-

keg – 142 Mars = 20/07/2016 – Il n’y a que l’état d’urgence que l’on améliore…. La mort des morts de Nice, n’en sera pas améliorée, malgré l’urgence

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «état d’urgence ordinaire» ou «état d’urgence amélioré»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/10/2016 – …. 05/2017. 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

La Révolution aura mis 227 ans pour mourir en ressac à Nice, en bord de mer. Mais ne vous leurrez pas, Nice n’est que le prétexte…. La preuve cela s’est fait en plein état d’urgence. A croire que les suivants (attentats) se feront de façon accrue en période de prolongation-améliorée!

….. et avec un peu de recul….

Le peuple hilare, contemple la victoire de l’obscurantisme (tous les obscurantismes confondants et confondus) sur la raison. C’en est fini de la révolution de 1789. A quand la suivante…… ?

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Etat d’urgence : l’Assemblée nationale valide la prolongation de six mois

Etat d'urgence : l'Assemblée nationale valide la prolongation de six mois
Le Premier ministre, Manuel Valls, à l’Assemblée nationale.. ((FRANCOIS GUILLOT / AFP))

Au terme d’une nuit de débats à couteaux tirés à l’Assemblée nationale.

  • L’Assemblée nationale a adopté massivement, tôt ce mercredi matin, le projet de loi prolongeant l’état d’urgence pour six mois – jusqu’à fin janvier 2017 -, après un débat marathon d’environ sept heures et demi et dans une atmosphère souvent tendue. Ce mercredi, le Sénat devra voter à son tour.
  • Déjà adopté lors du Conseil des ministres mardi matin, le projet de loi sur l’état d’urgence prévoyait initialement une quatrième prolongation, de trois mois. 
  • Le record de durée de l’état d’urgence ininterrompu, en vigueur sans interruption depuis les attentats du 13 novembre 2015 est d’ores et déjà battu (près de 8 mois pendant la guerre d’Algérie
  • L’opposition entendue
  • A 4h53, dans un hémicycle inhabituellement garni à cette heure, les députés ont voté le texte par 489 voix contre 26, et 4 abstentions, après quelques retouches.

Le pouvoir demandait 3 mois, les politicards ont exigé 6 mois….. Merci à nos braves représentants qui ne représentent plus qu’eux mêmes. Le peuple va t-il encore se laisser faire?

Prévue pour trois mois dans le projet gouvernemental découlant des annonces de François Hollande après l’attaque au camion de Nice le 14 juillet (84 morts), cette quatrième prolongation depuis les attentats du 13 novembre a finalement été portée à six mois. Une option souhaitée par une partie de la droite et à laquelle le chef de l’Etat n’avait pas fermé la porte.

La droite travaille déjà pour elle et elle seule (en oubliant le Peuple) pour 2017. Ils appliqueront simplement des mesures impopulaires prise par la socia-lie. Nous ne sortirons plus de l’état d’urgence excepté quand le Peuple renversera tous ces pouvoirs? Oui à un putsch citoyen.

Au Palais Bourbon, à moins d’un an de la présidentielle, les députés LR se sont livrés, à des degrés divers, à un réquisitoire de la politique de l’exécutif, leur chef de file Christian Jacob évoquant une « rage » qui « monte partout dans le pays », où « les Français ne supporteront plus longtemps que des innocents soient enlevés à leurs familles ».

Prenez garde que cette rage, que vous sentez monter dans le peuple, n’entraînasse toute cette racaille politique qui siège….. on compte sur les doigts de 2 personnes et demi ceux qui pourraient être épargnés….

La droite prépare son avenir de pouvoir, pendant que le Peuple prépare son agonie et son obéissance servile….. Merci à nos représentants!

Le projet de loi va passer dès ce mercredi en commission puis en séance au Sénat, où la majorité de droite entend le durcir. Le texte ayant peu de chances d’être adopté dans les mêmes termes, une Commission mixte paritaire députés-sénateurs devra se réunir, peut-être dès mercredi soir. En cas d’échec, le projet de loi pourrait n’être adopté définitivement que vendredi.

160719 – nuit de létat en urgence prolongée . C’est ce que l’on appelle une prolongation améliorée, sans tir d’obus! (on vous le disait bien que cela avait été l’€uro de footage de gueule)

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20160720.OBS4949/etat-d-urgence-l-assemblee-nationale-valide-la-prolongation-de-six-mois.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

La fin d’une aventure… et le début d’une autre !

La fin de News360x ?

Et Planetes360, c’est pour bientôt ?

Et que va t-il se passer entre les deux. Qui couvrira les prochains attentats à la dignité citoyenne, comme en cette nuit qui efface celle du 04 Août? Personne n’en sera témoin!

 

****

 

Attentats: ce que l’on pourrait apprendre d’Israël

Le 14 décembre 2015, à Jérusalem, un Palestinien percute un arrêt de bus avec une voiture et blesse une quinzaine de personnes, avant d’être abattu à son tour (Photo : SIPA.AP21834739_000003)

Il est remarquable que dans son ensemble la presse française n’a jamais fait le parallèle entre les attentats djihadistes dont le pays souffre depuis les crimes perpétrés par Mohamed Merah en 2012 et ceux qu’endurent les Israéliens depuis bien des années. L’idée qu’il s’agit d’un combat commun contre la barbarie ne semble pas avoir effleuré la cervelle de nos journalistes patentés, fidèles lecteurs des communiqués de l’Agence France Presse.

Il y aurait pourtant bien des leçons à prendre des Israéliens sur le contre-terrorisme que l’on ne consulte qu’en catimini, par exemple pour la sécurité d’Aéroport de Paris, celui de Ben Gourion étant devenu l’aéroport le plus sûr du monde.

En effet, ces derniers se sont heurtés à un peuple préparé à la riposte, reposant sur la présence d’hommes (et de femmes) armés dans la foule : policiers, militaires en service ou en permission, réservistes bénéficiant d’une autorisation de port d’arme. À cela on doit ajouter les contrôles systématiques de tout individu présentant un comportement suspect et la surveillance des réseaux sociaux. Ces réactions et ces précautions ont limité le nombre des victimes d’attentats en ville.

La résilience pour les survivants et les témoins proches des attaques terroristes est fonction des soins  qui leur sont apportés très rapidement dans le cadre d’une médecine de guerre. La prévention des syndromes post-traumatiques fait l’objet de techniques nouvelles dont la dureté s’avère nécessaire pour permettre aux victimes de sortir d’un état souvent quasi autistique.

En Israël,, l’état de vigilance est à son plus haut point, ne serait-ce que pour pallier, le plus possible, les « inconvénients » des attentats (qui malgré tout ont lieu, mais il n’y a pas d’état d’urgence avec prolongations améliorées, comme en France – malgré le fait que Nice a eu lieu durant l’état d’urgence et non après sa levée). Faisons la part des choses : l’état d’urgence n’est que la poudre aux yeux. les vrais victimes de l’état d’urgence :

  • ne sont pas les terroristes-malfrats…… ( ils prolifèrent)
  • ce ne sont que les citoyens, n’ayant rien à voir avec un quelconque terrorisme, mais qui défendent simplement les principes de liberté du peuple (même s’ils sont minoritaires, ils restent un rempart à toute forme de dictature fut-elle nationale
    • socia-lie (nazi pour les intimes)
    • ripoublicaine (SA pour les initiés)

L’un des moyens de lutter, serait un engagement sur l’honneur (avec contrôles à posteriori) de

  • Opter pour la seule nationalité Française (abandonnant tout statut de bi nationaux)
  • respecter les lois de la république (et toutes les lois, sans distinctions)
  • respecter les pratiques pérennisées en France (confessionnelles, vestimentaires, scolaires, ….. )
  • S’interdire toute manifestation de soutien à ceux qui combattent la France
  • combattre de toutes les façons les atteintes à la république

Tout contrevenant étant passible de la perte de sa nationalité française avec retour immédiat à ses origines et sans espoir de retour…..

Avec de telles mesures, on n’aurait pas besoin d’état d’urgence. On n’aurait besoin que d’un état de vigilance, conjointement avec le pouvoir conjugué et non en marche vers la dictature.!

 

 

 

http://www.causeur.fr/attentat-nice-terrorisme-israel-39311.html

 

****

 

Ni Islam, ni folie, la terreur est politique.

Ni Islam, ni folie, la terreur est politique.

Des premiers éléments de l’enquête, il ressort que l’auteur de l’ignoble tuerie de Nice se moquait de la religion comme d’une guigne, ne faisait pas la prière, ne respectait pas le jeûne du ramadan, collectionnait les conquêtes masculines et féminines, menait une vie dissolue, affectionnait les sites internet violents et avait une fâcheuse tendance à régler ses différends au pistolet automatique. Il est temps, me semble-t-il, de tirer quelques enseignements d’un tel portrait, qui est désormais de l’ordre des faits, et d’analyser les dommages collatéraux qu’il ne peut manquer d’exercer quant à leur interprétation.

Al-Qaïda suggère à ses cellules dormantes de se comporter de la sorte et d’éviter une radicalisation de la vie trop propice à alerter l’opinion des pouvoirs…. (lire ou relire « Al-Qaïda en France » de Samuel Laurent)

Le terrorisme n’existe que parce qu’il y a des petites frappes pour accomplir la sale besogne, mais il n’y aurait pas de petites frappes s’il n’y avait aucune organisation pour diffuser des mots d’ordre. On ne se lassera jamais de le répéter: le terrorisme est une entreprise politique, et s’il fournit à des individus désaxés le moyen d’exhaler leur mal-être, c’est parce que l’organisation préexiste à cette piétaille et l’utilise comme « soldats du djihad ».

En interprétant le terrorisme sur le mode psychiatrique, au contraire, on s’offre un alibi qui en occulte la signification. Exempté de toute rationalité, y compris meurtrière, le djihadisme est réduit au statut de curiosité anthropologique. On en fait une sorte de trou noir de la pensée, une aberration sans cause assignable, comme si rien ne pouvait l’expliquer hormis le dérangement mental de ses acteurs. On veut condamner les terroristes pour ce qu’ils font, mais on les dépossède, en même temps, de toute responsabilité politique. Comme celle qui n’y voit que l’empreinte de l’islam, cette interprétation du phénomène djihadiste, en occultant sa motivation première, le soustrait à toute analyse rationnelle. Et elle jette un écran de fumée devant les raisons de ce péril mortel que nos dirigeants, par cynisme et lâcheté, ont fait croître en prétendant le combattre.

Comment peut-on condamner un mort. Tout au plus peut-il être frappé d’indignité nationale… mais comme sa patrie n’est la France, il s’en bat les moignons ou du moins ce qu’il en reste après son explosion ou son « ad patresie (*) »..! Et on est gros jean (bon) comme avant ….. L’islam est l’habit de lumière dont se pare les exécuteurs de (l’exécutif) pour se protéger des éclats du peuple face à ses incompétences et impuissances. Ne pouvant frappe les terroristes, on frappe le Peuple tout entier (espérant ainsi atteindre les dits terroristes qui sont de vrais passe-frontières, en tous genres)…. Et on persévère en durcissant chaque fois un peu plus les atteintes aux libertés des gens. Bientôt il faudra une autorisation policière pour aller chier!
 
http://reseauinternational.net/ni-islam-ni-folie-la-terreur-est-politique/

 

****

 

Un rapport paru des heures avant le massacre de Nice: Ce ‘terrorisme’ n’est en rien ce qu’on croit !!

Bien sûr, il faut toujours se méfier de ces pseudos révélations d’experts, et j’ignore tout de celui-ci. Pourtant ses interrogations rejoignent celles que je ne cesse de me poser sur la nature de ce à quoi nous sommes confrontés. D’abord la conviction qu’il s’agit avec Daech d’un fascisme et que celui-ci comme tous les fascismes a d’abord une nature de classe. Une manière pour un système qui depuis plus d’un siècle désormais est entré dans une phase de crise profonde, le capitalisme, multipliant les conflits inter-impérialistes et devenu de plus en plus destructeur (guerres mondiales, massacres de masse de la première guerre mondiale à la shoah en passant pas Hiroshima. Il ne s’agit plus d’opposer la folie manifeste de ceux qui combinent vocation suicidaire à pulsion homicide et qui rencontrent des réseaux sociaux de ce fascisme, mais de bien comprendre que nous avons là une situation qui manifeste la nature de la crise et contre lesquelles les réponses sécuritaires et militaires habituelles ne font qu’étendre le phénomène. La logique voudrait que la jeunesse soit elle même fragilisée en priorité. Ce que je tente de mettre en évidence c’est le fort lien existant entre la multiplication de certains déséquilibres individuels et la logique d’un système qui est en train de nous mener vers un suicide de l’espèce en envisageant y compris le recours à une guerre nucléaire (note de Danielle Bleitrach).

 

Londres: Un haut expert sécuritaire britannique a publié, hier 14 juillet, quelque heures avant le massacre de Nice, un rapport inédit dans lequel il alerte le monde que le terrorisme n’est pas ce que l’on croit.

Paul Rogers - Montage Lemag.ma

Paul Rogers – Montage Lemag.ma

‘’daech, al Qaida, Boko Haram, Al Shabab ou les talibans, sont tous des exemples d’une nouvelle dynamique post-étatique, qui sera la face apparente des conflits internationaux.  Mais leur signification réelle est beaucoup plus fondamentale.’’

Paul Rogers a publié, le 14 juillet à Londres, aux éditions IB – Tauris, un rapport intitulé ‘Irregular War: ISIS and the New Threats from the Margins’ – traduction libre: (Guerre asymétrique: daech et les nouvelles menaces des marges).

Dans ce rapport, Prof Paul Rogers défend la thèse suivante: Le terrorisme commis, ces dernières 15 années, par des groupes dits islamistes extrémistes, n’est au fait que l’expression apparente d’un malaise mondial beaucoup plus profond et qui ne manquerait pas d’embraser le monde, à l’avenir, si rien de crédible, n’est fait pour le solutionner.

  • ‘‘Le vrai problème du monde ne sera en rien, un prétendu choc des civilisations, mais un risque de plus en plus rapide, de révoltes des marginaux.’’
  • ‘‘daech est certainement un proto-mouvement pour les types de guerres qui deviendront dominantes dans un monde, de plus en plus divisé et sous différentes contraintes. Mais les facteurs sous-jacents de ces futurs conflits sont bien plus dangereux que la croissance des mouvements islamistes extrémistes.’’
  • ‘‘Le monde économique produit plus d’inégalités et engendre de la marginalisation de masse, du ressentiment et de l’amertume. Ces souffrances combinées à l’apparition des limites environnementales mondiales persistantes, en particulier la perturbation climatique, sont le vrai cocktail explosif’’.
  • ‘‘L’idée que les mouvements islamistes radicaux sont le seul problème, est fondamentalement trompeuse et masque l’ampleur du problème auquel le monde est  confronté’’.

L’expert anglais a ajouté que face au terrorisme, le monde perd sa guerre, car les vrais facteurs de ce conflit ne sont jamais abordés, ni reconnus. Aveuglés les occidentaux refusent de reconnaitre que les vraies raisons de cette flambée extrémiste, sont autres que religieuses ou islamiques et qu’elles ne peuvent être dominées par la force militaire.

  • ‘’une approche fondamentalement nouvelle de la sécurité mondiale,  si nous voulons éviter un monde très instable et violent, avec un âge d’insurrections qui pourraient impliquer des armes de destruction massive.’’
  • ‘‘changer radicalement notre compréhension de la sécurité, un changement qui est possible mais qui nécessite une vision globale et de l’engagement sincère.’’

Nous sommes donc partis pour le siècle des obscurités! L’enjeu nucléaire au service d’allah le miséricordieux…… Quelle miséricorde. Le prochain dieu, dans la nouvelle humanité qui viendra, après….. aura intérêt à tenir compte de ses 3 prédécesseurs et de leurs conneries et erreurs. Et surtout refuser d’être élu par un peuple quelconque et encore moins se satisfaire d’un peuple qui soit disant respecterait de travers ses préceptes…..

 

https://histoireetsociete.wordpress.com/2016/07/17/un-rapport-paru-des-heures-avant-le-massacre-de-nice-ce-terrorisme-nest-en-rien-ce-quon-croit/

 

*****


Tortures au Bataclan : info ou intox ?

 
 

L’information est à prendre avec précaution et avec sérieux.

  • Info pour Valeurs actuelles, intox pour Le Monde, l’information est à prendre avec précaution et avec sérieux. Les victimes du Bataclan n’auraient pas seulement été tuées par balle ou par explosion, mais certaines d’entre elles auraient également été torturées. Des actes qui auraient été dissimulés par les pouvoirs publics.
  • Valeurs actuelles se fonde sur le procès-verbal de la commission d’enquête parlementaire, disponible en ligne. Quelques policiers font état de scènes insoutenables d’énucléations, d’émasculations et de décapitations. L’un d’eux témoigne : « Il y a eu des personnes décapitées, égorgées, éviscérées. Il y a eu des mimiques d’actes sexuels sur des femmes et des coups de couteau au niveau des appareils génitaux. Si je ne me trompe pas, les yeux de certaines personnes ont été arrachés. »
  • Un père de famille relate sa macabre visite à la morgue où un psychologue lui a annoncé avec précaution que seul le côté gauche de son fils était présentable.
  • Des actes fortement contestés par le préfet de police et par le directeur de la PJ : « Les blessures que décrit ce père peuvent aussi avoir été causées par des armes automatiques, par les explosions ou par les projections de clous et de boulons qui en ont résulté. M. le président Georges Fenech : “On lui aurait mis ses testicules dans la bouche ?”… »

Mais si ces faits sont exacts – et ils pourraient l’être -, il faut que la presse s’en empare, et vite ! Il n’est pas nécessaire de faire preuve de voyeurisme, mais simplement de dire la vérité, sans fard. Si ces faits sont exacts, les pouvoirs publics ont menti aux Français pour des raisons qu’ils devront expliquer. S’ils ne le sont pas, certaines personnes mentent sciemment à leur tour. Dans quel but ? La seule question qui subsiste, quel que soit le menteur, est : à qui profite le crime ?

Êtes vous surs de tous savoir sur les attentats et actes qui servent si bien le (pardon, les) pouvoir(s)? Réfléchissez un peu et vous découvrirez beaucoup de choses, légèrement ou beaucoup, surprenantes! Votre avenir (personnel et collectif) en a besoin.

Le Bataclan n’aurait pas été la narration qui en a été faite! C’est grave docteur Liberté?

Après l’attentat déjoué, place à l’attentat détourné. A quand l’holocauste patriotique?

 

 

http://www.bvoltaire.fr/francoisteutsch/tortures-au-bataclan-info-ou-intox,272594

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016?
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/10/2016?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :