-

keg – 126 Mars = 04/07/2016 – Où est l’honneur des nuits debout à Crest? Dans un baroud d’honneur d’élévation, au dessus de la mêlée…. !

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «la Nuit debout se meure» ou «la Nuit debout se rend»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Les nuits debout se terminent à l’aube naissante des nouveaux jours à Crest

….. et avec un peu de recul….

A Crest les nuit debout sont descendus de leur tour après un sacré baroud d’honneur! En moins de 10 minutes ils furent assaillis par 10 voitures régaliennes qui empêchèrent tout ravitaillement excepté par illico-treillage. Crest a donc vécu à l’heure du moyen-age l’espace d’un week-end. feu d’artifice de 14 Juillet avant la date…

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Pas de Grand Soir pour Nuit debout

 

Les voitures-balais du Réel emporteront jusqu’au dernier crachat de cette rébellion d’ectoplasmes.

Nuit debout ne s’achèvera pas dans une aurore. Nuit debout n’enfantera pas de « genre humain transfiguré » ; et la Terre tourne toujours. Les cadavres de bouteilles, les boîtes de kebab et les rognures de haschisch s’en vont dans la benne à ordures. Les rêves salissants sont balayés d’un geste rapide par un travailleur immigré de la Fonctionnelle – une équipe de nettoyage d’élite –, travailleur qui n’aura bien évidemment jamais mis les pieds dans cette assemblée hypocritement populaire, et qui, sans doute, n’en aura presque rien su (sauf qu’elle engendrait pour lui un fâcheux surcroît d’effort : jusqu’à 200 mètres cubes de détritus chaque matin). Nuit debout pour les bobos, Matins dans l’urine pour les prolos.

Essoufflé au bout de trois mois, le Soviet-club de la République finit bêtement et dans l’indifférence générale. S’est-il seulement passé quelque chose sur la place de la République, durant ces longues semaines ? Des anges sont passés et nous n’avons rien entendu. Des anges qui n’ont pas manqué de faire la bête à quelques reprises : Alain Finkielkraut et les Veilleurs auront pu mesurer leur sens de l’accueil et du dialogue. Le mouvement « citoyen » laisse derrière lui, en plus de ses déchets matériels, une désagréable odeur de sectarisme et de cabale ; mais pouvait-on en attendre autre chose ?

Ni prolétaires, ni ouvriers, ni petites gens de la « classe », ni messieurs et mesdames Tout-le-Monde, les militants de Nuit debout n’ont représenté que leur propre microcosme, désespérément étranger aux préoccupations du peuple, irréductiblement fermé à tout ce qui n’est pas lui et ne pense pas comme lui. Noyau dur du gauchisme révolutionnaire d’aujourd’hui – c’est-à-dire, en réalité, d’une caste de petits-bourgeois culturels et de diplômés narcissiques –, la kermesse nocturne était condamnée à faire long feu. Si les médias, sympathisants pour la plupart, n’avaient pas eu des yeux de Chimène pour ce théâtre d’ombres, la grande majorité des Français ne lui auraient accordé aucune attention. Qui voudrait continuer à subir, le soir, cette parole creuse et dogmatique qu’il subit tous les jours, sous de multiples formes ?

Un dernier tour de piste, pour sauver l’honneur ; une dernière homélie de Frédéric Lordon, devant un auditoire clairsemé, un dernier vote inutile, un ultime appel à construire un autre monde, plus équitable et moins raciste, une dernière bière, une dernière palabre sur l’avenir de la Palestine, et puis Nuit debout s’en ira, comme passent les chimères de l’adolescence. Nuit debout s’en ira sans laisser de traces, sans avoir même fini la première ébauche d’un Occupy Wall Street ou d’un Indignados français. Les voitures-balais du réel emporteront jusqu’au dernier crachat de cette rébellion d’ectoplasmes.

A Crest, ils ont quand même occupé la Tour, dépassant, ainsi d’une tête, le lord maire, candidat à sa propre succession « édiliste (*) » à moins que sa future fonction présidentielle, en l’état primaire, lui interdise le cumul et le déshonneur. Ne le désigne t’on pas déjà (signe annonciateur et prophétique qu’est son qualificatif par ses administrés) « Pata-plouf », préfigurant le bouillon qu’il fait prendre à ses chers con-citoyens en son plongeon solitaire – et non solidaire. la solidarité n’existant que fiscalement.

Ils furent 50 à inviter les régaliens à faire leur prise de bastille, avant la date, s’enfermant d’eux-mêmes en assiégés….. Baroud d’honneur. Ils ont élevé leur combat. Cela se traduit par un lectorat plus important de leurs followers sur Facebook, dont la trace quotidienne ci-jointe (en sachant qu’un followers n’est pas forcément un militant-participant, mais parfois simplement un curieux! – ND-Cr -125 Mars

Beau baroud d’honneur, qui leur laissera d’excellents souvenirs pour plus tard aux veillées….. quand ils se remémorent leur épopée. Eux auront des souvenirs, mais pas les autres, les indifférents parmi les 21 000 inscrits de la dernière Départementale 2015 sur le canton (0,23% de courageux qui rejoignent les rangs insurgés-canuts. mais trop peu pour pavoiser au nom et au son du canon. La Carmagnole ne résonnera plus….) (revoir pour le fun historique : http://wp.me/p4Im0Q-1aj )

http://www.bvoltaire.fr/thibautdarcy/pas-de-grand-soir-pour-nuit-debout,267094

 

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Premier procès pour Serge Dassault, jugé pour blanchiment de fraude fiscale

Premier procès pour Serge Dassault, jugé pour blanchiment de fraude fiscale
Serge Dassault à Paris le 29 septembre 2015. (ERIC FEFERBERG / AFP)

Le procès de l’industriel et sénateur Serge Dassault pour blanchiment de fraude fiscale s’ouvre ce lundi 3 juillet au tribunal correctionnel de Paris : une première pour l’élu Les Républicains, âgé de 91 ans. La justice le soupçonne d’avoir dissimulé des dizaines de millions d’euros aux Iles Vierges, au Luxembourg et au Liechtenstein.

  • L’ex-maire de Corbeil-Essonnes comparaît à l’issue d’une enquête sur son patrimoine ouverte en novembre 2014. 
  • Serge Dassault est également jugé pour omission de déclaration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, chargée de vérifier les situations patrimoniales des élus.
  • Serge Dassault mis en examen pour achat de votes
    • deux comptes au Luxembourg pour distribuer jusqu’en 2010 des fonds à des intermédiaires dans le cadre des campagnes à Corbeil.
    • Les magistrats ont aussi saisi à la résidence et QG politique de Serge Dassault des listes d’électeurs avec les mentions « payé » et « non payé » et des annotations (« permis de conduire », « soutien sortie détention »…), formules tendant à accréditer cette pratique frauduleuse.

Faut-il laisser des gens qui vivent déjà des commandes de l’état (avions et armements), faire de la politique et influer sur les lois….. (tout en leur permettant de vivre doublement au crochet de la société)?

  • un Dassault au Sénat
  • un Dassault à l’assemblée

N’y a t-il confusion des genres et ingérences?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20160703.OBS3868/premier-proces-pour-serge-dassault-juge-pour-blanchiment-de-fraude-fiscale.html

 

****

 

L’histoire de John Law : Et de sa première planche à billets qui a ruiné la France et qui continue à ruiner le monde aujourd’hui

Il a séduit Louis XV
Il a berné les français et ruiné la France
Il a inspiré Wolgang Goethe ( Faust)
Il a inspiré Charles Gounod ( Je ris de me voir si belle en ce miroir ).
Il a inspiré Michaël Boulgakov ( Le maître et Marguerite ).
Il a inspiré les Rolling Stones ( Sympathy for the Devil ).
Il a inspiré des milliers d’autrres écrivains et musiciens à travers le temps.

Intégralement illustrée et mise à jour en langue contemporaine par le Pr. Anne-Marie Bruyant, cette narration de la France ruinée par l’invention de la fausse-monnaie/planche à billets raconte aussi l’imminente faillite de la France pour exactement la même raison : l’usage de la fausse monnaie par la Banque Centrale Européenne !

 Peut-on dire « merci monsieur Law », de nous avoir éclairé des possibles dérives financières? Nous lui sommes redevables à vie de nos dettes…. Enfin, plus exactement de celles de nos dirigeants! Grâce à lui nos dirigeants sont devenus blanchisseurs d’argent sale……
 

http://news360x.fr/lhistoire-de-john-law-de-premiere-planche-a-billets-a-ruine-france-continue-a-ruiner-monde-aujourdhui/

 

****

 

Brexit: apocalypse (pas) now  –  Les nuées de sauterelles se font attendre…

(Photo : Shanks – Flickr – cc)

Je n’ai pu dissimuler ma joie vendredi 24 juin au réveil en apprenant que nos amis britanniques avaient fait le choix de recouvrer leur liberté de peuple, en brisant les chaînes qui les liaient à l’Union européenne. Après une campagne longue et difficile, le Brexit a triomphé, totalisant 17,4 millions de voix en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Les Anglais sont libres, il faut tuer la liberté!

A égoïste, égoïste et demi !

En effet, la frustration immédiate des internautes en mal de consommation avait là un coupable tout trouvé : le Brexit avait eu raison de leur fournisseur fétiche de bonheur éphémère. Or, ce non-événement n’avait rien à voir avec le référendum britannique, et était réellement dû à une faille informatique, le site ayant été rétabli dans la journée.

Quelques secondes de réflexion, et, si besoin, une courte recherche sur Internet, permet de savoir que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne ne sera effective qu’après environ deux années suite à l’activation de la procédure prévue par l’article 50 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne.

Les médias se sont pourtant faits l’espace d’une journée les ardents défenseurs du programme Erasmus qui serait menacé en cas de Brexit effectif, et dont le Royaume-Uni serait exclu, menant à une fermeture totale de ce pays aux étudiants étrangers. Ceux-là savent-ils qu’il est possible de faire un échange Erasmus en Turquie ainsi que dans d’autres pays hors de l’Union européenne ? Savent-ils qu’au-delà d’Erasmus, il existe d’autres types de partenariats permettant d’effectuer une mobilité étudiante sans s’acquitter de frais d’inscription dans l’université d’accueil ?

Un point intéressant à ce sujet est qu’il concerne les jeunes, ceux dont on dit qu’outre-Manche, ils étaient largement pour que le Royaume-Uni reste enserré dans l’étreinte étouffante de l’Europe de Juncker, oubliant au passage qu’ils ont été très nombreux à s’abstenir.

  • Les jeunes, ceux à qui, selon François Fillon, on devrait octroyer deux voix lors des élections parce qu’ils votent bien ;
  • et une journaliste du Monde de surenchérir qu’il faudrait retirer le droit de vote – comme le permis de conduire – aux vieux, aux périmés, à ceux qui appartiennent à l’Histoire, qui ont fait leur temps mais qui ne devraient pas avoir droit de cité dans la construction du destin de leur pays, car l’avenir c’est la jeunesse qui le porte. Alors que les femmes se sont longtemps battues pour acquérir le droit de vote, c’est désormais l’une d’entre elle qui souhaiterait voir ce droit retiré à certaines catégories de population, se cachant ex post sous la bannière de l’humour et du second degré.

Là encore, selon sa couleur politique, l’humour et le second degré peuvent ne pas être des excuses valables ; en général, seuls les gens dits de gauche y ont droit.

Attention l’euthanasie programmé et assistée contre obsolètes  (EPAO) est en marche. Il va falloir inventer et créer des usines à gaz! Il n’est que temps. C’est vrai quoi, les vieux accaparent les caisses collectives :

  • retraite
  • sécurité sociale
  • médecins,
  • pharmacies,
  • voyagistes
  • bas de laine
  • maisons de retraite

de plus ils ne savent pas ou plus ce qu’ils votent. En somme, ils ne font qu’emmerder le monde…. C’est vrai qu’ils n’ont plus que cela pour s’occuper. On devrait les maintenir de force au travail jusqu’à ce qu’ils crèvent. Ils se permettent d’être improductifs officiels, pendant de nombreuses décennies (parfois plus longtemps que leur temps de travail et de cotisation). On devrait leur accorder des droits dégressifs de retraite (comme pour les chômeurs actifs) pour qu’ils crèvent de misère et d’indigence. Aidons les à s’auto-euthanasier.  On devrait même  créer l’émulation collaborative en leur accordant titres et pré-bande (de terrain) posthumes (çà on sait bien faire)

Après l’EEV (euthanasie électorale des vieux) il n’y a plus qu’un pas vite franchi pour l’euthanasie volontaire et diplômante (EVD) en circuit court

 

http://www.causeur.fr/brexit-royaume-uni-union-europeenne-erasmus-droit-vote-38990.html

 

****

 

Qui vient de décéder: le vrai ou le faux Elie Wiesel ?

Qui vient de décéder: le vrai ou le faux Elie Wiesel ?

Ou comment un personnage légendaire, de référence, a été créé de toute pièce pour les besoins d’une cause.

Il est sorti du néant, il retourne au néant. Qui était Elie Wiesel ? C’était ce personnage primé, respecté et glorifié sur la base de ce qu’il a raconté sur lui-même, repris et amplifié par tout ce qui comptait en matière de communication médiatique, et qui, au final, n’était que pure invention, une mystification comme tant d’autres.

***

Suite de l’enquête sur Elie Wiesel: la photo de Buchenwald

Après nos révélations sur le numéro de tatouage d’Auschwitz que prétend avoir Elie Wiesel, nous continuons notre enquête. Selon un expert judiciaire des visages, à qui nous avons transmis des photos sans lui dire de qui il s’agissait, les photos d’Elie Wiesel jeune ne correspondent pas avec la photo de Buchenwald où Elie Wiesel prétend figurer. Nous publions avec son autorisation l’intégralité de son rapport, que nous lui avons commandé. Cette étude ayant coûté près d’un millier d’euros, ceux qui veulent nous soutenir sont invités à le faire en souscrivant à ce site, nous comptons sur vous.

Depuis 1983, Elie Wiesel prétend être un des déportés de la fameuse photo prise à Buchenwald le 11 avril 1945, dont voici un agrandissement de cette personne cerclée par du rouge:Elie Wiesel 20160703

Cette information est acquise pour tout le monde, jusqu’à ce jour elle n’a jamais été mise en doute, malgré la différence d’âge et d’apparence potentielle entre Elie Wiesel à 15 ans et cet homme supposé avoir un an et demi de plus. Nous avions là une nouvelle occasion de lever les doutes qui planent depuis trop longtemps sur l’identité d’Elie Wiesel. Nous allions enquêter pour découvrir si les professionnels du domaine biométrique (cette science qui désigne l’étude quantitative des êtres vivants) confirmeraient ou infirmeraient cette déclaration d’Elie Wiesel. S’ils confirmaient la version d’Elie Wiesel, ce serait une sérieuse brèche dans la thèse de Nikolaus Grüner (le rescapé de la Shoah qui a le premier mis en doute l’authenticité du témoignage d’Elie Wiesel, voir notre premier article pour les détails) et la suspicion autour d’Elie Wiesel. S’ils l’infirmaient, ce serait un élément à charge de plus contre la véracité du témoignage d’Elie Wiesel (mais en AUCUN CAS de la Shoah, qui n’est à aucun moment mise en doute dans cette histoire, comme expliqué notamment ici).

youngElie Wiesel 20160703

Expertise et analyse
A- Ce qu’il y a de commun entre Orphelinat, EW et Young? Un strabisme oculaire et l’alignement du haut de l’oreille gauche.
B- La mise à l’échelle du visage de Young et d’Orphelinat montre une similitude importante dans les cheveux, les sourcils, le front, le nez, la bouche, le menton et les proportions faciales.
J’arrive à la conclusion que la personne dans Orphelinat et celle dans Young ont de très fortes probabilités, proches de la certitude, d’être une seule et même personne.
C- Lorsque je compare EW avec Young et Orphelinat, j’arrive à des discordances importantes dans les yeux, le nez, la bouche, et les proportions faciales qui sont différentes.

 

Quel moyen avons nous d’affirmer ou infirmer cette « analyse »? La prudence doit-être de mise…. Mais quand on connaît la propension des élus du peuple élu à enjoliver la beauté de leurs vies, il faut avancer sur la pointe des pieds…… Combien de prétendus enfants (d’alors) évadés des camps…… (il y aurait des doutes pour Martin Gray et le dernier en date, cet américain de 91 ans qui aurait été un faux et usage de faux, qui s’était introduit dans le « shoah business », un de plus).

Soyons prudents avant que d’affirmer que tout est faux. faisons le quand nous avons une preuve intangible…. Ainsi quand nous parlons de la discrimination entre shoah et « Pupilles de la nation, non juifs », faisons nous de l’intox ou un mensonge d’état? (même les super gendarmes de la répression, ignorent cette discrimination et sont surpris de l’apprendre…. Leurs enfants risquent un jour, peut-être d »en être l’objet)

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand….

Peut-on considérer une parution au journal officiel comme nulle et non avenue?

 

http://reseauinternational.net/qui-vient-de-deceder-le-vrai-ou-le-faux-elie-wiesel/

 

****

 

 

 

*****

La récession arrive… et ça va faire mal

Les autorités américaines ont mis en place un système de création monétaire particulièrement retors… grâce à ce que nous appelons la “monnaie-crédit”. Grâce à elle, les autorités ont pu jusqu’à présent éviter les problèmes liés à la dette… ou du moins les retarder. Entre 1980 et 2016, par exemple, les Américains ont dépensé 32 000 milliards de dollars de crédit net. C’est un montant de crédit (et de dette) bien supérieur à la relation historique entre le PIB et la dette
  • Tout ce qui pouvait être “financiarisé” — évalué et coté — est devenu incroyablement cher. Mais le coût de la main-d’oeuvre a stagné.
  • Le salaire horaire moyen actuel a quasiment le même pouvoir d’achat qu’en 1973 — il y a plus de 40 ans.
  • Le système n’a pas fait grand’chose pour le citoyen moyen, mais il a aidé les riches à devenir plus riches
  • A présent, nous savons que le Deep State contrôle le gouvernement (et indirectement, la banque centrale et le système financier). De sorte que personne ne se soucie vraiment des électeurs.
Quel système ! On permet aux banques de créer de l’argent. Elles le prêtent aux consommateurs jusqu’à ce que les ménages demandent grâce. (C’est ce qui s’est produit en 2008). Ensuite, elles le prêtent aux entreprises et au gouvernement. L’un après l’autre, les secteurs s’endettent… jusqu’à devenir insolvables. Finalement, seul le gouvernement peut emprunter… parce que c’est le seul secteur qui peut imprimer de la monnaie ! On approche de cette situation au Japon, où la banque centrale achète environ 100% des nouvelles émissions obligataires du gouvernement japonais. Alerte à la récession Si les autorités US avaient distribué de la monnaie papier, les prix auraient grimpé. Mais même dans une récession ou une déflation de dette, le cash serait encore là. L’argent sorti de la planche à billet fait grimper les prix — et c’est permanent. Un système de monnaie-crédit est très différent.
Chaque nouveau dollar qui entre dans le système est aussi un nouveau dollar de dette. A présent, les consommateurs, les entreprises et le gouvernement US tirent derrière eux 60 000 milliards de dollars de dettes environ. Cela les ralentit. Cela pèse sur la croissance économique. Plus important… c’est soumis au cycle du crédit… et à “l’engin d’apocalypse” intégré au système.
Une récession arrive aux Etats-Unis. Si elle n’a pas déjà commencé, elle s’installera probablement sous les six mois. Lorsqu’elle se déclenchera, les prix des actions chuteront. Cela aura un effet similaire à la crise de 2008… lorsque l’immobilier a plongé. Au bout du compte, ce sont les revenus potentiels d’une entreprise et sa valeur boursière qui fournissent le nantissement de sa dette. Lorsque les cours chutent, les prêteurs disparaissent. Ensuite, le marché de la dette se resserre, et l’engin explose.
La dette n’est qu’un côté du crédit. Quand elle tourne mal, le crédit disparaît. Alors, le système qui a créé tant de monnaie crédit s’inversera, détruisant la masse monétaire. La masse monétaire (ou plutôt l’offre de crédit disponible) diminuera — de manière soudaine et radicale.

Et ce qui aurait dû être un recul mineur et banal de l’économie deviendra une panique catastrophique.

Faut-il dès lors emprunter tant que l’on peut encore et devenir ainsi riche, ensuite? Mais pour emprunter il faut des moyens et les moyens sont moyens, pour ne pas dire inexistants. La course au déclin est en marche. Ca va faire mal!

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :