pour utiliser en Syrie), mais en est on réduit à utiliser le matériel de récup des terroristes…. ?

Où va et où est tombée la France. ?

On sort vraiment du cadre noir du terrorisme pour aller dans le sens d’un état d’urgence contre l’urgence de ne plus agir! Arrêtez, la coupe-melba est pleine, quelle contri(c)tion!

 

 

http://reseauinternational.net/saumur-les-terroristes-de-daesh-etaient-en-fait-des-militaires/

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Que reste-t-il du MoDem ?

Que reste-t-il du MoDem ?
François Bayrou sur RTL le 1er mai 2016. (RTL-BUKAJLO/RTL/SIPA)

A l’occasion de sa traditionnelle université d’été, François Bayrou a affiché sa détermination à peser dans le débat présidentiel, devant un carré de fidèles : soutien sans faille à Juppé et un tacle à Macron. Mais la confiance du patron du Modem ne suffit pas à masquer l’érosion que subit son parti.

François Bayrou affiche un grand sourire. Ce week-end, « j’ai été très frappé par la remarquable cohésion de notre équipe. Les autres se divisent, nous, nous sommes un bloc », lance-t-il au micro, face aux élus et militants du MoDem venus l’écouter clore l’université de rentrée du parti, dimanche 25 septembre.

Cette année, le petit village vacances de bord de mer de Guidel (Morbihan), où se tient traditionnellement l’événement, a accueilli autour d’un millier de participants. « 30% de plus qu’en 2015 », fait-on fièrement remarquer. Année présidentielle oblige, un vent de (re)mobilisation incontestable souffle dans les rangs du MoDem.

Il en faudrait un peu plus pour compenser la véritable saignée que connaît la formation, depuis sa création dans la foulée de la présidentielle de 2007. A l’époque, l’engouement autour de François Bayrou (18,57 % au premier tour) avait fédéré 60.000 adhérents au sein du MoDem, bâti sur les cendres de l’ancienne UDF. Il en revendique aujourd’hui « entre 15 et 20.000 » à jour de cotisation.

Un chef sans troupe

Courageux Alain Juppé

Pas des novices

En cas de défaite de Juppé en novembre, le parti se prépare évidemment à faire bloc derrière une candidature de son champion. Dans ce cas, l’entourage de Bayrou prédit déjà le ralliement de nombreux juppéistes. Pour le moment, aucune des 500 signatures d’élus nécessaires à sa candidature n’a été officiellement sollicitée. Aucun programme rédigé non plus. « Tout est là », sourit un très proche de Bayrou, doigt pointé sur la tête. Et puis, en termes de campagne présidentielle « on n’est pas des novices », rappelle le vice-président du parti Yann Wehrling. Manière de dire que la petite machine, bien rodée, se mettra en branle très vite. Propriétaire de son siège, situé rue de l’Université à Paris, le MoDem peut aussi se targuer de finances saines lui permettant aisément d’emprunter. Un bon point.

 

Modem, instrument de connexion…. Organisme faible des communications. Sans Modem, point de liaisons…. Dommage qu’il soit si peu étoffé.

C’est le centre décentré. Mais le centre de quoi? Certainement pas la limite des eaux droite-gauche….. Et puis Bayrou ne veut nullement dire Moïse devant une mère rouge de colère…..

Bayrou est donc la rustine de boyau de Juppé. Si le premier crève, le second prend sa roue! Toujours, donc, la même histoire de guerre intestine!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20160925.OBS8709/que-reste-t-il-du-modem.html

 

****

 

Hollande à Calais sur fond de polémique sur l’accueil des migrants

 

Des forces de police dispersent des migrants, qui tentaient de monter à bord de camion, à Calais le 21 septembre 2016

Des forces de police dispersent des migrants, qui tentaient de monter à bord de camion, à Calais le 21 septembre 2016 – PHILIPPE HUGUEN ©AFP

François Hollande se rend lundi à Calais, où le campement de la « Jungle » grossit dans un climat de tension croissante, sur fond de polémique quant au sort des milliers de migrants qui attendent leur évacuation.

Ce déplacement de quelques heures, le premier de son quinquennat à Calais, survient quelques jours après une visite de Nicolas Sarkozy, qui a fait des questions migratoires et d’identité des thèmes phares de sa campagne pour la primaire de la droite.

Le chef de l’Etat rencontrera au cours de cette visite les forces de l’ordre, des élus, ainsi que des chefs d’entreprises et des acteurs associatifs. Aucune séquence n’est prévue en revanche sur le campement de la « Lande » (son nom officiel) où s’entassent entre 7.000 et 10.000 personnes, selon les comptages.

« Notre conviction, c’est que sur ce sujet, il est possible de faire appel à la raison des gens. Ce sont des sujets d’une très grande complexité, d’une très grande sensibilité mais, derrière les surenchères politiques, le brouhaha médiatique, il est possible d’expliquer les choses », veut-on croire à l’Élysée, qui anticipe « un discours d’équilibre » du chef de l’État.

Samedi déjà, François Hollande avait affirmé sa volonté de « démanteler Calais entièrement » et assuré que la France ne serait « pas un pays de campements », (c’est vrai 200 mini jungles ne sont pas Calais. C’est le principe bien connu « privatisation des profits » – il paraît que l’érection du mur des lamentations british continue – « nationalisation des emmerdes »….  Il vaut toujours mieux disperser le problème que de tenter de le résoudre) à l’occasion d’une visite à Tours dans l’un des 164 centres d’accueil et d’orientation (CAO) ouverts pour accueillir les migrants évacués de Calais et de Paris.

Ce déplacement à Calais, initialement prévu cet été, avait été repoussé en raison des attentats de Nice et Saint-Étienne-du-Rouvray ( c’est vrai cela, il faut être prudent en matière de risque d’attentat – Imaginez que les « junglistes (*)…  » – cf : http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/larmee-francaise-se-preparerait-elle-au-pire-scenario,282068 du 15/09/2016 – le prennent en otage…. il sont déjà la France en otage et comme pour Richard, prisonnier des Maures, ils éxigeassent une rançon en milliards d’euros ou en matos de guerre : Rafales, missiles dernier cri et avion radar….!), selon l’entourage du chef de l’État. François Baroin, soutien de Nicolas Sarkozy, ne trouve cependant « pas normal » que M. Hollande n’y soit pas allé « plus tôt ».

– Lourd bilan humain –

Du côté du gouvernement, la menace fait bondir: il faut « arrêter avec la stratégie +un bobard par jour+ », a lancé vendredi le ministre de l’Intérieur. (encore un attentat déjoué…. à son actif. Où va s’arrêter son palmarès intérieur?)

Il y a eu Sangatte, on a maintenant Calais! Et après? Après on ventile la zone pestilentielle de la ripoublique. Calais dégagée, ce sont plus de 200 villes (ou plutôt villages qui vont hériter de la manne divine-présidentielle. Et on nous dira que la socia-lie n’est pas près du Peuple. Mais de quel peuple s’agit-il? Que vont faire des migrants dans des contrées où il n’y a rien à faire que s’emmerder à longueur de journées  – regardez la désolation dans ces villages de relégation, même les tochtones, s’y emmerdent à 200 sous de l’heure…. désœuvrés…. Alors pensez pour ceux qui n’ont même pas la messe comme possible distraction dominicale…..
On devait éradiquer
  • le chômage (hélas)
  • les putes (trois fois hélas)
  • la jungle (mais pas la politique…. quel dommage)

Force est de reconnaître que la socia-lie a du mal a tenir toutes ses promesses. Dommage, elle valait le coup quand même la socia-lie. Et dire qu’elle va être éradiquée. A défaut d’avoir mené à bien ses éradications (sans compter l’éradication des profits peu scrupuleux qui devaient être taxés à 75% au delà de 2 millions….)…, c’est le Peuple qui va l’éradiquer…. la socia-lie. Et si par malheur il venait à refuser les clones-clowns, c’est que vraiment il aime qu’on lui mette (sans vaseline, avec les autres, c’est avec…. mais pour un résultat identique)

 

http://www.planet.fr/revue-du-web-hollande-a-calais-sur-fond-de-polemique-sur-laccueil-des-migrants.1187995.1912.html

 

****

 

Ces électeurs de gauche qui veulent fausser la primaire de la droite  –  Éliminer Sarkozy? La justice, ça n’a pas marché, essayons la fraude

 

nicolas sarkozy primaire lr gauche

Sipa. Feature Reference: 00636429_000025.

Je ne connais pas personnellement Nicolas Sarkozy, qui pourrait être une figure assez classique du champ politique, comme beaucoup de ceux que l’époque produit. Pourtant, force est de constater cette faculté à provoquer de part et d’autre de l’échiquier des passions déraisonnables. Je m’en suis déjà étonné en essayant de comprendre les raisons de cette déraison, mais je dois dire qu’aujourd’hui encore je reste interloqué. Par la haine qu’il provoque, nourrie d’un étonnant mélange de faits réels, de traits de caractère indiscutables, mais aussi d’inventions et de fantasmes. Haine qui provoque des réactions à base de pertes de sang-froid, d’abandons du sens commun, et cette envie compulsive de l’éliminer quelques soient les moyens utilisés.

Une justice pénale très politique

J’ai eu plusieurs fois l’occasion de faire état de ma surprise devant l’instrumentalisation de la justice pénale aux fins de se débarrasser d’un adversaire politique. Comme l’a relevé le bâtonnier de Paris, une « chasse au Sarkozy » s’est déroulée, émaillées de violations graves et répétées des libertés publiques et des principes qui doivent guider le procès pénal (imposition du traité que le peuple avait rejeté par référendum, modification de la constitution avec effet rétro actif, prolongation d’état de guerre – sans accord du congrès ; un vote chambre par chambre n’est pas un vote du congrès, les pourcentages ne sont pas les mêmes, maintien et renforcement de la discrimination mémorielle, profanation des tombes de « Morts pour la France ». Etc…..).

De non-lieux en nullités, jusqu’à présent les multiples procédures intentées ont été régulièrement scandées par des « caramba, encore raté ! ». Et elles ont convaincu l’opinion publique de la réalité d’un acharnement.

L’ancien président étant toujours debout et ayant manifesté sa volonté de solliciter à nouveau le suffrage des Français, ses opposants, adversaire et ennemi se demandent comment faire pour conjurer la catastrophe qui pourrait se produire en mai 2017  (tout citoyen a droit à une défense et à une immunité, fut-il présumé coupable)? L’instrumentalisation des procédures judiciaires, avait démontré l’absence criante de culture juridique des libertés publiques du mainstream, nous allons voir que dès lors qu’il s’agit de Nicolas Sarkozy, la culture démocratique peut également, et très facilement passer par-dessus bord. De quoi s’agit-il ?

Le combat politique n’étant devenu que l’affrontement des egos et par conséquent des écuries présidentielles, pour l’aggraver encore, on a inventé l’idée calamiteuse des « primaires à la française ». Ridicule importation du système américain qui ne correspond ni à nos traditions et ni à notre culture.

Donc, l’UMP rebaptisée Les Républicains, a décidé de s’y mettre et adopté une procédure « ouverte » où les électeurs devraient normalement être des militants et des sympathisants de cette famille politique. Qui choisiront au mois de novembre prochain le candidat qui sera soutenu par leur parti aux élections présidentielles de 2017. Pour voter à ces primaires, il faut verser deux euros (!) et « signer une déclaration sur l’honneur de partager les valeurs de la droite et du centre-droit ».

La campagne électorale est commencée, et comme il fallait s’y attendre, Nicolas Sarkozy tient le crachoir et le débat s’organise autour de lui. L’éventualité qu’il l’emporte et soit le candidat de la droite l’année prochaine commence à sérieusement se préciser. Ce qui plonge dans la panique tous les tenants du « Tout Sauf Sarkozy » (qui va devoir lutter contre le « tout sauf Hollande ». La guerre des « tousaufismes » est commencée….. Quel toutsaufisme rempoirtera la palme. Les scores vont être très serrés et vont se jouer à peau de chagrin d’autant que : http://wp.me/p4Im0Q-1hT )

Il n’y a malheureusement pas lieu d’être surpris de la part de tous ceux qui scrutins après scrutins, vilipendent le suffrage universel direct qui aboutit à donner la parole au petit peuple qui ne cesse de mal voter (alors pourquoi lui demander de voter s’il ne sait pas…. et si on instaurait un droit d’élection à tout citoyen, après passage d’un examen civique, 50€ par électeur, ce serait la prime au vainqueur. Chaque tournoi a sa prime de réussite et nul doute que le père de la culture de résultat – une perle – serait en bonne place pour rafler la mise globale de 2,250 milliards au vainqueur, net de tout impôt. De quoi éviter tout big-million et similaires. Souvenez vous la financiarisation  des partis et des élus par le Peuple avait pour objectif d’éviter tout big-million…. Vous vous souvenez quand même que vous payez pour l’ump + la socia-lie + le fn + les gauches encartelées ou non et tout le reste qui a des députés, même les non inscrits). Comme on a pu le voir avec les réactions aux votes britanniques sur le brexit. Cette absence de culture démocratique et ce totalitarisme soft, qui visent à exclure politiquement une partie de la population déjà géographiquement, matériellement et culturellement écartée, sont assez stupéfiants.

Car dans ce cas précis de quoi s’agit-il ? De mobiliser un camp politique pour aller fausser le fonctionnement du camp adverse, et en se parjurant de se livrer à l’aide d’une fraude à un parfait bourrage d’urnes. En se parjurant, car ce n’est pas rien que de mentir en signant un engagement sur l’honneur de partager les valeurs de la droite du centre-droit, pour ensuite priver les gens sincères et engagés de leur choix. Le pire étant de constater la totale bonne conscience de ceux qui s’apprêtent à commettre cette forfaiture et appellent les autres à le faire. On me dira que c’est l’adoption de ce système idiot de la primaire qui permet cette fraude destinée à truquer in fine le résultat de l’élection présidentielle. Certainement, mais ce n’est vraiment pas une excuse. On ajoutera pour faire bon poids la dimension juridique de ces agissements. L’article 441-1 du Code Pénal dit précisément qu’un faux en écriture est : « une altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d’expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d’établir la preuve d’un droit ou d’un fait ayant des conséquences juridiques». (3 ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende).Prétendre faussement dans une déclaration écrite que l’on partage les valeurs de la droite et du centre pour obtenir un droit de vote aux primaires pour les fausser, semble bien répondre à cette définition.

Fraudeurs de gauche aux primaires LR

Si les militants et sympathisants LR préfèrent Alain Juppé, à Nicolas Sarkozy, ou le contraire, Bruno Lemaire ou encore NKM, pour les représenter à l’élection présidentielle, c’est leur affaire. Mais ils doivent pouvoir faire ce choix régulièrement et à l’abri des manipulations.

 

Nous voici, comme tous les 5 ans, rendus au rendez-vous du tousaufisme et du n’importe quoi…. Que va t-on faire en 2017, si ce n’est ce que l’on a fait depuis plus de 30 ans maintenant (replongez dans vos émois électoraux de chaque résultat. Un nuance toutefois, on va assister à la lutte à mort d’ego à égo de deux tousaufismes, celui de droite et celui de gauche…. Preuve que les élections se suivent et ne se ressemblent pas forcément…. Chaque nouvelle apportant son lot de sur-prises et primes…. D’autant que, et c’est primaire, il faut payer pour dire son mot. Alors que par définition la sollicitation se fait dans le sens « peuple-candidats ». Ici il faut payer pour avoir le droit de se taire…..

 

 

http://www.causeur.fr/nicolas-sarkozy-primaire-lr-gauche-40249.html

 

*****

 

 

 

 

 

*****

 

La guerre doit être totale, sinon elle sera perdue

 
 

C’est la débandade au sein des groupes combattants de Daech.

 

 

Dans l’attente de l’offensive qui se prépare pour reconquérir Mossoul, dès que le massacre qui frappe Alep, où la population sert de bouclier humain aux djihadistes, sera accompli, c’est la débandade au sein des groupes combattants de Daech.

Mais il s’agit d’une désertion bien organisée : les Maghrébins qui quittent la Syrie et l’Irak le font avec des ordres bien précis :

1) Provoquer la panique dans tous les pays du nord de l’Afrique : Égypte, Tunisie, Algérie, Tchad, Niger et même au Maroc, en conflit ouvert, et de plus en plus brûlant, avec les « Sahraouis ».
2) S’infiltrer parmi les migrants afin de pénétrer en Europe et perpétrer des attentats multiples de toutes sortes.

En Libye, dans un premier temps, nombreux rejoignent les villes de Syrte, Ajdabiya, Sabratha, Derna et même Tripoli, afin de prêter main-forte aux groupuscules qui poursuivent désespérément le combat. Ils rentrent dans la clandestinité et s’infiltrent dans les cellules dormantes, notamment en Europe et plus particulièrement en France ( que va t-on faire après l’état d’urgence normal? Va t-on aller vers l’état d’urgence exceptionnel. Nous sommes au bout de tout… Après cela, le chaos… Merci Hollande, merci Sarkozy, merci les politicards de nos deux!) et en Belgique.

Le politologue libyen Ezzedine Aguil met en garde : « La lutte contre le terrorisme fait désormais partie du quotidien des citoyens de tous les pays concernés. On sait qu’il y a des milliers de cellules dormantes dans le monde. Il faut donc s’adapter et se protéger avec de nouvelles procédures d’alerte. La lutte contre le terrorisme ne peut réussir qu’avec l’appui des citoyens. » Il ajoute : « Face à ces bombes à retardement, il ne faut pas baisser les bras car c’est un danger continu auquel il faudra prêter une très grande attention. Le risque terroriste fait également partie du quotidien de chaque pays. »

Le ministre de la Défense de Tunisie, Farhat Horchani, a déclaré, lors de la conférence sécuritaire de Paris, le 6 septembre dernier : « Le nombre de Tunisiens dans les rangs de Daech, en Libye, est de l’ordre d’un millier environ et ils constituent une menace sérieuse pour la Tunisie.

Certains rentreront au pays mais d’autres se dirigeront vers le sud et l’ouest, notamment les binationaux franco-tunisiens. » Il termine en précisant que « les pays gèrent la question du terrorisme au jour le jour, alors que la guerre doit être totale. Si le terrorisme n’est traité que sur le plan sécuritaire et militaire, la guerre sera perdue. Le terrorisme, c’est une pensée, une culture, qui se forge dans l’esprit des jeunes. Il faut créer un autre type de discours religieux car il est impératif d’inculquer à ces jeunes que l’islam, ce n’est pas ça, sinon nous aurons, dans quelques années, un monstre encore plus dangereux que Daech. »

Tous les pays sont donc appelés à établir une stratégie de guerre totale contre ce fléau. Les pays du Maghreb n’hésitent pas à abattre les terroristes qui tentent de pénétrer chez eux sans se poser des questions sur les valeurs ou les droits de l’homme.

Ces questions, nos gouvernants doivent se les poser. Elles s’imposent à nous. Alors, ne nous faisons pas d’illusions : sans mesures plus radicales, cette guerre, nous la perdrons ! (elle est d’ailleurs, déjà perdue. Et Hollande enfonce le clou? Au lieu de rassembler sous bonne garde les « dissidents » on les disperse pour noyauter plus facilement d’autres sites de radicalisation. C’est beau de vouloir contraindre à la solidarité. Les junglistes de Calais sont beaucoup plus que des migrants en mal de passage du Jourdain-channel….!)

 

Quand le croissant flottera au dessus de l’Élysée, le mais-si dominici pourra faire son retour, fils spirituel de Mahomet par allah interpose et miséricordieux. Il sera temps du petit déjeuner à la maure moi le nœud…. et ce sera fête au palais pour la victoire du non (que n’avons nous su l’utiliser avant, ce non des votes blancs avant…. avant des Hollande, des Sarkozy, des Chirac et après des le Pen, des Mélenchon et autres égotistes-égoïstes. Nous somme rendus à la croisée de nos destinées. Nous payons ce que nous n’avons su récolter…..

 

 

http://www.bvoltaire.fr/manuelgomez/la-guerre-doit-etre-totale-sinon-elle-sera-perdue,284761

 

*****

 

Miracle pré-électoral : Le trou de la Sécu disparaîtra en 2017

 

Le très fameux trou de la Sécu dont on nous aura rebattu les oreilles depuis plus de 30 ans pour justifier la démolition de notre système de santé va être bouché l’année prochaine grâce au gouvernement de François Hollande. Magique… Il n’y a pas d’autres mots.

« Nous avons sauvé la Sécu » claironne Marisol Touraine dans les Echos.

A quel prix ? Au prix de réformes drastiques et ce n’est pas fini :  privatisation, déremboursement des médicaments, fermeture de lits,  suppression de personnel, restriction des soins et j’en oublie. Demandez aux professionnels, ils vous en diront deux mots. A ce propos, les professionnels en exercice libéral seront sûrement heureux d’apprendre que leurs tarifs vont être revus à la baisse…

Selon Le Figaro :

Les économies les plus importantes (1,43 milliard d’euros) seront réalisées dans les produits de santé et la promotion des génériques, dont 500 millions consacrés à la baisse des prix des médicaments. Marisol Touraine annonce également la création d’un «fonds de financement de l’innovation pharmaceutique» doté de 800 millions d’euros pour «financer dans la durée les traitements innovants» et «lisser les pics de dépense». L’autre gros poste d’économies (1,1 milliard) concernera la «pertinence et le bon usage des soins», avec notamment une baisse des tarifs des professionnels libéraux. Dans le viseur également, la dépense hospitalière et la chirurgie ambulatoire.

Selon l’Express :

Une « politique de coups de rabot »

Pour parvenir à une réduction aussi spectaculaire, le gouvernement mise sur des économies qui font grincer des dents les professionnels de la santé. Au lieu de 3,4 milliards d’euros d’économies en 2016, Marisol Touraine a annoncé pour 2017 un effort augmenté à 4 milliards. En clair, via des « fermeture de lits d’hôpitaux », des « économies sur les médicaments et dispositifs médicaux » ou encore des « ‘gains d’efficiences’ demandés aux établissements hospitaliers » liste Le Monde.

« C’est en serrant de plus en plus sévèrement les coûts de la santé que le gouvernement a réduit le déficit de la branche maladie depuis 2012 », accuse Claude Le Pen, économiste de la santé à l’université Paris-Dauphine dans le journal. Selon lui, « Marisol Touraine a mené une politique de coups de rabot. »

« Le gouvernement poursuit sa politique rigoureuse de remboursement et de contrôles des hôpitaux, renchérit Henri Sterdyniak. Il profite aussi des mesures restrictives pour les dépenses de famille et de vieillesse, comme la baisse du plafonnement du quotient familial ou le report de l’âge à la retraites. »

Il faut intégrer dans ce coup de pub pré-élections quelques magouilles avec les chiffres : 

Autant d’arguments qui laissent les professionnels dubitatifs concernant les réformes structurelles réellement accomplies, précise Le Monde. Dans son rapport, la Cour des comptes a d’ailleurs estimé que « environ 40% du déficit résulte de causes structurelles, indépendantes de la conjoncture », appelant à des actions en faveur d’une réforme de l’Assurance maladie. Au regard des échéances électorales, il faudra toutefois sans doute attendre le prochain gouvernement.

 

Le trou de la sécu, c’est comme l’ozone. Ne s’use que si l’on s’en sert…. Quand on a besoin d’un bon cap on agrandit jusqu’en sCOP211 et quand on n’a plus besoin, on referme le trou et les cordons de la bourse et sans espérance, jusqu’à la prochaine nécessité faisant loi (mais pas foi)! Les trous sont les yoyo de la politi-équation des passions…..  (quand d’autres, en autres domaines, parlent de multiplication, de soustraction et de divisions).

Mais …. on a de la chance, Hollande est là et va nous reboucher vite fait-mal fait les trous de pauvreté et devinez qui il appelle au secours!

En 2012 tout allait être réglé demain

en 2016-2017 tout va être réglé hier.

On ne devrait garder que deux jours d’un quinquennat (le jour de l’élection-érection du nouveau pouvoir et la veille de la réelection-réérection (et entre deux faire faire une cure de vie-a-gras). Tout le reste du temps n’est que gaspillages et qu’est-ce qu’on s’emmerde avec des incapables, juste bons à nous faire chier….

 

http://free.niooz.fr/s/free/miracle-pre-electoral-le-trou-de-la-secu-disparaitra-en-2017-10407091.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :