keg – 28/01/2016 – Quand l’urgence devient nécessité, il faut se barricader! Aux armes, citoyens….

Publié le


Le choix du jour : «état d’urgence permanent»  ou «dictature»

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. (qui ne se presse pas pour partir)

Gandhi

 Oser dire « NON » c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

——–

R15-analyse  en Régionales de 2015

——–

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 

Afficher l'image d'origine

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

——

Français quand vous saurez……que :

Quand l’état d’urgence devient permanent, il est temps de sortir la mitraille, les grenades et …. les frondes. C’est cela ou la dictature. Il y a donc urgence pour le Peuple!

….. et avec un peu de recul….

D’urgence en urgence, l’état en devient nécessiteux/ A quand l’impôt d’urgence (comme d’autres créèrent l’impôt-guérilla, l’impôt-révolution, l’impôt télé-t-on). Jusqu’à camp cet état en urgence…. Mais urgence de quoi?

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Le Conseil d’Etat refuse de suspendre l’état d’urgence

L’état d’urgence doit s’achever le 26 février, mais L’Elysée a annoncé, le 22 janvier, que « face à la menace terroriste », le gouvernement présenterait le 3 février en conseil des ministres un projet de loi prolongeant ce régime de trois mois. La LDH, dénonçant le risque d’un « état d’urgence permanent », avait saisi le Conseil le 19 janvier, pour mettre fin à ce régime ou, à défaut, de demander à François Hollande de le faire.

 De 3 mois en 3 mois la patate chaude sera servie à la droite « vainqueuse (*) » de 2017. Nul n’étant capable de pouvoir dire si le risque existe réellement ou non. Il y a donc eu un coup d’état dans la déclaration d’urgence. Un état d’urgence qui devient la norme n’est plus un état d’urgence et crée l’urgence d’en sortir. Il y  a d’abord les SA, bientôt viendront les SS de sinistres (et ministres) mémoire (souvenez-vous de l’enthousiasme de nos voisins à partir de 1930, de nos voisins et aussi chez nous….!) et pour ne pas mettre la puce à l’oreille, on vire la seule noire du gouvernement (attention à ne pas dire nègre, car ce serait mal approprié, le gouvernement n’a nul besoin d’un nègre pour écrire sa loi d’urgence. Il a les écrivains du J.O pour le faire. Déjà que certains mettent le Cap dans leur résidence à droite).

 

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) »  : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou  une tentative de  jeu de mots?

Ajoutez un peu de pate-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate!

****

 

****

 

Déchéance de nationalité : Manuel Valls tente de faire passer la pilule

Concrètement, l’exécutif tente un tour de passe-passe afin de séduire ceux, nombreux à gauche, qui l’accusent de stigmatiser une partie des Français, puisque seuls ceux avec une double nationalité pouvaient être déchus. Mardi, la Haute autorité du Parti socialiste a même pris position contre le projet gouvernemental.

La caractéristique vallsienno-landaise étant de faire passer de force ce qu’ils veulent et surtout que les acteurs (chers pays pour faire de la simple figuration). Où est là aussi le changement prévu…. Encore une promesse mise à mal. Le « baisage (*) pour tous » sera t-il la seule chose que l’on retiendra du passage hollandais dans la vie nationale (pourquoi être dirigés par un bi, après s’Ego c’est Julie…..)

Même la haute Autorité en interne (après celle en externe alias HALDE) s’oppose au patron!

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/etat-d-urgence/20160127.OBS3494/decheance-de-nationalite-manuel-valls-tente-d-embobiner-les-deputes.html

 

****

 

1,6 million d’euros remboursés par l’Etat à Nicolas Sarkozy

Outre la question de l’opportunité de telles dépenses en périodes de crise, ces documents posent, selon Raymond Avrillier, un certain nombre de questions. Et d’abord celle du mélange des genres : Nicolas Sarkozy, contrairement à ses prédécesseurs, n’est pas à la retraite. Et dans le contexte d’avantages versés à un ancien président de la République et nouvellement réelu président de l’UMP, la question du financement des partis par une personne morale affleure. « Une personne morale ne peut financer un parti politique. La personne morale en l’occurrence, c’est l’Etat, qui, par le biais de ces avantages alloués à monsieur Sarkozy, finance donc un parti politique… »

Est-il normal de payer des gens à ne rien faire. Ils ont fait leur temps et ils ont été payés pour cela. Ils ne sont plus le Peuple n’a pas à payer au delà du mandat.On exige des gens au chômage de justifier…. pour un revenu moindre…. faute de quoi on les vire sans indemnités de licenciement.

Les ex ne sont pas a la rue et ont des moyens, surtout après leur passage aux affaires…..

http://news360x.fr/16-million-deuros-rembourses-par-letat-a-nicolas-sarkozy/

 

****

Malgré les sanctions, la Russie et la France regardent vers l’avenir

26 janvier 2016 TASS
Après deux ans d’interruption, le Conseil économique, financier, industriel et commercial franco-russe (CEFIC) a tenu une réunion.

« Macron-scopique (*) » regardant Poutine dans le blanc des yeux et lui déclarant sa flamme du soldat méconnu. Il y a de l’Amour da ria en ce regard dans le même sens. Et cela n’était possible qu’avec eux deux. Le « Micron-scoop (*) » face à l’Ours des steppes et toundra devient macron-scopique.

Après les sanctions, la lune de miel

http://fr.rbth.com/economie/2016/01/26/malgre-les-sanctions-la-russie-et-la-france-regardent-vers-lavenir_562469

 

****

 

 Taubira: le clivage pour tous – On retiendra d’elle son art de diviser les Français

La vérité sort de la bouche des enfants. « Taubira démissionne. Ce gouvernement perd son ultime vernis de gauche », a tweeté l’imbattable Clémentine Autain en apprenant le remplacement du Garde des Sceaux. « Vernis de gauche », on ne saurait mieux dire (l’ami Leroy parle d’« alibi de gauche », c’est kif-kif), puisque cette indépendantiste guyanaise qui a soutenu Edouard Balladur en 1993 n’a jamais été spécialement de gauche. D’ailleurs, chacun sait qu’on lui doit le fameux « séisme » du 21 avril 2002, lorsque sa candidature aux présidentielles a permis d’éliminer Lionel Jospin dès le premier tour, au profit de Jean-Marie Le Pen.

Cela tombe bien. Non seulement elle évite de se faire laminer par des primaires, mais et surtout de se laisser enfermée par son mandat exécutif. Elle va se marrer quand elle va se présenter sans primaires pour foutre ma merde lors de l’élection et négocier ses voix, à un niveau très élevé. Tout est bon pour devenir premier Ministre. Après l’étranger, place à la Française de souche, mais elle aussi bi et ce sans conteste....

http://www.causeur.fr/taubira-gauche-racisme-36444.html

 

*****

Le Comité Orwell, au secours du journalisme français à la dérive ?

Un tel comité, se réclamant d’un tel nom, ne pouvait qu’être prometteur. Natacha Polony, dans sa vidéo de présentation du colloque, a énuméré à peu près tout ce qui n’allait pas dans la profession journalistique. Ce qui s’en dégage, c’est le constat que le public se détourne de plus en plus des principaux médias, au sein desquels travaillent beaucoup des membres du Comité.
Pourquoi et comment en est-on arrivé là, et quelles sont les solutions à apporter à la situation présente, ce sont là quelques-unes des questions auxquelles le Comité Orwell se propose de répondre. Mais déjà, à travers les discours de présentation de Natacha Polony, on sent que le problème est déjà identifié, et cela sera confirmé lors du colloque. Ce problème trouve sa racine dans le fait que, aujourd’hui, les journalistes n’ont plus le monopole de l’information. La multiplication et la diversité des sources, ainsi que l’élargissement des points de vue bien au-delà de l’hexagone, perturbent le train-train habituel des journalistes français. Malheureusement, au lieu de s’adapter à la nouvelle donne, le Comité Orwell semble vouloir l’ignorer.

Vous vous étonnez de l’absence de crédibilité des journaleux, juste bon a retranscrire les dépêches d’agence…. Aune vérification des infos, aucun approfondissement des données, aucune initiative d’investigation…. Et dire qu’il faut un diplôme de journaliste pour se conter de pisser de la ligne à laquelle on ne pige rien (eux comme nous). On ne joue que le sensationnel que l’on tente d’orner de panache…. Aucune initiative personnelle qui ne soit annoncée par dépêche. Et pourtant les sujets à approfondir pullulent en ces temps troubles et troublés. A quand de véritables journalistes dignes de ce titre. Où est le 4éme pouvoir?

http://reseauinternational.net/le-comite-orwell-au-secours-du-journalisme-francais-a-la-derive/

 

*****

Attention!  Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

—–

Vrac160101

Prêt à ressortir à la moindre alerte!  (Voir plus bas après la fin de la Une de keg du jour,)
    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes……

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s