-

keg – 141 Mars = 19/07/2016 – Nice sert la cause de l’urgence qui se trompe d’état, d’application et de vigilance. Rendez-vous aux non-choix de 2017!

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «2017 en état d’urgence» ou «urgence en l’état  pour 2017»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/10/2016 – …. 05/2017. 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Une affaire sordide chasse l’autre…. 2017 se rapproche à grands pas. Il faut bien préparer le non-choix. Tous les ingrédients sont en place…..

….. et avec un peu de recul….

Exit Nice, place au train en Allemagne et ses 4 victimes à la hache……… ! Le terrorisme ne respecterait pas les chagrins!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

L’état d’urgence pourrait être prolongé de plus de trois mois

L'état d'urgence pourrait être prolongé de plus de trois mois
Manuel Valls arrive à l’Elysée le 14 juillet 2016. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

A la veille de l’examen du projet de loi en Conseil des ministres, Manuel Valls a défendu ce lundi 18 juillet l’état d’urgence, qu’il va demander au Parlement de prolonger. Le Premier ministre s’est aussi dit ouvert aux propositions pour « accroître » son « efficacité ». Ainsi, l’état d’urgence pourrait être prolongé jusqu’à début 2017, comme le souhaite la droite.

« Toute proposition qui permet d’accroître encore davantage l’efficacité, même si beaucoup a été fait depuis 2012, sera examinée avec le plus grand intérêt ». Mais toute proposition qui « mettrait en cause l’état de droit, notre démocratie, nos valeurs, notre cadre constitutionnel, ne pourra pas être retenue », a prévenu Manuel Valls. Ainsi, « nous proposons une durée de trois mois, mais le débat sur la durée de l’état d’urgence aura lieu au Parlement ».

Des sources gouvernementales et parlementaires ont indiqué à l’AFP lundi soir que le Parlement devrait prolonger l’Etat d’urgence au-delà des trois mois prévus dans le projet de loi. « On devrait arriver à un accord entre la gauche et la droite sur ce point », a-t-on ajouté.

Le parti Les Républicains réclame lui une prolongation d’au moins « six mois », jusqu’à fin janvier 2017 donc, « voire au-delà pour prendre en compte les échéances de l’année 2017 ».

La seule réponse des politiques aux attentats : l’état d’urgence……

  • La Belgique n’est pas en état d’urgence….
  • L’état d’urgence n’empêche rien… la preuve
  • Droite comme gauche, même incapacité

On continue et on persévère! Et ce sont les mêmes qui, après leur école primaire vont demander aux Français de leur permettre de répondre impuissance, face au terrorisme. Ne vous leurrez pas l’état d’urgence ne vise nullement les terroristes, il ne vise que les libertés, vos libertés…. Si vous acceptez cela, vous êtes murs pour des non-choix en 2017!  Qu’allez vous espérer pour l’après 2017? Vous allez voter pour des complices des lois liberticides…..

Il va être intéressant de voir le vote à l’assemblée de cette prolongation. La dernière il n’y eut que 10% des députés qui furent présents. Ce qui démontre l’intérêt des représentants du Peuple pour la préservation des libertés de leurs mandants. Et vous allez votre pour de tels représentants qui vous bafouent en permanence?!

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160718.OBS4877/etat-d-urgence-manuel-valls-ouvert-aux-propositions-de-la-droite.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

La France djihadiste, enquête au coeur des Molenbeek français

Les attentats de novembre ont secoué violemment la France. 4 mois plus tard, l’unique terroriste encore vivant, Salah Abdeslam est arrêté en Belgique. Originaire de Molenbeek, la police s’aperçoit qu’ils sont au coeur d’un nid de djihadistes… Ce phénomène serait-il propre à la Belgique ? Alexandre Mendel, journaliste d’investigation a consacré son ouvrage à l’étude des Molenbeek français. Dans La France Djihadiste, publiée chez Ring, il parcourt le pays, au gré des foyers de salafistes, des salles de prière clandestines pour découvrir au fil des pages, une bombe à retardement…

Que faut-il pour voir clair….. Parfois une simple paire de lunettes suffit……..!

Quand allah donnera le signal la France ne sera plus….. !

 

http://news360x.fr/zoom-alexandre-mendel-france-djihadiste-enquete-coeur-molenbeek-francais/

 

****

 

Attentats: l’évasion morale  –  Cette société marchande qui ne connaît pas le deuil

La Promenade des Anglais le 17 juillet 2016 (Photo : SIPA.AP21923250_000024)

Il fut un temps – pas si lointain – où le deuil national, c’était la fermeture des écoles, des administrations publiques, de la bourse, des théâtres et des cinémas et l’annulation des compétitions sportives. Il est réduit de nos jours aux drapeaux en bernes et aux minutes de silence, et si certaines manifestations sont supprimées, c’est davantage pour des raisons de sécurité.

Mais, bon… Là n’est pas le plus choquant. D’abord parce que la vie festive est précisément ce à quoi s’attaquent les djihadistes ; Elisabeth Lévy écrivait le 16 novembre : « Je crois, pour ma part, qu’ils s’en prennent effectivement à ce que nous avons de plus cher : la fête et la consommation ». Il faut donc, comme on dit, que la vie reprenne ses droits, y compris le « le droit de mener une existence banale, agréable et vaine », pour prouver aux terroristes qu’ils n’auront jamais gain de cause.

Dispensés de tout respect du deuil national

Elle est du côté des médias. Une forte proportion de ses acteurs se dispense allègrement de tout respect du deuil national. Si les humoristes sont cette fois discrets, c’est davantage du fait des vacances que d’un souci de bienséance. La preuve en est fournie par le souvenir de leur comportement au lendemain du massacre au Bataclan, le 13 novembre de l’an dernier.

Il faut signaler aussi l’énorme hypocrisie  consistant à diffuser dans les jours qui suivent des émissions « légères », en le justifiant par l’incrustation de la mention enregistré avant les attentats, comme si cela changeait quelque chose, et que, dans ces conditions, cela devenait irréprochable. Ce fut le cas ce samedi 16 juillet, avec l’émission Les douze coups de soleil sur TF1. Doit-on espérer que désormais les auteurs d’attentat préviennent auparavant les médias pour les dissuader d’enregistrer des émissions futiles

Une dérogation à l’injonction de gravité

Voilà la vraie hiérarchie des valeurs dans notre société. La communion autour des victimes, oui ; mais le devoir lucratif de rire de tout supplante très vite le silence de rigueur. Quant à la publicité, elle est totalement libre, totalement exempte de marques de solidarité ; tout lui est toujours permis, le droit de blasphème ne lui est pas discuté ; elle dispose d’un sauf-conduit permanent sur nos esprits et nos âmes. Le vrai impératif, le seul, c’est celui de l’argent et des profits de nos grandes firmes. Avec cela on ne plaisante pas et tout le reste en devient accessoire. Là, de droit de rire, c’est du sérieux.

L’émotion a eu son espace…. Place au business

  • les témoins sont entendus pas les cellules anti…… afin de prouver la radicalité spontanée (comme toute génération de morbacks), celle qui sied au pouvoir
  • les Niçois reprennent leur train-train habituel
  • la promenade reprend son cours ensoleillé
  • les politiques savourent les prolongations (à quand les tirs au but?)

Le prochain attentat verra le même process : action sanguinaire / réaction du pathos (exploité et commandé) / retour à la norme. On déplace les marques d’émotions (point trop n’en faut). Combien coûte au business un jour de pathos?

 

http://www.causeur.fr/attentat-nice-deuil-medias-humoristes-publicite-39294.html

 

****

 

La fausse « lutte contre le terrorisme » ne trompe plus grand monde en France

La fausse « lutte contre le terrorisme » ne trompe plus grand monde en France

Le lendemain de l’attentat de Nice, la chaîne LCI a interviewé un homme présent la veille sur la promenade des Anglais, où a été commis le carnage. Ce Français parmi d’autres en a profité pour exprimer ce que beaucoup savent désormais mais que médias et pouvoir politique continuent d’essayer de cacher: la prétendue « guerre contre le terrorisme » est une escroquerie.

Qui a intérêt à faire semblant de lutter contre Daech ?

Est-ce comme cela que l’on va redonner confiance aux Français, vis à vis des politicards. S’il suffisait d’être vigilants, cela se saurait et Nice n’aurait pas eu lieu! De qui se moque t-on. On aurait déjoué un attentat. Un pour toutes ces manifestations de masse (€uro de footage de gueule, bals du 13 juillet, concert du 14 Juillet avec ses 400 000 spectateurs, étapes du tour de France?….. ). Et toujours le terroriste qui tient à être connu….. Décidément le pouvoir est en dessous de tout, incapable d’éradiquer tout attentat et se contentant d’une tentative d’attentat déjoué. Il fut un temps, où cela se comptait par dizaine. Sa vigilance est faiblarde.

L’état d’urgence n’est pas l’état de vigilance. Il y aurait incompatibilité!

 

 

http://reseauinternational.net/la-fausse-lutte-contre-le-terrorisme-ne-trompe-plus-grand-monde-en-france/

 

****

 

Juppé, Sarko, Valls, Cazeneuve : les incompétents se suivent et se ressemblent

 

    

C’est difficile à dire, mais d’autres vies seront fauchées… (c’était hier sur bvoltaire)!

Il convient de renvoyer dos à dos tous ces foireux.

C’est à l’AGRIF (Association générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne) que l’on doit, sans doute, la meilleure appréhension de l’impuissance émolliente qui instille, au sein de l’esprit public, son poison mortel : « La classe politico-médiatique fournit en abondance à chaque attentat son lot de communiqués préprogrammés d’une insigne indigence et répétitivité, ne trouvant souvent pas autre chose à dire que “les attentats sont lâches et abjects”. Un quidam de France Info a même atteint un sommet d’une stupéfiante imbécillité en osant proférer l’interrogation : “Comment un Niçois a-t-il pu tuer d’autres Niçois ?” On reste accablé devant pareille ineptie » (15 juillet). Affligeant, en effet.

  • Alain Juppé juge-t-il que « si tous les moyens avaient été pris, le drame n’aurait pas eu lieu ». Et si ma tante en avait…
  • Nicolas Sarkozy, s’est surpassé dans le « bobardement » tous azimuts et les vitupérations façon puzzle. « Les effectifs de police et de gendarmerie ont diminué entre 2012 et 2015 : il y en a 868 en moins. » L’ancien président de la République oublie, néanmoins, juste de dire que, sous son quinquennat, le gouvernement présidé par son « collaborateur » François Fillon aura procédé à près de 13.000 suppressions de postes. 
  • Valls et Cazeneuve ont cru opportun de plonger, tête la première, dans un minable Roland-Garros politicien, en justifiant de leurs politiques, globalement inefficaces, de lutte contre le terrorisme coranique.

Il convient simplement de renvoyer dos à dos tous ces foireux en leur rappelant ce mot de Bossuet qui résume, à lui seul, la vacuité sidérante de leur impéritie, en laissant croître, depuis 40 ans, sur notre sol, l’épineux tapis de ronces de l’islamisation–colonisation : « Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »

Et dire que certaines nickelés savent encore rire, on se demande bien de quoi! (voir http://wp.me/p4Im0Q-1c8)

 

http://www.bvoltaire.fr/aristideleucate/juppe-sarko-valls-cazeneuve-les-incompetents-se-suivent-et-se-ressemblent,272475

 

*****


Un vote, un choix…et surtout ferme la !

Tout est affaire de choix dans la vie. Du moins il semblerait. Et le choix, le vrai, est parfois difficile pour nous, pauvres êtres bien fragiles et bien humains. Choisir tel prénom pour son fils, telle femme que l’on destine à être la mère de ses enfants, ou telle amitié que l’on va établir pour la vie… Mais tous les choix que nous sommes amenés à faire ne sont pas aussi existentiels que ces derniers.

Mais, de quel choix disposions-nous véritablement, si ce n’est, comme l’eut si admirablement formulé Pierre Desproges, celui entre cette gauche gluante d’humanisme sirupeux d’eunuques à la rose et cette droite du fumier d’où la rose est éclose ?
Ouais, c’est pas très reluisant. Remarquons que les postes du pouvoir capitaliste, quelque soit l’échelon, semble valoir leur pesant de cacahuètes. Des fruits secs dont le brave électeur reste le principal créditeur ; mais, apparemment, la mentalité de servant sied bien à celui-ci.

Aujourd’hui, qu’il soit petit suisse, gouda hollandais, gâteau au fromage, l’insignifiance et la dépersonnalisation du pouvoir sont telles, que le fait de voter se résume à choisir son laitage chez M. Le Laitier. Quel intérêt, dans ce contexte, à rétablir le crime de haute trahison pour nos gouvernants me direz vous ? En effet, nos représentants sponsorisés par telle et telle fromagerie bancaire, pétrolière, pharmaceutique ou autres, n’occupent qu’un pauvre petit C.D.D, à renouveler selon le contrat octroyé. Qu’ils se rassurent, la garantie de renouvellement de poste ne correspond en rien à la qualité des résultats trimestrielles des bougres.

Fromage ou dessert ? La bourse ou la vie ? La cigale ou la fourmi ? Un baril de merde, ou deux barils d’une lessive ordinaire ? » – Pierre Desproges

Comme nous l’a si justement rappelé le père Karl Marx : « l’ histoire ne repasse pas les plats », alors ne cherchons pas à ranimer les ossements d’une séquence historique passée. Mais profitons de cette belle occasion, de cette leçon de démocratie pour applaudir jusqu’à la foulure ces braves électeurs d’avoir (une fois encore) prouvé qu’ils étaient tout à fait libre de leur vote, que le fascisme ne passera pas (oh grand Dieu non !), et que le capitalisme…pardon, la Démocratie à gagné !

Et dire que l’on a rendez-vous avec le non-choix en 2017 (comme avant!)

  • gauche = état d’urgence + incapacité avérée
  • droite = état d’urgence + incapacité vérifiée
  • extrêmes = état d’urgence + incapacités à vérifier

Alors que faire? Renverser cette ripoublique, faire un « putsching ball (*) » de tous les politicards et les exposer dans les foires et attrapes à travers le pays? Que reste -t-il comme possibilité?

  • abstention = faire le jeu (silencieusement) de ce qui se mettra en place. Si seulement 3 pékins s’expriment, il y aura un représentant de la France avec une majorité écrasante de 66%  (par rapport aux exprimés) et une représentativité de 2 sur 45 000 000 (soit inexistante, zéro). C’est le système qui est pourri
  • voter blanc. On aura le même résultat mais on ne sera pas complice silencieux de la mascarade puisque l’on prend le soin de dire, avant, que l’on n’en veut pas. Cela ne change rien, pour le résultat, mais nous pouvons affirmer que nous n’en sommes pas complice puisque on le dénonce avant!
  • participer à un coup d’état (aux armes citoyens….. ! contre nous de la tyrannie, l’étendard sanglant est levé (que ne l’avons vous répété, en chœur, ces derniers temps…. Il est peut-être temps de mettre en pratique!

 

http://diktacratie.com/un-vote-un-choix-et-surtout-ferme-la/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016?
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/10/2016?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :