-

keg – 163 Mars = 10/08/2016 – François va t-en guerre contre dasch. La nouvelle croisade est sur des fonds baptis-maux et sera guérie par les mots. Amen!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «François d’église» ou «François d’état»

   Je ne suis que Français – Français

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

La guerre du Latran aura bien lieue. François vicaire de François, devenant homme lige de l’église impostolique ( on se croirait à la curée-criée à Bercy). Pas mal pour un incroyant!

….. et avec un peu de recul….

La guerre du Latran nous conduira tous aux latrines? Et là à qui dira t-on « aux chiottes l’arbitre » ? Et si l’Armageddon voyait la basilique Saint pierre au croissant-beurre (qui n’est pas l’inverse de rebeu….) devenue enjeux! (est-ce cela la nouvelle Jérusalem tant décriée?)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Le réponse très claire de Daech au pape François

 
Le moins qu’on puisse dire est que les guerriers de Daech ne font pas dans la dentelle.

Dans l’avion qui le ramenait, il y a quelques jours, de Pologne, le pape François a de nouveau déclaré son amour pour l’islam et répété la doctrine de Vatican II selon laquelle toutes les religions sont, par définition, des religions d’amour, vouées à dialoguer et à s’entendre.

L’organisation État islamique, dans un article intitulé « Par l’épée », publié par son organe de propagande Dabiq, vient de répondre aux déclarations du souverain pontife. Le moins qu’on puisse dire est que les guerriers de Daech ne font pas dans la dentelle. Pas plus là qu’ailleurs.

L’article s’en prend, notamment, à la « naïveté » du pape qui croit, par ses propos lénifiants, « pacifier » la nation islamique. « Le Pape combat contre la réalité quand il s’efforce de présenter l’islam comme une religion de paix, alors que celui-ci enjoint aux vrais croyants de tirer l’épée du djihad. C’est même leur plus grand devoir : imposer la loi d’Allah par l’épée est une obligation fondée sur le Coran, parole de notre Seigneur. »

C’est pourquoi taxer la violence islamiste de « violence insensée », comme fait le pape, c’est insulter Allah lui-même, qui ne peut renier sa parole. L’article réfute également l’idée que les guerriers de Daech combattraient pour de l’argent ou pour des raisons économiques. « Même si vous arrêtiez de nous bombarder, de nous jeter en prison, de nous torturer, de nous abêtir et d’usurper nos terres, nous continuerions de vous haïr ; même si vous nous payiez le jizyah [l’impôt pour les infidèles, ndlr] et viviez humiliés sous l’autorité de l’islam, nous continuerions de vous haïr. Pourquoi ? Parce que le Coran nous commande de le faire. Nous ne cesserons donc de vous haïr que lorsque vous aurez embrassé l’islam. »

On peut rejeter ces propos en les qualifiant de fondamentalistes ou de fanatiques, mais ils ont le mérite d’être clairs, logiques et cohérents. N’en déplaise aux « modérés » et aux « pacifistes » qui s’en offusquent. Mais ceux-ci ont-ils jamais lu le Coran ?

Heureusement que le Pape ne dessine pas. Il serait capable de traduire mahomet en mouton!  Quelle caricature de l’esprit du messager du miséricordieux. Un mouton contre un agneau… Ce serait un agneau de laid!

Faudra t-il en arriver à la guerre sainte des croisés-coalisés (et non croissants) comme au moyens-age au moyen orient. Mais où est la raison laïque du grand?

Daesh annonce sa couleur, « à l’an prochain, au Latran » (et non aux latrines, qui comme chacun sait sont les habitantes du Latran), en réponse au « à l’an prochain, à Jérusalem » (se souvenir quand même que le grand curé de là-bas est notre François à nous, vous savez l’ordinaire des urgences)

 

http://www.bvoltaire.fr/raouldegerrx/reponse-tres-claire-de-daech-pape-francois,276459

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Quelle catastrophe naturelle détruira l’humanité ?

VIDÉO. Quelle catastrophe naturelle détruira l'humanité ?
De la chute d’un astéroïde à une éruption solaire, en passant par l’explosion d’un super volcan, les catastrophes naturelles pouvant mettre fin à l’humanité sont

Il y a 66 millions d’années, la chute d’un météore ou d’une comète mettait fin au règne des dinosaures. Ceux-ci avaient d’ailleurs évolué après un autre événement qui s’est produit voici 250 millions d’années.

Alors, et aujourd’hui ? Quelles sont les épées de Damoclès que la nature a suspendues au-dessus de nos têtes ? Le point sur les risques, espérons-le lointains, que pourrait courir la civilisation. Et qui nous donnent une raison supplémentaire pour coloniser d’autres planètes.

 

On a cru un moment que c’était le califat! Il y aurait pire.

Et que fait l’état? N’est-il pas nécessaire, ici et maintenant, de déclarer l’état d’urgence?

On va « coloniser » d’autres planètes. Mais on va aussi y apporter nos cultures terroristes. Au bout de combien de temps y vivrons nous à crédit sur les années à venir? Mais il faut se magner car la course est ouverte entre colonisation et euthanasie nucléaire!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20160809.OBS6055/video-quelle-catastrophe-naturelle-detruira-la-terre.html

 

****

 

Cet homme va faire un enfant… avec sa sœur !

Cet homme va faire un enfant… avec sa sœur !

Samuel Leighton-Dore, un Australien de 25 ans, souhaitait avoir un enfant biologique avec son compagnon. La solution ? Utiliser les ovules de sa soeur.

 

Samuel Leighton-Dore et Bradley Tennant, deux Australiens habitant à Sydney, veulent avoir un enfant. Malgré les miracles que la science permet, il serait cependant impossible à leur progéniture d’avoir les gènes de ses deux papas. C’est compter sans Bronte Leighton-Dore, la soeur de Samuel, qui a accepté de faire don de ses ovules au couple.

Fécondés in vitro avec le sperme de Bradley, ils donneront naissance à un bébé portant les chromosomes des deux familles. « C’est la seule manière dont mon partenaire et moi partagerons une connexion biologique avec notre futur enfant », a expliqué Samuel au Mirror.

Marraine ou maman ?

Selon Samuel, « si toutes les parties concernées sont motivées et heureuses de le faire, il faut le faire ». L’écrivain a reçu de nombreuses insultes de la part d’internautes qui se sont contentés de « lire les gros titres plutôt que l’histoire entière », mais sa famille le soutient.

Quel sera le statut de sa soeur pour l’enfant à naître ? Selon le Mirror, Samuel et Bradley ne la présenteront pas comme la « maman », mais songent à l’appeler « marraine la bonne fée ». Le frère et la soeur, qui évoquent ce sujet depuis des années, ont encore le temps de réfléchir. Si les trois protagonistes sont motivés, il faut encore trouver l’argent nécessaire aux opérations… Et quelqu’un pour porter le bébé.

 

La généalogie est sauve. Le donneur de sperme n’étant pas le frère de la sœur…… Tout est donc sauf et on évite la dégénérescence, de justesse…..  Et on peut féminiser la fable, « si ce n’est toi, c’est donc ta sœur! C’est ainsi que la femme fait son entrée triomphale dans le monde misogyne du tableur (la Fontaine)

 

 

****

  

Quand les cathos tentent le diable

Ceux qui ont ici reçu une bonne éducation chrétienne se souviennent sans doute qu’après avoir pris une gifle sur la joue droite, il faut tendre la gauche. (j‘en connais, mais peu qui pratiquent vraiment)
Et après avoir été égorgé, que fait-on ? Que tend-on ?
La réponse vient de nous être fournie par Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, qui dans une interview à Paris-Normandie explique que la mort du Père Jacques Hamel — une « mort mystérieuse » en ce qu’« elle nous rend contemporains de la mort du Christ », si ! — ne signifie pas que nous soyons confrontés à « une guerre de religions ». Pas du tout. C’est juste « un déchaînement du mal qui est de l’ordre de Satan, du démon. Qu’il faut traiter comme tel. » Oui.
Mais alors, qui est responsable ?

 La liberté, elle est où ? Dans nos écoles. Dans les écoles publiques il n’y a pas de liberté. Là où il y a la liberté, c’est là où on peut dire que l’on croit. »

On ne transige pas avec des gens qui veulent au fond non seulement toute leur place, mais toute la place.

En passant par l’islam pour ré-affirmer et ré-affermir le pouvoir de l’Eglise, le pape se fourvoie profondément. Et faire la moindre concession serait une erreur létale. Jean d’Ormesson l’a expliqué l’année dernière à propos des massacres de chrétiens au Moyen-Orient — pas un prêtre égorgé, mais des milliers d’hommes et de femmes décapités.
Il faut réécrire la loi de 1905 en tenant compte de l’islam, qui n’existait pas en France au début du XXème siècle. Il faut imposer la laïcité la plus stricte sur l’ensemble du domaine public — c’est-à-dire dans la rue : libre à chacun de croire ce qu’il veut, mais pas de l’imposer, ne serait-ce que par le quadrillage des voiles dans nos villes, à ceux qui ne croient pas la même chose, ou qui ne croient à rien du tout.
Nous n’en sommes pas là. Il a été question de nommer Jean-Pierre Chevènement à la tête d’un organisme chargé de réorganiser en profondeur le financement et l’expression de l’islam de France. Levée de boucliers de tous les suppôts de l’intégrisme, à droite (Hortefeux) et à gauche (Laurence Rossignol, qui veut quelqu’un, une femme si possible, « de culture musulmane » : qu’aurait fait Napoléon, qui a si bien réorganisé le judaïsme français ?). La République n’a pas à se soucier des croyances des uns et des autres — d’autant que les agnostiques sont largement majoritaires dans ce pays.
Les catholiques ne me gênaient plus, depuis une centaine d’années. Et voici qu’ils en remettent une couche. Les musulmans représentent aujourd’hui une menace bien différente des Congrégations de 1900 : l’agenda suppose l’application de la charia. En vérité, je vous le dis, amis musulmans, allez donc vivre selon les principes islamiques dans l’un des nombreux pays qui en ont fait leur mode de fonctionnement, flagellation et lapidation comprises. Ou soumettez-vous à la loi de la République — celle qui est écrite, et celle qu’il reste à écrire.

 

La tolérance n’est possible qu’en maison (pardon, chapelle) et tolérance ne veut pas dire soumission.

Effectivement, ceux qui ne sont pas contents du statut d’accueil qui leur est proposé (mais pas suffisamment imposé) peuvent émigrer dans les pays où leur oumma est la règle. Là ils n’auront plus à combattre des coutumes qui ne leur plaisent pas…..

L’époque des croisades, c’est fini, surtout à l’époque de la mondialisation.

Qui a fait la connerie de s’inventer un dieu. Celui là n’était pas libre……

 

http://blog.causeur.fr/bonnetdane/quand-les-cathos-tentent-le-diable-001247.html#more-1247

 

****

 

La fureur du mouton

La fureur du mouton

De toutes ces années à regarder la politique aux États-Unis, je n’ai jamais vu une élection présidentielle générer des émotions aussi négatives. Tout le monde déteste Donald Trump ou Hillary Clinton ou, de plus en plus, les deux. Cela crée un problème psychologique grave pour beaucoup de gens : ils veulent dire à leurs amis et au monde que Clinton est mentalement instable doublée d’un escroc, mais ils sont en conflit parce qu’ils se rendent compte que, ce faisant, ils soutiendront Trump.

penny2Ou ils veulent dire à tous que Trump est vulgaire, narcissique, un égoïste et un gros vantard, mais ils sont en conflit parce qu’ils se rendent compte que, ce faisant, ils soutiendront Clinton. Certains abandonnent le duopole des deux partis en faveur des petits partis, prêts à voter pour la verte Jill Stein ou Gary Johnson, le libertarien, mais ils sont en conflit parce que le vote pour Stein prendrait des votes à Clinton l’escroc et donc soutiendrait Trump le vantard, alors qu’en votant pour Johnson, cela prendrait des votes à Trump le vantard et soutiendrait ainsi Clinton l’escroc. Il n’y a simplement pas d’option gagnante ! Ou peut-être y en a-t-il une ? (et le vote blanc, cela sert à quoi?)

Étant donné que vous allez perdre, pourquoi devriez-vous jouer ? Devriez-vous vous comporter comme un Mouton furieux, obéissant à tous les signaux que vous envoient les candidats, leurs organisations et les commentateurs politiques dans les médias de masse ? Devriez-vous y participer, pour donner la plus grande victoire possible à ceux qui manipulent le processus politique à leur avantage ? Ou devriez-vous refuser toute coopération dans la plus large mesure possible et essayer de les démasquer et de neutraliser leurs efforts de manipulation politique ? (de l’utilité de :  http://wp.me/p4Im0Q-141  )

Bien sûr, il y a quelques frissons bon marché à avoir, pour les Moutons furieux sous endorphines, comme sauter de haut en bas tout en agitant des signes produits en masse et en criant des slogans pré-approuvés par des comités de campagne. Mais si vous êtes le genre de personne qui aime avoir une pensée indépendante de temps à autre, vous cherchez probablement trois choses :

  • éviter des dommages psychologiques d’avoir à observer et à participer à ce spectacle absurde et dégradant ;
  • l’expérience du délicieux frisson de regarder ce système échouer et ceux qui sont derrière lui perdre la face ;
  • et retrouver une certaine quantité de foi en la possibilité d’un avenir pour vos enfants et petits-enfants, qui pourrait impliquer quelque chose qui ressemble effectivement à une sorte de démocratie, plutôt qu’à un sordide et humiliant jeu truqué.
Avant de nous mettre à jouer, nous devons comprendre quel est le type de jeu proposé, en termes techniques. Il existe de nombreux types de jeux : des jeux de force, des jeux d’adresse (escrime) et des jeux de stratégie (backgammon). Celui-ci est un jeu de force, le combat utilisant de grands sacs d’argent, mais il peut être transformé en un jeu de stratégie par le côté le plus faible, sans pouvoir gagner, mais en niant la victoire du côté adverse.

La plupart d’entre nous sont animés par la belle idée que les jeux devraient être équitables. Dans un jeu juste, les deux parties ont une chance de victoire, et il y a normalement un gagnant et un perdant, ou, à défaut, un match nul. Mais les jeux équitables ne représentent qu’un sous-ensemble des jeux, tandis que le reste, la grande majorité, est injuste. Ici, nous parlons d’un type spécifique de jeu déloyal, dans lequel votre camp perd toujours. Mais cela veut-il dire que l’autre côté doit toujours gagner ? Pas du tout !

Il y a deux résultats possibles: « Vous perdez − ils gagnent » et «Vous perdez − ils perdent ».

Maintenant, si vous, n’étant ni multimilliardaire, ni un capitaine d’industrie, vous êtes confronté à la perspective de passer le reste de votre vie du côté des perdants, quel résultat pourriez-vous souhaiter ? Bien sûr, vous devriez vouloir que l’autre côté perde aussi ! La raison : si ceux de l’autre côté commencent à perdre, alors ils vont abandonner ce jeu et recourir à d’autres moyens d’assurer une victoire injuste. Dans le cas du jeu de la politique électorale américaine, cela percerait le voile de la fausse démocratie, générant un niveau d’indignation publique qui pourrait rendre la restauration de la démocratie réelle au moins théoriquement possible.

Alors, comment changer le résultat de « Vous perdez − ils gagnent » en « Vous perdez − ils perdent » ?

 

La première question à laquelle répondre est de savoir si vous devriez prendre la peine de voter, et la réponse est oui, vous devriez voter. Si vous ne votez pas, alors vous abandonnez le terrain de jeu aux Moutons furieux qui, étant les plus faciles à manipuler, remettront une victoire facile à l’autre camp. La question restante est : comment devriez-vous voter pour faire perdre l’autre côté ? Cela ne devrait pas être considéré comme une question de choix personnel ; pas besoin de vous préoccuper de savoir qui est le « moindre mal », ou quel candidat fait les moins mauvaises promesses.

Vous n’allez pas voter pour quelqu’un ; vous allez voter contre l’ensemble du processus.

Pensez-vous comme un soldat qui se porte volontaire pour la défense de la liberté : vous allez tout simplement exécuter les ordres.

La charge a été déposée par quelqu’un d’autre ; votre mission, si vous l’acceptez, est d’allumer la mèche et de partir. Cela devrait à la fois vous motiver pour aller voter et rendre le processus de vote facile et sans stress. Vous allez démasquer, renverser le paradigme dominant puis regarder le feu d’artifice.

Maintenant, vous devez comprendre la façon dont le jeu électoral se joue. Il se joue avec de l’argent, de grosses sommes d’argent, le vote étant tout à fait secondaire. En termes mathématiques, l’argent est la variable indépendante et les votes sont la variable dépendante, mais la relation entre l’argent et les votes est non linéaire et varie dans le temps. Pour commencer, les intérêts financiers misent d’énormes sommes d’argent sur les deux grands partis, non pas parce que les élections doivent être, par leur nature, ridiculement chères, mais cela érige un obstacle insurmontable à l’entrée des citoyens moyens dans le processus. La décision finale de victoire est prise avec une marge relativement mince, afin de rendre au processus électoral un semblant d’authenticité, plutôt qu’une pure mise en scène, et susciter l’enthousiasme. Après tout, si les intérêts financiers se contentaient de jeter tout leur argent sur leur candidat préféré, cela rendrait la victoire de ce candidat jouée d’avance, mais ce ne serait pas vu comme suffisamment démocratique. Ils utilisent donc des sommes importantes pour se séparer de vous les sans-dents, mais de beaucoup plus petites sommes pour faire pencher la balance.

Lors du calcul pour faire pencher la balance, les experts politiques employés par les intérêts financiers se reposent sur des informations sur l’appartenance politique, les données de sondage et les habitudes historiques de vote. Pour changer le résultat d’un mode « gagnant/perdant » à un mode « perdant/perdant », vous avez besoin d’invalider ces trois choses :

  • Voici un organigramme qui explique comment vous devez décider pour qui voter une fois que vous êtes debout dans la cabine de vote tenant votre pièce :
Pile / Face -> Gauche / Droite -> Pile / Face -> selon Clinton / Stein ou Trump / Jonhson

Pile / Face -> Gauche / Droite -> Pile / Face -> selon Clinton / Stein ou Trump / Jonhson

Si vous voulez être un activiste, apportez une poignée de pennies et distribuez-les aux gens tout en faisant la queue au bureau de vote. Vous n’aurez pas besoin de convaincre beaucoup de gens pour produire l’effet escompté. Le dernier détail dont tout le monde a besoin de se rappeler est de savoir comment répondre aux sondages de sortie de vote, afin de priver l’autre côté de toute compréhension de ce qui vient d’arriver. Lorsqu’on vous demandera comment vous avez voté, dites : « J’ai voté à bulletin secret. »

Ensuite, vous pouvez rentrer à la maison, allumer la boîte à con et regarder un spectacle amusant avec des grincements de dents, des vêtements arrachés et la dispersion de cendres sur les têtes jacassantes. Vous ne pourrez pas voir les scènes de rancœur backstage et les récriminations parmi les élites fortunées, mais vous pouvez imaginer à quel point elles seront furieuses, ayant vu leurs milliards de dollars vaincus par quelques poignées de pennies.

Vous pourriez penser que le vote aléatoire, avec chaque candidat obtenant une part égale de voix, serait parfaitement prévisible, ce qui permettrait d’assurer une victoire par le piratage de quelques machines de vote. Mais ce ne sera jamais le cas dans le monde réel, parce que tout le monde ne va pas voter au hasard. Vous pourriez alors penser qu’il serait encore possible de manipuler les électeurs au vote non aléatoire d’une certaine manière. Mais comment on peut prédire qui va voter au hasard, et qui ne le fera pas ? Et si chaque vote est, en substance, acheté, comment quelqu’un va-t-il acheter des votes aléatoires ou déterminer à quel candidat un tel achat serait favorable ? Dans cette situation, l’achat de votes ne servirait qu’à embrouiller davantage le résultat. Ainsi, l’effet du hasard ajouté au résultat ne serait plus aléatoire ; il serait chaotique.

Et voila, mes chers compatriotes, comment vous pouvez changer un résultat « Vous perdez − ils gagnent » en un résultat plus juste et plus équitable de « Vous perdez − ils perdent » dans ce jeu particulier de stratégie.

 

Et si le vote aléatoire devenait le tirage au sort. Faut-il se brûler la cervelle à la roulette russe? L’Amérique semble mal barrée pour son avenir et par conséquence, le nôtre aussi….

 

http://reseauinternational.net/la-fureur-du-mouton/

 

****

 

 

 

*****

 

L’alcool lié à 7 types de cancers. Coup de gueule d’une épidémiologiste

 

Dunedin, Nouvelle-Zélande – Médecin et épidémiologiste, le Pr Jennie Connor (département de médecine sociale et préventive, Université d’Otago, Nouvelle-Zélande) tape du poing sur la table et pousse, ce qui ressemble fort, à un coup de gueule – l’article est d’ailleurs publié dans la rubrique « A débattre » de la revue Addiction [1].

« Oui, affirme-t-elle, on a aujourd’hui assez de preuves pour dire que l’alcool est directement en cause dans la survenue de 7 cancers : oropharynx, larynx, œsophage, foie, côlon, rectum et le cancer du sein féminin ».

Alcool et cancer : Les preuves s’accumulent.Vin & Société désinforme

Une politique de la prévention du cancer et de la réduction du risque lié à la consommation d’alcool doit reposer sur une information honnête du public et non sur des notions floues comme la modération qui n’ont pour autre objectif que de protéger les intérêts d’un lobby.Comme le réaffirment les chercheurs néo-zélandais, seul l’objectif de l’OMS est pertinent en termes de santé publique : Boire moins, c’est mieux

 

Et dire que les producteurs condamnent leurs semblables au nom du profit.

Qu’a fait Noé en plantant de la vigne à peine accosté. Nous eussions évité la déchéance de Cham….. devenant serviteur-esclave de ses frères et surtout nous eussions évité l’épisode des noces de Canaan où le vin devint de l’eau de vie…… (c’est depuis que l’on dit « mettre du vin dans son eau de vie »)

Preuve que le peuple élu a du l’être au sortir d’une beuverie et que la gueule de bois a fait confondre les bulletins-étquettes de cuvée.

Tout ne serait donc que confusion. On comprend mieux l’essor de l’islam qui interdit une goutte d’alcool. Les connaisseurs retirent la goutte interdite (parce que réservée à dieu) et s’enfilent le reste. C’est la goutte haram qui rend halal le reste, comme chez nous l’arbre qui cache la forêt!

Le cancer de nos jours ne serait donc pas l’islam mais l’alcool (marrant, quand même, c’est un mot rebeu. Pas mal pour une civilisation sobre comme un chameau). A un détail près, c’est que les réveil-gueule de bois, pour l’ivrogne ne concerne qu’un individu, alors que l’autre, en son paradis, concerne 85 guguss (qui eux n’ont pas demandé à être à la fête).

Pensez y, la prochaine fois, quand on vous parle de promises cuitées…… dans le « vivre ensemble »

 

http://free.niooz.fr/s/free/lalcool-lie-a-7-types-de-cancers-coup-de-gueule-dune-epidemiologiste-9097262.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015 :

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :