keg – 02/04/2016 – C’est la MEK qui fait la loi du travail et non un mec habillé 49-3

Publié le


Rectification notoire :

Vous l’aviez compris, le titre d’hier (01/04/2016) était un poison d’Avril : Un Hollande ça ne démissionne pas cela se fait renverser..(manque plus que le camion « coluchien (*) !); Désolé pour ces vains espoirs partis en fumée….. Mais ce n’était nullement pour vous enfumer. Il n’est pas interdit (du moins pas encore) de rêver, malgré l’urgence en l’état.

 

Le choix du jour : «La MEK en 49-3»  ou «se prosterner vers la MEK»

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. (qui ne se presse pas pour partir)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

——–

R15-analyse  en Régionales de 2015

——–

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudrons. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016…. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Afficher l'image d'origine

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I on parlait d’insurrection et non de résistance). Où en sommes nous.?

 

Français quand vous saurez……que :

Nous devenons tous islamistes, non par conviction mais par réaction à la prosternation forcée vers la « MEK »

….. et avec un peu de recul….

Faut-il continuer à prier le pouvoir en se tournant vers la MEK au nom du 49-3 du travail?

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Frédéric Lordon | « Nous ne revendiquons rien »

Au point où nous en sommes, il faut être épais pour ne pas voir qu’il en va dans les mouvements sociaux actuels de bien plus qu’une loi et ses barèmes d’indemnités. Mais l’épaisseur, en tout cas en ce sens, c’est bien ce qui manque le moins à ceux qui nous gouvernent et à leurs commentateurs embarqués. Aussi tout ce petit monde continue-t-il de s’agiter comme un théâtre d’ombres, et à jouer une comédie chaque jour plus absurde, les uns affairés à peser au trébuchet leurs concessions cosmétiques, les autres leurs gains dérisoires, les troisièmes à faire l’éloge du raisonnable ou à préparer gravement « la primaire ». Et tous se demandent quelle est la meilleure couleur pour repeindre la clôture du jardinet qu’ils continuent d’entretenir sur les flancs du volcan déjà secoué de grondements.

Tout revendiquer c’est ne rien revendiquer. Il n’y a qu’une seule chose à revendiquer : La seule chose à revendiquer est la Liberté,

  • non celle de pouvoir refuser la loi de la « MEK- modèle 49-3). Il y en  a assez de devoir s’y tourner pour clamer notre refus (nous ne sommes pas tous islamisés, du moins pas encore)
  • non celle d’avoir le droit de travailler
  • non celle de pouvoir se réunir quand on veut et comme on veut et non plus sur ordonnances du pouvoir (l’autorisé étant la « charlie-mania », la « bataclan-mania », la laudation à la lie…..

Sans liberté (durement acquise au long de l’histoire) ne peut être assassinée et surtout pas par ceux qui sont si près du Peuple (qu’ils ne voient plus que ce Peuple sombre et va bientôt demander des comptes).

On ne peut impunément bâillonner le Peuples. A l’ignorer, on risque de se réveiller un matin avec la queue entre les jambes!

C’est la déchéance présidentielle qu’il faut imposer et inscrire dans la constitution (avec référence à la jurisprudence s’appliquant à Hollande. Seul moyen pour lui d’entrer dans l’Histoire et d’y rester)

http://news360x.fr/frederic-lordon-nous-ne-revendiquons-rien/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pate-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) »

****

Loi travail : « chemin de croix », « suicide politique »… la presse sévère avec François Hollande

Loi travail : "chemin de croix", "suicide politique"... la presse sévère avec François Hollande

Un parcours législatif cahotant et un cortège d’opposants qui ne faiblit pas : la loi travail est comparée dans la presse de ce vendredi 1er avril à un « chemin de croix » pour François Hollande, voire à un « suicide politique ». « La réforme du Code du travail va-t-elle connaître le même sort que la révision constitutionnelle » et passer à la trappe, s’interroge sans détour Yves Thréard dans « Le Figaro », au lendemain d’une mobilisation en nette hausse partout en France.

Où sont les 4,5 millions de « Charlot » de Janvier 2015? Ne sont-ils que des figurants du pouvoir qui n’obéissent qu’au pouvoir? Mais étaient-ils réellement 4,5 millions.? N’était-ce pas plutôt 450 000!

On ne le retrouve pas dans les abonnés à « Charlie »

On ne les retrouve pas contre la loi de la « MEK » (dite loi travail du 49-3)

On ne les retrouve pas contre l’état d’urgence….!

Serait-il possible que la socia-lie, nous traînâsse dans la boue après la lie?

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/reforme-code-travail-el-khomri/20160401.OBS7551/loi-travail-chemin-de-croix-suicide-politique-la-presse-severe-avec-francois-hollande.html

****

 

****

« StopHam » : une méthode radicale pour éduquer les goujats du volant

1 avril 2016 Ekaterina Tchoulkovskaïa

Les jeunes gens du mouvement StopHam collent sur les parebrises des voitures mal garées d’énormes autocollants « Je me gare comme je veux ». Parfois, leurs confrontations avec les conducteurs mécontents dégénèrent en bagarre et sont largement relayées dans la société.

 Que ne faisons nous de même aux voitures des parlementaires et du pouvoir. Mais chez nous ce ne serait pas pour stationnement mais plutôt pour mauvaise vitesse de croisière….. En somme une auto-police de la libre circulation. Seule les voitures politicardes et du pouvoir seraient interdites de circulation. Ces gens là au métro-bus (histoire de connaître, enfin et de réalité, les bienfaits des services publics)

« Je me fous du monde et je me gare où je veux », collée par les activistes du mouvement « StopHam » (« Stop goujats », en français). 

http://fr.rbth.com/ps/2016/04/01/stopham-une-methode-radicale-pour-eduquer-les-goujats-du-volant_580909

 

****

Régis Mailhot n’est pas un con – … et il tire sur tout ce qui bouge

Reprise des hostilités avoine donc largement l’époque, ses ridicules, ses tabous et ses hypocrisies : « S’attaquer à la bêtise, c’est évidemment attaquer tout le monde, car personne n’a le monopole de la connerie. » Nous vivons une époque rétrécie qui prétend être libre alors que la subversion est devenue officielle, avec ses chantres attitrés et ses pamphlétaires autorisés, ses faux insolents… « On fait exister des gens qui n’ont ni pouvoir ni compétence ». Régis Mailhot parle de la fabrique de l’info de façon dissonante, dissidente : le trait est appuyé, mais il ne dessine que la forme qui existe. « Progressistes : socialistes honteux. […] Autoproclamé les “gentils”, leur mission est de réfléchir à notre place. Saint-Bernard des prolos, chiens d’aveugle qui guident le peuple vers la lumière. »

… Lumière éteinte ! Et nous quand les reprenons nous, les hostilités. A quand le changement promis en 2012 « ici et maintenant »? En 2017?

http://www.causeur.fr/regis-mailhot-reprise-hostilites-37565.html

 

****

 

Attentats, états profonds et stratégie de la tension

Les médias nous bassinent et nous promènent avec la traque des perpétrateurs d’attentats. Comme si les exécutants de base étaient également les commanditaires. Mais qui désigne et enquête sur les donneurs d’ordre, les centres de commandement, les sources idéologiques du djihadisme et les causes des conflits qui ravagent le Levant ? À nous donc, individuellement et ensemble, de conduire l’effort de réflexion nécessaire pour dégager du fatras d’informations inutiles et dérisoires dont on nous abreuve, celles qui nous diront de quoi le terrorisme est le nom !

Il faut bien occuper le peuple pour masquer les incompétences de ceux que l’on a « élus » (pas encore. Ce n’est pas inscrit dans la constitution que nous élisions les membres du gouvernement. A quand le référendum de ratification desdits maroquiniers…. Cela irait peut-être mieux) pour nous diriger marocain par marocain…. Il y a beaucoup de ministres qui seraient éjectés et cela éviterait les remaniements stériles….

Jusque quand allons nous garder la valeur sure de la « diktature – caudillote (*) ». Après la dictature du prolétariat nous allons connaître (enfin) la dictature des possédants (dont nous serons les possédés)…. N’est-il pas temps pour lui de s’effacer pour sauver ses chances de 2017?

http://reseauinternational.net/attentats-etats-profonds-et-strategie-de-la-tension/

 

*****

Le terrorisme repose sur la loi du silence

Lors de la précédente vague d’attentats, témoignant sur BFM-TV, le logeur de Saint-Denis déclarait : « On m’a demandé de rendre service et j’ai rendu service. » À Molenbeek et autres enclaves majoritairement peuplées d’immigrés (Courcouronnes, Montreuil, Saint-Denis, Bobigny, Aubervilliers), l’islam fondamentaliste agit comme le parti de l’Inca, dans Le Temple du soleil d’Hergé, où un membre de la confrérie clandestine menace un de ses frères de sang en lui disant : « Tu sais ce qu’il en coûte de désobéir aux ordres de qui tu sais. »

A quoi reconnaît-on un vrai musulman respectueux du véritable message d’allah!  Mais tout simplement à son zéle actif pour éradiquer le djihadisme-terroriste.
Il en est du musulman comme de l’abstention : dire amen à ce qui se fait ou imposer au moins une neutralité visible et comptabilisable (comme le vote blanc). Sinon la tentation est forte de dire « tuez les tous, allah reconnaîtra les siens ».
Il est venu le temps pour les musulmans de faire un choix salvateur :
  • dénoncer et combattre les brebis galeuses qui se revendiquent appartenir à la Oumma alors que ce ne sont que de simples criminels qui veulent terroriser la société, y compris ceux de leur « religion »
  • se taire et se faire complices (abstentionnistes) de la cause terroriste….

A terme ils s’y feront massacrer par fatwa (dans le second cas). La neutralité n’est plus de mise. La déchéance de nationalité concerne t-elle ceux qui se taisent?

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

—–

Vrac160101


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences et du terrorisme d’état

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s