-

keg – 140 Mars = 18/07/2016 – A t-on encore le droit de rire quand on est aux affaires…. ? Ou alors est-ce affaire de point de vue!

Publié le

Le choix du jour : «Cazeneuve qui rit» ou «France qui pleure»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/10/2016 – …. 05/2017. 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Cazeneuve sait se marrer. Pourtant, croyez moi, il n’y a pas lieu! Mais de qui ou quoi, ces deux complices, rient-ils? de la mise en coupe réglée du Peuple (et pas seulement musulman ou terroriste)?

….. et avec un peu de recul….

Prions que les vies fauchées ne soient pas celles du triumvirat. Que ferions nous sans eux….. ? Il faudrait les inviter!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

C’est difficile à dire, mais d’autres vies seront fauchées…

 

Le propre du politique semble être, sauf exception, de ne jamais reconnaître son erreur.

Sauf erreur, le 13 novembre 2012, Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, faisant fi de « l’unité nationale », lance aux élus de droite de l’Assemblée nationale : « Le retour du terrorisme en France, c’est vous ! » Près de quatre ans plus tard, le Premier ministre Manuel Valls déclare, au lendemain du dernier massacre de masse islamiste : « Je ne veux pas de polémiques inutiles. […] Le risque zéro n’existe pas. Dire le contraire, c’est mentir aux Français […] C’est difficile à dire, mais d’autres vies seront fauchées. » Le propre du politique semble être, sauf exception, de ne jamais reconnaître son erreur.

L’on n’a jamais oublié cet Arabe poussé dans la Seine et assassiné par des nervis d’extrême droite, et qui était devenu le symbole franco-universel de la lutte contre la tyrannie crypto-fachiste : aujourd’hui, des dizaines de petits Arabes se mettent à massacrer en masse, aveuglément, en bestialo-fascistes d’un type nouveau. Division ? Quelle division ? Dis-toi, électeur, qu’au lendemain des massacres de Nice, faisant suite au massacre du Bataclan, lequel fait suite au massacre de Charlie Hebdo, tu assistes simplement au début de la campagne présidentielle entre les partis « modérés » qui te protègent des « extrêmes ».

Près de 300 morts, à ce jour. Et tu sais pas la meilleure ? Valls lui-même te fait la promesse (électorale) dans le Journal du Dimanche que ce n’est pas fini : « C’est difficile à dire, mais d’autres vies seront fauchées. »

Oui, vous avez bien vu. Cazeneuve le froid sait sourire de la bonne blague jouée aux Français! Pourtant, je puis vous l’affirmer il n’y a pas de quoi rire. Volonté du média de desservir l’exécuteur des basses œuvres (en le faisant paraître rieur de ce qui se produit. Ce qui pourrait être le cas, si …. et seulement si, tout est cousu de fil blanc) de la ripoublique en perdition de crédibilité. La décence aura pu utiliser une photo mortuaire, bordée de noir! C’est vrai que le « Cazeneuve il art »est rare. Son seul art étant la froideur glaciale d’une porte de prison. N’eut-il pas été mieux approprié à la garde des sots? Présentement ses sceaux actuels sont les régaliens de l’insécurité

« Je suis tombé par terre c’est la faute à Voltaire », disait Gavroche avant que sa grande âme ne s’envolât vers un paradis sans vierge (à l’époque cela n’existait pas au paradis. Il est vrai que l’islam était quoi!

http://www.bvoltaire.fr/silviomolenaar/cest-difficile-a-dire-mais-dautres-vies-seront-fauchees,272216

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

« La Turquie a le choix entre une dictature militaire et une dictature civile »

"La Turquie a le choix entre une dictature militaire et une dictature civile"
Des manifestants pro-Erdogan sur un char turc, le 16 juillet 2016. ((Emrah Gurel/AP/SIPA))

Pour le politologue et écrivain Cengiz Aktar, avec le coup d’Etat militaire manqué, la Turquie a tourné pour longtemps la page de la démocratie.

Ce que nous savons par expérience, c’est que l’armée turque a une riche expérience des coups d’Etat et qu’il ne les rate pas comme ça. Sont-ils vraiment des incapables pour échouer de la sorte ? Pourquoi ne se sont-ils pas dirigés vers la tête du pouvoir mais, au lieu de cela, sont allés lire un texte à la radio, ont bloqué les axes routiers etc… Ils n’ont pas touché, non plus, à la presse pro-Erdogan… Tout cela est étrange. Il y a beaucoup de points d’interrogation quant au modus operandi de ces hommes.

La situation est très grave. Une chasse aux sorcières a immédiatement commencé qui donne d’ailleurs à réfléchir: avaient-ils une liste pour mettre en place tant d’arrestations en moins de 24h ? Plus de 3.000 personnes sont concernées, des militaires souvent haut gradés mais aussi des juges. Il y a aujourd’hui une purge générale dans deux grandes institutions de l’Etat, l’armée et la Justice au motif de « rayer une bonne fois pour toute les pro-gülenistes de la bureaucratie ». Il n’y a d’ailleurs probablement pas de lien direct avec le coup d’Etat mais cela donne au pouvoir l’occasion de pousser un peu plus fort le bouton pour purger les institutions.

Je ne sais pas, je préfère ne pas penser à cela. Le choix de la Turquie au lendemain de ce coup d’Etat avorté va se faire entre une dictature militaire et une autocratie, voire une dictature civile. Le choix n’est plus entre la dictature et la démocratie, cette page est tournée malheureusement.

Beaucoup sont tout simplement prêts à fermer les yeux sur le tour anti-démocratique, anti-kurde, anti-européen, anti-intellectuels, antisémite, proche de l’islam radical et nationaliste du régime. Est-ce que tout est en place pour une pérennité de cette situation, je ne pense pas, mais nous verrons…

Où va la Turquie?

Qui peut le dire? Mais les grandes tendances sont là. Il ne faut pas rêver. La Turquie ne sera pas plus démocratique après ce coup d’Etat avorté, c’est une chimère. Le régime va se renforcer et Erdogan va en profiter pour installer le régime présidentiel à la Poutine qu’il souhaite depuis longtemps. Sans aucun contre pouvoir comme tous les pays non démocratiques du monde l’ont mis en place avant lui.

La Turquie face au non choix du non choix. Qu’est-ce qui différencie une dictature militaire d’une dictature civile. Le drame est le mauvais exemple présenté aux apprentis dictateurs ailleurs en Europe. Revenons nous à la période d’avant guerre où les fascismes battaient le haut du pavé?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160717.OBS4770/la-turquie-a-le-choix-entre-une-dictature-militaire-et-une-dictature-civile.html

 

****

 

Turquie | Arrestation de 2745 juges et procureurs !

« Le syndicat a indiqué que les autorités turques n’ont pas arrêté seulement les responsables du coup de force militaire mais aussi des personnes qui n’ont rien avec le putsch et qui avaient critiqué Erdogan. »

Il faut bien pour asseoir un pouvoir personnel fort, très fort, abattre ses opposants, tous ses opposants. C’est ainsi que l’on façonne la pensée unique….. qu’oblige la dictature!

 

http://news360x.fr/turquie-arrestation-de-2745-juges-procureurs/

 

****

 

A quoi joue la gauche? –  En prophétisant une réplique de l’ultradroite aux attentats

(Photo : SIPA.00729157_000001)

Alors ils font dans la prophétie auto-réalisatrice, dans le performatif : c’est le grand chef des renseignements qui dit de faire attention au choc des « communautés » ; c’est Jean-Yves Camus qui fait un éloge désolé du Bloc identitaire à Nice, « un garde-fou face au risque de violences » mais assure que la « guerre raciale » est néanmoins théorisée de longue date par l’ultradroite ; c’est Mohamed Sifaoui qui croit que « des mouvements d’extrême droite se préparent aujourd’hui au combat ».

Il y a assurément quelque chose de louche dans cette obsession digne du désert des Tartares. Un vrai boulevard pour complotistes. Plus qu’un attentat, vous dit-on, et les hordes fascistes se réveilleront. Car elles doivent se réveiller.  Non qu’il s’agisse d’une manœuvre électoraliste, la gauche nue qui espérerait se refaire sur un bon Carpentras des familles : non, c’est plus inquiétant, c’est une névrose et cela relève de la psychanalyse. Au-delà même de la joie mauvaise qu’ils éprouveraient, s’il se passait quoi que ce soit, à pouvoir radoter qu’on nous l’avait bien dit que les Français étaient racistes, ils cherchent inconsciemment une Terreur blanche. Lacan les avait prévenus en 68 déjà : « Ce à quoi vous aspirez comme révolutionnaires, c’est à un maître. Vous l’aurez. »

Ils en tireraient plusieurs avantages : que quelqu’un face le sale boulot à leur place, et en finisse avec leur golem-islamiste dont ils n’arrivent plus à effacer les lettres sur le front ; que l’ordre de l’histoire soit respecté, démocratie-fascisme-révolution ; enfin qu’un substitut de père leur foute le coup de pied au cul qu’ils savent mériter.

Quand ils affirment que l’islamisme et l’ultradroite recherchent la confrontation, c’est leur propre désir qu’ils expriment : celui d’une vraie guerre civile, contre les forces d’une extrême droite qu’ils ne trouvent plus depuis que Marine Le Pen a rationalisé le discours du Front national.

Alors ils soufflent sur les braises, au besoin ils les fabriqueront eux-mêmes.

Donc les attentats ne seraient que des extériorisations de la lutte des extrêmes (de tous bords, et pas seulement à gauche). Mais qu’est réellement un extrême. Qu’elle onction pour dire une incapacité à agir, efficacement. Contraindre tout le monde, sans distinction, n’est pas preuve d’efficacité. Quand on déclare une guerre on indique nettement l’ennemi et non un concept. Chez nous, on fait fort, on ne définit pas, ce qui permet de naviguer à vue (surtout courte, pour tenter de reconquérir un électorat. J’affirme, au risque de choquer, que les attentats sont des leurres électoraux de gens en perdition)

 

http://www.causeur.fr/ultradroite-extreme-droite-plenel-dgsi-attentat-nice-39282.html

 

****

 

L’auteur de l’attentat de Nice aurait-il gagné au Loto peu de jours avant ?

L’auteur de l’attentat de Nice aurait-il gagné au Loto peu de jours avant ?

Selon le frère de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, sa famille aurait reçu 100 000 euros quelques jours avant la tuerie de Nice. C’est ce que révèle le site du journal britannique DailyMail.co.uk. L’argent a été envoyé en Tunisie par l’intermédiaire d’amis qui se rendaient au village natal des parents du tueur. Le frère s’est dit surpris par une telle somme.

S’il a pu envoyer 100 000 euros à ses parents en Tunisie, on peut penser qu’il en avait beaucoup plus. On peut difficilement imaginer que ce soit le fruit de son travail. Soit il a gagné au Loto, soit, et c’est le plus probable, c’est en paiement de l’acte qu’il allait commettre. La voilà, la « radicalisation rapide » dont parlait le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve.

On devrait pouvoir sommer les autorités de chercher – et trouver – l’origine de l’argent de Lahouaiej-Bouhlel. Ceux qui ont payé sont les vrais auteurs du massacre de Nice.

Ce serait donc le loto qui serait responsable. Est-ce à dire que 100% des gagnants de confession musulmane sont des terroristes (avérés ou qui s’ignorent). Faudra t-il interdire ces braves musulmans, nos amis, de jouer (le jeu pour allah et son commissionnaire est haram et non hallal).

Cazeneuve savait et n’aurait tien dit de sa veine au jeu….. Et peut-on condamner l’aide à sa famille?

 

http://reseauinternational.net/lauteur-de-lattentat-de-nice-aurait-il-gagne-au-loto-peu-de-jours-avant/

 

****

 

 

 

*****


Manifestations… Les masques tomberont avec les casques

Article - les casques tomberont

La nécessaire convergence des luttes

  • Manifestement trop « réceptif » aux yeux de sa hiérarchie, l’un des gendarmes (que Sam Smith, témoin de la scène, décrira comme « souriant et cordial ») devra être remplacé (à 3 min 30). Preuve s’il en est que la jonction peut se faire entre manifestants et forces de l’ordre. Mais preuve aussi, évidemment, que ce risque (pour le système) est identifié par les autorités, et que probablement, des ordres sont donnés pour s’en prémunir.
  • Mais malheureusement, nos médias ont préféré braquer leurs caméras ailleurs. Et notamment sur d’autres évènements, beaucoup plus clivants, mais aussi beaucoup moins représentatifs du mouvement en cours. Il est dommage en effet que les médias n’aient pas poussé plus loin leurs investigations. On les a connus plus prompts à jeter en pâture les noms fournis de source judiciaire dans d’autres circonstances plus douteuses. Seul Russia Today semble s’être intéressé à l’identité des mis en examen (à lire ici). On y découvre ainsi le nom d’Antonin Bernanos, figure de l’« Action antifasciste Paris-banlieue ». Proche de Clément Méric, on pouvait le reconnaître sur cette vidéo de L’Express (à 0 min 40).

La soi-disant « attaque » de l’hôpital Necker

Le deuxième fait divers mis sous le feu des projecteurs fut présenté comme « l’attaque » de l’hôpital Necker. Frédéric Valletoux (Président de la Fédération hospitalière de France), ira jusqu’à déclarer sur BFM : « Un hôpital c’est un sanctuaire, un sanctuaire républicain. On n’attaque pas un hôpital ». Toute la classe politique s’engoufrera dans la brèche, Manuel Valls en tête, qui fera même un déplacement sur place (c’est ici) avec force caméras pour immortaliser son discours.

Ce que les médias ont dit :

  • les manifestants se sont attaqués à un hôpital
  • pire encore, à l’hôpital Necker, un hôpital pour enfants
  • hôpital où se trouvait l’enfant des policiers assassinés la veille à Magnanville
  • les blocs opératoires ayant même directement été menacés

La réalité :

  • un individu isolé
  • a donné huit coups en 10 secondes dans la verrière de parement de l’hôpital
  • et étoilé autant de vitres
  • stoppé dans son élan par les manifestants
  • armé d’une masse (en plein milieu d’une manifestation)
  • le tout, à 10 m des CRS

Cette courte séquence a fait l’object de beaucoup de discussions (2)(3) sur les réseaux sociaux. Le propos n’est pas ici de savoir si ce casseur est un militant écervelé (travaillant contre son propre camp), un milicien antifa (à la botte, peut-être inconsciemment là encore, du pouvoir) ou un appariteur (cher à Coluche). Mais bien de faire le constat de ce procédé malsain de nos politiques, aidés en cela des médias, consistant à manipuler sans cesse les consciences pour monter les français les uns contre les autres.

Ironie du sort

Ironie du sort, ceux-là mêmes qui crient au scandale aujourd’hui étaient les premiers à soutenir les coupes budgétaires hospitalières hier. Ainsi la Cour des comptes préconisait-elle, il y a tout juste deux ans, de « s’attaquer à l’hôpital » (comme le relatait Le Figaro). Il s’agissait à l’époque de réduire de 10 milliards d’euros (rien que ça) le budget de la santé sur trois ans.

Fig. - attaque de Necker 1

Il est grand temps que la population ouvre les yeux. Il est grand temps que les forces de l’ordre ne soient plus dupes. Et alors oui, à l’évidence les masques tomberont avec les casques, et peut-être, même, avec eux… les têtes suivront.

Est-il possible que la socia-lie nous manipulât! Ce n’est pas possible, à moins qu’elle n’ait besoin de puissance absolue pour devenir la « nationale socia-lie ». Reconnaissons que beaucoup de choses séparent le François de l’Adolf. Le premier n’a certainement pas le charisme du second. Même si ses sorties de l’€uro du footage de gueule avaient des airs de ressemblance avec les marches nocturnes aux flambeaux, comme celles de Nuremberg, mais uniquement des airs. La fête du 14 juillet a replié ses flonflons sur le poids des « écrasés » de Nice. Il parait qu’il n’y avait aucun militaire sur les quelques 2,5 km de la promenade (est-ce la raison de l’hilarité présentée dans l’article du boulevard Voltaire.

Ah qu’eut-été le soir du 14 Juillet si nous avions gagné en finale du footage de gueule? La promenade en eut été changée à Nice. Est-ce à dire que….. (chut, prudence, des yeux nous regardent et surtout nos écrits)

 

http://www.cercledesvolontaires.fr/2016/07/12/manifestations-loi-travail-echange-entre/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016?
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/10/2016?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :