-

keg – 148 Mars – 26/07/2016 – La paix terroriste s’achète de la même façon que la paix sociale….. à coups de gueule mensongers! Le 49-3 devenant « ceinture » explosive

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «protection friquée à Paris» ou «protection prolo à Nice»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Selon que vous drainerez beaucoup d’argent, vous serez « acheté » par la paix terroriste!

….. et avec un peu de recul….

Le tour de France, comme l’€uro de footage de gueule ont été autorisés en toute sécurité. Nice (moins de pékins, beaucoup moins) n’a pas bénéficié des mêmes soins (excepté de la part du terrorisme). La différence? A vous de la trouver!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

La dernière étape du Tour de France sous haute surveillance

Dispositif de barrière, interdictions en série, contrôles d’identité facilités.. Dix jours après l’attentat de Nice, la préfecture de police de Paris a mis en place un important dispositif de sécurité pour l’arrivée des coureurs sur les Champs-Elysées.

Contrôles facilités dans quatre arrondissements

  • Jusqu’à 20 heures, dans les 1er, 8e, 16e et 17e arrondissements de Paris, les officiers de police judiciaire pourront procéder « au contrôle de l’identité de toute personne, quel que soit son comportement ».
  • Les forces de l’ordre pourront en outre procéder à « l’inspection visuelle, à la fouille des bagages et à la visite des véhicules circulant, arrêtés ou stationnant sur la voie publique ou dans des lieux accessibles au public ».
Le bilan en triptyque :
  • Le tour de France s’est terminé sur la victoire d’un britannique (de qualité)
  • L’€uro de footage de gueule s’est terminé par la victoire de nos amis teutons (preux chevaliers du ballon rond)
  • la fête Nationale s’est terminée à Nice avec la victoire du terrorisme….
Chaque manifestation s’est enfin terminée. Mais une question subsiste! Pourquoi les deux premières ont été évitées par la vengeance d’allah et pas la dernière? Pourquoi les deux premières qui regroupaient chaque fois des centaines de milliers de participants, n’ont elles pas été visées par daesch & Cie, alors qu’une inférieure (84 victimes, alors qu’au plus fort du feu, cela eut pu être 500 ou plus victimes et sans artifices) fut l’objet de ses attentions?
Quelle différence entre ces deux genres ?
Le pognon drainé!
A Nice, au feu d’artifices, on ne négocie pas des transferts de centaine de millions ou de sponsors frôlant aussi des millions.
A Nice, ville d’opposition, on ne sécurise pas des valeurs sures….. Que vaut un pékin de Nice?
Conclusion, si vous voulez faire quelque chose en toute sécurité, il faut qu’il y ait beaucoup de fric en jeu……. (le concert de paris avec ses 400 000 spectateurs a été indemnisé. A Nice excepté le prix des artifices, il n’y avait que 30 000 spectateurs et si le chauffeur avait commencé au début du tirage, on aurait pu se gratter pour le nombre de fauchés)!
Est-ce possible que l’on ai acheté la sécurité des deux premiers événements, alors qu’à Nice il n’y avait pas les mêmes enjeux. Qui peut le plus (tour et Footage), peut, et devrait, certainement le moins (avec ou sans rapport bidouillé et trafiqué).
Quelque soit la réponse, il y va de la responsabilité pleine et entière du pouvoir.
A quoi sert un état d’urgence qui n’empêche? Uniquement à empêcher ce qui gêne le pouvoir et interdire toute contestation. Les djihadistes ne contestent pas, ils tuent! Il faudrait les inviter à cibler les gouvernants, ce serait plus sécurisant pour leur cause et donnerait plus de retentissement à leurs actions, puisque tel est l’objectif des massacres? Sont-ce les Français (simples pékins) qui peuvent agir et qui décident?

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

NICE. Les incohérences de la version de Sandra Bertin

NICE. Les incohérences de la version de Sandra Bertin
Conférence de presse de Sandra Bertin, policière municipale à Nice (VALERY HACHE / AFP)

La policière municipale de Nice affirme avoir reçu des pressions du ministère de l’Intérieur mais son rapport n’est pas adressé à un membre du cabinet de Bernard Cazeneuve.

  • Au « Journal du dimanche« , dans une interview publiée ce week-end, la policière municipale Sandra Bertin, responsable du service de vidéo surveillance de la ville de Nice, a affirmé avoir subi des pressions de la place Beauvau pour modifier son rapport sur la nuit du 14 juillet. Déclenchant ainsi une retentissante polémique, désormais plus politique que sécuritaire, quelques jours après la mort de 84 personnes écrasées par un camion sur la Promenade des Anglais.
  • Sandra Bertin donc, affirme – d’abord au « JDD » puis lors d’une conférence de presse dimanche soir – avoir reçu des pressions du ministère de l’Intérieur via un commissaire puis une personne jointe par téléphone au lendemain de l’attentat, pour qu’elle modifie son rapport sur le dispositif de sécurité mis en place pour le feux d’artifice. 
  • Les documents que « l’Obs » a pu consulter montrent que les personnes évoquées par Sandra Bertin n’appartiennent pas au cabinet de Bernard Cazeneuve. Et que la policière municipale de Nice a difficilement pu l’ignorer…

Pas d’échange avec le ministère de l’Intérieur 

Un commissaire envoyé par la direction de la sécurité publique

Communication interne  (Le rapport ne propose qu’une description minutée du carnage sur la Promenade des Anglais).

« Vingt-deux heures trente-cinq minutes et vingt secondes : visualisons un agent de la police municipale à pied courir derrière le camion ; le véhicule se situe alors à l’intersection de la Promenade des Anglais et de la rue Meyerbeer. »

Qui prime :

  • la parole d’une inférieure
  • la parole d’un supérieur (fusible possible d’un ministre de qui il tient son rang….. et prébendes)

Quel serait l’intérêt de Sandra Bertin de mentir? Une promotion, de la part de la Mairie, alors qu’elle se met dans le viseur de l’intérieur?

On n’est plus surpris des magouilles du pouvoir. C’est devenu aussi banal que l’état d’urgence prolongé et amélioré (ce sera bientôt l’état d’urgence quinquennal) ….. A cet état d’urgence viendrait-il s’ajouter un état ordinaire de mensonge-manipulation (de la part d’un président et gouvernement ordinaire en situation normale)?

Saurons nous un  jour la réalité de la preuve par Nice de l’inutilité de certaines mesures?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160725.OBS5218/nice-le-message-qui-remet-en-cause-la-version-de-sandra-bertin.html

 

****

 

 

 

****

 

Soyons terribles pour éviter au peuple de l’être  –  La brutalité, c’est à la République de l’exercer sinon…

L’endroit où Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a été abattu sur la Promenade des Anglais s’est transformé en défouloir (SIPA.AP21923250_000069)

Nous n’avons pas de stratégie, nous subissons, pire encore nous amplifions. Lorsque nos médias diffusent des images gores, ils se transforment en service de presse du djihad, amplifiant l’effet de terreur. Cesser de diffuser et de relayer les images les plus anxiogènes et les plus spectaculaires des attentats est essentiel, afin de ne pas participer au djihad psychologique. Les médias, les acteurs de l’Internet et tous les citoyens devraient être mobilisés et appelés à la retenue par un État conséquent qui aurait la juste mesure du défi qui nous est lancé. Mais nos dirigeants peuvent-ils sortir de leur logique de com ? Il est permis d’en douter.

Nous avons toujours un attentat de retard et notre analyse court après l’événement, sans recul et sans capacité à en saisir la logique d’ensemble et à en cerner la réelle dangerosité.

La tragédie qui se prépare…

Si rien ne change, des Français exaspérés finiront par se faire justice eux-mêmes. Et alors, ce jour là, peu importe qu’ils frappent des musulmans pacifiques, des salafistes antipathiques ou de vrais djihadistes, c’est le monopole de la violence légitime qui sera alors contesté.

L’un des traits de la psychologie française, c’est d’être aussi prompts à se diviser qu’à s’unir face à un ennemi commun. Une autre de leur caractéristique, c’est de se montrer très ouvert aux apports extérieurs mais également très intolérants voire très violents à l’égard de ceux qui entendent imposer leur loi chez eux et d’être capables d’accès de fureur incontrôlé. L’histoire de France est jonchée de cadavres de ceux qui ont essayé de briser l’unité et qui ont pactisé avec l’étranger. La haine des Bourguignons, la répression des huguenots, le  massacre des Vendéens et des émigrés, l’épuration des collabos (que De Gaulle parvint à canaliser).

Ce qui est à redouter par dessus tout, c’est donc que la minorité prosalafiste en France finisse ainsi réprimée dans le sang ou rejetée à la Méditerranée. La valise ou le cercueil, le sinistre programme du FLN risque un jour d’être imposé à ceux qui, Français de souche ou de fraîche date, voudront vivre suivant la charria en France.

Créer des tribunaux d’exception et expulser les étrangers et les doubles nationaux fichés « S ». Expulser en masse et de manière spectaculaire tous les prêcheurs de haine, condamner pour intelligence avec l’ennemi les militants français de la cause. Créer un moratoire sur le regroupement familial. Plutôt la violence symbolique que physique. Obliger toutes les mosquées en France à condamner  sans équivoque les actes de leurs coreligionnaires. Imposer aux imans de prévenir eux-mêmes l’amalgame, en se dissociant sans équivoque avec les djihadistes, mieux vaut heurter la susceptibilité des musulmans pratiquants de France que de les voir un jour brutalisés.

Il faut aussi expliquer qu’espérer vivre suivant des lois et des mœurs étrangères à la France sur son territoire risque de se transformer en cauchemar. Interdire catégoriquement tout prosélytisme islamiste et protéger préventivement les mosquées.

Danton a parfaitement anticipé ce programme de salut public : soyons terribles, disait-il, pour éviter au peuple de l’être !

Apparemment la socia-lie ne doit pas connaître Danton. Il est vrai que lorsque l’on n’est préoccupé que de se faite reconduire, on ne peut s’embarrasser de ce qui est gênant. Pour ce qui est gênant on verra, après la ré-élection. Même si à ce moment là, il sera bien trop tard pour enrayer la marche de l’histoire anti-FLN du cercueil ou de la valise, les deux tournés et prosternés au pied et en direction de la MEK (du travail qui en serait de par ses origine!)!

Il est temps de dire « touche pas à mon poté ». Qui est d’ailleurs le pote de qui?…. Aux armes, citoyens! Soyez sur votre réserve active, face à tout risque attentatoire.

Soyez persuadés que le gaulois au burnous ne sera pas le genre humain, de demain! Djellaba que ce n’est pas cela, la preuve, ils viennent chez nous percevoir leur dû (les migrants ont droit à une carte « bleue-méditerrannée » de 1 400€ par mois. il parait que certains vieux ont moins de 600€ de retraite. Il s’agit de Français pure souche – ou presque – qui ont payé toute leur vie, et eux ont la reconnaissance, pour dire merci à la socia-lie et ses copains d’autres bords, à virer)

 

http://www.causeur.fr/attentat-nice-terrorisme-djihadisme-islamisme-musulmans-39355.html

 

****

 

La démission du gouvernement est-elle la seule issue ?

La démission du gouvernement est-elle la seule issue ?

L’attentat de Nice a réactivé une atmosphère politique délétère. Il soulève une série de graves questions quant au rôle de l’Etat, mais aussi de la municipalité.

Ces questions sont démultipliées par les débats qui ont entouré la reconduction de l’Etat d’urgence, qui a été prorogé pour une durée de 6 mois. Ces questions pourraient être à l’origine d’une polémique aux effets politiques redoutables dans les semaines et les mois à venir. Les réponses qu’y ont apportées les membres du gouvernement Valls sont largement insatisfaisantes. Pire, elles suscitent de nouvelles interrogations. On peut se demander si la démission du gouvernements n’est pas désormais la meilleure solution.

I. Quelles étaient les mesures de sécurité adoptées pour le feu d’artifice du 14 juillet à Nice?

Il est clair qu’il y a de sérieuses différences entre ce que dit le Ministère de l’Intérieur et la réalité. Pourquoi le Ministère de l’intérieur ne veut-il pas le reconnaître? Sa responsabilité politique est engagée. Il devrait démissionner.

II. Etaient-elles raisonnablement suffisantes?

Ou bien a-t-on pensé qu’en matière de relations publiques la mort de badauds pesait moins que celles de supporters? Plus généralement, on ne peut être que frappé par la différence de traitement en matière de sécurité entre les deux événements.

III. Le Secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement, demande à ce que cessent toutes les critiques contre « les services administratifs de l’Etat ». Est-ce justifié?

Dans une situation bien plus grave, en pleine guerre de 1914-1918, Clémenceau, alors Président du Conseil, dans un célèbre discours avait eu des mots plus justes et plus dignes. Il tint ce discours alors que les troupes allemandes occupaient une partie de notre territoire, alors que des français mourraient par centaines chaque jour. Il est clair que les membres de ce gouvernement perdent leurs nerfs. Mais 84 personnes, elles ont perdu la vie. L’indécence du gouvernement n’en est que plus évidente. Ce n’est donc pas seulement Bernard Cazeneuve, le Ministre de l’intérieur qui devrait démissionner mais bien l’ensemble du gouvernement.

IV. Pourquoi la justice ordonne-t-elle à la mairie de Nice de détruire les images de l’attentat?

« C’est la première fois de ma vie que je vois une réquisition aux fins d’effacement de preuves (…). L’argument avancé de risque de fuite ne tient pas. ». Ceci est potentiellement la question la plus grave.

Ces comportements, de la part du gouvernement mettent en péril la démocratie et qui témoignent d’une perte totale de légitimité. Les questions posées appellent des réponses claires, et sans ambiguïté. Mais, ce n’est pas ce gouvernement qui est en mesure de les donner. Il doit impérativement démissionner pour que la vérité soit faite et pour que l’on passe du registre de la communication à celui de l’action.

Changer le gouvernement ne changera rien. On en mettra un autre, fantoche, jusqu’en 2017.

Changer le président ne changera rien, le suivant continuera la même politique répressive avec quelques bémols et dièses parsemés de ci delà….

Changer le système politique pour remplace la ripoublique, certes ce serait la meilleure solution. Mais par quoi peut-on la remplacer?  Faut-il laisser la politique financière et industrielle guider le Peuple ou faut qu’il que ce soit le Peuple qui guide la politique financière et économique?

Faut-il en arriver à : http://wp.me/p4Im0Q-141

Quand à la légitimité! Parlons en. La socia-lie représentée par le no-land bi ne représente au 1er tour de la présidentielle de 2012 que 15% des inscrits (contre 85% en oppositions exprimées nominative ou non et/ou silencieuse). Tant que notre représentativité ne représentera pas 50% des inscrits, on ne pourra sauver la République qui s’enfoncera de plus en plus dans la ripoublique (il faut sauver les meubles, non de la France, mais de ses zélés serviteurs qui se servent eux mêmes).

Oui le changement, c’est maintenant….. qu’il devrait avoir lieu

 

http://reseauinternational.net/la-demission-du-gouvernement-est-elle-la-seule-issue/

 

****

 

Cazeneuve a la nausée. Nous aussi !

   
 

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase ?

  • Bernard Cazeneuve a « la nausée ». Parce qu’en dépit de l’état d’urgence, un terroriste islamiste vient de faucher quatre-cinq innocents au volant d’un 19 tonnes ? Parce que quinze personnes sont toujours entre la vie et la mort ? Parce qu’il y a eu des centaines de blessés ? Parce que si la police municipale avait été armée, elle aurait pu arrêter le camion avant qu’il n’entame sa funeste traversée, ou le stopper quand il se trouvait au milieu de la foule, comme l’affirme le chef du centre de supervision urbain, Sandra Bertin, dans son interview au JJD ?
  • Rien de tout cela. « Depuis dix jours », monsieur Cazeneuve a la nausée… à cause des « attaques quotidiennes » dont le gouvernement fait l’objet. « Des polémiques absurdes », « des mensonges, des insinuations », tout ceci relève d’une « campagne de vilenies » et porte la marque de « manœuvres de basses politiques », le ministre chargé de la sécurité intérieure en a assez !

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase ? Les déclarations fracassantes dudit chef du CSU, Sandra Bertin, par ailleurs, il est vrai, politiquement proche de Christian Estrosi – lequel n’a assisté à aucune réunion préparatoire en vue des festivités du 14 juillet à la préfecture (selon Le Point) -, à l’encontre du ministère de l’Intérieur, qu’elle accuse de harcèlement. C’en est trop ! Cazeneuve attaque. Mais Bertin maintient.

C’est un fait : si ce témoignage venait à être validé, le gouvernement serait sur le champ acculé à démissionner. Car nous aurions affaire à un gouvernement qui brandit l’indépendance de la justice mais n’a aucun scrupule, en faisant obstruction au bon déroulement d’une enquête, à l’entraver. Car nous serions face à un gouvernement dont le ministère de l’Intérieur exerce des pressions sur un fonctionnaire qui entend faire son devoir.

L’ensemble de cette affaire a de quoi nous donner, à nous aussi, la nausée…

Point nécessaire de s’appeler Sartre….. ! Il y a belle lurette que le Peuple l’a, la nausée, même si on n’en tient pas compte. Il compte les mois qui le sépare de sa « libération »…. Et ce ne sont pas les vilénies de Cazeneuve qui y changeront quelque chose, au contraire….

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/cazeneuve-a-la-nausee-nous-aussi,273818

 

*****


La gauche, dernier rempart du capitalisme.

A moins que la gauche ne soit devenue pire que la droite

Tout le monde associait, il n’y a pas si longtemps, la gauche politique, à un ensemble de partis et organisations prônant des changements dans l’ordre social. L’extrême gauche, qualifiée de « rouge» prônant des changement révolutionnaires et la gauche moyenne classique « rose » prônant des réformes plus ou moins parcimonieuses pour aller graduellement dans le même sens. Ce sens devait un jour conduire au socialisme, propriété sociale des moyens de production. Il y avait des divergences dans cette gauche quand aux moyens de parvenir à un socialisme ou une république sociale entre révolutionnaires, et réformistes, mais ces deux grands mouvements historiques issues d’un même parti socialiste ayant fait scission en 1920 affichaient clairement leur volonté de supprimer à terme le système capitaliste.

Qaund le PCF défendait l’intéret national.

L’avènement des trotskistes et de l’idéologie mondialiste dans la néo gauche

 Lisons ce que nous dit le site Polemia à ce sujet :

  • Laurence Rossignol, Julien Dray, Christophe Cambadélis, Benoit Hamon, Jean-Luc Mélenchon, Dominique Strauss-Kahn, Bertrand Delanoé et bien d’autres ont fait leurs premières armes à l’OCI lambertiste.
  • Avant leur entrée au PS ces militants avaient tout d’abord été formés aux USA au sein du Trade Union AFL-CIO contrôlé par la CIA et le département d’état US. Cette information avait été révélé (par Jean-Luc Mélenchon à Thierry Meyssan en 2007, le dit Jean-Luc avait fait parti de ce type de stage et le regrettait fort à l’époque)

Trotskisme et mondialisme un mariage de raison avec l’impérialisme.

Pour que l’impérialisme impose son pouvoir sur les peuples il était absolument nécessaire pour lui de détruire les nations et principalement les nations civiques, non ethniques.

Nations ethniques, nations civiques et mondialisme.

Il y a deux conceptions de la nation portées par deux idéologies différentes.

  • L’idéologie allemande nous donne une définition ethnique issue de la fin du 19ème siècle. Pour cette idéologie, la nation ne serait qu’une communauté de culture, de langue, et d’histoire. Cette vision réductrice est non envisageable en Europe tant les cultures, les langues et l’histoire sont imbriquées, elle signifierait qu’il n’existerait pas de nation française. Il conviendrait alors de découper notre pays en pseudo ethnies divers et variées. C’était à la fois le projet nazi et un projet porté par les écologistes et dénoncé par Pierre Hillard. On voit que cette conception, si elle devait être suivie, conduirait à la balkanisation de tous les pays d’Europe sauf de l’Allemagne.
  • L’idéologie française avait déjà défini une conception civique de la nation dés 1789. Pour les français une nation est composée de citoyens habitant à l’intérieur de frontières mutuellement reconnues par ses voisins et soumis à un corpus de lois communes. On comprend que cette conception de la nation légale, reprise aujourd’hui officiellement par toutes les nations et la charte de l’ONU pose un grave problème à l’impérialisme.

Une nation ce sont des frontières et des lois, les dites lois et frontières ne pouvant que gêner l’impérialisme dans sa volonté de soumettre les peuples à ses intérêts.

Abattre cette conception de la nation est le grand projet impérialiste qui ne cessera pas depuis 1945 à vouloir imposer en lieu et place le mondialisme.

Descendue des beaux quartiers la petite bourgeoisie joue à la révolution mais approuve les massacres « humanitaires » comme en Libye ou en Syrie.

Une conjonction idéologique naturelle entre la Gauche « trotskisée » et une idéologie promue par l’oligarchie financière.

  • Le trotskisme ignore la conception civique et légale de la nation pour ne retenir que la conception ethnique allemande, cette conception avait été le fer de lance du nazisme avec évidemment un nationalisme ethnique. Faisant l’amalgame entre ces deux conceptions contradictoires de la nation le trotskisme affirme que la nation est « fasciste ». Les trotskistes lambertistes ayant mis la main sur le Parti Socialiste cette affirmation devint celle du PS et par soumission, celle de toute une gauche dans laquelle l’ex PCF n’a pu que se fondre.
  • Ce fut une divine surprise pour l’oligarchie financière mondialiste qui reprit ce concept de nation fasciste, hitlérienne, diabolique pour répandre cette idée par l’ensemble des médias qu’elle domine. Elle lança cette idées par ses ONG, particulièrement « l’Open Society » (la société ouverte) du milliardaire Georges Soros et le CANVAS de Gene Sharp (Centre for Applied Non Violent Action and Strategies) l’appellation de ces organisations fait très humanistes mais cache les intentions les plus noires : la soumission des nations à la prédation capitaliste.

Georges Soros est emblématique de la finance mondialiste, cet homme n’a jamais de sa vie détenu de sociétés industrielles donc jamais gagné de l’argent par la fabrication et la vente de quoi que ce soit, c’est un pur spéculateur établissant sa fortune sur la hausse des matières premières et donc le malheur des peuples.

Une posture d’ultra gauche et des actions contre les anti impérialistes..

La Gauche devint alors le fournisseur d’un corpus idéologique pour l’impérialisme.

L’argument de l’impérialisme était la lutte contre le « communisme », ce pseudo « communisme » ayant disparu, et l’idéologie de Gauche devenue une alliée, l’argument impérialiste deviendra celui de l’ingérence « humanitaire ».

  • C’est ainsi que la Yougoslavie fut détruite et la Serbie bombardée faisant des milliers de morts et ce avec l’appui sans conteste de notre Gauche criant « à mort ! ».
  • La Libye fut bombardée et détruite pour des motifs les plus crapuleux avec l’appui de la Gauche, Mme Joly alors dirigeante des Verts demandant même le débarquement de soldats.
  • Puis vint le tour de la Syrie, mais à ce moment la Russie intervint pour s’opposer aux bombardements. Alors des mercenaires musulmans ou pseudo tels furent envoyés de partout pour détruire ce pays, massacrer son peuple de la manière le plus ignoble qui soit. Comme ces mercenaires étaient baptisés « révolutionnaires » par les médias de l’impérialisme la Gauche dans son ensemble soutint le massacre de masse. J’ai même vu à la fête de l’humanité des stands consacrés à l’expression de ces mercenaires de l’impérialisme et de l’ex colonialisme français.

Balkanistion de la France vue par les « écologistes » de gauche.

La Gauche aujourd’hui avant garde idéologique du capitalisme et de son impérialisme.

Aujourd’hui le partenariat idéologique entre la Gauche extrémiste ou non et l’impérialisme est parfaitement bien réglé. Le travail de la gauche est d’œuvrer comme le font les médias, à l’isolement politique des organisations réclamant le recouvrement de l’indépendance nationale. Ces forces politiques sont qualifiées de fascistes ou d’extrême droite, surtout diabolisées en tentant de les amalgamer avec de ce que fut le nationalisme ethnique hitlérien avec ses crimes.

Eva Joly, la parfaite anti France, écolo de gauche, voulait des chars français en Libye mais pas sur les Champs Elysées

Le récent mouvement gauchiste « Nuit Debout » ne présente aucun doute possible sur les intentions de ses organisateurs, intentions allant dans la droite ligne idéologique de l’impérialisme et abondamment expliqué dans nombre de médias. Tout le monde a pu y voir des bandes de nervis se baptisant par antinomie « antifa » expulser violemment les personnalités ayant une couleur indépendantiste en les traitant de fasciste . Ce mouvement s’est réclamé clairement en filiation des pseudos printemps arabes dont on sait maintenant qu’ils ont été organisés par l’impérialisme, il a pris pour symbole le poing levé initialement utilisé par l’organisation Optor qui organisa un coup de force en Serbie pour le compte des USA. Ce même symbole fut également utilisé par l’ensemble de ces mouvements de déstabilisation organisés par les USA partout dans le monde.

Alors à quoi peut bien servir ce mouvement de petits bourgeois « Nuit debout » pour les sponsors habituels étasuniens de ce genre d’organisation.

On ne pense évidemment pas à une révolution colorée à la française, les politiciens de gauche comme de droite de ce pays sont parfaitement obéissants aux injonctions impérialistes. La seule explication possible, considérant la violence réservées aux indépendantistes, est la création d’un mouvement coloré à gauche qui serait prêt à prendre la rue contre ces indépendantistes en cas de succès électorale de ces derniers.

On peut considérer aujourd’hui après les explications claires de Frédéric Lordon à la Bourse du Travail, que « Nuit Debout » peut être considéré comme un prototype, une répétition générale , un « kriegspiel » dans l’éventualité ou la France serait sur le chemin de recouvrer sa souveraineté.

Lénine a écrit un livre remarquable qui s’intitule : « l’Impérialisme, Stade suprême du Capitalisme ». Aujourd’hui le capitalisme dans sa phase ultime, entièrement financier, non industriel, à besoin de la mondialisation et de l’extinction des nations civiques ou états-nations pour faire perdurer sa prédation sur le monde.

La Gauche prenant une posture extrémiste anti nationale, faussement antifasciste offre à ce capitalisme l’argumentaire politique qui lui fallait.

Depuis peu je suis interdit d’expression sur FaceBook pour un mois, je dois subir continuellement des piratages sur mes cartes bancaires, à chaque fois que je passe une frontière je dois subir un interrogatoire.
Alors il semblerait que mon expression inquiète le régime issu de l’oligarchie mondialiste et ce faisant me donne raison. Ce n’est certainement pas les organisateurs de « Nuit Debout » qui pourraient subir ce genre d’avanie.

Et si on effaçait tout et on recommençait? Et ce depuis 1789, en évitant les grands écueils et erreurs de nos anciens!

Certes, il faut tout reprendre depuis la nuit du 04 Août (c’est pour bientôt), mais est-ce que cela ne vaudrait pas le coup!

Certes, il faudrait gommer les effets de l’industrie naissante, les colonisations, les guerres meurtrières (sans en effacer pour autant le souvenir).

L’Europe a venir ne pourra être que fraternelle, égalitaire et surtout libre (dans le respect des souverainetés essentielles dont essentiellement budgétaires, et quelques autres domaines secondaires avec des lois spécifiques à chaque pays et une loi supérieure et collective, genre loi fédérale au USA, mais sans vouloir copier pour faire les états-unis d’Europe, un peu comme pour la Suisse).

Et pour Nuit Debout qui progresse à pas de géant, au 25/07/2016 :

Que c’est encore loin, la révolution. Ils seront près après 2017, certainement. Ils n’en sont qu’à leur 149 Mars. Il en faudra encore, pour atteindre, enfin, aux ides de Mars

 

http://www.alain-benajam.com/2016/04/la-gauche-dernier-rempart-du-capitalisme.html

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :