keg – 122 Mars = 30/06/2016 – On ne peut-être debout, en permanence…. Il faut bien se coucher. Il y eut un jour et il y eut une nuit et la lumière révolutionnaire fut!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Nuit debout» ou « jour couché»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Nuit debout, la fin du tunnel?

….. et avec un peu de recul….

 

Et nuit debout a vécu ce que vivent les nuit d’été, un quart de tour d’horloge….. trois petits tours et puis s’effacent!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Mouvement contre la loi travail | « Tout le monde déteste la police »: aboutissement indigent de l’escroquerie de la fausse critique

On remarquera que du fait de la passivité générale (même en tenant compte du mouvement actuel de réaction défensive face à une loi inique), le risque d’une explosion sociale radicale est très faible.

NuitDebout

Rien ne relève donc d’une quelconque filiation avec Mai 68 dans le mouvement  « Nuit debout ».

Les rassemblements place de la République à Paris et ailleurs (qui semblent quelque peu péricliter progressivement) sont l’indigeste juxtaposition:

  • de gens appartenant au système scolaire ou qui en sont récemment issus, représentants de l’acculturation post-moderne. ils sont les consommateurs les plus en phase avec les produits culturels indigents ayant cours aujourd’hui. Ce sont les jeunes « bobos » au stade d’apprentissage de la domestication marchande.

JeunesseFrontieres

  • du lot habituel de « marginaux » que l’on affuble plus récemment du terme de « zadistes », ou peut-être même « d’antifas », dans des situations sociales parfois difficiles mais qui se repaissent de valorisation symbolique. Ils se révèlent le plus souvent d’essence totalitaire et, en singeant la radicalité, n’hésitent pas à organiser une forme de terreur éventuellement physique à l’encontre d’éventuels contradicteurs. Ils sont d’une très grande utilité pour le Pouvoir en exerçant un travail de « nettoyage » de la rue au nom d’un antifascisme fantasmé dont l’inspiration prend en fait sa source chez un BHL.
  • des gauchistes mondialisateurs professionnels, objectivement complices ou « idiots utiles » du Système
  • des promeneurs et curieux aux motivations confuses et qui déchantent rapidement, catégorie tout à fait respectable d’ailleurs qui cherche à ne pas se contenter de la vision médiatique.

Un mouvement réellement subversif n’est jamais médiatisé, il est occulté, réprimé, et si la logique de production d’images doit primer, il sera systématiquement dénigré, dévalorisé et condamné.

Autre facette de ce mouvement: les manifestations et les diverses batailles de rue.

  •  Les « radicaux » hurlent « enculés » et les policiers hurlent « reculez » dans une chorégraphie violente mais dénuée de sens.
  • Si les manifestants prenaient au moins l’initiative de crier « Hollande démission », on pourrait encore penser à un conflit objectif avec le Pouvoir et sa représentation étatique. Mais il n’en est pas question : ni l’Etat, à l’exception de sa composante policière, ni le marché, ni les banques en tant que structures internationales, ni les médias,  ni l’Union européenne, ni aucun détenteur du pouvoir réel n’est ciblé. L’ennemi : le flic.
  • Les policiers eux-mêmes dénoncent parfois l’absence  d’ordres nécessaires pour freiner l’ardeur de ces « casseurs » et s’en étonnent. Il est vrai a contrario qu’à une époque pas si lointaine, d’inoffensifs et pacifiques porteurs de T-shirt « Manif pour tous », étaient eux réellement molestés et parfois quelques centaines d’entre eux envoyés en garde à vue rue de l’Evangile.

N’oublions jamais qu’en matière de répression de rue l’Etat est extrêmement puissant et quand il apparaît faible, c’est une stratégie. Il n’y a aucune raison que la rue de Vaugirard soit si impunément et avec tant d’aisance dévastée.  Cette fantastique mascarade contemporaine de la guérilla de rue relève bien d’une « stratégie de la tension » de très faible intensité, bien sûr sans commune mesure avec le niveau d’intensité rencontré à Kiev à l’époque du Maïdan.

Si l’on s’attarde un instant sur l’identité de ces « casseurs », on peut raisonnablement suspecter un assemblage d’individus assez hétérogène: des jeunes de bonne foi dénués de culture politique, « chauffés » par d’autres, de parfaits crétins en recherche d’émotions grâce à la relative impunité dont ils jouissent, des « gauchistes » manipulés et manipulateurs, des agents provocateurs, un personnel issu d’officines d’Etat ou d’autres plus directement nuisibles encore comme il était classique d’en voir à l’œuvre dans le passé (casseurs aux cheveux longs et en treillis militaire des années 70). Un tel assemblage hétéroclite est finalement une recette assez souvent rencontrée depuis la naissance de l’Etat, qui relève même désormais du phénomène historique.

Néanmoins, ces « casseurs » jouent un rôle politique tout à fait efficace dans le spectacle de la fausse critique.

  • Dans un premier temps, ils permettent de détruire l’éventuelle solidarité de la population avec un mouvement syndical réformiste fort éloigné des pratiques de « casse ». Cela peut conduire à justifier l’interdiction des manifestations en jetant le discrédit sur les centrales syndicales réformistes. La CGT, ennemie de la France et de sa croissance, serait en plus responsable des destructions, voire complice. La désinformation s’accélère.
  • Dans un deuxième temps, ils permettent d’opérer une répétition à valeur anticipative. Si d’aventure, un réel mouvement spontané de contestation sociale radicale venait à surgir, cherchant ses modalités d’expression en dehors du syndicalisme, il serait aussitôt contaminé, dévoyé, falsifié, dénaturé, avorté, par ce genre de spectacle de rue. Effet repoussoir garanti,  démobilisation, contrôle social, ingénierie fine des cerveaux.
  • En conclusion, avec des ingrédients de ce genre, bureaucraties syndicales épuisées, « jeunes » adeptes du festivisme décérébrés et aisément manipulables, individus interlopes dont la « radicalité » s’exerce uniquement à l’encontre des abribus et des CRS, le Pouvoir est tranquille. La France peut continuer à dormir malgré l’organisation du chaos, les tréteaux sont posés, les rôles sont distribués, l’entrée est gratuite par le biais des écrans de télé, la fausse conscience peut continuer à prospérer.

L’immense majorité des victimes de l’oppression est absente des écrans et de la scène politique ainsi que de la rue. Ces prolétaires atomisés et maintenus dans le silence et l’invisibilité médiatique sont la vraie menace pour le Pouvoir, mais pour l’instant l’anesthésie bat son plein, tout est sous contrôle.  La scénarisation de la fausse critique s’épuisant avec le temps, en lien avec l’impact de conditions toujours plus délétères pour le plus grand nombre, il est toujours permis de penser que cela pourrait se modifier dans l’avenir.

Ah ces nuits debout……. Que n’ont-elles véhiculées d’espoirs , vite étouffés.

Pour les besoins de la cause, dans ce qui suit j’ai analysé les suiveurs (qui ne sont pas forcément ceux qui en font partie….. Mais qui de temps en temps vont les visiter, confortablement installés dans leurs salons, à l’abri des intempéries et entre deux matchs de l’€uro…. )

  • et comme il faut comparer ce qui est comparable, j’ai pris le nombre d’inscrits à la dernière départementale pour mesure l’impact de nuit debout dans la population élective…..
  • Le nombre de villes a été déterminé par celles qui avaient un compte Facebook opérationnel au 12 Mai (date du début de l’étude) soit 182 sites nuit debout (qui sont pour l’essentiel au niveau des cantons, d’où le choix des principaux)

Followers nuit debout 160630

http://reseauinternational.net/mouvement-contre-la-loi-travail-tout-le-monde-deteste-la-police-aboutissement-indigent-de-lescroquerie-de-la-fausse-critique/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Déficits : la Cour des comptes épingle, Hollande ironise

Déficits : la Cour des comptes épingle, Hollande ironise
Le chef de l’Etat demeure confiant en l’avenir (PATRICK HERTZOG / A.F.P.)

Les magistrats ont mis en garde l’exécutif sur la trajectoire des finances publiques. François Hollande leur a répondu avec humour.

La Cour des comptes doute de la capacité de la France à tenir son engagement budgétaire l’année prochaine. Dans le rapport qu’elle a rendu publique mercredi 29 juin, on peut lire : 

« L’objectif de réduction, à 2,7%, du déficit en 2017 a, sur la base des décisions connues aujourd’hui, un risque élevé de ne pas être atteint. »

Il y aura pourtant suffisamment de recettes ! Selon les magistrats du Haut conseil des finances publiques, les prévisions économiques du gouvernement sont réalistes, et les recettes des administrations publiques devraient être au rendez-vous, à condition que le Brexit n’ait pas d’effet récessif significatif.

Mais il n’y aura pas assez d’économies. La Cour estime que le gouvernement ne prévoit pas suffisamment de coupes budgétaires pour que la France suive la trajectoire de retour à l’équilibre tracée dans le programme de stabilité qu’elle a transmis à Bruxelles en avril. Que se passe-t-il ?

  • De nouvelles dépenses
  • Impôts, primes… Hollande joue au Père Noël à un an de la présidentielle
  • Le trait d’esprit de François Hollande

« La Cour des comptes doute par essence, c’est sa fonction. La Cour des comptes doute, donc elle est. »

Oui vous avez bien lu! Il a de l’esprit mais en discontinu et non en ligne blanche continue. D’ailleurs avant, il était réputé pour ses bou(s)tades…… entre camarades qui les faisaient se plier de rire. maintenant les Français se tordent de douleurs. Sacré François, c’est vraiment un modèle unique. Vaut-il, réellement, le coup d’un Francexit, alors qu’il risque sa sortie de route en 2017?

Mais se moquer ainsi de la cour des comptes c’est lui retirer toute crédibilité et partant toute utilité. Lui peut, mais pas nous

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20160629.OBS3644/deficits-la-cour-des-comptes-epingle-hollande-ironise.html

 

****

 

Vrais chiffres chômage Mai 2016, 51900 chômeurs de plus, malgré 339400 radiations ce mois

 

6 484 200 privés d’emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 030 000 environ d’invisibles qui n’entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : + de 10,51 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Mai 2016 :

  • Défauts d’Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 237 500, 44 % des sorties des listes. (+ 22,5 % sur 1 an)
  • Radiations Administratives (les punis) : 49 700, 9,2 % des sorties. (+ 14 % sur 1 an)
  • Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 52 200 et 9,7 % des sorties.
  • (+ 0,8 % sur 1 an)soit 339 400 radiés des listes (62,9 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que : Stages parking : 62 700,11,6 % des sorties. (+ 43,5 % sur 1 an)
  • Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 39 300, 7,3 % des sorties. (+ 9,8 % sur un an)Reprises d’emploi déclarées : 98 700, ne représentent que 18,3 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 11,4 % sur 1 an )

Demandeurs d’emploi par catégories :

A : 3 520 300 + 0,3 % ( – 1 % sur 1 an ).
B : 716 200 -0,8 % ( + 2,1 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 191 800 + 2,4 % ( + 3,7 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
D : 294 400 + 4,9 % ( + 6,1 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 428 900 + 1,6 % ( + 13,1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 151 600 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 1,5 % sur 1 an, 51 900 chômeurs de plus, par rapport à Avril. (TOTAL, dom-tom compris : 6 484 200)

Quelques chiffres qui parlent :

  • Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : + 0 % sur 1 an.
  • Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 9,3 % sur 1 an.Chômage des 50 ans et +, + 5,4 % sur 1 an.
  • 1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (49,48 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l’emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Offres d’emploi disponibles, dernier chiffre connu : 613 586, environ 150 000 collectées via pole emploi, les autres via des « partenaires » privés, certaines pouvant apparaitre 7 fois, d’autres sont fictives et/ou mensongères (remplissages de candidatures de boites d’intérim, annonces faussement classées en CDI, etc).

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 486 100 demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

  • 1 530 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 2 530 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 1 000 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d’autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu’un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d’un demandeur d’emploi en son sein, donc si on parle en nombre d’individus c’est pire.
  • + encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.
  • + encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement : des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d’emploi, qui comme vous le savez n’ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.
  • des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d’allocation chomage, ou 807€ d’allocation adulte handicapé, vous n’aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 660€ par mois, si vous êtes NON SDF.
  • des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 462€ pour une personne seule ), et qui n’ont pas l’âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s’appelle aujourd’hui « A-S-P-A » (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès. des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte) des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d’emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).
  • des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d’emploi en parallèle.
  • on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 10,51 MILLIONS demandeurs d’emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.

L’armée de réserve des chômeurs, chairs à canon des politicards qui les tiennent pas des soutiens de misère. Si tous avaient du travail ou si toute la population bénéficiait d’une mensualité inconditionnelle de vie, les gouvernants ne pourraient manipuler les masses…. De l’intérêt de manipuler les chiffres exacts du chômage par la simple multiplication des catégories. Il y a des pains qui se perdent!
On peut, sans se tromper, dire que 100% des chômeurs ont pointé au pôle emploi. C’est comme au loto, il y a un gros lot à gagner à chaque tirage, mais pas au grattage…..
On comprend mieux l’éradication en marche, même si nous le la voyons pas passer…. Il suffit de savoir faire un jonglage catégoriel et seuls les spécialistes « ENA-hic (*) » en sont capables…..

 

http://news360x.fr/vrais-chiffres-chomage-mai-2016-51900-chomeurs-de-plus-malgre-339400-radiations-mois/

 

****

Brexit: le paysage politique secoué  –  Des conséquences du Brexit sur notre présidentielle

Pour ne pas se montrer sourds à la vox populi, certains candidats aux primaires de droite ou de gauche font feu sur l’Union européenne. D’autres piétinent la souveraineté populaire. Que les meilleurs gagnent!

brexit hollande montebourg sarkozy

Sipa. Numéro de reportage : AP21601122_000005.

Quelles seront les conséquences du Brexit sur notre vie politique ? Comme on pouvait s’y attendre, le FN compte tirer tous les bénéfices de la sortie du Royaume-Uni. Marine Le Pen réclame déjà le même référendum pour notre pays. Référendum ! Du côté de LR comme du PS, mais aussi chez Bayrou, Mélenchon ou Dupont-Aignan, on ne suit pas la candidate frontiste sur le même terrain. Au PS comme chez Alain Juppé, c’est la démocratie directe elle-même qui n’est pas en odeur de sainteté. En revanche, les autres s’accordent sur la nécessité d’une consultation populaire à l’occasion d’un nouveau traité, étant entendu que tous n’ont pas la même idée sur le contenu de ce dernier.

  • Nicolas Sarkozy a toujours fustigé l’idée des référendums sur l’Europe.
  • Son concurrent à la primaire LR Bruno Le Maire est devenu un véritable défenseur du référendum et il regrette désormais publiquement d’avoir voté le traité de Lisbonne, estimant avoir dépossédé les Français de leur décision de 2005.
  • On ne le répétera jamais assez : la candidature d’Henri Guaino est véritablement la seule qui permettra un débat riche sur le sujet européen,
  • Arnaud Montebourg  se rapproche de la proposition du duo Wauquiez-Larrivé. 
  • Manuel Valls et Emmanuel Macron se sont montrés un peu moins euro-enthousiastes que François Hollande imitant Le Maire et Sarkozy à droite, mais il ne s’agit encore ici que d’un vernis. C’est donc entre François Hollande (Valls ou Macron, si le président renonce à se présenter) et Montebourg que pourrait avoir lieu le débat nécessaire sur l’Europe, dont l’absence de Guaino de l’autre côté nous priverait.

L’idéal, évidemment, serait que le débat ait lieu à l’intérieur des deux primaires. Mais on va nous accuser d’être trop gourmand…

2017 sera européenne ou ne sera pas. Les urnes diront si c’est le Frexit ou le « Francexit (*) » qui l’emportera. Ce qu’il y a de sur c’est que l’un mordra la poussière….. pour les ex, c’est mieux, on ne s’appesantira sur des bilans calamiteux. Et si à partir de 2017, on imposait aux Présidents à être responsables sur leurs biens propres (et ceux de leurs familles et parentèles) de leur gestion…. Peut-être aurions nous des présidents efficaces. Là tant que l’on joue avec l’argent des autres…… (et que l’on n’a pas) tout le monde peut le faire, même vous, et point besoin de sortir de la grande école….

 

http://www.causeur.fr/brexit-sarkozy-hollande-montebourg-guaino-38957.html

 

****

 

 

 

****

 

Un référendum pour le « Dexit » en Allemagne interdit à cause d’Hitler ?

 

Hitler ayant abusé des référendums durant les années 1930 à 1940, un référendum sur le plan national s’avère impossible en Allemagne.

Alors que le vent de la fronde souffle sur l’Occident mondialisé — les Anglais ont montré le chemin, comme ils le firent pour nous délivrer du nazisme —, les Allemands, eux, semblent bien interdits de référendum à cause de… Hitler !

C’est le Mirror britannique qui rappelle que, Hitler ayant abusé des référendums durant les années 1930 à 1940, et même s’il en existe de nombreux au niveau local, un référendum sur le plan national s’avère impossible en Allemagne, qui n’en a jamais organisé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La loi allemande ne les prévoit qu’en cas de changement de Constitution ou de territoire.

Pourtant, le chef de l’AfD (Alternative für Deutschland) de Thuringe, Björn Höcke, a déjà avancé l’exigence d’un référendum sur le Dexit. Au Parlement de Brandebourg, au sein de la fraction d’Alexander Gauland de l’AfD, Franz Wiese, porte-parole pour les Affaires européennes, tire à vue : « L’AfD siégera l’année prochaine au Bundestag, le Dexit sera alors mis au programme. » Comment compte-t-il s’y prendre ?

L’ancien patron de la Confédération des industries allemandes (BDI), Hans-Olaf Henkel, écrivait, peu de temps avant le Brexit, en se référant au général de Gaulle : « Si les Anglais votent pour le Brexit, nous, Allemands, devrons voter pour le Dexit. » Déclaration d’une voix autorisée qui pourrait devenir le pire des cauchemars de Merkel tout autant que le bonheur des peuples qui reprendraient leur liberté.

En 2004, une majorité d’Allemands était désireuse de se prononcer sur l’Union européenne : cela aurait-il changé, 12 ans plus tard, avec une politique migratoire démente et tout ce que cela a entraîné depuis les taharrushas de la nuit de la Saint-Sylvestre ? Il semblerait que non, puisque l’AfD se sent à nouveau pousser des ailes. Elle représente environ 14 % des voix sur tout le territoire (malgré les crises internes d’ego), quand CDU-CSU comptent 30 % ensemble et 13 % pour le SPD. Die Linke représente 11 % et la désormais insignifiante FDP, qui jadis faisait et défaisait les rois, seulement 8 %.

Du coup, l’AfD croit en ses chances ! Et pourtant, le système allemand pourrait bien devenir un copier/coller du système français, en mettant en œuvre un « Tout sauf l’AfD ! », comme le « Tout sauf le FN, pire que les tueurs islamiques ! ». Si jamais un référendum pouvait être organisé, il est fort à craindre que les coalitions se rassembleraient pour tâcher de battre l’AfD. Dans ce cas, il ne resterait plus qu’à lancer une véritable pétition européenne, honnête celle-ci, afin que les Allemands, malgré Hitler, puissent voter, 70 ans après, pour la première fois, pour le bien de l’Europe et se prononcer en toute liberté sur un Dexit

L’Allemagne devra faire un « Merkxit (*) » pour atteindre au Dexit, tout comme la France avec le « Francexit (*) » pour le Frexit (l’Angleterre est passée par un « Camexit (*) » pour son Brexit). Pourquoi ne peut-on faire l’économie d’un limogeage au plus haut degré d’un pays pour se croire obligés de jeter l’eau du bain et le baigneur (en cellule oïd, camarade)

 

http://www.bvoltaire.fr/hildegardvonhessenamrhein/un-referendum-pour-le-dexit-en-allemagne-interdit-a-cause-dhitler,265315

*****

Quand le soleil devient blanc

Le Soleil est devenu « blanc » deux fois depuis le début du mois de juin. Des épisodes au cours desquels aucune tache solaire n’a été détectée à la surface de l’étoile de notre système solaire. Un scénario catastrophe à prévoir ?

Pas de panique ! La fin des temps n’est pas arrivée… Enfin normalement.

La bonne nouvelle, c’est que, à priori, il n’y a rien de grave. Tout ceci est parfaitement normal. Le Soleil approche d’un minimum solaire. Un événement qui devrait avoir lieu en 2019 ou 2020, selon Paul Dorian. En attendant, les épisodes de Soleil « blanc » devraient se multiplier et leur longueur peu à peu augmenter. Ils devraient durer des jours entiers, puis des semaines voire des mois. Ce sera la fin du cycle solaire numéro 24 qui a débuté en 2008.

cycle_solaire.gif

La mauvaise nouvelle par contre, c’est que lorsque le cycle 24 était dans son maximum solaire en 2013, le nombre de taches solaires relevées était au plus bas depuis 1755.

 

  • On pourrait assister à ce que les scientifiques appellent un « minimum de Maunder », en référence à la période qui s’est étendue de 1645 à 1715. Durant ces années, l’activité à la surface de l’astre solaire était faible et les températures sur Terre quasi glaciaires. À titre d’exemple, la Tamise à Londres était gelée à cette époque. (Ainsi que la Seine  L’impact sur l’agriculture avait été dramatique et avait provoqué des famines à répétition sous Louis XIV (17ème siècle). Les hivers étaient si froids que l’on débitait le vin des tonneaux à la hache – (source wikipedia)  NDLR)

the_frozen_thames_1677.jpg

  • Un autre scénario catastrophe est évoqué par le Washington Post. Le journal américain parle du « Carrington event », une éruption solaire massive survenue en 1859. L’événement astral avait eu lieu lors d’un cycle où les taches solaires apparaissaient à une faible intensité comme aujourd’hui. Pourtant, la plus grosse tempête géomagnétique jamais enregistrée eut lieu. Des aurores boréales avaient été observées jusqu’aux Caraïbes. À l’époque, les conséquences avaient surtout été cosmétiques. Mais si un événement similaire avait lieu aujourd’hui, il annihilerait tous les appareils électriques d’un continent durant plusieurs mois.

On préfère quand même l’hypothèse de Paul Dorian.

Tout se ligue contre le Président Français. Même le soleil s’invite à faire échouer ses plans  de sauvetage et redressement du pays. Décidément on ne pourra pas dire qu’il sera né sous une bonne étoile…. Ou alors il a été candidat trop tôt. Dommage pour lui et pour nous. Il aurait pu être un grand président ou à tout le moins plus grand que Sarkozy…. Mais hélas, il n’a navigué qu’à la force de ses pédalages et rétropédalages….. et il faut bien reconnaître que de tels navires de fortune, c’est beaucoup d’infortune

 

http://lesbrindherbes.org/2016/06/29/soleil-devient-blanc/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

L’état en son urgence……..

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

  • Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
  • Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
  • Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse
    • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
    • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
    • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s