-

keg – 172 Mars = 19/08/2016 – Au nom de l’hospitalité je te respecte…. si d’abord tu me respectes! Sinon, je te ferme la porte au nez, comme tout bon chrétien!

Publié le

Le choix du jour : «hospitalité partagée» ou «hospitalité imposée»

   Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Français – Français »

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Au nom de l’hospitalité, je bénis ceux qui se respectent, en me respectant. Pour les autres, je leur souhaite « bon retour au bled », où dans leur gourbi, ils pourront imposer ce qu’ils veulent à leurs meufs (il paraît que c’est eux qui ont inventé ce terme).

….. et avec un peu de recul….

De la réelle hospitalité. L’hospitalité ne peut et ne doit-être faiblesse. Elle est au contraire générosité, mais ferme et droite dans ses babouches…..

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

De quoi le burkini est-il le signe ?

 
Pour nos filles et petites-filles, pour ces fillettes nées ici et qu’on entend faire vivre comme là-bas, refusons cette guerre des signes.
 

Dans cette pseudo-histoire de maillot de bain qu’est le burkini, le Premier ministre Manuel Valls a décidé de se mouiller. Soutenant les maires qui en ont interdit le port sur leurs plages, il a déclaré :

Le burkini n’est pas une nouvelle gamme de maillots de bain, une mode. C’est la traduction d’un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l’asservissement de la femme.

Manuel Valls a tort et raison à la fois. Tort quand il évacue l’effet de mode, raison quand il pointe le désir de modifier la société française dans ce qui fonde depuis des siècles sa culture profonde.

Pour la petite histoire, le burkini est bel et bien une mode récente dont la création, en 2004, reviendrait à une dénommée Aheda Zanetti, Australienne d’origine libanaise. C’est Le Monde qui rapporte ses propos :

J’ai fait des recherches et je n’ai pas trouvé de tenues convenables pour les femmes sportives et pudiques.

Elle crée donc cette combinaison, « le “hijood”, contraction de “hijab” et “hood” (capuche, en anglais), un survêtement adapté à la “pudeur” religieuse ».

On a envie de lui répondre bullshit, mensonge et fumisterie. Qu’est-ce que cette notion de « pudeur religieuse » ? Qu’est-ce qu’elle cache, que dit-elle au juste ?

Deux choses essentiellement :

1) Que l’image de la femme doit être totalement abolie.
2) Que tout regard que porte un homme sur une femme est impur et porteur de souillure.

Sous le voile intégral, et par extension dans sa combinaison de plage, la femme n’a de montrable qu’un visage, parfois seulement le regard, et parfois rien du tout. Pas de formes visibles, pas de chevelure, pas un carré de peau pour prendre l’air et le soleil. Elle est hors identité, non identifiable. L’islam interdit la représentation, l’image : la femme est non représentative et non représentée.

Enfin, comme chacun peut le constater – il faut bien écouter à ce sujet les professeurs des écoles –, les mâles dans l’islam sont éduqués à régner sans partage dès le berceau. Couvés par des mères qui les traitent comme des dieux, les petits garçons peuvent tout faire quand leurs sœurs ne sont que des bonniches à leur service.

Ce monde-là n’est pas le nôtre. Ce n’est pas notre histoire, pas notre culture. Nous sommes les héritiers de la Grèce et de Rome qui magnifiaient le corps des femmes ; le Moyen Âge chrétien a sculpté les Vierge à l’Enfant, la Renaissance a peint la gorge des courtisanes, le Grand Siècle les a rendues éblouissantes, et même s’il a fallu deux siècles pour qu’elles accèdent à l’égalité des droits, elles ont toujours tenu le devant de la scène.

Le danger est que nous prenons tout cela pour acquis. Or, rien n’est acquis face à une culture d’importation d’autant plus prosélyte qu’elle est régressive. C’est notre tolérance qui nous rend vulnérables. Là-dessus, Manuel Valls a raison : le burkini traduit un véritable « projet politique, de contre-société »»

Alors, pour nos filles et nos petites-filles, et surtout pour toutes ces fillettes qui sont nées ici et qu’on entend faire vivre comme là-bas, refusons cette guerre des signes qu’on nous impose.

 

Les burkini dans leur pays d’origine, oui, en France, non! D’autant que comme le voile ce n’est qu’une provocation pour tenter d’imposer ce qui n’est pas de notre culture. Car en la circonstance, cela s’appellerait « burkini-facho », da!

Ils ont oublié, apparemment, les règles essentielles et de base de l’hospitalité. Donner un bout de pain, en partage, n’est pas filer toute la galette….. et encore moins sous la contrainte.

Si je reçois des « amis » et que ces derniers veulent m’imposer, chez moi, ce que je ne veux pas, je les vire avec perte et fracas?Et dans ce cas, on peut affirmer que ce ne sont pas des « amis ». L’amitié implique aussi le respect.

Mon chez moi, c’est la France, alors je vire tous ces mécréants qui ne veulent respecter mon hospitalité, dans mes croyances, convictions et habitudes ancestrales…. Je ne vais pas chez eux promouvoir le port des dernières Buron dans leurs mosquées.

Il est temps de mettre tout ce monde, au pas….. et leur imposer la tolérance privée (avec l’aide du public, si nécessaire) de toute liberté vis à vis de nos pratiques. Leur choix, respecter ou le retour aux sources de leurs pays d’origine.

Non en disant cela, je n’avoue pas être au front national. Je ne suis que Français-français et c’est en tant que tel que le fais cette déclaration.

Je ne fais aucun amalgame, mes amis musulmans (oui j’en ai), respectent chez moi, mes convictions et nos personnes, et c’est à cela qu’on les reconnaît et qu’ils sont tels… Quand aux autres…..

 

http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/de-quoi-le-burkini-est-il-le-signe,277949

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Montebourg – Hamon : deux frondeurs, une seule place

Montebourg - Hamon : deux frondeurs, une seule place
En se présentant à la primaire du PS, Hamon défie Montebourg. (AFP)

En se déclarant candidat à l’Elysée, le député des Yvelines a pris de vitesse l’ex-ministre de l’Economie, qui devrait se lancer ce dimanche à Frangy-en-Bresse. Les deux hommes rêvent d’incarner une alternative de gauche à François Hollande. Mais leurs différences ne sont pas seulement cosmétiques.

 

 

Oubliée la cuvée, place à la curée ! Il y a deux ans presque jour pour jour, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon défiaient le président de la République en trinquant ensemble à Frangy-en-Bresse. Le premier promettant même d’envoyer à l’Elysée « une bonne bouteille de la cuvée du redressement ». Ce qui avait valu aux deux ministres d’être limogés du gouvernement. Deux ans plus tard, voilà les ex-camarades devenus rivaux dans la course à la succession de François Hollande.

Benoît Hamon : « Oui, je suis candidat » à la présidentielle

Sauf énorme surprise, Arnaud Montebourg devrait lui se déclarer candidat à la présidentielle ce dimanche 21 août, sur ses terres, à Frangy-en-Bresse, sans qu’on sache encore s’il le sera dans le cadre de la primaire socialiste ou pas. Son entourage relativise la portée de la candidature Hamon. « Un non-événement », ose Patrice Prat, député du Gard. « La candidature de Montebourg est celle de la confirmation », appuie François Kalfon, manière de souligner que le troisième homme de la primaire de 2011 a déjà brigué l’Elysée tandis que Hamon s’est jusque-là cantonné aux seconds rôles.

Un dîner début juillet

Chacun à sa manière, les deux hommes rêvent d’incarner l’alternative de gauche à François Hollande (comment incarner une alternative quand on a été complices. Les Français seraient-ils si cons que cela qu’on leur demande de prendre des vestiges pour des lumières du jour?) . Mais y-a-t-il vraiment la place pour deux ?

Arnaud Montebourg : comment il prépare son « entrée dans l’atmosphère

Depuis sa sortie fracassante du gouvernement à l’été 2014, Arnaud Montebourg, parti faire ses armes dans le monde de l’entreprise, applique un soin particulier à gommer tout lien avec le Parti socialiste. Dernier symptôme de cette allergie : sa « Fête de la rose » a été rebaptisée cette année la « Fête populaire ». « Il veut d’abord s’adresser aux Français », pose Patrice Prat, qui a lui-même quitté le PS et son groupe à l’Assemblée le 12 juillet. Et notamment à ces Français qui ne se reconnaissent plus dans le clivage droite-gauche (quitter la proie pour l’ombre d’un ersatz!). Fin mai, le chantre du made in France a ainsi lancé le site Projet France pour recueillir propositions et témoignages.

A l’inverse, Benoît Hamon n’a pas déserté son parti. Depuis le remaniement d’août 2014,  il a retrouvé son siège de député et bataillé aux côtés des frondeurs contre la loi Travail. Au sein du Parti socialiste, l’élu des Yvelines et ancien patron du Mouvement des Jeunes socialistes dispose de davantage de soutiens, rassemblés dans son courant, Un monde d’avance. Suffisant à faire de lui le meilleur « candidat pour combattre l’idée (de Manuel Valls, NDLR) qu’il y a aujourd’hui ‘deux gauches irréconciliables' », veut croire Régis Juanico. (le meilleur moyen de les réconcilier, les bouter toutes deux, hors du pouvoir)

Manuel Valls : « Il faut en finir avec la gauche passéiste »

« Ce qu’on est prêts à sacrifier »

Sur le fond surtout, la différence est réelle entre les deux ex-ministres. Mardi 16 août sur France 2 puis mercredi sur France Inter, Benoît Hamon a précisé, sur un ton antilibéral, les grandes idées de sa prochaine campagne, en dénonçant un « modèle de développement à bout de souffle » :

« Est-ce que vous vous rendez compte de ce qu’on est prêts à sacrifier pour courir après un demi-point de croissance ? Le code du travail, des milliards d’argent public, une remise en cause de notre environnement. »

L’ex-ministre de l’Education, qui organise un rassemblement à Saint-Denis les 27 et 28 août, a déjà avancé plusieurs propositions : la reprise du « processus continu de réduction du temps de travail » et la mise en œuvre d’un « revenu universel d’existence ». Et a même assuré  que « la légalisation, l’encadrement de la distribution du cannabis, peut être une solution. »

Marxiste, libéral, social, chrétien : l’ADN complexe du revenu de base

De quoi rencontrer un écho favorable à la gauche du Parti socialiste, notamment chez EE-LV. « Il n’y a rien à redire », admet Julien Bayou pour qui Hamon est davantage écolo-compatible que l’ancien ministre du redressement productif. Le porte-parole écolo précise : 

« Il est vrai qu’Arnaud Montebourg défend les énergies renouvelables. Mais il reste un productiviste et un ardent défenseur du nucléaire. »

Les 10 et 11 septembre prochain, les deux candidats devraient se croiser à la Rochelle où toutes les figures de la gauche rétive à François Hollande se retrouveront pour l’université d’été des frondeurs. L’occasion de trinquer à nouveau ensemble ?

 

On a oublié qu’il y avait à gauche, comme à droite, la primaire des primaires et si on leur laisse le temps, ils seront bien, foutus de nous créer la primaire de la primaire de la primaire….. J’te dis, j’ai la plus grosse…….! En être réduit à un tel étalage d’attribut pour tenter d’en séduire les-lecteurs….. On ne peut que leurs suggérer de ne pas oublier la vaseline, car de telles saillies répétitives, cela risque de dilater et enflammer les rondelles des a-ridelles. Il faut leur rappeler que le Français se manipule avec doigté et pré-liminaires!

Comment faire oublier que l’on a été complices, de part et d’autres. Il est vrai que l’un dans l’autre, on s’enfile le pas cadencé des boni-menteurs des enculeurs de mouches….. !

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20160818.OBS6478/montebourg-hamon-deux-frondeurs-une-seule-place.html

 

****

 

 

« C’est plus dur que ce que j’avais imaginé » : François Hollande se confie sur sa présidence

 
"C'est plus dur que ce que j'avais imaginé" : François Hollande se confie sur sa présidence
 

Dans « Conversations privées avec le président », deux journalistes racontent les confidences que leur a faites François Hollande au cours d’entretiens à l’Elysée.

Depuis son arrivée au pouvoir, François Hollande s’est entretenu à 32 reprises avec les journalistes Antonin André et Karim Rissouli, qui publient cette semaine Conversations privées avec le président (Editions Albin Michel). Des extraits ont été publiés mercredi dans Le Point.

Le chômage : « Je n’ai pas eu de bol »

Sur la baisse du chômage – dont il en a fait la condition pour se représenter en 2017 – le président confie avoir fait une maladresse. « L’erreur c’est d’avoir fixé l’échéance ‘avant la fin de l’année’ comme point d’arrivée ». « J’ai fait cette annonce de l’inversion de la courbe du chômage parce que je croyais encore que la croissance serait de 0,7/0,8. Elle sera finalement de 0,1 ou 0,2. Puis j’ai répété cet engagement lors des vœux le 31 décembre 2012. J’ai eu tort », analyse le président. 

Puis, le chef de l’Etat se fait plus familier : « Je n’ai pas eu de bol ! En même temps, j’aurais pu gagner. Mais ça n’aurait rien changé parce que les gens sont lucides, ils savent que ce n’est pas sur un mois que ça se joue ». 

Pour Hollande, Sarkozy sera là en 2017

Concernant la politique politicienne, François Hollande parie sur le choix de Nicolas Sarkozy pour représenter la droite en 2017. « Je ne vois pas bien comment ils pourront l’en empêcher ». « Ce que les Français attendent, c’est du neuf. Du neuf avec des vieux, pourquoi pas ? C’est ce qu’espère Juppé », ironise-t-il en passant.

A propos de Valls et Macron

Le président égratigne aussi dans son camp. A propos de Manuel Valls, il estime que le passage en force (avec l’article 49-3) de la loi Travail, n’est pas sa méthode, mais celle de son Premier ministre. Et de lui reprocher d’être « victime de sa communication ».

François Hollande explique aussi aux journalistes avoir tancé Emmanuel Macron à plusieurs reprises, notamment quand celui-ci a dit qu’il n’était pas l »obligé » du président. « Cette interview au Dauphiné libéré, ça ne va pas », lui a-t-il dit. « Concernant ses propos répétés sur les ‘erreurs du début du quinquennat’, le côté ‘on n’a pas été assez loin’, là aussi il doit faire attention (…) Dans une bataille qui s’ouvre si on met davantage l’accent sur les regrets et les erreurs que sur les audaces et les réussites, vous ne pouvez pas tenir, vous donnez des arguments à l’opposition », explique François Hollande.

Sa présidence, 2017 et la postérité

S’agissant de sa personne, le chef de l’Etat confie avoir eu du mal à rentrer dans le costume de président. « C’est dur, bien sûr que c’est dur. C’est beaucoup plus dur que ce que j’avais imaginé », admet-il. « J’ai été élu mais dans le regard de beaucoup de Français, je ne l’étais pas devenu », avoue-t-il avant d’estimer que c’est après les attentats de janvier 2015 qu’il est « devenu le président dans le regard de beaucoup de gens ». Aujourd’hui, dit-il, « je suis regardé comme le président d’une belle France ».

A lire aussi – François Hollande : sa cousine dévoile le surnom que lui donne sa famille !

Quant à sa postérité, le président se veut lucide : « Le drame, c’est quand vous laissez la place et que vos traces sur le sable s’effacent d’elles-mêmes ». Et d’ajouter : « Moi j’ai réglé cette question: le Mali, la réponse aux attentats de janvier, le mariage pour tous, la loi Macron… Une fois qu’on a réglé cette question, on peut tout faire pour poursuivre ».
Quand on l’interroge sur 2017, il répond simplement qu’il ne fera « pas de choix de candidature si, d’évidence, elle ne pouvait pas se traduire par une possibilité de victoire ».
C’est quoi un MEK qui ne sait pas ce qui l’attend s’il est élu….. Et cela s’appelle un président de la République (ripoublique je veux bien, il a le profit de l’emploi, mais « Répudique (*) ….. », non!).
Il lui a fallut plus de quatre ans pour s’en rendre compte et l’avouer. Un comble.
Il a raison de prendre les Français pour des cons, la preuve, ils l’ont été même s’ils furent une minorité de 15% au premier tour. Avec un tel score, on n’est pas président, tout au plus parrain d’un clan maffieux aidé par ses kapo en chef : Valls-Cazeneuve ou Cazeneuve-Valls.
N’empêche que son passage-éclair va lui assurer une retraite dorée au frais du contribuable. Peut-on entretenir, un 4éme président, à vie surtout avec un allongement si particulier de cette dernière (une président vit beaucoup plus vieux qu’un prolo. C’est démontré. Combien de prolos de l’âge de Giscard sont encore en vie?)?
Napoléon qui fut plus grand (avec quelques reproches à lui faire) n’a pas eu droit à une telle retraite après celle de Russie…..

 

 

****

  

 

PCF: Les dieux sont-ils tombés sur la tête?  –  Du matérialisme athée à l’islamo-gauchisme

 

parti communiste islam laicite christianisme

La Cagnotte. Wikipedia.

« Mais dis donc, on dirait qu’il y a plus de monde que d’habitude. Ah oui, c’est parce qu’on est le 15 août aujourd’hui n’est-ce pas ? J’ai entendu dire que c’était une fête importante pour les chrétien-ne-s. Ils fêtent la naissance de Napoléon, c’est ça ? Ou plutôt l’anniversaire du débarquement de Provence ?

– Non, pas tout à fait. C’est la commémoration de la montée au ciel de Marie, la mère de Jésus. Fête très importante pour les chrétiens. Tu sais, Marie, celle qui a été conçue sans le péché originel, qui a été enceinte de Jésus tout en restant vierge, et qui était au pied de la croix au moment de la crucifixion. Je ne me rappelle plus si elle a revu son fils après la résurrection. L’histoire ne tient pas debout, bien sûr, mais les catholiques y sont attachés. Ils appellent cela l’Assomption. Depuis le XIXe siècle le culte marial est devenu très important, il paraît qu’il y eut même un débat au cours du concile Vatican II pour savoir si Marie ne devait pas être considérée comme «co-rédemptrice ». Et que la majorité qui le refusa fut très courte.

– Houh la la, c’est compliqué ton truc. Je ne sais pas si tu as remarqué mais maintenant, le Parti souhaite les fêtes religieuses aux musulman-e-s. Et on nous reproche de ne pas faire la même chose pour les chrétien-ne-s. Si tu me dis que c’est une fête importante pour eux, il faudrait peut-être dire quelque chose.

  • – Premièrement, si tu dis quelque chose ce sera seulement pour, les cathos, les autres chrétiens, Marie, ils s’en tapent un peu.
  • – Parce que tous les chrétien-ne-s ne sont pas cathos ? C’est compliqué ça, avec l’islam c’est plus simple. Avec le bouddhisme c’est facile, il suffit de faire la bise au dalaï-lama, de se mettre une écharpe blanche autour du cou, et de faire l’éloge du fiston de Revel dont je ne me rappelle plus le nom. Ah si, Ricard comme le pastis. Bon alors je vais la jouer comme Hidalgo avec les fêtes musulmanes : « je souhaite à tous mes amis, mes frères, mes sœurs, mes concitoyens parisiens catholiques une bonne fête de la Vierge qu’est montée au ciel », ça va là ? Ou comme Cazeneuve, il suffit d’enlever le mot parisien et ce sera bon. C’est bizarre, j’ai cherché des vieux communiqués de souhaits aux chrétien-ne-s n publiés à l’occasion du 15 août et je n’ai rien trouvé.
  • – Adapte ceux de l’islam, c’est pas ça qui manque, et ça fera l’affaire. Et puis tu peux peut-être la jouer comme la JC, la Jeunesse Communiste, mais l’officielle hein ? La JCO (JCO Santiaano ! Je sais, c’est stupide mais Hugues Aufray me pardonnera). Ils ont fait un truc super chouette avec les musulmans, ils se sont tapé la cloche à chaque rupture de jeûne pendant le ramadan. Bon, ils n’ont pas picolé bien sûr, mais ils se sont empiffrés, et crois-moi pas dans le genre vegan et gluten free. Il y en a quelques-uns qui ont changé de catégorie de poids. Avec les cathos même s’ils sont radins, vous pourriez avoir droit au vin de messe. Et puis on imagine le tract distribué avec L’Huma dimanche « venez avec nos frères cathos prendre un repas fraternel à la fin de la procession du 15 août ». Bon, pour la rupture du jeûne avec les musulmans, l’invité de marque devait être pour les porter et sont la posées là-haut frais là-haut dans la mise en attente mais j’étais des Tariq Ramadan, là ce sera Philippe de Villiers. Tu me diras, finalement chacun dans sa spécialité, c’est un peu le même genre. Non, j’exagère un peu l’équivalent de Ramadan chez les cathos, ce serait plutôt l’abbé Cottard.
  • – Mais dis donc, c’est un peu compliqué ton machin. Le Ramadan, l’Aïd El Fitr, le Laylat al-Qadr, l’Aïd al-Kebir, la Jalsa Salana, l’Achoura, le Laylat al miraj, le Laylat ul Bara’ah, maintenant au PCF on maîtrise bien. N’oublie pas, que jusqu’à il n’y a pas longtemps la religion ce n’était pas un sujet. On avait confié à Maxime Gremetz la question des rapports avec les chrétien-ne-ns-nes , c’est dire si on s’en foutait. Avec l’islam, on a été sérieux et ça a demandé un sacré boulot. Alors s’il faut se mettre à la liturgie des chrétien-ne-ns-nes ça va devenir pénible. Déjà qu’à l’école centrale du Parti, avec le livre I du Capital, il faut maintenant aussi se farcir le Coran, s’il faut ajouter le Nouveau Testament ça va faire lourd.
  • – Ah oui, tu as raison, c’était mieux quand elles nous foutaient la paix, les religions. Il n’y a qu’à revenir à une lecture stricte de la loi de 1905, surtout que les cathos, ils sont malins, il faut se méfier. Quand ils voient que l’on caresse l’islam dans le sens du poil, ils essaient de profiter des bruits de l’orchestre pour nous fourguer des trucs et récupérer un peu de ce qu’ils ont perdu. On ne présente ses vœux à personne et comme ça on sera tranquille.
  • – Non mais, tu es fou ? Ne pas souhaiter les fêtes religieuses musulmanes aux musulman-ne-es-nes c’est du racisme. On ne peut pas arrêter de présenter des vœux aux musulman-ne-es-nes à l’occasion de toutes leurs fêtes. Tu ne serais pas un peu islamophobe toi ?
  • – Ben, les religions, c’est pas trop mon karma, et en ce moment je trouve que ça tourne carrément pénible. Et puis tiens, j’en profite aussi pour te dire que l’habitude qui consiste à mettre des E et des S avec des tirets partout pour faire féministe, déjà à lire c’est insupportable, mais à parler comme tu le fais, excuse-moi mais on ne comprend rien.
  • – Eh bien dis donc, toi tu as drôlement mal tourné. Déjà que tu es eurosceptique, que tu es contre l’euro, et que tu n’aimes pas Montebourg le candidat du Parti pour 2017, je constate que tu es en plus islamophobe, et que tu refuses d’écrire et de parler le féministe. On va te convoquer et tu es bon pour les caves de la Loubianka. Nan j’rigole, maintenant au Parti il y a des tendances, des fractions comme disait Lénine quand il les a interdites. Hue les a autorisées. Tout le monde dit ce qu’il veut et fait n’importe quoi. Reviens aux réunions, tu verras c’est sympa.
  • – Réunions de cellule ? Non c’est vrai ça n’existe plus les cellules. Bon écoute, je vais réfléchir, je vais relire des 21 conditions et je te dirai.
  • – Les 21 conditions de quoi ? »

Il était sincère, je ne lui ai pas répondu, on s’est fait un bel abrazo à la cubaine, et j’ai promis de passer le voir à son stand à la Fête de l’Huma. Le lendemain matin, j’ai scruté les réseaux, et je n’ai pas vu le moindre souhait des camarades aux cathos pour leur grande fête de Marie. Et c’est mieux comme ça.

Mais je crois que je n’irai pas à la Fête de l’Huma, j’ai un peu peur qu’ils aient supprimé les buffets campagnards.

 

La laïcité en tous ses états d’urgence, cela se bouscule sous la calotte…… glacée….. ! Il n’y a rien à retirer aux tryades camarades…. C’est qu’ils Cossent bien en cellules à la pitié ou en sale-pétrière! C’est vrai, les religions sont les opiums du monde. sans elles on se tuerait pour en avoir? Le problème avec un soviet suprême, c’est qu’il ne peut y avoir qu’une religion, la sienne!

Que la paix du camarade-jésus soit sur eux et les protège du mal alla-hic

 

http://www.causeur.fr/pcf-eglise-islam-fete-huma-39652.html

 

****

 

Pantins? Oui. Mais qui est le pantin de l’autre ?

Pantins? Oui. Mais qui est le pantin de l’autre ?

Dans l’article du Boulevard Voltaire, « Trump contre-attaque en redevenant lui-même », Trump accuse Hillary Clinton et ses appuis néoconservateurs d’être les pantins des salafistes. Mais, il a oublié que c’est le contraire, car n’est-ce pas l’Occident, résumé par l’Amérique, qui a renversé Mossadegh, élu démocratiquement, en Iran, par les Iraniens, l’Occident qui a, en Syrie, renversé tous les présidents élus démocratiquement, entre 1949 et 1956, s’est attaqué à tous les gouvernements du parti laïque Baath, plus tard, et combat aujourd’hui le Président Assad et son gouvernement laïques, avec des djihadistes payés, par ses amis et partenaires turcs, frères musulmans, et les potentats wahhabites du Golfe, dont les Saoud, d’origine inconnue, mais dont certains disent judéo-irakienne, et installés sur le trône d’Arabie Saoudite par les Anglais et appuyés depuis par les Américains?

Avons-nous oublié qu’Al Qaeda fut créé par eux, ainsi que les Taliban pour faire sauter une république laïque en Afghanistan, tandis que le 11 septembre leur servit à faire sauter le dictateur laïque Saddam Hussein, agent de la CIA, qui fut utilisé auparavant à faire la guerre contre l’Iran, qu’ils fournissaient en même temps en armes par l’intermédiaire des Israéliens (scandale d’Irangate) ?

Parlerons-nous de Kadhafi

Parlerons-nous de la division de Chypre

Tout cela me semble être plutôt que l’Occident a semé le vent et ne récolte pas encore la tempête, mais, comparativement au vent sur le Moyen-Orient, une « brise légère ». La seule solution aux problèmes européens et pour se prémunir de la tempête plus que prévisible, il est nécessaire de changer de partenaires et de se tourner vers ceux qui se battent vraiment contre le terrorisme et, en résumé, les Russes et leurs partenaires du Moyen-Orient.

 

C’est du chaos que naît quelque chose. Est-ce à dire que depuis la nuit des temps, nous sommes toujours dans les premiers instants du chaos originel et que cela est sans fin.

Alors se pose la question, pourquoi la vie vit-elle? Vaste sujet philosophique, qui supplante le « to be or not to be », pour la rentrée littéraire et parlementaire.

Il paraît que pour connaître les programme des candidats primaires, il va falloir acheter leur bouquin programme à 20€ environ….. (Mein kampf se tirait par millions d’exemplaires….? mais c’était mein kampf et il était unique)? Quand viendra l’heure des auto-daphé-pillon, cela va en faire des feux de joie éteintes…. Et s’ils sont 30 en primaires, il va falloir demander le remboursement à la sécu (puisque cela va s’apparenter  à un traitement de choc du mal Français), Car tous n’auront pas les moyens de se payer pour 600€ d’évangiles apocalyptiques, d’autant que la réalité est loin des promesses écrites…..

N’est-il pas temps de leur dire « Tchao », en France comme ailleurs?

 

http://reseauinternational.net/pantins-oui-mais-qui-est-le-pantin-de-lautre/

 

****

 

 

 

*****

 

 

Comment consulter tout ce que Google sait de vous ?

Le géant de la recherche traque la moindre de vos activités en ligne une fois que vous êtes connecté à un compte Google. Google vous espionne en permanence.

Vous disposez d’un compte Google ?

La pieuvre américaine vous en remercie en collectant vos données personnelles via les tentacules de ses services.

Vous recherchez une vidéo YouTube: Google archive.

La puce GPS de votre smartphone Android vous localise à Paris: Google archive.

Vous vous baladez sur Facebook grâce au navigateur Chrome: Google archive.

Ces milliers de données sont soigneusement rangées dans le tiroir à archives de votre compte Google.

Cliquer ici pour lire : Adieu Google, 6 solutions pour se libérer de l’espion américain.

Au profit de qui?

Le cœur sur la main, l’ogre de Mountain View (États-Unis) jure ses grands dieux que cette collecte compulsive sert avant tout l’Internaute.

Le discours officiel: «Votre activité contribue à rendre votre expérience Google plus rapide, plus intelligente et plus utile.»

Oui, vous avez le droit de ricaner.

La publicité pour un expert de l’électroménager qui vous suit partout depuis que vous avez recherché sur Google des infos sur les lave-vaisselle n’est pas le fruit du hasard.

Google voit tout, entend tout. Et utilise tout, à votre profit (un peu), au sien (beaucoup).

Effort de transparence

Petite éclaircie dans la grisaille, le colosse tente de vous amadouer en consentant un effort de transparence.

Vous souhaitez découvrir tout ce que Google sait de vous? Et éventuellement supprimer certaines données, voire limiter la collecte?

Le géant de la recherche vient d’inaugurer une nouvelle page, limpide et fonctionnelle, pour vous faciliter la vie.

Accéder à la page Google Mon activité

La nouvelle page Google Mon activité est désormais le point de rendez-vous par excellence à l’heure de décortiquer tout ce que Google archive à votre sujet.

+ Cliquer ici pour accéder à la page Google Mon activité

Les yeux ébahis, vous découvrez minute par minute, heure par heure, jour par jour, l’enregistrement détaillé de vos activités au cœur des services Google.

Sont encodées vos activités et vos recherches sur: Android, Chrome, Google Maps, Recherche, Recherche d’images, Recherche de vidéos, Trajets Google Maps, YouTube.

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

Le 5 juillet, Google à l’affût a gardé la trace tangible de 358 activités sur notre compte Google, via le navigateur Chrome, la recherche, YouTube…-Capture d’écran

Consulter l’historique de vos trajets

En marge de cet archivage obsessionnel, Google se fait fort d’enregistrer vos déplacements via la puce GPS de votre smartphone et/ou de votre tablette.

«Redécouvrez les lieux que vous avez visités et les itinéraires que vous avez empruntés dans l’historique de vos trajets», positive le moteur de recherche.

+ Cliquer ici pour consulter l’historique de vos trajets associé à votre compte Google

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

Les points rouges sur la carte montrent tous les endroits où Google vous a identifié grâce à la puce GPS de votre appareil mobile.-Capture d’écran

La plate-forme pousse le vice jusqu’à présenter le classement des «lieux que vous fréquentez le plus souvent».

Effacer des données archivées

  • Vous souhaitez éclaircir, voire supprimer, cet archivage effréné de vos données personnelles?
  • Soulagement, la page Google Mon activité vous en laisse la possibilité, sans vous mettre des bâtons dans les roues.
  • À partir de la page Google Mon activité, cliquez sur Supprimer des activités par

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

  • La section Supprimer des activités par vous permettra d’effacer partiellement ou totalement les données personnelles archivées par Google.-Capture d’écran
  • Limiter la collecte des données

Une fois le nettoyage de printemps bouclé, libre à vous de limiter partiellement ou autant que possible la collecte des données personnelles.

Prenez à nouveau la direction de la page Google Mon activité.

Cliquez sur Commandes relatives à l’activité

Voici comment consulter tout ce que Google sait de vous

Via la section Commandes relatives à l’activité, vous pourrez brider l’espionnage de Google.-Capture d’écran

6 interrupteurs vous autorisent à activer / désactiver 6 collectes: Activité sur le Web et les applications, Historique des positions, Informations provenant des appareils, Activité vocale et audio, Historique des recherches YouTube, Historique des vidéos regardées sur YouTube

 

Heureusement que vous débranchez vos go-cam quand vous allez au chiottes, sinon ils connaîtraient la marque de votre PQ, sa date de fabrication, sa date limite de consommation et le nombre de feuillets utilisés par chacun et lors des différentes utilisation…. De là à vous proposer des solutions-promotionnelles pour acheter en une fois le PQ annuel de la maisonnée. Un 30 T ne suffirait pas!

Le moyen d’éviter cet espionnage? Mais c’est simple cela s’appelle la no-French-connexion.

Adieu infos, visites, recherche. N’utiliser votre PC que pour écrire vos mémoires (les leurs sont surchargées et vous pourriez écrire le best-seller de vos navigations intérieures. Mieux que consulter un psy) et calculer vos points de retraite…. ou de dividendes, selon vos situations réciproques…..

Les cookies sont de retour, sur leurs frêles esquisses de noix et sans gomme!

 

http://free.niooz.fr/s/free/comment-consulter-tout-ce-que-google-sait-de-vous-9306253.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :