-

keg – 171 Mars = 18/08/2016 – Le « vivre ensemble » englobe les touristes et les vendeurs de souvenir-pacotille (ce sont les vendeurs et non les souvenirs!)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Paris-touriste» ou «Paris-raquette»

   Je ne suis que Français – Français

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Paris barricade sa place Beauvau…… C’est la faute à Cazeneuve

Paris barricade son Matignon, c’est la faute à Valls

Paris libère son Élysée, c’est la faute à Hollande

….. et avec un peu de recul….

Paris rue dans les brancards…… La milice de la rue Lauriston n’est pas loin. Au bout de la carlingue, il y a la barricade milicienne et militienne!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Paris : ses monuments, ses migrants qui rackettent les touristes…

 
 C’est ce que l’on appelle la police-montée (version française)…..

Balayez-nous le pont d’Iéna de sa racaille et tous les lieux emblématiques du tourisme avant que nous ne le fassions nous-mêmes.

 Si Paris attire plus de 30 millions de visiteurs par an, dont 14 millions entrent dans Notre-Dame et 7 millions montent sur la tour Eiffel, on peut estimer que ce sont donc trente millions de touristes qui empruntent chaque année le pont d’Iéna pour photographier la grande dame. Qui viendrait à Paris sans immortaliser l’œuvre monumentale de Gustave Eiffel ?

Y a-t-il effectivement, en France, un endroit plus fréquenté par d’innocents touristes prêts à se faire racketter pour une babiole sans valeur, pour un jeu d’argent truqué (le jeu du bonneteau) ? J’ai vu, hier, une touriste menacée se sentir obligée de mettre un billet de cent euros sous l’un des trois gobelets renversés où le Turc ou le Roumain savait qu’il ne cachait pas la carte rouge du vainqueur. Le pont d’Iéna est tellement connu pour ce racket qu’un film sur YouTube le dénonce. Et je ne parle pas des pickpockets qui pullulent aux alentours. Ni même des burqas dont j’ai vu deux exemplaires débarquer d’une voiture au pied de la tour Eiffel.

Apercevant deux CRS qui commençaient leur ronde sur le pont, je leur signalai que ce trafic de tours Eiffel, ce racket au bonneteau étaient une honte à l’égard des touristes. Que voir autant de clandestins faire leur trafic au grand jour n’était pas donner une très belle image de la France.

Que voulez-vous, Monsieur, nous sommes que trois ici. Dès qu’ils nous voient, ils décampent. Que pouvons-nous faire ?

En état d’urgence absolue, près du monument le plus visité du monde !

Un peu plus tard, j’allai aux Tuileries, devant l’Arc de Triomphe du Carrousel. Même scène. Sans présence policière, mais avec une horde d’Africains, là aussi, sans doute hébergés par un réseau de mafieux parfaitement identifié par nos services de police.

Voilà notre bel État de droit. Voilà où le laxisme d’une politique migratoire de droite comme de gauche nous a menés. Une situation hors de contrôle. M. Cazeneuve, Mme Hidalgo, M. le Préfet de Police, est-ce vraiment votre volonté de faire fuir les touristes qui sont déjà 3 millions, cette année, à avoir annulé leurs vacances en France ? M. Hollande, comment avoir approuvé les dispositions que M. Cazeneuve et Mme Cosse viennent de prendre pour ouvrir encore plus les vannes de l’immigration clandestine ?

Votre fin de mandat prend des allures provocatrices, comme si avant de partir vous vouliez à tout prix laisser à vos successeurs, quels qu’ils soient, une France exsangue, une France divisée, une France qui n’est plus la France mais un ramassis de la misère du monde…

Balayez-nous le pont d’Iéna de sa racaille et tous les lieux emblématiques du tourisme avant que nous ne le fassions nous-mêmes. Avec plus de trois malheureux CRS qui n’en peuvent plus !

Quand la révolte gronde, le Peuple de Paris aux portes de sa Commune…….!

  • il s’est cami-casé (ou gazé, selon certains autres), c’est la faute à Cazeneuve
  • il a gobé des vannes, c’est la faute à Valls
  • il a voté dans l’urgence, C’est la faute à Hollande
  • il a perdu sa spécificité, C’est la faute à 2017

On se barricade de plus en plus dans le vivre ensemble, séparé! C’est Gavroche qu’on assassine…. avec ou sans djihad (quoique l’état d’urgence en serait, peut-être un…)

 

http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/paris-ses-monuments-ses-migrants-qui-rackettent-les-touristes,277984

***

 

Et pendant ce temps……

 

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Rixe de Sisco : une « logique d’appropriation de la plage » pour le procureur

Rixe de Sisco : une "logique d'appropriation de la plage" pour le procureur
Plusieurs véhicules avaient brûlé après la rixe qui a opposé samedi de jeunes Corses à plusieurs familles d’origine maghrébine. ((PASCAL POCHARD-CASABIANCA))

Le procureur de Bastia a déclaré que l’origine des incidents de samedi à Sisco incombait « à l’évidence » à des membres d’une « famille maghrébine ». Face à eux, les habitants du village ont eu une réaction « inadaptée ».

 

L’origine des incidents entre « une famille maghrébine » et des habitants du village de Sisco, en Haute-Corse samedi, incombe « à l’évidence à des membres de la famille », a déclaré mercredi 17 juillet le procureur de la République de Bastia, Nicolas Bessone.

Une réaction « inadaptée »

L’origine de la rixe de samedi reste floue en raison de témoignages contradictoires. Selon le procureur, « des membres de la famille maghrébine » sont « à l’origine des incidents ». Il explique :

« On a d’une part une logique d’appropriation de la plage qui relève du caïdat, et de l’autre une réaction inadaptée des villageois de Sisco. »

Une « altercation » s’est alors produite entre « un des jeunes du village et des membres masculins de cette famille », d’après Nicolas Bessone. « A partir de là, les versions sont diamétralement opposées. »

 

Faut-il laisser les plages devenir propriétés de gens qui n’ont aucun titre et qui de plus veulent imposer le principe des jours avec ou sans baignades. Même durant la guerre les plages n’étaient pas interdites de la sorte : la preuve le D-Day!

Non les plages françaises ne sont et ne seront réservés, de temps en temps, à une ethnie différente. On a fait partie une famille puissante d’une plage de la côte d’azur (qui voulait de la réserver pour le bain rituel de ses mousmés….. On ne va pas capituler devant une famille, anonyme de gens pro-burkini.

Faisons et imposons que toutes les plages françaises soient naturistes et on supprimera la guerre insidieuse des « habitudes » (génération spontanée du bikini voilé et nous éviterons aussi les velléités d’appropriations à des fins privées. Si on n’y prend garde, ils vont faire un impôt chariaque-racket, en faisant payer l’accès en dehors des périodes réservées (gratuitement) à leurs femmes (le pluriel est de mise, avec eux, vu le nombre de meufs qu’allah, bien au dessus de notre pape François français – et non hollandais, encore un bi – leur enjoint de faire baigner).

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20160817.OBS6459/rixe-de-sisco-une-logique-d-appropriation-de-la-plage-pour-le-procureur.html

 

****

 

 

Pornichet : une voiture folle déboule sur la plage et provoque une panique générale

 
Pornichet : une voiture folle déboule sur la plage et provoque une panique générale

 

Mardi après-midi, un mouvement de panique a éclaté à Pornichet après qu’une voiture a surgi à toute vitesse sur la plage de Sainte-Marguerite, affolant les baigneurs alentours.

 

Mardi après-midi à Pornichet, les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) se sont lancés à la poursuite d’une Citroën BX roulant à pleine vitesse. Arrivés à la plage de Sainte-Marguerite, ses occupants ont perdu le contrôle de leur bolide et heurté 9 véhicules stationnés là dans un assourdissant bruit de ferraille.

La violence du choc était telle que les plagistes terrorisés ont cru à un attentat. D’après le site de France Bleu, des mouvements de foule ont agité la plage tandis que deux jeunes hommes quittaient la voiture pour reprendre leur fuite à pieds.

Des interceptions rapides

Après s’être séparés, les fuyards ont couru se dissimuler dans des propriétés de la ville. Le premier a rapidement été intercepté par la BAC, mais le deuxième n’a été retrouvé qu’au terme d’une heure de recherches.

Quatre blessés sont à déplorer chez les policiers. L’un d’eux, blessé à la main selon France Bleu, a été arrêté pour 10 jours. Les adolescents, âgés de 15 ans, venaient de Quilly et de Saint-Nazaire, au Nord-Est de Nantes.

 

La nouvelle psychose : les voitures folles…..

Va t-on créer une nouvelle série de fiche « S », celle des terroristes automobiles? vous savez ceux qui commettent des infractions et qui portent atteinte à la sécurité générale des Français…. La source des djihadistes semblerait s’épuiser (pas le moindre attentat réalisé depuis la preuve par Nice et ses 85 et demi morts, pas le moindre attentat-déjoué….. durant la période estivale! Est-ce que les djihadistes prendraient un repos bien mérité…..).

Ce serait con de sortir de l’état d’urgence…. On risquerait d’être perdus dans un espace de liberté, auquel depuis le 13 Novembre 2015 on n’est plus habitué!

Il est vrai que les victimes des attentats routiers a atteint 3 400 victimes en 2015. Nos terroristes sont encore très loin du compte (depuis 2015, ils n’en seraient qu’à environ 220 et des morceaux, soit 6,48% du score auto-terrorisme-routier). A quand la verbalisation des djihadistes au prorata de leurs score sur le pavé?

 

http://www.planet.fr/societe-pornichet-une-voiture-folle-a-deboule-sur-la-plage-et-provoque-une-panique-generale.1149892.29336.html

 

****

  

 

Burkini : laïcité et confusion(s)  –  L’ordre public pour la paix religieuse

00583740_000006

La laïcité n’est pas un principe de droit mais un principe politique.

Il faut comprendre que ce qui fonde la laïcité, c’est la nécessité de dégager l’espace public de thèmes sur lesquels aucune discussion raisonnable, c’est-à-dire fondée sur la raison, ne peut avoir lieu. C’est l’une des leçons chèrement apprise par la France (et une partie de l’Europe) lors des guerres de religion du XVIe siècle.

La laïcité n’est pas la tolérance ni la liberté des cultes.

Une autre forme de confusion vient de l’assimilation de la laïcité, principe politique, avec une valeur individuelle, comme l’est la tolérance. Que cette dernière soit nécessaire à la vie en société, on en disconvient pas. Mais, la question de la tolérance ne fixe que les limites qu’un individu s’impose à lui-même. On est tolérant comme on est généreux, qualités importantes, mais non principes.

La question de la séparation entre sphère publique et sphère privée.

Cette question est centrale pour comprendre les formulations de ce principe politique qu’est la laïcité car les habitudes collectives, les techniques modernes (comme internet), refaçonnent en permanence cette séparation. Ce n’est bien souvent pas, ou mal, perçu par les personnes. Ainsi Facebook est en réalité partie de la sphère publique comme tout une série de jugements le confirme. De même des habitudes de loisir, minoritaires au début du XXe siècle et aujourd’hui largement répandue, la tendance à la personnalisation effrénée des « politiques », ont tendu à faire bouger les lignes de séparation.

Cette même séparation ne saurait être stricte. D’une part en raison de la contribution de nos valeurs individuelles à notre vie en société, et d’autre part en raison des habitudes, coutumes, et comportements, qui constituent de ce point de vue le soubassement historique de TOUTE société, mais aussi les bases de leurs différences. Et cela explique en partie la spécificité « française » du débat, mais aussi la sensibilité légitime de la société française à la question du « burkini ».

L’un des facteurs les plus importants dans cette reconfiguration de la séparation entre sphère privée et sphère publique a été la reconnaissance (oh combien tardive) de l’égalité entre hommes et femmes. Cette reconnaissance s’inscrit, dans les sociétés d’Europe occidentale à la fois dans l’histoire longue (de «l’amour courtois » à la volonté des maris de préserver la vie de leurs épouses par des formes de contrôle des naissances dès le XVIIIe siècle3) et dans l’histoire « courte », marquée par la 1ère guerre mondiale et les mouvements qui ont associé la lutte pour des droits politiques, sociaux, et démocratiques dans la seconde moitié du XXe siècle. Cela implique qu’une attention particulière doit être consacrée à ce qui, dans des comportements, peut constituer une tentative de remise en cause de cette égalité, et en particulier par des tentatives de marquage « au corps » visant à stigmatiser une soi-disant « infériorité » des femmes.

Il en résulte que la séparation des sphères privées et publiques est toujours socialement contextualisée. Ici encore, méfions nous des anachronismes qui cherchent à présenter comme invariant des formes nécessairement mouvantes ; nous ne sommes plus en 1905.

Les justifications de l’interdiction du « burkini »

Il faut alors considérer les motifs qui peuvent conduire à une interdiction de ce « vêtement », et les bases juridiques de cette dernière.

L’argument de la laïcité, qui est politiquement déterminant, n’est pas ici juridiquement le plus important. On comprend qu’une poignée, quelques milliers au plus, de personnes veuillent « tester » le principe de laïcité dans l’espoir, à terme, d’imposer comme « coutume » des pratiques publiques différentes entre appartenance religieuse. Mais ceci relève du projet politique et implique une réponse politique.

La République n’a pas à dicter le « dogme » de quelque religion que ce soit, mais elle a le devoir de mettre un terme aux provocations religieuses de certains, que ces provocations prennent des formes vestimentaires ou qu’elles prennent la forme de revendication à des séparations sur des espaces devenus publics de fait.

Construire la paix religieuse par la souveraineté

Il faut rappeler, enfin, que la laïcité n’est pas et ne peut pas être une « religion républicaine ». C’est la vieille et funeste erreur de certains « laïcs » de la fin du XIXe siècle. La laïcité n’est pas cadre juridique et ne se réduit pas, non plus, à la loi de 1905. Les frontières entre sphère privée et sphère publique ont changé, à la fois du fait des évolutions de la société et du fait des mutations techniques que nous connaissons. Mais la notion de frontière, elle, demeure. La laïcité se matérialise différemment selon le contexte historique et culturel de chaque nation.

La souveraineté nous impose de penser le « peuple » comme source de cette souveraineté et ce « peuple » est une construction politique, avec son histoire et ses traditions héritées de combats passés.

  • Plus la souveraineté se délitera et plus les individus chercheront dans des appartenances de substitution, comme les appartenances religieuses, des remèdes à la perte du sentiment d’appartenance nationale.
  • Plus elle se renforcera et plus la pacification de la société pourra progresser. Ce n’est que depuis que la souveraineté est ouvertement bafouée, contestée, que nous constatons cette remontée du problème religieux qui cache, en réalité, une forme de sentiment identitaire.

 

Dégager l’espace public des sujets clivants….. Alors il faut interdire les débats politiques et électoraux! Et pourtant à partir de la rentrée on va y avoir droit, plein pot!

Quand la laïcité se prend à son propre piège? Quels sont les sujets à éviter en réunion si ce n’est religion et politique…… La politique est insoluble dans la laïcité!

….. dégager l’espace public de thèmes sur lesquels aucune discussion raisonnable, c’est-à-dire fondée sur la raison, ne peut avoir lieu.

 

http://www.causeur.fr/burkini-laicite-chevenement-islam-39669.html

 

****

 

Selon une étude, la plupart des recrues de l’EI n’auraient que peu de connaissances sur l’islam

Selon une étude, la plupart des recrues de l’EI n’auraient que peu de connaissances sur l’islam

Les plus de 300 000 paumés qui jouent les islamistes de Syrie, sans compter ceux d’Irak, de Libye et du Sahel, qui ont germé en peu de temps, il en a fallu des écoles coraniques pour les initier à l’Islam. Etant donné le peu de temps dont les « imams » disposaient avant de les envoyer au front, et la qualité de la surveillance policière des mosquées, on comprend qu’ils n’aient pu retenir que quelques mots de leur enseignement, comme « Allahu Akbar » par exemple.   RI  

***

De nombreux combattants de l’Etat islamique n’ont pas beaucoup de connaissances concernant l’islam ou ne se préoccupent pas du tout de la religion, tend à démontrer une enquête d’Associated Press (AP).

70% des recrues de Daesh auraient une connaissance «basique» de l’Islam – l’un des trois choix possibles dans les formulaires de recrutement de l’Etat islamique, selon une enquête de l’AP. L’agence a étudié 4 030 documents remplis par des recrues étrangères arrivées en Syrie en 2013-2014 et diffusés sur le site syrien Zaman al-Wasl, et mené de nombreux entretiens avec des anciens combattants du prétendu califat.

Sur l’ensemble des formulaires étudiés, 24% des déclarants affirmaient avoir une connaissance «intermédiaire» de l’islam, et 5% d’entre eux estimaient avoir un savoir «avancé». Seules cinq recrues ont affirmé connaître le coran par cœur.

«J’ai réalisé que j’étais au mauvais endroit lorsqu’ils ont commencé à poser des questions comme « quand vous mourrez, qui devons-nous appeler ? »» a affirmé une recrue européenne de 32 ans sous couvert d’anonymat. Parmi les sujets interrogés par AP, on peut trouver un européen homosexuel converti, ainsi qu’un français et deux britanniques qui avaient acheté «Le coran pour les nuls» et «l’islam pour les nuls» afin de se préparer pour le djihad.

Attentats suicides : ceux qui en savent le moins en font le plus

L’enquête tend à démontrer que plus le degré de religiosité est bas, et plus il est aisé de recruter pour l’Etat islamique. «La religion vient après coup», a indiqué un ancien agent de la CIA, Patrick Skinner, à AP. Pour lui, peu de gens rejoignent l’Etat islamique à cause de la religion, la plupart des recrues le faisant davantage par recherche d’un «sentiment d’appartenance ou d’excitation».

Une autre enquête, initiée par le centre américain de lutte contre le terrorisme, montre que ceux qui en connaissent le moins sur l’islam ont plus de chances de devenir des kamikazes. «Si le martyr est vu comme la plus haute obligation religieuse, alors on devrait s’attendre à ce que les plus savants en loi islamique se portent volontaires pour ces opérations» or, ceux-ci sont «les moins à même de mener des attaques suicides».

 

Le djihad par des non-djihadistes……. Un comble. Quand vous croisez vos amis musulmans, demandez leur quelle connaissance ils ont du coran (en alternatif ou en continu). leur réponse peut vous indiquer si vous avez intérêt à les côtoyer ou non…. Seulement qu’ils le seront en continu ou en alternatif. Au moins, si eux ne le savent pas, vous vous serez alors au coran reconnu!

J’ai essayé, dans un autre domaine, en lisant « l’intelligence pour les nuls »…. Et aujourd’hui j’ai encore du mal à définir, en ce qui me concerne (est-ce un bien ou un mal, pour moi et pour les autres?). Je vais peut-être me ridiculiser en lisant le coran dans le texte  (à une lettre près….. se définit la volonté terroriste).

A quand le « djihadisme pour les nuls » et/ou le « terrorisme pour les nuls »… Succès assurés en librairie (mais il ne faudrait pas que cela dépasse la sphère librairie…..!)

 

http://reseauinternational.net/selon-une-etude-la-plupart-des-recrues-de-lei-nauraient-que-peu-de-connaissances-sur-lislam/

 

****

 

 

 

 

*****

 

La Banque du Japon, un hedge fund à l’appétit vorace : Elle sera l’actionnaire principal de 55 sociétés d’ici la fin 2017 !

Une situation complètement folle

« Au lendemain de l’annonce de la BOJ concernant la multiplication de ses achats d’ETF de presque 2 fois, passant de 3,3 à 6 trillions de yens (58 milliards de dollars), nous pouvons mettre ces chiffres en perspective. (…) D’ici juin 2018, la BoJ devrait posséder pour 20,5 trillions de yens d’ETF (soit environ 200 milliards de dollars). Mais aussi :

En octobre 2014, la caisse de retraite du gouvernement a annoncé un changement de politique d’allocations de ses actifs, d’un valeur totale de 127 trillions de yens. Parmi les changements, l’allocation de ses fonds aux marchés domestiques est passée de 17 à 25 %, soit une augmentation d’environ 10 trillions de yens. Les actions de la banque centrale japonaise et de la caisse des retraites sont donc alignées.

Depuis le début de l’année, les investisseurs étrangers ont vendu pour presque 5 trillions de yens d’actions japonaises, ce qui est inférieur aux achats annuels de la BoJ en la matière (6 trillions).

Si ces actions sont spectaculaires, d’autres faits additionnels rapportés par Bloomberg montrent à quel point ce nouveau plan est sans précédent : alors que la BoJ fait déjà partie des 5 plus gros actionnaires de 81 sociétés du Nikkei 225 Stock Average, la banque centrale japonaise est bien partie pour devenir l’actionnaire numéro 1 de 55 de ces entreprises d’ici la fin de l’année prochaine, d’après les estimations de Bloomberg sur base du portefeuille d’ETF de la BoJ.

« Il n’y a qu’au Japon que la banque centrale est aussi active sur les marchés actions, » a déclaré Masahiro Ichikawa, stratégiste senior de Sumitomo Mitsui Asset Management Co. « Les investisseurs se demandent si cela est vraiment bien sage. »

Les investisseurs peuvent se poser la question, mais la banque du Japon n’en a cure alors qu’elle est devenue l’unique force dominante sur les marchés actions japonais. Elle préfère être remerciée par les traders que d’entendre parler d’inquiétudes par rapport au « long terme ». Et concernant l’activité de la BoJ sur les marchés actions, aussi bien la BNS que la BCE sont tout aussi activement impliquées dans les marchés actions, comme nous l’avons déjà rapporté.

D’ici 2017, la banque centrale devrait être l’actionnaire principal d’environ 1/4 des sociétés du Nikkei 225, dont Olympus (endoscopes), Fanuc (robotique) et Advantest Corp. (appareils de tests semi-conducteurs).

Pour la banque centrale du Japon, il n’y a rien d’anormal : elle n’hésite pas à recourir aux clichés pour expliquer son statut de détenteur numéro 1 de dizaines d’actions :

Mais la situation pourrait devenir encore plus folle : Kuroda estime que les achats d’ETF permettront de doper l’activité économique et l’inflation en augmentant l’appétit du risque au Japon. Après la dernière réunion du comité de la banque du 29 juillet, il a déclaré que son organisation dispose de marges de manœuvre pour augmenter ses achats, si besoin. (…) »

 

BoJ : comme son nom l’indique c’est Banque du Japon (plus couramment Bank of Japan, pour les érudits en chinoiseries….)

Les Exchange Traded Funds (ETFs) sont des OPCVM indiciels cotés sur les marchés réglementés d’Euronext. En France, les ETFs sont notamment soumis aux règles de marché Euronext, au contrôle de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et également aux directives européennes (UCITS).

Après cela étonnons nous que nous ne soyons pas tous, spéculateurs avertis et efficaces. Leur jargon n’est qu’à usage interne. (apprendre tous ces acronymes est nécessaire pour ne pas faire anachronique – comme avec l’ENA = école d’ANE, que l’on voit, maintenant, venir de loin et à tout le moins depuis 2012 – et cela rend accro à la spéculation, si chère au grand orient)

La seule chose que l’on puisse dire, avec certitude, c’est que quand le Nikkei plonge, tout fonds (pensions et autres avantages) sont dans l’attente du crash and Carry.

Et quand la banque dit banco, l’honnête travailleur (oui, cela existe aussi au pays du soleil levant) dit basta…. et pointe au chômage « ni pont ni trêve »

C’est maigre, je sais, mais ce n’est pas facile en pleine période d’estive et sur un domaine aussi ardu de savoir et pouvoir spéculer, intelligemment!

Thora, Thora disent-ils en fondant sur leurs proies. C’est suicidaire, mais…. kami-caze qui se peut

 

http://free.niooz.fr/s/free/la-banque-du-japon-un-hedge-fund-a-l-appetit-vorace-elle-sera-l-actionnaire-principal-de-55-societes-d-ici-la-fin-2017-9356445.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

 

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :