-

keg – 177 Mars = 24/08/2016 – Présidence, gouvernance et représentation nationale, miroir du Peuple….. C’est réversible d’ailleurs!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Peuple médiocre» ou «Peuple volontaire»

   Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Français – Français »

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

On a les présidents que l’on mérite. A Peuple médiocre, président, gouvernance et représentation médiocres. A peuple volontaire et exigeant……

….. et avec un peu de recul….

Souhaiter, viser, …. ne veut pas dire y parvenir. Il en est du président comme des représentants du Peuple. Le peuple se protège à coup d’exigences et d’imposition (mais pas fiscales) et non de supplications (voir l’intitulé des multiples propositions de lois déposées par les députés…. édifiant quand à leur combattivité) et de demandes d’autorisation

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

François Hollande sera candidat à l‘élection présidentielle : quel bol !

 
 

100 jours pour défendre le vide sidéral d’un quinquennat sans éclat, sans conviction, sans résultat.

 
 100 jours. 100 jours pour accréditer une candidature à l’élection présidentielle. 2017 en point de mire pour un retour d’exil dans les sondages comme une morne plaine.

100 jours pour défendre le vide sidéral d’un quinquennat sans éclat, sans conviction, sans résultat.

La rentrée de François Hollande sera décisive ou ne sera pas. Dernière rentrée avant l’élection présidentielle, il s’agirait d’enfiler le costume de Président rapidement. Verdict mi-décembre pour un suspense de midinette. Ira, ira pas ?

Mais l’homme est devenu fat. L’inaptitude à la fonction suprême s’est inscrite sur les traits désormais lourds d’un président empâté et guignolesque.

Pourtant, la période est complexe pour le pays. La France est en état de guerre : de quoi révéler des talents d’homme d’État.
L’islam s’y installe chaque jour, bousculant nos valeurs, violentant nos racines. Conquérante et guerrière, d’autant qu’elle ne rencontre que complaisance. Et l’on imagine bientôt Julie (celle qu’il est avec) en matrone du boboïsme intello-gaucho-portefeuille-au-chaud, arborant un burkini façon journée du hijab à Sciences Po.

Alors, Hollande se contente d’enterrer les morts. Ses discours post-attentats noient les responsables des tueries dans la platitude du vivre ensemble. L’islam radical n’est même pas évoqué. Quid de l’attitude de celui qui est encore Président pour huit mois si le pays subit un nouvel assaut terroriste ?

On rembobine François et on se remet à chouiner ? La France s’est lassée de Charlie. Les Français des lampions. Va falloir montrer un peu d’énergie au combat.

Sur le plan économique, le pauvre François rame un max. La loi Travail a vu la gauche défiler contre un projet de gauche. Grand.
Pour la rentrée, rebelote : la CGT lance un appel à la mobilisation le 15 septembre. Pas sûr que la page (blanche, d’ailleurs) de la loi Travail soit tournée.

Côté chômage, pour celui qui a lié son sort à l’inversion de la courbe : sortez vos calculettes, va falloir radier sec. Dans un livre sorti la semaine dernière, on mesure les compétences de François Hollande en matière d’emploi, version Française des jeux.
Sur ce coup-là, l’intéressé le dit lui-même : il a manqué « de bol ». Fin de l’analyse économique.

Et puis, impossible de compter sur ses frères de sang pour celui qui évalue ses chances de se présenter à nouveau à l’élection suprême. Lui Président ne s’est pas fait que des amis. Ça se bouscule au portillon des ambitions. Celui qui devait être le candidat « naturel » de la gauche n’est pas certain d’être en mesure de remporter la primaire.

Hamon, dit le frondeur, sera candidat à la gauche de la gauche.

Macron, toujours ministre d’un gouvernement socialiste mais qui n’est pas socialiste par souci d’honnêteté, a les dents qui aimeraient rayer le parquet de l’Élysée.

Et puis Arnaud Montebourg s’est déclaré : pas question, pour l’ancien ministre de Hollande, de soutenir le bilan Hollande. Il lui demande officiellement (BFM TV, le 23/08) de ne pas se représenter. Pour éviter un 21 avril… Mais Hollande vit en Hollandie. Il roule pour lui et gagne au Loto tous les cinq ans.

 

Oui à un président ordinaire et si ordinaire qu’il en est devenu normal (étrange pour un premier personnage. Mais le premier n’était pas lui…..)

Le changement :

  • pas de cantine au fou qu’es-tu
  • pas de rollex
  • pas de casseroles
  • pas de ministres crapules
  • pas d’obscurantisme des comptes (en Suisse et ailleurs)
  • pas de première dame (et encore moins de première amie)
  • pas de demi-mesures (à la guerre comme à la guerre…..)
  • pas d’urgences (exceptée celle du chômage de métier)
  • pas de vivre séparé
  • pas de pas

Mais surtout pas de bol. Il s’en est fallu de quelques 5 millions de chômeurs pour qu’il eut ses chances en 2017. Salauds de chômeurs qui avaient sabordé la carrière si bien lancée d’un président pas si extraordinaire. Vous n’avez pas honte!

Il est quand même responsable de milliers de morts du terrorisme d’état. On fait tout un plat des autres (dus au terrorisme radical) mais pour ce qui est du terrorisme d’état c’est la faute à pas de bol… Qui c’est celui là qu’on lui casse la gueule à la récrée…..! En 2012 il pouvait parler de l’héritage…. mais en 2016!

Voilà ce que c’est que de s’entourer de richards ministres quand on se dit de la socia-lie…. Nul doute que leurs comptes à eux se seront bien arrondis, en fin de mandat, après avoir pillé la France.

 

http://www.bvoltaire.fr/annesophiedesir/francois-hollande-sera-candidat-a-l-election-presidentielle-quel-bol,279093

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Voilà quelques trucs pour vous représenter l’immense fortune de Bill Gates

Voilà quelques trucs pour vous représenter l'immense fortune de Bill Gates
Bill Gates, ici en 1995, tentant de compter lui-même l’étendue de sa fortune (MICHEL GANGNE / AFP)

La fortune du créateur de Microsoft dépasse désormais les 90 milliards de dollars. Pour mieux mesurer un tel chiffre, voici quelques comparaisons parlantes.

 

 

La fortune de Bill Gates, apprend-on ce mardi matin 23 août, pèse désormais 90 milliards de dollars. L’action Microsoft ayant grimpé de 34% en un an, l’homme le plus riche du monde, qui a selon la légende commencé sa vie d’entrepreneur « dans un garage », s’est encore enrichi. 

90 milliards, ah ça, ça fait de l’argent. Mais combien au juste ? Le problème des grands nombres, c’est qu’ils ne nous disent plus rien.

Alors il faut chercher des points de comparaison.

Le quotidien économique « Les Echos » par exemple, prend pour repère le PIB américain : la fortune de Gates pèse à elle seule 0,5% de ce dernier.

Pour rendre la chose encore plus spectaculaire, on peut descendre dans le classement des pays. On obtient ainsi que la fortune de Bill Gates c’est :

  • 3,7% du PIB Français ;
  • La moitié du PIB grec ;
  • Le PIB ukrainien ;
  • Deux fois le PIB de la Tunisie ;
  • Dix fois le PIB de la République du Congo.

Mais il n’est jamais très parlant de comparer un stock (une fortune) à un flux (la production annuelle de richesses) : c’est comme comparer le volume d’un lac au débit d’une rivière. Ou alors, il faudrait dire : « Cela représente une année de PIB ukrainien, dix années de PIB de la République du Congo… » Si l’on reste sur des comparaisons entre stocks, on a l’embarras du choix, mais c’est moins spectaculaire. La fortune de Bill Gates représente :

  • 0,1% du patrimoine privé cumulé des Américains ;
  • 0,7% du patrimoine des Français ;
  • Près de trois fois la fortune de Liliane Bettencourt ;

Autre comparaison possible, la valeur de marché de produits :

Autre mode de comparaison, on change l’unité de mesure : le temps, la distance…

  • 90 milliards de secondes, cela représente 2.851 ans. Cela nous renvoie à 835 avant Jésus Christ, à l’époque du règne du pharaon Takélot II, et une vingtaine d’années avant la fondation de Carthage par des Phéniciens ;
  • 90 milliards de mètres, cela représente la distance de la Terre à Mercure.

 

90 milliards cela ne fait que  5 millions de smic annuels. Un MEK qui peut se payer 5 millions d’esclaves est un bienfaiteur de l’humanité. Il permet à ses esclaves d’acheter ses produits…… à 5 millions d’exemplaires!

5 Millions! S’il voulait seulement aider Hollande, il lui permettrait la réélection à coup sur pour avoir effectivement éradiqué le chômage en France! Allez Bill ne gate pas la joie à venir de François…. Un bon geste chrétien! Chiche

Il pèse donc à lui tout seul 5 millions de smicard. Et si la nouvelle mesure de la richesse était le nombre de smicards!

Et si on regarde au seuil de la pauvreté : c’est 8 millions 4……

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20160823.OBS6716/voila-quelques-trucs-pour-vous-representer-l-immense-fortune-de-bill-gates.html

 

****

 

Nantes : pour cambrioler un pavillon, il emmène… ses deux enfants

 
Nantes : pour cambrioler un pavillon, il emmène… ses deux enfants
 

Un père de famille a été arrêté lundi, en pleine nuit, dans une banlieue nantaise. Il s’apprêtait à cambrioler un pavillon avec son fils et sa fille.

 

En voilà un qui se moque de montrer le bon exemple à ses enfants. Comme l’indique 20 Minutes, un homme de 49 ans a été arrêté lundi matin, peu après minuit, dans une banlieue nantaise. L’individu était sur le point d’entrer, par effraction, dans un pavillon situé à Saint-Herblain. Et il n’était pas tout seul…

Le père nie les faits

En effet, les policiers, appelés par un témoin, ont interpellé deux autres personnes : un garçon de 13 ans et une fille de 14 ans, qui s’avèrent être les enfants du voleur principal. Les trois suspects ont été placés en garde à vue pour tentative de vol par effraction en réunion.

Les enquêteurs ont notamment relevé une trace de semelle sur la porte du garage. Ils ont également aperçu un volet soulevé. Enfin, la serrure a été abîmée. L’homme aurait fait le guet avec son fils, tandis que sa fille – vêtue de gants – aurait tenté d’entrer dans la propriété.

Le père, qui a nié les faits, a raconté que les trois se promenaient en famille. En décembre prochain, il sera jugé devant le tribunal de Nantes. Quant aux enfants, ils seront convoqués devant le délégué du procureur en octobre pou un rappel à la loi. Enfin, une plainte a été déposée par la fille du propriétaire de la maison.

 

Et après on va inculper un père qui ne s’occupe pas de ses enfants. Lui les garde, en permanence, des mauvaises fréquentations et on le condamne!

La justice ne sait pas ce qu’elle veut. Vous essayez de vous en sortir en faisant un métier familial de bon père de famille et crac on vous condamne pour ne pas avoir laisser les enfants traîner désœuvrés dans la rue avec les risques de radicalisation possibles que l’on connait maintenant…..

C’est à ne plus rien comprendre. Et dire que l’on pousse les gens à devenir auto-entreprenants. Éviter le titre « cambriole père et enfants », il vous conduit à des assises assurées!

 

http://www.planet.fr/societe-nantes-pour-cambrioler-un-pavillon-il-emmene-ses-deux-enfants.1153368.29336.html

 

****

  

Les nouveaux curés  –  Hors de l’Eglise politiquement correcte, point de salut!

 

(Photo : Craig Sunter – Flickr – cc)

Officiellement, il y a à peu près 50 ans, la société québécoise s’est débarrassée de ses curés. On leur reprochait de chercher à contrôler notre vie. Ils nous culpabilisaient en nous accusant de commettre des péchés. Ils voulaient gouverner nos consciences. Les gens en avaient marre.

On reconnaît les nouveaux curés à leur manière de vouloir régenter chaque parcelle de notre existence, et de nous présenter comme des individus mauvais si nous résistons à leurs ordres.

Au nom de la santé, ils veulent aseptiser la vie. Ils l’abordent en sarrau, avec un masque hygiénique. Viandes, charcuteries, alcools, boissons sucrées, sexe, tabac, friandises : dans leur monde idéal, ils pourraient tout interdire. Les nouveaux curés ne comprennent pas que les excès participent aussi au bonheur de la vie.

Mais au-delà de la vie quotidienne, les nouveaux curés règnent aussi.

Vous trouvez que vous payez trop d’impôts et que les services publics sont souvent misérables ? On vous traitera d’égoïste.

On vous interdira aussi de penser librement. En la matière, il y a un nouveau catéchisme auquel il faut croire et dont il faut réciter les articles.

Le monde doit être sans frontières. Les peuples doivent se diluer au nom de l’ouverture. Il doit y avoir toujours plus d’immigration et c’est à la société d’accueil de s’adapter aux immigrés. D’ailleurs, si l’intégration fonctionne mal, c’est la faute de la société d’accueil.

Vous devez penser du bien de toutes les religions et ne jamais vous questionner sur l’une d’entre elles en particulier.

Ah oui, n’oubliez pas que les sexes n’existent pas. Hommes et femmes sont des constructions imaginaires qu’il faudra déconstruire.

Mais vous doutez de cela ? Et vous confessez vos doutes ? Vous commettez un péché idéologique. On vous fustigera, on vous excommuniera. Raciste ! Xénophobe ! Islamophobe ! Sexiste ! On vous collera ces étiquettes pour vous transformer en monstre.

Hors de l’Eglise politiquement correcte, point de salut ! Vous devez avoir honte de vous-mêmes. Normal, vous avez des pensées honteuses !

Ces nouveaux curés dominent les médias, les réseaux sociaux et l’éducation. Dans leurs rêves les plus fous, eux seuls décideraient qui aurait le droit de parler publiquement ou non.

Il y a bien des manières de lutter contre les nouveaux curés. La meilleure, c’est de se ficher de leurs commandements et de leur faire comprendre qu’on ne se soumettra plus à leurs interdits.

Quand le commun des mortels ne croit plus à une religion, ses grands prêtres misent sur la peur. Ils nous insultent ? On doit leur rire au visage pour reprendre notre liberté.

 

Moi, mon curé, je le rencontre chez les nudistes…., car il me dit que les habits çà sert d’auto et que dans une auto, lorsque l’on respecte le code de la route, on est libre de tout le reste, y compris de fort-niquer (et parfois bien). Combien d’enfants sont issus de place arrière de voitures (encore des accidents de la route… Et on nous dit que l’on est désirés…. Comment peut-on être désiré  alors que c’est le résultat d’un froissement de fringues et lingeries d’arrière-voiture! Il faudra un jour m’expliquer!)

 

http://www.causeur.fr/bien-pensance-politiquement-correct-hygienisme-immigration-genre-39697.html

 

****

 

Dans cette civilisation, une véritable démocratie est impossible.

Dans cette civilisation, une véritable démocratie est impossible.

La « Haine de la vie » : Le système mondial qui nous menace tous

Feminist-Graphic1

On a suggéré à maintes reprises ici que le système patriarcal est un système de mort. Ce n’est pas entièrement correct. Le système patriarcal est un système d’assassinats, c”est-à-dire. de mort artificielle : l’écocide, le matricide, l’homicide en général, et finalement « l’omnicide », le meurtre de « tout ».

L’omnicide apparaît déjà à l’horizon sous la forme de la dite « géo-ingénierie ». La géo-ingénierie a commencé avec la destruction de la planète elle-même, de Mère-Terre et de son ordre vivant. La géo-ingénierie a l’intention de transformer la planète en une arme de guerre gigantesque. (3) Elle utilise de nouvelles technologies  de destruction de masse « post-nucléaires » destinée à prendre le contrôle de la planète et de ses énergies pour employer « une guerre du temps » et des « armes plasma » parmi d’autres.

La géo-ingénierie militaire à laquelle on est confronté est un « art de la guerre contre la terre » qui a été développé pendant 70 ans d’expérimentation avec la planète. Elle se cache elle-même dans des habits « civils » et «  scientifiques » et prétend nous protéger du « changement climatique » et du « réchauffement global ». Néanmoins, le changement climatique et le réchauffement global sont les résultats de l’expérimentation citée et pas d’émissions de gaz par effet de serre, qu’on nous conduit faussement à croire afin de cacher les crimes de l’armée. (4)

On a toujours su que l’armée n’était pas une institution exprimant l’amour de la vie. Mais jusqu’à récemment nous ne savions pas que nos institutions civiles étaient empoisonnées par la même haine de la vie perverse, illogique, et avec les mots de Ivan Illich, « contre-productive ».

Ivan Illich avait naguère expliqué qu’on allait plus vite en vélo qu’en voiture
si l’on prenait en compte le temps gaspillé à travailler pour acheter une auto, de l’essence et tutti quanti.
Le vrai problème, c’est le sens du travail humain.

Comment peut-on haïr la vie, quand on en fait partie ? Comment peut-on se haïr soi-même ? Et pourquoi ?

Le motif sinistre pour haïr la vie doit être caché. Les crimes épouvantables que tous les patriarcats ont commis contre la vie elle-même, contre les enfants, les femmes et tous les êtres humains, contre la terre, les animaux et les plantes ne doivent pas être révélés. La haine de la vie est la raison et la justification rationnelle pour la violence contre cela ; une violence qui veut prévenir toute rébellion ou tout soulèvement de ceux qui ne croient pas dans le système qu’elle défend ; un système que beaucoup considéreraient comme une attaque grave de leur dignité, s’ils la reconnaissaient seulement.

Le projet de remplacer la vie par la non-vie pouvait seulement être réalisé avec l’aide de la civilisation moderne patriarcal-capitaliste et sa technologie, la machine. Tous les tentatives des « alchimistes » d’avant de produire des formes meilleures, plus élevées et plus divines ont échoué. Seule la technologie moderne a permis la manifestation monstrueuse du projet patriarcal dont on est témoin aujourd’hui. C’est pourquoi j’appelle le patriarcat moderne « le Monstre ! ».

Le capitalisme est la forme moderne de matérialisation de ce projet utopique de transformation totale. Quand le patriarcat « pur » arrive et que même les plus petits restes matriarcaux ont disparus, nous serons tous morts.

 

patriarcat_fc3a9minisme

Quand des femmes se lèvent, elles se lèvent pour défendre la vie. Cela a toujours été ainsi. Aujourd’hui, les femmes se lèvent contre la violence et pour la vie, massivement et dans le monde entier. Tout le monde devrait les suivre, les étreindre et les aimer pour cette raison. Ce ne sont pas elles qui sont la menace, c’est le Monstre, « le hydre » patriarcal, une combinaison englobant le capitalisme, le néo-libéralisme, le colonialisme, la mondialisation et le militarisme.

Le patriarcat est un projet historique qui a atteint son sommet avec le capitalisme. A cause de sa haine de la vie il s’effondrera inévitablement. Il ne sait pas remplacer la vie qu’il détruit continuellement. Le capital ne sait rien retourner vers la vie. Le processus de « patriacalisation » est irréversible. C’est une religion. Et les patriarches ne peuvent pas stopper d’y croire parce qu’ils seraient alors forcés de retourner au matriarcat…

Quelle idée formidable ce serait ! Quelle joie cela apporterait ! On pourrait abandonner derrière nous la duperie patriarcale et revivre la dignité humaine en rejetant ce système monstrueux. Sans notre participation et coopération, il ne peut pas être maintenu.

La Mère-Terre ou la mort ! C’est l’alternative à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui (10) D’une maison commune à une cause commune : nous libérer nous-mêmes de la haine de la vie absurde, une maladie collective enterrée dans notre inconscient collectif.

La vie n’est pas ici pour être tuée ; elle est ici pour être aimée et défendue !

 

La guerre est donc l’instrument de domination. Mais vaut-elle le coup cette guerre « patriarcat vs matriarcat »?

Nous avons besoin des deux pour être. Nier l’un c’est se condamner à ne pas être……

« To be or not to be », n’en est que plus vrai et plus percutant. Et que serais-je si je n’était pas. (il est temps que la rentrée arrive…. voilà que le commence à philosopher dur….. !)?

 

http://reseauinternational.net/dans-cette-civilisation-une-veritable-democratie-est-impossible/

 

****

 

 

 

*****

 

CNRS: Nos ancêtres les gaulois n’étaient pas ce que l’on croit

Reconstitution d'une armée de guerriers gaulois.

Reconstitution d’une armée de guerriers gaulois lémovices par la troupe Les Gaulois d’Esse.
Des barbares chevelus et mal dégrossis ? Cette fausse image, colportée dès le début de la conquête de la Gaule par Rome, a été relayée pendant des millénaires. Redécouvrez les Gaulois, un peuple bien plus raffiné qu’on ne le pensait.

 

La Gaule d’avant César « n’était pas un territoire sauvage à l’écart de toute civilisation, mais un monde qui avait connu certains des ­processus évolutifs responsables, quelques siècles plus tôt, de l’émergence de la civilisation gréco-romaine », renchérit Christian Goudineau, titulaire de la chaire d’antiquités nationales au Collège de France pendant vingt-cinq ans et combattant infatigable de cette rénovation historique. Occupation dense et valorisation des campagnes, structures et fonctions des agglomérations, haut niveau technique de l’artisanat, qualité des productions artistiques, importance de la religion, commerce intensif avec Rome… Les découvertes archéologiques de ces dernières années, auxquelles s’ajoutent les études menées en laboratoire (ostéologie, anthropologie…), ont renouvelé en profondeur la connaissance de la Gaule.

Une fausse image de la gaule

Dans la Guerre des Gaules, César simplifie à l’extrême cette situation par une formule célèbre : « L’ensemble de la Gaule est divisé en trois ­parties. » Dans cet espace qu’il borne arbitrairement, les Celtes occuperaient un territoire allant de la Garonne à la Seine et du Rhin inférieur à l’océan Atlantique, les Belges se trouveraient au nord de la Seine et les Aquitains, entre les Pyrénées et la Garonne.

 

Carte de la Gaule.

Carte de la Gaule fondée sur la description qu’en donne Jules César dans la Guerre des Gaules.

L’agriculture

 

Reconstitution d'une ferme gauloise.

Reconstitution d’une ferme gauloise de la fin de l’âge du fer (environ 800 à 50 av. J.-C.).

L’artisanat

 

Calotte de bronze gauloise.

Cette calotte en bronze du IVe ou du IIIe siècle av. J.-C. a été mise au jour dans une rivière à Amfreville-sous-les-Monts (Eure).

Le commerce vinicole

Les Gaulois sont de bons vivants qui raffolent des festins où le vin coule à flots, même si leurs boissons traditionnelles restent la bière et l’hydromel. Ce sont les marins commerçants grecs phocéens, qui fondent Marseille en 600 av. J.-C., qui leur ont fait découvrir ce nectar.

Des millions d’hectolitres de vin latin inondent la Gaule. « L’archéologie a identifié deux principaux axes de distribution, poursuit la chercheuse. Le premier, l’axe Aude-Garonne, dessert depuis Narbonne les territoires des Volques (l’actuel Languedoc) et des Rutènes (Aveyron, Tarn, nord de l’Hérault). Le second alimente la Gaule centrale et la Gaule du Nord par les vallées du Rhône et de la Saône. Et il semble que ce soit presque exclusivement des vins rouges et ordinaires que les Romains – qui, eux, préfèrent les blancs – exportent vers la Gaule. » Ainsi, le chargement de l’épave découverte au large du petit port de la Madrague de Giens, dans le Var, à la fin des années 1960, contenait du vin rouge provenant de la région de Rome.

L’alimentation

Quant aux métiers de bouche, l’étude des ossements d’animaux trouvés récemment à Titelberg, au Luxembourg, par l’archéozoologue Patrice Méniel, du laboratoire Archéologie, terres, histoire, sociétés, a mis en évidence des lieux d’abattage assimilables à des boucheries. On trouve par conséquent en Gaule la quasi-totalité des corps des métiers de bouche, qui subsisteront jusqu’à l’ère industrielle.

Les monnaies gauloises

Parallèlement, les potins (des pièces coulées dans un alliage de cuivre, d’étain et de plomb), dont l’introduction est liée au développement de l’artisanat urbain, préfigurent les monnaies fiduciaires (des monnaies de faible valeur fondées sur la confiance). Vers -150, les liens économiques s’intensifient entre la Gaule du Centre et du Centre-Est et le monde romain. « Pour faciliter les échanges, précise Katherine Gruel, les Éduens, les Séquanes et les Lingons frappent des pièces d’argent imitées du denier romain et fondent une vaste fédération monétaire dont les limites s’étendent jusqu’aux peuples helvètes et jusqu’au Rhin (la fameuse zone du denier gaulois). D’autres unions monétaires voient le jour, notamment dans le Centre-Ouest, et montrent que l’usage de la monnaie est bien plus présent dans l’économie gauloise des IIe et Ier siècles avant notre ère qu’on ne le supposait jusqu’à présent. »

Les premières cités

Le caractère foncièrement rural de ces populations ne fait pas obstacle à l’éclosion et au développement des premières cités, les oppida, qui « semblent apparaître tardivement en Gaule, au milieu du IIe siècle avant notre ère, encore que les fouilles montrent que certains d’entre eux ont été édifiés sur l’emplacement d’habitats plus anciens, comme à Bourges », assure Jean-Paul Guillaumet. Il existe, pour chaque peuple gaulois, un oppidum principal susceptible d’héberger plusieurs milliers d’âmes. Établi en général au centre d’un réseau de routes terrestres ou fluviales, l’oppidum ne sert pas uniquement de refuge aux populations alentours en cas de danger, comme on l’a longtemps écrit. C’est aussi un lieu qui accueille des activités commerciales, artisanales, religieuses et civiques. Bibracte est l’un des représentants les mieux connus de ces oppida. Chef-lieu des Éduens, il se compose d’une vaste enceinte protégeant près de 200 hectares. À l’intérieur s’y trouvent des habitats en bois, de rares maisons en pierre construites à la romaine et même des édifices publics.

Reconstruction de la porte du Rebout, l’accès à la ville de Bibracte, entourée de remparts.

La production artistique

 

Sculpture gauloise

Cette sculpture de deux têtes jointes par l’arrière du crâne (300 av. J.-C.) a été découverte à Roquepertuse, dans les Bouches-du-Rhône.

La langue

Au fait, quel idiome parlent ces gaillards ?  Le gaulois ne subsiste plus dans le français actuel que par quelques tournures syntaxiques comme « C’est que… », des toponymes tels que Verdun et deux cents mots tout au plus, parmi lesquels alouette, ardoise, auvent, blaireau, bouleau, bruyère, caillou, char, chemin, charpente et chiendent.

Inscription gallo-grecque sur un bloc de pierre.

Pour écrire, les Gaulois utilisaient souvent les alphabets étrangers, comme sur ce bloc de pierre portant une inscription gallo-grecque.

Les croyances religieuses

Si religieux qu’ils rient des dieux romains figurés comme des êtres humains, les Gaulois vénèrent moult divinités,

  • Taranis, maître du ciel,
  • Teutatès, dieu de la guerre.
  • Cernunnos, dieu de la fécondité à cornes de cerf,
  • Épona, protectrice des chevaux,
  • Lugus, gardien du feu…

Existe-t-il un seul et même panthéon pour toute la Gaule ? Chaque peuple peut avoir ses divinités propres, même si certaines figures sont récurrentes. La mort ? Un passage vers le monde d’en haut ou, pour ceux qui ne peuvent y accéder, une descente sous la terre avant que l’âme ne se réincarne et revive. Quant à la pratique du sacrifice humain, leitmotiv des textes antiques visant à rabaisser les Gaulois, les vestiges archéologiques venant l’étayer sont extrêmement rares. « Sans doute a-t-elle existé avant le Ve siècle av. J.-C., mais à très petite échelle, confie Jean-Louis Brunaux. Et elle a disparu au profit de sacrifices d’animaux domestiques (taureaux, vaches, bœufs, moutons, porcs…), comme le montrent, par exemple, les ossements exhumés en grande quantité dans le sanctuaire de Gournay-sur-Aronde, dans l’Oise. »

Les druides forment une partie de l’élite gauloise. Tout à la fois savants versés dans l’observation des astres à des fins divinatoires, l’étude des mathématiques et de la géométrie, la pharmacopée…, philosophes, théologiens et accessoirement juges, ces prêtres transmettent leur savoir par tradition orale aux enfants des familles nobles. Le druidisme règne sur la Gaule entre les Ve et IIesiècles avant notre ère, avant de décliner pour disparaître complètement au tournant de l’ère chrétienne.

 

Ainsi furent les gaulois. Ainsi sont les descendants de ces fiers si cambrés des reins (ou d’airain). Mais qui sont ces descendants des dignes fils d’astérix et d’Obélix…. Au nom du vivre ensemble….  ce sont ceux issus de la tribu perdue dans les sables des oueds autre méditerranée!

Nos ancêtres, les gaulois! Qui peut valablement s’en revendiquer?

peut-être uniquement ceux qui osent s’affirmer et s’afficher  :

   Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Français – Français »

 

https://histoireetsociete.wordpress.com/2016/08/14/cnrs-nos-ancetres-les-gaulois-netaient-pas-ce-que-lon-croit/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :