-

keg – 143 Mars = 21/07/2016 – Selon votre façon de vous torcher le cul avec le drapeau français, on peut définir si vous êtes terroriste d’état ou en état……….

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «terrorisme d’état» ou «terrorisme de drapeau»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 – … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Seul les élites ont le droit de se moucher (le nez et le reste…. ) dans le drapeau. Malheur au musulman qui le fait, c’est obligatoirement un terroriste. C’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnaît!

….. et avec un peu de recul….

En France, pays de l’Égalité, il est interdit de se torcher le cul avec le drapeau national….. sauf pour certains privilégiés, du pouvoir, des parlementaires…… Si maintenant on souille de nos impuretés cet emblème…… c’est plus le sang qui est impur mais ceux et celles qui portent (eu ou apportent) ce sang. Et dire que les citoyens se torchent avec la MEK du travail (qui c’est celle-la, d’où elle sort?, plus doux au toucher que des 49-3.

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Nice, le 14-Juillet et l’outrage au drapeau  –  Souvenez-vous, c’était en 2010…

La Promenade des Anglais le 17 juillet (Photo : SIPA.AP21923331_000002)

Chaque fois que les islamistes frappent, leur cible n’est pas anodine : des militaires à Montauban, une école juive à Toulouse, la rédaction d’un journal satirique, un Hyper Cacher, le Stade de France, des terrasses de bistrots, une salle de concert, un représentant de l’ordre public et sa compagne et, pour finir, une célèbre station balnéaire contribuant depuis toujours au rayonnement de notre mode de vie dans le monde. Ce qui était visé cette fois-ci, était une ville emblématique de vacances, une ville de grand tourisme, la deuxième après Paris, mais également une date, celle du 14-Juillet, de la fête nationale, du jour où les Français commémorent à la fois la prise de la Bastille qui allait mettre fin à la monarchie absolue et la fête de la Fédération du 14 juillet 1790 qui se voulut la fête de la réconciliation et de l’union nationale de tous les citoyens.

Le 14 juillet 2016 restera dans nos mémoires le jour noir de la fête nationale. La ville de Nice et le pays tout entier en porteront longtemps la cicatrice. Nice, la « victorieuse » ! Terrible ironie de l’étymologie « Nikaia » ! Mais sa première défaite ne date pas de ce 14-Juillet d’épouvante. Souvenez-vous, c’était en mars 2010 ! Le journal gratuit Metro publiait le texte suivant : « Les lauréats du Marathon de la photo Fnac de Nice ont été désignés hier. Le jury de professionnels a décerné son “coup de cœur” à l’image de Frédéric Laurent, dans la catégorie “Politiquement incorrect”.  » Et le journal, qui tirait à l’époque à 700 000 exemplaires, publiait la photo d’un jeune homme de dos, pantalon baissé, qui se torchait avec le drapeau français.

« Cette photo est considérée par la jurisprudence comme une “œuvre de l’esprit”. »

Aussi tous ces gens, élus en tête, devraient-ils méditer cette déclaration de Thomas Mann de 19351 : « Tout humanisme comporte un élément de faiblesse, qui tient à son mépris du fanatisme, à sa tolérance et à son penchant pour le doute, bref, à sa bonté naturelle et peut, dans certains cas, lui être fatal. Ce qu’il faudrait aujourd’hui, c’est un humanisme militant, un humanisme qui découvrirait sa virilité et se convaincrait que le principe de liberté, de tolérance et de doute ne doit pas se laisser exploiter et renverser par un fanatisme dépourvu de vergogne et de scepticisme. »

Tout un plat pour un simple torché avec un drapeau.

Quel journaliste, digne de ce nom, osera avoir le courage de se pencher sur un autre personnage qui se torche le cul avec le même drapeau et d’investiguer, au delà des excuses irrecevables d’un pouvoir qui profane, officiellement et avec la complicité des parlementaires (qui ne cessent de poser des questions écrites, tour en sachant qu’elles ne servent à rien excepté de faire croire aux demandeurs que l’on a à cœur leur problème, alors que l’on s’en fout comme de l’an 40 où justement il n’y eut que quelques 80 courageux opposés à l’état d’urgence d’alors? – Aujourd’hui, ils ne sont plus que 26!), certaines tombes, depuis Juillet 2000!  Il est vrai que cela ne concerne que moins de 100 000 sous-Français de seconde valeur et faisandés par l’âge (mais qui représentent quand même près d’un million d’électeurs, avec leurs familles et parentèles, mécontents du traitement…..)

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand….

De tels personnages devraient être marqués au fer rouge et en fleur de lice. (et si on créait un « sigle de Nice » pour marquer de flétrissure ceux qui bafouent la République. Je ne suis pas sur que ce soient les terroristes qui soient les plus nombreux. Il est des terroristes bien plus dangereux, qui de plus nous gouvernent et nous dictent notre conduite). Un autre moyen de se torcher le cul avec le drapeau : 160719 – nuit de létat en urgence prolongée – façon représentant du peuple (soit disant)

http://www.causeur.fr/attentat-nice-14-juillet-drapeau-francais-39321.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

NICE. La police nationale sécurisait-elle la Promenade des Anglais ?

NICE. La police nationale sécurisait-elle la Promenade des Anglais ?
La promenade des Anglais à Nice. ((Valery HACHE / AFP))

Contrairement aux déclarations du ministère de l’Intérieur, « Libération » affirme que l’entrée de la Promenade des Anglais n’était protégée que par une seule voiture de la police municipale.

  • Mercredi, le Premier ministre Manuel Valls a affirmé devant les députés que le dispositif de sécurité avait été « concerté, consenti et validé » par la mairie. « Un arrêté du 11 juillet signé par le directeur général adjoint de la ville […] réglementait la circulation sur la Promenade des Anglais et ses abords, car c’est une responsabilité du maire, de la police municipale », a-t-il assuré.
  • Mais Christian Estrosi et Philippe Pradal, qui lui a succédé comme maire de Nice, ont dénoncé un « nouveau mensonge », affirmant que « les réunions dont le Premier ministre s’est fait l’écho sont des réunions préparatoires où la préfecture, qui pilote le dispositif de sécurité, réunit l’ensemble des services impliqués […] et leur donne ses directives ».
  • Démenti immédiat de Beauvau

Vont-ils durer comme cela jusqu’en 2017. Il paraît qu’ils s’étonnent qu’on les aime de moins en moins!

Il y a de quoi. Ils décrètent, complices, de mesures soit disant pour lutter contre quelque chose (mettez dans ce « quelque chose » ce que voulez, de toute façon, vous découvrirez que ces mesures sont inefficaces…. La preuve par Nice) et ce « quelque chose » se passe quand même. Preuve que c’est inefficace!

Et on récidive. Si le premier coup on peut accorder le sursis (avec le bénéfice de la présomption de complicité) au bout de 3 prolongations, le doute n’est plus permis. mais quand en plus, ils persévèrent dans leur « erreur » (mais est-ce vraiment une erreur, n’est-ce pas plutôt voulu, souhaité, orchestré …… ) et qu’ils offrent sur un plateau ce que le locataire, en durée déterminée, du palais n’osait même espérer en rêve….. ! Alors le Peuple doit bouger, s’armer et renvoyer tous ces gens foutres dans les camps de déconcentration. Aux armes citoyens –  160719 – nuit de létat en urgence prolongée

  Voir plus bas une photo révélatrice de ce que la peine des autres les touchent. Rien que cette photos les condamne, dès maintenant et surtout pour 2017 (quelque soit le vainqueur de leur école primaire d’ANE (regarder, ce dernier mot dans le miroir, pour en découvrir la fabrique bâtée)

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160721.OBS5016/nice-la-police-nationale-securisait-elle-la-promenade-des-anglais.html

 

****

 

Tours : des « artistes » payés pour recouvrir les messages anti loi Travail

 

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, des graffeurs ont été invités et payés pour investir les palissades que les militants contre la loi Travail avaient converties en espace d’expression publique. Cette chronique résume le déroulé de la soirée telle que l’a vécue son auteur.

L’affichage sauvage est interdit sauf dérogations. Il en est de même des graffs! Surtout quand ces derniers offensent les pouvoirs et les empêchent d’avancer les réformes qu’ils veulent et qui seraient bonne s pour nous (selon eux et uniquement selon eux. L’avis des con-cernés par les dites mesures, on s’en fout. Ils ne savent pas ce qui est bien pour eux…. La preuve l’élection de 2012). J’en connaît qui vont se faire du blé. Ils graffent gratos des slogans anti et on les paie pour faire des graffs pro….. Pas con comme combine et cela aide en plus du RSA! Ils ont intérêt  à ce que l’état de grâce de l’urgence dure….. Chaque opposition au pouvoir remplit leur escarcelle!

 

https://rebellyon.info/Tours-des-artistes-payes-pour-recouvrir-16803

 

****

 

 

 

****

 

Alerte… Guccifer, le hacker roumain qui a piraté les e-mails Clinton a « été suicidé » dans sa cellule

Alerte… Guccifer, le hacker roumain qui a piraté les e-mails Clinton a « été suicidé » dans sa cellule

Le journal Christian Times a appris que Guccifer, le pirate roumain actuellement détenu pour des accusations de piratage du serveur de messagerie personnelle de Hillary Clinton, a été trouvé mort dans sa cellule de prison en Virginie; il se serait, apparemment suicidé.

Il est intéressant de noter que la Maison Blanche, au temps des Clinton, avait déjà fait face à des allégations selon lesquelles Hillary et ses collaborateurs ont été impliqués dans le suicide douteux d’un employé de la Maison Blanche, Vince Foster, en 1995.

On respire, cela ne concerne que les américains. Chez nous de telles choses ne peuvent se passer. La preuve vivante avec notre ami Abdeslam pour qui on est aux petits soins…. Il aurait des choses graves à révéler….. D’ici à ce qu’on lui mette un homo sur le dos…… (Voir le sens de ce terme dans les actes du pouvoir! Et là c’est sans vaseline). A l’inverse de son avocat, je ne demanderai pas la suppression de la surveillance 24H/24 par caméras…..)

Il y a des auto-suicidés et des suicidés assistés par homo ou bi ou hétéro. Quoiqu’il en soit c’est toujours un problème de voiture qui mènerai à l’auto-lise.

 

http://reseauinternational.net/alerte-guccifer-le-hacker-roumain-qui-a-pirate-les-e-mails-clinton-a-ete-suicide-dans-sa-cellule/

 

****

 

État d’urgence : donc, on continue comme avant…

 

Encore des mots, toujours des mots. Encore et toujours la même chose. On ne change pas une politique qui perd.

Pas de mesures d’exception : c’est vrai qu’être en guerre n’a rien d’exceptionnel…

Dissolution de l’UOIF, fermeture des mosquées radicales, enquête sur les financements étrangers de ces lieux de culte, suspension de l’espace Schengen, expulsion des étrangers condamnés pour crimes et délits graves, réforme du droit d’asile, suppression du droit du sol, arrêt du regroupement familial, élargissement des cas de déchéance de nationalité aux radicalisés binationaux ainsi qu’aux naturalisés condamnés pour crimes et délits graves… Toutes ces mesures – que les LR n’ont, du reste, pas proposées – qui permettraient d’initier une véritable politique préventive de longue haleine sont évidemment aux antipodes de l’idéologie qui continue de dominer la gauche, avec en sans les coups de menton de Valls. Il n’en sera donc pas question. On va continuer à bricoler.

On retiendra aussi, dans ce discours, la grande capacité de Manuel Valls à se défausser : nous ne laisserons pas remettre en cause le travail des forces de police, s’insurge-t-il, lorsque la moindre ombre de demande d’explications sur ce qui s’est passé à Nice est évoquée. Mais ce n’est pas aux forces de police que l’on demande des comptes. C’est à toi, Coco ! De même que ce n’était pas les victimes qui étaient huées à Nice lundi, mais toi, toi seul et ton gouvernement ! D’ailleurs, le sondage paru lundi est révélateur. Trois chiffres cinglants à retenir : 99, 84, 33.

Donc, on continue comme avant. Et l’on comprend mieux alors pourquoi le Premier ministre nous dit que la guerre sera longue. Non, à ce rythme et avec ce train de non-mesures, elle ne sera pas longue, elle sera interminable. Manuel Valls nous invite à serrer les rangs. Je n’ai vu qu’un Premier ministre qui serrait les dents… et les fesses.

93-84-33, les nouvelles menstruations de la France qui chaque mois renouvelle sa panoplie du sang impur qui abreuve les micro-sillons. En une vie je n’ai jamais entendu autant de fois la Marseillaise chantée. On la met à toutes les sauces.

A tel point que quand je vais chier, je la chante avant d’entrer dans mon cabinet ministériel où  j’expédie les affaires courantes (ou parfois plus dures).

Elle remplace les grâces avant chaque repas ou Cène (de ménage). Si maintenant quelqu’un ignore et ne chante cette Marseillaise, à la longue, c’est qu’il est terroriste. Mais savons nous que dès lors ces terroristes sont nos maître-chanteurs que nous devons remercier (sans eux nous ne connaîtrions pas ce si beau chant d’allégresse qui nous prend aux tripes et enchante leurs nuits d’Esméralda, prélude à leur harem céleste où les vierges – recréées chaque fois. Il parait que ce sont les mêmes pour chaque élu de mahomet qui s’ascensionne …. Mais chut, il faut leur laisser la surprise de la découverte grandeur nature….). Il paraît qu’ils vont bénéficier de la rétrocession des droits d’auteur, depuis la création dudit chant de marche!

 

 

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/etat-durgence-donc-on-continue-comme-avant,272768

 

*****


La parasitocratie mine l’économie

 

En France, avant la révolution, par exemple, des groupes de privilégiés usaient de leur influence – et souvent de la force – pour récupérer des biens qui leur fourniraient un revenu, ou des “rentes”. On les appelait les “rentiers”. Et ils vivaient sur le dos de l’économie productive, tels des tiques sur le dos d’un chien.
En France, aujourd’hui, il existe également énormément de rentiers… mais ils ne portent plus de perruques poudrées. Le New York Times a publié un article, concernant le coiffeur personnel du président François Hollande, payé plus de 10 000 $ par mois depuis quatre ans, soit environ le même salaire qu’un ministre du gouvernement. Interview de Jim Rickards à Paris Le plan secret de l’élite financière mondiale pour diriger le monde et asservir les petits épargnants COO Une élite de parasites : Deep State ou Parasitocratie Tout le monde veut avoir quelque chose pour rien. Tout le monde veut être rentier. Et chaque société possède les siens. Mais un rentier est un parasite. Et plus il y en a, plus l’économie s’affaiblit… jusqu’à ce qu’elle succombe à la révolution, à la dépression, à la guerre, ou à l’hyperinflation.
Fondamentalement, le Deep State est une élite de parasites. Son objectif est de transférer vers lui le pouvoir et l’argent de ceux qui l’ont gagné. C’est pourquoi nous proposons d’appeler le Deep State la “Parasitocratie”, plutôt. L’une des principales avancées de cette Parasitocratie des temps modernes fut le système monétaire annoncé par le Président Nixon en août 1971. La série télévisée si populaire, Bonanza, fut interrompue, et Nixon fit deux déclarations majeures. D’abord, il déclara que les salaires et les prix allaient être contrôlés. Ce fut une telle bombe qu’elle pulvérisa totalement l’intérêt de la seconde déclaration, à savoir que désormais, le monde disposerait d’un nouveau système monétaire. Tous les abrutis de politiciens et commentateurs m’as-tu-vu avaient quelque chose à dire sur le contrôle des prix et des salaires. Mais personne ne savait que penser du nouveau dollar.
Désormais, les États-Unis n’honoreraient plus leur promesse de convertir les dollars de leurs créanciers étrangers en or, au cours fixe de 35 $ l’once.
Mais était-ce une mauvaise chose ? Peut-être une devise plus flexible serait-elle réellement bénéfique à l’économie.
Peut-être fallait-il réellement empêcher les Français… qui, à l’époque, tentaient de convertir leurs dollars en or… de se saisir d’une part si importante du trésor américain. Qui sait ?

Et à présent… 45 ans plus tard… nous commençons juste à le découvrir…

Et les pouvoirs sont à la curée pour récupérer quelques miettes et pour y parvenir ils matent toutes velléités de véracités des citoyens. Alors :
  • on invente des lois passées en force avec plusieurs 49-3
  • on crée un état d’urgence de toutes pièces et on l’alimente pour pouvoir le prolonger et en jouer (le terrorisme à bon dos et il se contrefout de ces mesures soit disant d’un état qui urge à museler ses citoyens (non terroristes, mais les seuls visés par cet état). Détrompez moi, si je me trompe, la tuerie de Nice a bien eu lieue alors que nous étions en état d’urgence et sous la 3éme prolongation ……  Preuve de son efficacité. On va me perler des attentats déjoués. C’est vrai, j’oubliais…….!
  • On se fout du monde en interdisant certaines manifestations parce qu’elles présentent un  danger potentiel, eu égard au nombre de participants et on en autorise d’autres qui accueillent autant de monde (le choix se faisant là aussi selon un processus de « bonne gueule », alors que les risques sont les mêmes. On invoque pour les interdictions, les manques de moyens….. N’est-ce pas un  vaste appel d’air pour inviter les terroristes à agir en masse face à des moyens inexistants?
Saviez vous que les parlementaires sont de vrais parasites qui ne vivent qu’aux crochets, exclusif, des citoyens….. Que produisent-ils, réellement, pour le bien-être des citoyens? Des atteintes aux libertés des dits citoyens. Et le citoyen, masochiste d’accepter à la fois  (les partis sont eux aussi des parasites). C’est pourquoi aussi on les appelle « julot-casse-croute!
  • des lois contre lui même et son bien-être….
  • de continuer à payer

Où est le temps où les représentants du peuple servaient la cause du Peuple (il y a même eu un journal avec ce titre) et uniquement cela, défendent leurs électeurs auprès du pouvoir (maintenant ils nous imposent ce que le pouvoir et leurs partis veulent nous imposer. C’est vrai que c’est un changement et de taille…..

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois)
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :