Josiane, demandez à Hollande! Il signe, facile….!

Publié le Mis à jour le


Lettre ouverte au Président de la République

 

 

Monsieur Le Président

 

 

Aujourd’hui c’est jour d’anniversaire dans notre famille. Triste anniversaire …

Depuis 70 ans nous portons des fleurs sur la tombe de notre père.

J’ai cette année, 70 ans et pas une seule fois j’ai eu le bonheur de dire papa.

Je suis la sixième et dernière d’une fratrie. Deux de mes frères sont déjà décédés et mes autres frère et sœurs bien âgés sont toujours SOUS PUPILLES DE LA NATION.

Pas d’exemple paternel.
Pas de souvenirs et d’histoires à partager.
Mais beaucoup de tristesse et d’amertume, de misère aussi.
L’angoisse du mois d’août toutes les années.

Mon père est MORT POUR LA FRANCE et dans ma naïveté je pensais qu’être PUPILLE DE LA NATION serait un réconfort. Il n’en est rien. Mon père, lui, n’a pas regardé qu’il avait 6 enfants. Il est parti dans le maquis pour sauver LA FRANCE.

Quelle FRANCE qui ne reconnaît même pas ses enfants!! Nous ne sommes RIEN …
Pourtant vous aviez signé les PPL

1. 09/01/2007 – http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion3545.asp
2. 11/06/2008 – http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion0932.asp

qui dénonçaient les discriminations faites à une certaine catégorie de PUPILLE DE LA NATION et vous n’êtes pas un homme à signer n’importe quoi.

Resterons-nous toujours des SOUS PUPILLES DE LA NATION?
Avec mes respectueuses salutations

A Briançon le 29 Août 2014
Mme Josiane Dezan

Copie adressée aux Ministres (signataires ou non des PPL que Hollande et Valls ont signées), aux Présidents, des chambres ainsi qu’aux présidents de groupes et de commissions des deux chambres

 

Ajout du blog : (en commentaire direct)

  • Le moins que l’on puisse dire, c’est que le socialo est plus soluble en opposition!
  • A la conduite des affaires, il devient insoluble (dans quoi que ce soit), imbuvable et surtout donne mal au coeur et au reste. Alors vous parlez son devoir de mémoire, il s’en torche avec le drapeau (pourtant répréhensible par la loi et là, pas de présomption d’innocence, il est pris la main au bout de la plume, avec récidive et donc plus possible de lui accorder le moindre sursis)
  • Il paraîtrait que 100 000 survivants du massacre-génocide de la mémoire de leur parent, « Mort pour la France » et pourtant martyrisée par le mépris des dirigeants, sont dans le même cas….. Au nom de quel holocauste, faut-il les sacrifier à la barbarie (morale) Française?