-

keg – 156 Mars = 03/08/2016 – la seule médaille que l’on gagne en ne faisant strictement rien….. Celle de la socia-lie victimisante….. La Francisque c’était rien à côté!

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «médaille victimaire» ou «victime de médailles»

   Je ne suis que Français – Français, et ce depuis 1620!

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

En France, on peut-être médaillé en ne faisant rien. C’est à dégoutter ceux qui font et qui n’ont rien. Même les djihadistes ont leur médaille au grand livre des lessives….. daesch et Cie:

….. et avec un peu de recul….

on décore les victimes d’un nouveau titre, parce qu’on est incapable de leur assurer leur sécurité. Circulez , il n’ y a plus rien à épingler au revers des vareuses de militants en campagne…..

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Terrorisme : une médaille pour les victimes !

Terrorisme : une médaille pour les victimes !

C’est quand même formidable ça, et ça signe une époque : la première médaille qu’on obtient en n’ayant rien fait de volontaire, ce qui doit s’opposer à 3 millénaires de gestion de la distinction…Mais bon, on dira que la lutte contre le terrorisme progresse…. 🙁

———————————————————————————–

Cruelle coïncidence : le décret créant “la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme” a été publié la veille du 14 juillet.

C’est un décret qui est passé inaperçu et qui apparaît désormais comme un impressionnant présage. Le 13 juillet, veille de l’attentat de Nice, était officiellement créée « la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme ». L’insigne, une fleur à cinq pétales blancs intercalés avec des oliviers, avec au revers deux drapeaux français croisés et la devise « Liberté-Égalité-Fraternité », pourra être décerné de manière rétroactive à compter du 1er janvier 2006.

Elle concerne les Français tués, blessés ou séquestrés lors d’actes terroristes commis sur le territoire national ou à l’étranger, ainsi que les étrangers tués, blessés ou séquestrés lors d’actes terroristes commis sur le territoire national ou à l’étranger contre les intérêts de la République française.

Sortir de l’absurde :

François Hollande avait fait connaître cet hiver son intention d’attribuer la Légion d’honneur à titre posthume à toutes les victimes du 13 novembre. Une option absurde qui donnait un sens à ce qui n’en a pas, puisque la Légion d’honneur, aussi critiquée soit-elle, est censée récompenser le mérite, alors que les victimes du 13 novembre, comme celles aujourd’hui de Nice, sont mortes de s’être trouvées au mauvais endroit et au mauvais moment (et alors il y a du mérite à mourir d’une mort inutile, excepté quand elle sert le pouvoir).

Et dire que l’on refuse la légion d’honneur aux gens « Morts pour la France » de 39/45 au titre qu’ils n’auraient utilisé toutes les possibilités d’y échapper. Pire on punit leurs enfants « Pupilles de la Nation non juifs » de la mort pour la France de leur parent en créant une discrimination avec les « Pupilles de la Nation juifs », enfants de « morts pour rien », voir « morts à cause de la France ». Le saviez-vous? Vérifier ces dires :

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand….

C’est donc finalement, sur le modèle de ce qui se fait en Espagne, une médaille spécifique qui a été créée et qui figurera au 5e rang protocolaire après l’ordre de la Légion d’honneur, l’ordre de la Libération, la Médaille militaire et l’ordre national du Mérite. Dérisoire, mais sans doute un incontournable hommage de la nation à ses victimes de plus en plus nombreuses de la folie djihadiste, cette médaille est aussi, hélas, le signe que le terrorisme s’installe durablement dans notre paysage national et dans notre histoire commune. Et poignante prémonition là encore, elle pourra, contrairement à la Légion d’honneur, être décernée à des enfants.

A quand la médaille de victime de la socia-lie et plus généralement des pouvoirs décadents (vous croyez qu’à droite, et pour toutes les droites, c’est mieux?)

Il est vrai que la création de médaille annonce la reprise en la fabrication de cercueils, en grandes séries. Et chacun sait que lors que la construction de ces bâtiments de passage en l’au delà, va, tout va bene….

http://reseauinternational.net/terrorisme-une-medaille-pour-les-victimes/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Jean-Jacques Urvoas : « Sarkozy propose de réhabiliter la lettre de cachet »

Jean-Jacques Urvoas : "Sarkozy propose de réhabiliter la lettre de cachet"
Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas. (Aï Barreyre)

Pour le garde des Sceaux, la Déclaration des Droits de l’Homme « n’est pas un chiffon ». Il dénonce la « violence des mots » de l’opposition et les « chimères » sécuritaires depuis la tuerie de Nice. Il réplique aussi aux accusations de dysfonctionnement de la justice après l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray.

L’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray a été commis par un jeune homme fiché S et par un autre sous contrôle judiciaire et portant un bracelet électronique. Le Premier ministre, Manuel Valls, parle d’« échec ». La justice est-elle mise en cause par ces événements ?

Si ce n’est pas une faute, est-ce une erreur ? Une erreur humaine ?

Je m’interdis, en tant que garde des Sceaux, de commenter les décisions. Les magistrats ne sont ni laxistes ni rigoristes. Ce sont avant tout des professionnels rigoureux et consciencieux qui ont besoin d’être préservés du tumulte de la foule, qui ont besoin de sérénité, et doivent être impartiaux.

le terrorisme a toujours été vaincu par les armes de la démocratie et jamais avec celles de ses adversaires. Quand on a été chef de l’Etat et ministre de l’­Intérieur, on a un devoir de pédagogie, pas d’enfumage. Les fiches S, par exemple, c’est « S » comme suspect, pas « C » comme coupable. En proposant d’enfermer sans preuve ni décision juridique, Nicolas Sarkozy propose de réhabiliter la lettre de cachet. […]

C’est beau la déclaration des droits de l’homme, préambule de notre constitution, surtout quand des gens ayant mission impérative d’en faire respecter et d’en respecter les termes, se permettent des libertés, en permanence…..  Ne serait-ce que l’article 21 au regard de l’état d’urgence mesure exceptionnelle et d’utilisation restreinte (plus d’un an ne relève plus du restreint et de l’exceptionnel,cela devient la norme…. Mais que fout le peuple pour prendre cette bastille qu’est devenue l’Elysée-Matignon-Beauvau?)…..

Le peuple attend peut-être la reconstruction de la Bastille pour pouvoir la reprendre (demandez au gouverneur ce qu’il pense lui, de la décapitation : daesch – peuple, mêmes dérives)? Et en cela les lettres de cachet de Nicolas n’ont de valeurs exemplaires que si une Bastille peut les réceptionner. Cela relancera le bâtiment et chacun sait que quand le bâtiment va, ……. Sans compter l’espérance d’un 1789 bis en 2017 one! Sarkozy serait-il un révolutionnaire (dans l’âme qui s’ignorait…..)

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160802.OBS5654/jean-jacques-urvoas-sarkozy-propose-de-rehabiliter-la-lettre-de-cachet.html

 

****

 

Sarkozy, Chirac, VGE : ce qu’ils coûtent chaque année à l’État

 
Sarkozy, Chirac, VGE : ce qu'ils coûtent chaque année à l'État
 

Une fois quittée la fonction présidentielle, les anciens locataires de l’Élysée ne perdent pas tous leurs avantages. Ceux-ci dépassent même ceux des ex-présidents outre-Atlantique.

Une enquête de Data Match dévoilée lundi révèle le coût faramineux, par an, de chaque ex-président français : 1,361 million d’euros ! Le site exhausse l’importance de cette somme en la comparant au coût moyen des anciens présidents américains, qui n’est « que » de 531 000 euros.

Le député PS René Dosière a été le seul à briser le « tabou » du revenu des présidents français. Il avait déjà révélé que VGE et Jacques Chirac recevaient une « base » de 18 000 à 19 000 euros par mois, sans compter les nombreux avantages en nature, les primes, etc. Avec Nicolas Sarkozy, les trois ex-chefs d’État encore vivants coûteraient environ 6.2 millions d’euros par an au contribuable.

Argent et services :

Outre ces sommes confortables, les anciens locataires de l’Élysée disposent de nombreux autres avantages. Ils sont logés dans des appartements magnifiques et spacieux, meublés et équipés. Leur loyer est pris en charge dans les « frais de fonctionnement », ajoute Data Match, à hauteur de 294 000 euros pour la France. Ceux-ci incluent aussi les moyens de communication et les frais de télécopieur. Aux États-Unis, ces frais atteignent 406 000 euros.

Là où les ex-présidents français sont mieux lotis que les américains, c’est au niveau des « frais de personnel ». L’enquête situe son montant à 125 000 euros en Amérique, mais il s’envole à 1 067 000 euros en France. Ce personnel est très diversifié : VGE, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy bénéficient de la protection d’agents de police spécialement détachés pour eux. On leur offre une voiture conduite par plusieurs chauffeurs qui se relaient, les transports en première classe leur sont offerts… Et ils peuvent s’allouer la compagnie de professionnels payés par l’État. VGE, par exemple, possède à son service cinq sous-officiers de l’armée.

6,2 millions à ne rien faire et pour certains à tenter un retour en force….!

On devrait interdire à un ex, susceptible de pouvoir revenir, car n’ayant pas fait ses deux tours de marionnettes,de bénéficier des « privilèges » accordés aux ex. Il faudrait choisir :

  • bénéficier de l’aide et s’interdire tout retour
  • refuser l’aide et garder la possibilité d’un retour pour ceux qui n’ont pas fait deux mandats

Surtout ne pas se laisser aveugler. Ce n’est pas l’état qui paie ces privilèges. L’état est incapable de créer une quelconque valeur ajoutée….. C’te bonne blague….. c’est nous les pékins qui payons ces libéralités.

6,2 millions-an c’est quand même 345 emplois au Smic et ne me dites pas qu’à 3, ils valent 345 mecs de base prolo. Ce serait injuste face à la notion même de l’esprit de la déclaration des droits de l’homme qui parle d’égalité (de valeur).

On critique les chômeurs qui ne « font rien » (et pour cause, il n’y a rien a faire….) et eux que font-ils, si ce n’est de la représentation guignol

Ce sont, à leur façon, des chômeurs de luxe, sauf que leur « indemnité de chômage » est à vie. Vous comprenez pourquoi on souhaite que ce soit bref cette période de chômage……

 

http://www.planet.fr/politique-logement-protection-deplacements-indemnites-combien-coute-un-ancien-president-francais.1140187.29334.html

 

****

  

«On déclare la guerre au terrorisme sans la faire»  –  Entretien avec le général Vincent Desportes

D’après le général Vincent Desportes, au lieu de rester sur la défensive, le gouvernement devrait envoyer des soldats au sol combattre l’Etat islamique et imposer le respect des principes républicains à tous, musulmans compris.

vincent desportes daech islam laicite

Ayrault, Hollande et Valls au Centre interministériel d’aide aux victimes. Sipa. Numéro de reportage : 00764670_000028.

Les attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray survenus en juillet révèlent-ils l’inefficacité de l’état d’urgence et de l’opération Sentinelle planifiant des patrouilles militaires à l’entrée de certaines zones sensibles ?

La succession des attentats en France montre clairement que le système mis en place ne fonctionne pas. Les choses auraient-elles été pires si ces mesures n’avaient pas été mises en place ? Je n’en sais rien. En tout cas, il faut se poser la question de la nécessaire évolution du système. On emploie à contre-emploi les faibles moyens militaires dont nous disposons et notre stratégie globale est déficiente.

Comme l’exécutif ne sait pas quoi faire, il a fait appel à la seule force corvéable à merci : les militaires, qui ne renâclent jamais, arrêtent leurs permissions et font ce qu’on leur demande. En effet, ils sont un peu les supplétifs des forces de police. Je dis bien un peu parce que les militaires ne savent pas faire le travail des policiers. Un soldat déployé coûte beaucoup moins cher qu’un policier déployé. Pour parvenir au même temps de travail, il faut deux policiers pour un soldat. Mais les militaires ne font aucun travail, sauf de faire accroire que le gouvernement s’occupe de l’énorme problème auquel il doit faire face. C’est une gabegie budgétaire et une gabegie de nos capacités opérationnelles.

Les terroristes de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray avaient, pour le premier, échappé aux radars des services de renseignement après avoir été condamné pour violence et larcins, pour les seconds, endormi leur vigilance alors qu’ils étaient fichés comme des djihadistes susceptibles de passer à l’acte. Est-ce un échec de nos services ou de l’appareil judiciaire ?

On est globalement devant une faillite de l’Etat régalien.

On a bien eu des effets de manche, un président Hollande nous expliquant dès le 15 novembre qu’il allait être impitoyable, qu’on était en guerre… mais on ne fait pas la guerre ! On dit qu’on fait les choses mais on ne les fait pas.

On a assez bombardé Raqqa pour provoquer le massacre du Bataclan, mais pas assez pour l’éviter.
Depuis l’attentat de Nice et le pauvre curé égorgé, on voit bien que la France est la première cible de l’Etat islamique en Occident. Or, que faisons-nous au Moyen-Orient ? Nous suivons la politique des Américains qui ont des intérêts assez sensiblement différent des nôtres : ils essaient de temporiser, agissent sans vraiment agir, font semblant de rattraper l’erreur gigantesque qu’ils ont faite en Irak en 2003, etc. Aujourd’hui, Daech terrorise et la France qui est une des premières nations guerrières du monde. Cette situation doit s’inverser. Actuellement, nous subissons Daech et nous nous défendons.
L’histoire du monde montre bien que dans la lutte éternelle entre la cuirasse et l’épée, c’est toujours l’épée qui a un coup d’avance et qui l’emporte.

Il convient donc d’attaquer le vivier moyen-oriental de djihadistes. Mais nous le faisons déjà, par les airs…

A chaque fois, on se protège contre l’attentat qui vient d’avoir lieu, jamais contre l’attentat qui va avoir lieu. C’est tout à fait normal, on ne peut pas faire autrement. Se défendre, c’est être condamné à prendre des coups sans jamais les rendre. A un moment donné, il faut changer de stratégie. C’est à nous de terroriser Daech au lieu d’être terrorisés par Daech. 

À supposer qu’un envoi de troupes au sol démantèlerait le territoire de l’Etat islamique en Syrie et en Irak, en quoi cela endiguerait-il le péril terroriste dans l’hexagone ? Les djihadistes français semblent être bien souvent des auto-entrepreneurs du djihadisme sans liens structurels avec Raqqa ou Mossoul…

Un vieux principe démocratique veut que la liberté de chacun s’arrête là où commence celle de l’Autre.

Faire en sorte que chaque Français puisse être libre signifie que les libertés d’un certain nombre d’individus doivent être mesurées. Je pense par exemple aux signes ostentatoires de religion que l’on ne devrait plus être autorisé à exhiber. Puisque nous sommes une République laïque, que personne ne porte la burqa, le voile islamique, la kippa ou la croix, et que chacun redevienne Français. Je cite un inventaire de mesures à la Prévert : que dans les écoles, comme on le fait aux Etats-Unis, on demande aux enfants intégrés de connaître l’hymne national, qu’on exige des gens qui habitent en France qu’ils aiment la France et qu’ils la respectent. Ce sont des choses simples qui s’apprennent à l’école. Et si on sait pas un certain nombre de choses, on n’est pas autorisé à être Français, ce n’est quand même pas compliqué de faire comme aux Etats-Unis qui sont une nation fortement démocratique. La République doit aussi empêcher les prêches radicaux dans les mosquées. Quand vous avez peu de moyens, il faut les utiliser comme des effets de levier.

Aujourd’hui, la communauté musulmane doit se sentir profondément responsable de ce qui arrive.

La vie en société et l’intégration médiocre, mais qui existe néanmoins, des musulmans de France, vont se détériorer rapidement à leur détriment s’ils ne se prennent pas rapidement en main et n’organisent pas eux-mêmes leur propre police.
La difficulté, pour une religion sans clergé, c’est qu’elle n’est pas organisée de manière hiérarchique, aussi ne va-t-on pas exiger de solution rapide. Mais ces gens-là se connaissent, et si la majorité des musulmans qui aiment la France veulent continuer à y vivre, ils doivent bien comprendre que la solution passe par leurs propres comportements vis-à-vis des dérives terroristes

Pourquoi attendre un attentat pour briller dans l’enquête qui suit…. Pourquoi ne pas faire le même travail, vis à vis de tous les fichés « S » radicalisés, avant qu’ils ne passent à l’acte…. Certes, cela prendrait du temps, mais éviterait les hécatombes à venir? Que dirons nous au 15 Août pour répondre aux attentats de la dormition des civils…… Nous mènerons des enquêtes efficaces….. Pour trouver les responsabilités. Mais que feront nous pour l’irresponsabilité des victimes (de source sure, on parle de leur décerner une médaille de l’incompétence…. Voir plus loin, ce sujet est abordé!). L’efficacité en avant empêcherait les paniques pendant et assurerait le bien être des Français (que le pouvoir a obligation de leur garantir. Faute de quoi il est dans l’obligation de se démettre).

Une guerre sans ennemi identifié et identifiable n’est pas une guerre…. Qui est l’ennemi? Le musulman….. ? Mais celui-ci ne se déclare pas ennemi des Français… C’est la France qui nous contraint à les voir ennemis! Ils ne portent pas d’uniforme ennemi (la djéla-bas, et les bas Bush ne sont pas un uniforme, tout au plus un déguisement de leurs oripeaux Français)

 

http://www.causeur.fr/vincent-desportes-daech-islam-laicite-39476.html

 

****

 

 

 

****

 

La dhimmitude ou le martyre ?

 
L’objectif réel recherché par les terroristes est d’abord et avant tout de créer un effet de soumission volontaire.
 
 Horrifiés, nous pleurons. Incrédules, nous en appelons à la paix et à l’amour. Nos bougies, nos fleurs, nos larmes sont le reflet de notre terreur. Alexandre Del Valle, remarquable spécialiste de l’islam, souligne dans un récent article que l’objectif réel recherché par les terroristes est d’abord et avant tout de créer un effet de soumission volontaire connu sous le nom de dhimmitude en terre d’islam. Notre réaction est-elle à la hauteur de ce qui nous atteint ?
Oui, le martyre est devenu français. Il est sur notre sol. Il touche notre prochain sensible, réel, territorial, national. Face à cela, les larmes ne servent à rien. Jeanne d’Arc a-t-elle pleuré ? Blandine a-t-elle pleuré ? Le Christ a-t-il pleuré ? Ils ont assumé. Ils ont fait face. Ils se sont affirmés tels qu’ils étaient, en vérité, sans rien renier, sans rien lâcher, sans rien concéder. Avec force !Le reste n’est que pitié dans la nation France !

Nous avons le choix entre la dhimmitude et le courage, et peut-être le martyre. Au fond, avons-nous un autre choix pour rendre hommage et justice à ceux qui ont été atteints aveuglément et sans discernement depuis janvier 2015 ? La seule solidarité est celle du martyre. Nul doute que de l’au-delà où ils ont tous injustement été projetés, ils attendent autre chose de nous que nos jérémiades, nos illusions et nos lâchetés.

Oui, pourquoi ne pas appliquer ce qu’ils ont fait de tout temps dans leur chez eux d’origine : La dhimmitude.

Il y aurait beaucoup moins de candidats aux embarquements pour l’Eldorado et ceux qui persisteraient à rester sur notre sol serait soumis à des taxations supplémentaires d’appartenance. Après tout quand on va chez les gens, on peut bénéficier de la gratuité sur un laps de temps très limité, mais ensuite cela devient payant….. Pourquoi devrions nous accepter une occupation gracieuse et permanente (en 39/45, on a pratiqué, pour nos hôtes, la reconduite aux frontières pour occupation abusive de notre espace vital et de notre hospitalité légendaire)? D’autant que pour l’essentiel les terroristes savent vivre et bien, au crochet….. aussi bien que les parlementaires « Julot-casse-croute ».

D’autant qu’on ne leur propose pas la Dhimmitude ou le martyr (ils se servent eux mêmes pour ce dernier)

 

http://www.bvoltaire.fr/bernardhawadier/la-dhimmitude-ou-le-martyre,275106

 

*****

 

Taxer le halal: une piste pour financer le culte musulman en France

Taxer le halal: une piste pour financer le culte musulman en France

Le président du Conseil français du culte musulman et des politiques de droite comme de gauche proposent d’instaurer une taxe sur les produits halal. Le but: éviter le financement du culte musulman par des pays étrangers.

L’idée n’est pas nouvelle mais fait son chemin: financer le culte musulman grâce à une « taxe halal ». Pour supporter les salaires des imams, la construction et le fonctionnement des lieux de culte, tout en refusant l’argent venant de l’étranger, la participation de ce secteur d’activité pourrait s’avérer utile.  

Anouar Kbibech, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), est revenu sur la création possible de cette taxe, évoquant ce lundi sur BFM « un levier intéressant ». « C’est une idée qui existe depuis la fondation du CFCM, a-t-il indiqué. Nous avons abouti à une première étape avec la signature d’un référentiel religieux de la charte halal du CFCM qui définit les critères du halal en France. » « A la rentrée, nous allons aborder le deuxième volet qui est la contribution des acteurs du halal au financement du culte », a ajouté Anouar Kbibech. 

Eviter les financements étrangers :

Cette idée est partagée par des politiques de tous bords.

  • A gauche, Julien Dray, conseiller régional PS d’Ile-de-France, et Benoît Hamon y sont favorables. « La taxe sur le halal -dès lors qu’elle est contrôlée par un compte de la Caisse des dépôts, contrôlée dans son usage en lien avec ce que serait cette autorité du culte musulman- pourrait être un principe sur lequel on s’engage », a estimé le député socialiste des Yvelines le 28 juillet sur BFM. Objectif: « Tarir les sources de financement qui viennent de l’étranger. » 
  • Cette proposition est également défendue par des responsables de droite, dont Nathalie Kosciusko-Morizet. Depuis plusieurs mois, la députée de l’Essonne plaide pour une taxe de 1% sur les produits certifiés halal….

 

Et si tout simplement, on rétablissait en France la Dhimmitude que les musulmans pratiquent dans leurs pays d’origine, depuis l’origine des temps (et donc leur chez eux originel), ou à tout le moins,  depuis leur révélation au monde de leur existence, vis à vis des autres habitants de leurs pays c’est d’ailleurs le prix de leur quiétude; aux « étrangers « , chez eux!

Et si on remplaçait les fameux articles 575 et 575A, invoqués en permanence pour contourner la constitution en ce qui concerne les lois nécessitant des financements (Article 40 de la constitution), du code des impôts (en pleine contradiction, d’ailleurs,  avec ledit article 40), par des financements financés par les halal…..

Cela rendrait service à la communauté (notre oumma nationale à nous, et non la leur…. Ce qui serait aussi un moyen de les mettre dans le rang, faute de quoi il faudrait pondre des lois contre eux et qu’ils financeraient intégralement…. Les fumeurs leur en seraient reconnaissants). Et nous pourrions alors chanter, d’un cœur joyeux « halal claire fontaine…… » et tout le monde il serait beau et il serait gentil…….!

Une question se pose quand même, pour un sujet aussi délicat :

  • Dray et Hamon sont-il la gauche (et toute la gauche) et la représentent-ils vraiment?
  • NKM est-elle la droite (et toute la droite) et la représente t-elle?

N’a t-on pas mieux comme représentations et références?

 

https://fr.news.yahoo.com/taxer-halal-piste-financer-culte-051536537.html

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :